En France, on préfère décorer les victimes que les héros

La médaille de reconnaissance aux victimes ou la médaille la honte nationale.

« Une nouvelle promotion de la Médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme a été publiée ce dimanche 7 mars 2021 au Journal officiel. 237 personnes, touchées dans 66 attentats différents, survenus depuis 1974 en France et à l’étranger, en font partie. »

https://www.francebleu.fr/infos/societe/la-medaille-nationale-de-reconnaissance-aux-victimes-du-terrorisme-attribuee-a-237-nouvelles-1615128269

Cette merde a été créée le 12 juillet 2016. Elle a été attribuée à 458 personnes tuées, blessées ou séquestrés lors d’actes terroristes commis en France ou à l’étranger contre les intérêts de la République française. Elle est là pour saluer la résilience.

Au lieu de saluer la bravoure, la République salue les victimes qui se comportent bien. Comprendre qui, après s’être fait mitrailler par un islamiste, lui pardonne et en redemande. « Oui oui massacrez-moi, j’aime ça » disent silencieusement ces victimes en recevant leur médaille. C’est tout simplement abject.

« Dans cette promotion, il y a notamment deux victimes des attentats de janvier 2015, 29 personnes touchées lors des attentats de novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, 27 victimes des attentats du 14 juillet 2016 à Nice, 10 de l’attentat de Trèbes du 23 mars 2018, six de celui de Strasbourg le 11 décembre 2018 ou encore une victime d’une attaque au Havre le 20 juin 2019. »

Vous avez remarqué, la journaliste Noémie Lai de France Bleu ne cite que des dates et éventuellement la ville, mais surtout pas le nom sous lequel le grand public se souvient de l’attentat islamiste et évidemment pas la religion du tueur au nom de laquelle il a tué, toujours la même, indice 1 000 vierges au paradis.

Si je devais être la cible d’un islamiste, je souhaite retourner contre lui la lame qu’il me destinait et le voir se vider de son sang. Et là je mériterais une médaille !

Je comprends qu’un État remette des médailles d’héroïsme et des médailles pour service rendu à la nation. Cela encourage les actions bonnes pour le pays.

En médaillant des victimes soumises à leur bourreau au moment des faits et après les faits, qui ne se sont pas vengées, qui n’ont eu personne pour les venger, l’État français en 2021 nous dit ferme-la et crève en silence, tu auras une médaille si tu restes sage comme un mouton à l’Aïd.

Parmi les quelques personnes de bon sens qui restent dans les élites du pays «  le 13 juillet 2016, Bénédicte Chéron, enseignante à l’Institut catholique de Paris, chercheuse à l’IRICE et spécialiste des questions relative aux armées, à la défense et aux médias. Sur son compte Twitter, elle se demande quel peut bien être « le sens d’une médaille créée pour les victimes » car, s’interroge-t-elle, « le propre de la médaille n’est-il pas de récompenser un acte ou un comportement résultant d’actions volontaires ? » »(extrait fiche wikipedia)

Philippe Chapleau, journaliste du quotidien régional Ouest-France, spécialiste des questions militaires et de défense : « C’est- à-dire que, selon la liste officielle, en date du 15 juillet 2010, signée par le général Jean-Louis Georgelin, ex-Grand Chancelier de la Légion d’honneur, cette médaille se place avant les Croix de guerre et la Croix de la valeur militaire. Ce qui n’a pas manqué d’interpeller certains médaillés militaires et la chercheuse Bénédicte Chéron. »

La sénatrice de l’Orne Nathalie Goulet, présidente de la commission d’enquête sur l’organisation et les moyens de la lutte contre les réseaux djihadistes en France et en Europe, lance une pétition en ligne sur le site Change.org en juillet 2016 pour demander l’abrogation du décret créant cette médaille. Sans succès, comme nous le savons aujourd’hui.

Quoi qu’il en soit je préférerais crever que de recevoir une médaille de victime !

Brenton Anders

image_pdf
0
0

12 Commentaires

  1. Recevoir une médaille pour avoir subi un attentat est une infamie de plus émanant de ce gouvernement qui devrait être poursuivi pour traitrise. En fait c’est comme si les malheureux qui ont enduré ces horreurs étaient d’accord pour en avoir fait l’objet. Par contre ce qui est attendu c’est que les auteurs et leur famille soient condamnés à mort ou du moins qu’on ouvre un bagne.

    • Un musée du terrorisme,encore une idée tordue des progressistes,une connerie de plus à leur riche palmarès.Decorons les ,au nom du Peuple Refractaire, de la medaille des trous du c.l,avant de les envoyer ailleurs,aussi loin que possible,en leur bottant les fesses.

  2. Ma fille pouvait prétendre a recevoir cette médaille en chocolat à titre posthume il eut encore fallu que je m’abaisse à la réclamer cette médaille a été créée pour donner bonne conscience aux traîtres qui nous gouvernent depuis 50 ans en parfaite collusion avec les islamistes

    • Mr Jardin,refuser une médaille est un honneur plus grand que de la recevoir,en certaines circonstances.Quant à la quemander ,c’est pitoyable!Nous vous decernons putativement la médaille du courage et de la résistance pour la juste guerre que vous menez sans faillir au nom de votre fille assassinée.Avec mon entier soutien.Amities.

  3. Il y a eu une inflation pour les vierges ?
    Ce ne sont pas 1000 qui attendent voluptueusement le respectable musulman qui égorge d’affreux(ses) mécréant(es), dans le bordel d’Allah (que le pet soit sur Lui), mais seulement 75 à ma connaissance !

  4. C’est-à-dire que…décorer les victimes, ça coûte beaucoup moins cher que d’indemniser les familles, voyez-vous ?
    Et côté ordre de préséance dans l’ordre des décorations, à ce compte-là elle devrait même être avant « eau chaude-eau froide » que bon nombre n’ont obtenues que par copinage ou dans les apéritifs dînatoires.
    Du reste, il faut rappeler que ces victimes ne sont pas mortes pour la France, mais mortes « en » France, ce qui devrait couvrir de honte les politiques.

  5. En effet, être décoré à titre posthume pour s’être fait égorger, larder ou poinçonner par des salopards qui n’aiment pas le porc a quelque chose de paradoxal… 😂

Les commentaires sont fermés.