En hommage à tous les patriotes persécutés par les policiers et les juges

Même les nuages nous pissent dessus

Certains jours, de plus en plus d’ailleurs, me vient une immense lassitude de vous décrire et d’écrire des situations ubuesques de politiciens indignes.

Sans parler des agissements de députés scandaleusement amorphes ou chromatophore. Sans oublier les réalisations d’actes judiciaires qui finissent dans les marais ou mieux, les sables mouvants savamment orchestrés par des lois. 

Que dire des attitudes policières qui ne cessent de m’étonner par cette obéissance servile à ceux qui les dirigent. Certains même se suicident au lieu de démissionner tout simplement. Et puis, comment expliquer les positions syndicales revendicatives de certains policiers sur les antennes de télévision et la réalité masochiste d’autres policiers sur le terrain, voire pire.

Gendarmes en prière

Certains jours, de plus en plus, j’ai tendance à m’enfermer, plutôt que d’allumer une télévision d’État qui rabâche, en permanence, les mêmes directives soigneusement choisies, le matin, par un mystérieux ministère de la Désinformation, consistant à endormir le citoyen. « Il est 20 heures ! Dormez bien, citoyens, tout va bien ménagère », comme au Moyen Âge où passait le veilleur de la nuit. Tandis que le roi du moment nous crache à la gueule dès qu’il met un pied à l’étranger. Cela marche bien si j’en juge le nombre d’abstentionnistes aux dernières élections.

Certains jours, de plus en plus, je n’ai plus envie d’écouter de nouvelles vérités d’aujourd’hui, issues et décrétées de la bouche des mêmes bonimenteurs, experts d’opérettes guerrières, ceux qui étaient considérés comme « complotistes » et « fascistes » hier (comme sur l’immigration, les Gilets jaunes, la Covid-19, le méchant Poutine et le gentil Zelenski, etc.).

Pourquoi m’intéresser à Emmanuel Macron, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Isabelle Bornes, et autres gastéropodes gouvernementaux qui affirmaient, hier, la destruction de l’économie russe, et les entendre nous dire aujourd’hui, col roulé à l’appui, que nous devons vivre dans la sobriété permanente, que c’est ça qui est moderne, voire salutaire et bon pour la planète, de ne se doucher que cinq minutes tous les deux jours, de baisser le chauffage, tandis qu’eux-mêmes prennent l’avion, mangent à leur faim et à nos frais. On dirait bien qu’ils prennent vraiment du plaisir à nous prendre pour des idiots.

Comme beaucoup de Français, ma confiance en la police s’amenuise, non pas parce qu’elle serait « violente » mais simplement parce qu’elle est devenue impuissante.

Même si je sais également que des policiers complices surveillent les patriotes sur les réseaux et allèguent sans sourciller, devant des amis patriotes, convoqués dans les commissariats, les gendarmeries, que « des musulmans seraient en souffrance » de lire tous les propos de méfiance que nous avons envers leur religion. Les pauvres petits…

La souffrance des Français n’a guère d’importance dans ce pays où la vraie victime est rendue invisible et le coupable transformé en victime.

Pourquoi égrener journellement les méfaits, les attentats et les crimes commis par certaines de « ces victimes, selon la bien-pensance », dont la plupart sont des clandestins ? Ils craignent si peu la justice de France, contrairement aux Français, aux patriotes qui sont, eux, dans un collimateur qui ne dit pas son nom. Étrangers chez eux.

Le quartier de la Défense vu de Paris Porte Maillot

Il y a quelques années, j’écrivais un poème sur le quartier de La Défense, quartier des affaires où je vivais autrefois, et sa triste réalité passée sous silence.

Elle est toute de rouge vêtue

Chaperon dans les forêts de tours.

La Défense ! Un monde de sourds,

Un monde aveugle qui nous tue.

Les hordes de loups dans les couloirs

Chassent le gibier facile, la proie.

Les hordes de loups dans les couloirs

Observent les victimes, font leurs choix,

Et font le quotidien des grands soirs.

 

La Défense ! L’éclat des vitrines,

Cache les escaliers de latrines

Odeur d’une peuplade à l’affût.

 

La Défense ! Quartier d’affaires

Portes de Rueil et de Nanterre

Des gamines font la manche

Des mômes, des gosses de sept ans.

Ils tendent la main en pleurant

Sous le contrôle des parents.

 

Chaperon dans les forêts de tours,

Insouciante, elle se promenait

Suivant un long chemin balisé

D’un magasin tout illuminé.

Mais les loups sont là. Juste à côté.

Elle était toute de rouge vêtue.

Dans un monde souterrain qui la tue.

 

La Défense ! L’éclat des vitrines

Cache les couleurs de latrines.

Elle ne sera plus là désormais.

Une victime déjà oubliée.

Gérard Brazon

 

 

 

 

 

image_pdfimage_print
25

31 Commentaires

  1. J’ai bien aimé votre « chromatophore » : alors j’ai cherché sur Internet =
    «  »Le caméléon dispose de plusieurs types de chromatophores, chacun contenant un pigment différent : les caroténoïdes des érythrophores sont responsables des couleurs rouge et orange ; les ptéridines des xanthophores colorent la peau en jaune ; la mélanine des mélanophores donne les tons noirs et bruns. » »
    Est-ce un mot nouveau pour parler des Noirs ou est-ce que vous comparez les députés aux caméléons ??
    Ca c’est une question…!

  2. Bravo Gérard, vous êtes notre RIMBAUD !
    Je vous encourage à reprendre votre plume poétique : vous êtes doué.
    Je crois que les policiers sont entre l’arbre et l’écorce.
    S’ils étaient tous d’accord, ils se révolteraient pour leurs conditions de travail et pour les résultats : tous les prédateurs, voleurs et tueurs sont relâchés par les juges, sitôt attrapés…
    Mais il y a beaucoup de requins qui nagent entre deux eaux, en eaux troubles… Ce ne doit pas être facile de parler lorsqu’on est en charge de famille. Même si on étouffe de ne pouvoir s’exprimer.
    C’est vrai qu’on retrouve plus facilement un citoyen établi avec papiers en règle même pour une peccadille, qu’un prédateur assassin migrant aussi libre que les fleurs de pissenlits portées par le vent. C’est vrai qu’il y en a marre…

  3. C’était le plus beau et le plus fort pays d’Europe.
    Merci la lâcheté et l’immmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmigration.

  4. Heureusement il y a CNEWS pour nous délivrer une vraie information de DROITE avec des Policiers de DROITE, des journalistes de DROITE et des politiciens de DROITE.

  5. J’exprimerai ma considération aux fdo lorsque celles ci seront a même de ne pas arbitrairement exécuter un ordre contraire à toute règle élémentaire d’humanité et de respect de leur semblable , vous risquez d’attendre longtemps…pour vous en convaincre regardez la tronche de l’ex SS préfet de la waffen presque au regret de n’avoir fait tiré à balles réelles sur les GJ lés flash ball éborgneurs ne semblant pas l suffire à cette pourriture.

  6. Mon commentaire sur les FDO collabos du système à la poubelle ?
    Les miliciens « gendarme et policier » sont des fiottes embrigadées, des collabos du système présidé en France par la reine des putes Emmanuel Macron !
    Alain BACQUET, un gaulois admirateur de Charles De Gaulle le tout dernier président de la république française.

  7. Quand vous comparez bruno Le maire à un gastéropode gouvernemental, vous me faites penser à cette petite blague ; c’est un escargot (bruno le maire) qui s’adresse à un taureau (M.POUTINE) et qui lui dit « nous les bêtes à cornes ».

  8. Malgré tout le mal que se donne la chaine histoire pour faire passer les Forces de l’ordre pour des héros de 1940 à 1945, il n’en reste pas moins vrai que ces mêmes forces de l’ordre étaient entièrement dévoués aux boches, mis à part quelques très rares exceptions.
    Il suffit de se rappeler les rafles sur les juifs et les dénonciations de résistants pour avoir une idée de ces individus là!
    D ailleurs au procès des notables nazis à Nuremberg, un Général Allemand dont je ne me souviens plus du nom déclara: « sans l’aide efficace des FDO et fonctionnaires Français, nous n’aurions pu déporter pas plus du quart des gens qui nous ont été livré »
    Tout était résumé!

    • Strictement Exiact les boches demandèrent 3000 fdo la France de petain leurs en fournirent plus de 30000 … soit fois dix tous plus serviles et zélés que leurs alliés de la feldgendarmerie , commandentur et milice qui rappelons le au passage n’était pas peuplée que de gens de drouate mais de bons bien-pensants gauchiassonationosocialonazes, lesquels avaient mis en place le gouvernement petaniste.

  9. Toujours se méfier de ceux qui portent les habits du maintien de l’ordre. Nous savons ce qu’ils sont capables de faire en tir direct avec leurs flash balls. Au moins 25 gilets jaunes ayant perdu un oeil. Pas de quoi en être fier. Engins répressifs généralement confié au personnel féminin, leur évitant ainsi le contact avec la manif et appliquant les ordres du chef à la virgule près. La règle étant qu’il ne faut plus parler aux inconnus, s’ils ne vous serrent pas la main en signe de reconnaissance, pour éviter de se faire piéger. A bon entendeur.

  10. plus de muz dans la police ni ds la gendarmerie ni ds l ‘armée ni ds l’administration

  11. drole de » pays qui loge des migrants mais interdit un crèche à beaucaire pays des santons

  12. Les cognes sont toujours du côté du manche. Les fumiers.
    Pas nécessaire d’être un fayot pour bosser chez les furets de la popo ( police politique) mais ça aide.

  13. D’après macron et sa clique nous sommes des membres d’une secte qui refuse la vaxxination et en diffuse des mensonges sur sa dangerosité. Une amende sera prévue. Merci aux complices parlementaires des deux chambres pour cette censure à la chinoise.

  14. (suite) Il y a 25 ans, la très grande majorité des policiers étaient clairement de la droite forte , même ceux qui votaient chirac . Ce n’est absolument plus le cas aujourd’hui .
    La droite nationale et la sphère patriote-identitaire.doivent impérativement modifier leur logiciel obsolète sur cette question et en finir avec le slogan périmé :  » la police avec nous  » ,hélas encore scandé régulièrement dans les rassemblements patriotes.

    • Ah bon, alors topinembourg, comment expliquez vous tous ces policiers blessés ou décédés dans l’exercice de leur mission? Ne jettons pas l’anathème trop vite. Comme dans tous les métiers et milieux, il y a de très mauvais personnages…surtout chez les politiques!!
      Merci aux forces de l’ordre ainsi qu’à leurs familles.

      • Ils sont blessés la plupart du temps par les nouvelles populations françaises et non par les patriotes excédés qui, s’ils se comportaient comme les cpf, en prendraient plein la trogne.
        Obéir aux ordres oui mais il y a des limites, c’est par cet argument à géométrie variable que les accusés de Nuremberg se défendaient et on été liquidés.

  15. (suite) (en l’absence de statistiques ethniques , interdites en France, on doit recourir à la méthode empirique de l’observation visuelle répétée à de multiples reprises pour obtenir une appréciation approximante valide de la composition globale des FDO ) . Et force est de constater que les FDS y représentent encore l’écrasante majorité .

  16. (suite)
    Il faut savoir que dorénavant et à l’encontre d’une idée reçue persistante sur cette question , un basculement politique et idéologique sinistrogyre s’est opéré depuis une dizaine d’années chez les flics de base et que dorénavant la majorité d’entre eux vote voire milite à gauche , et ceci tandis que la proportion de FDS dans les rangs de la police avoisine encore les 90% malgré les efforts du pouvoir pour allogénéiser les effectifs .

    • Exactement topinembourg…depuis au moins 1981 (mitterand)
      La police nationale française et la gendarmerie nationale française…ont étais métamorphosé en milice mondialiste du nouvel ordre mondial satanique..il est plus que temps d’acté cette nouvelle réalité….la milice mondialiste de macrocescu sont nos ennemis juré et n’oublions surtout pas que le sinistère de l’injustice de l’ordre mondialistes l’est tout otan (sic)….aucun cadeau pour c’est sales batards qui trahissent même leurs propres enfants se ne sont que des sales crevures de traîtres des véritable serpillières en pisse…..

  17. (suite) une situation où au delà des instructions de la hiérarchie et de la politique quasi-officielle du « pas de vagues » , l’adhésion personnelle d’une grande partie des policiers à la culture de l’excuse permanente en faveur des muzz considérés par essence comme d’éternelles victimes , est un facteur central de la passivité et de l’inaction totale des flics lorsque des FDS subissent des agressions , des pillages , des massacres parfois sous leurs yeux sans qu’ils interviennent .
    .

  18. (suite) une intransigeance militaire uniquement pour les FDS lambda donc, qui avaient enfreint le couvre-feu ou bien étaient sorti de chez eux sans leur autorisation datée et signée mentionnant le motif de leur déplacement ,un déplacement limité à 1 Km autour du domicile ( non , nous ne l’avons pas rêvé ,ca semble rétrospectivement irréel mais cette folie totalitaire a bien eu lieu ) .

    Nous avons clairement aujourd’hui une police de collaboration avec l’occupant racaillo-islamique , il faut en prendre acte ;

  19. (suite) traquaient et sanctionnaient les FDS ( la chatoyante diversité remplacante étaient eux, exemptés de cette contrainte absurde ainsi qu’en témoigne une circulaire ministérielle officielle qui a fuité et a été divulguée par les RS , enjoignant les policiers ne pas effectuer de contrôles en Seine Saint Denis , dans les « quartiers populaires » , c-à-d les zones islamisées de non-France) , une traque réservées aux autochtones , parfois avec des hélicoptères et des drones ! (bienvenue dans la macronie orwelienne ),des contrôles martiaux et des sanctions immédiates , assénés par des flics hargneux , enclumes dans la mâchoire , bombant le torse en jouant les Terminator devant les petites vieilles qui commettaient le « crime » de sortir leur chien 10 minutes après l’expiration de l’horaire autorisé ) ,

  20. (suite) En comparaison , on a vu plus récemment en 2020 de nombreux flics FDS , non seulement ne pratiquer aucune arrestations mais fraterniser avec les  » comités adama » et leur témoigner leurs soutiens (au mépris de leur devoir de réserve) lors d’une manifestation rassemblant 20 000 personnes en pleine période de confinement ;Une période où ces mêmes flics , qui ne sont plus des FDO ni des gardiens de la paix comme autrefois mais dorénavant des miliciens du régime dément anarcho- tyranique macronien ,

  21. (suite) Les flics se sont défoulés sur eux comme des malades avec une brutalité répressive d’une violence tellement délirante qu’elle a entraîné l’envoi d’un avertissement à la France de la part de l’ONU à ce sujet , ce que les medias mainstream français ont totalement passé sous silence .
    ,une brutalité répressive qu’ils ils n’ont jamais par la suite exerçée sur les meutes de racailles allogènes devant lesquels ils baissent les yeux et s’inclinent avec ce mélange de trouille , de respect et d’admiration secrète , caractéristique de la mentalité collabo . .

  22. « Que dire des attitudes policières qui ne cessent de m’étonner par cette obéissance servile à ceux qui les dirigent. »
    Réfléchir est une faute professionnelle chez les flics, et il n’est pas surprenant de revoir des comportements de la police de Vichy au service de la gestapo.
    De très sérieuses études comportementales sur la psychologie de ceux qui détiennent une miette d’autorité ont démontré que la plupart sont handicapés par un QI faible et un niveau d’études très bas… À tel point qu’au temps de Raymond Marcellin, des circulaires du ministère invitaient à écarter les candidats ayant un QI>100 et à orienter les bacheliers (quand ce diplôme n’était pas bradé) vers un emploi de bureau.

  23. Je n’oublie pas le zèle mêlé de jubilation goguenarde des flics (tous FDS , ce n’est pas anodin ) quand ils tabassaient copieusement les familles catholiques lors des manifs pour tous , qu’ils plaquaient au sol en leur tordant le bras dans le dos les jeunes femmes, les mères de famille et les grands-pères , qu’ils matraquaient jusqu’au sang les veilleurs , ces étudiants catholiques qui récitaient des poêmes (l’horreur ! ) qu’ils gazaient à bout portant les poussettes , le tout avec une jubilation goguenarde et un zèle militant évident .

    Ces manifestants , représentants la France traditionaliste étaient des gens paisibles et innoffensifs respectueux de l’ordre , de la loi , des institutions et de leur représentants, qui ne commettaient aucune déprédations (ils contournaient même les parterre de fleurs pour ne pas les piétiner).

  24. Police et gendarmerie sont les SA du régime français. Collabos d’un jour, collabos toujours. Et les crétins qui imaginent que les forces de l’ordre seront du côté des patriotes si, on peut rêver, un jour tout explose, vont vers de graves désillusions. Et les premiers à éliminer ce sont eux!!!

    • Ce que j’ai constaté lors des premiers mouvements GJ sur Paris, les FDO ont empêchés les gens d’aller chercher Jupiter et consorts, ils sont la « légitimité » réelle de cette soi disant démocratie propagandiste…. Les mêmes qu’en 40-41, à quelques exceptions…

Les commentaires sont fermés.