En plus, les socialistes n'aiment pas la langue française !


On savait que ceux qui font tout pour diriger notre pays n’aimaient ni la France ni les Français. On sait qu’en plus ils n’aiment pas notre langue. Les maillots de campagne présidentielle du Parti socialiste, y compris un pour Strauss-Kahn qui n’a pas eu le temps de servir, écrits en anglais, disent mieux qu’un long discours qu’ils sont internationalistes et prêts à faire disparaître notre pays, notre histoire et notre langue, dans les poubelles de la nouvelle civilisation qu’ils prônent.

Ils ne cherchent même plus à cacher qu’ils ne s’adressent plus au peuple de France, mais aux descendants d’immigrés, en utilisant une langue dite internationale. Ils ne cherchent même plus à cacher qu’ils pensent que la modernité c’est le modèle anglo-saxon. Ils ne cherchent même plus à cacher qu’à  défaut d’un projet de société ils ont le projet de détruire notre société.

Le vote socialiste en 2012 ? L’horreur absolue.

Christine Tasin
Résistance républicaine

image_pdfimage_print