Sur le feuilleton « Plus belle la vie »

Publié le 25 octobre 2010 - par - 3 433 vues
Share

Ce feuilleton est une demande gouvernementale (sous Chirac) afin de promouvoir la « diversité ».

Les deux auteurs construisent le scénario en fonction de l’actualité et de ce seul critère de diversité : promotion des minorités, ethniques culturelles, religieuses et aborde les grands problèmes de société d’une manière effectivement tout à fait orientée.

De plus, on trouve dans beaucoup d’épisodes des allusions même pas voilées, à un parti politique présenté de manière très négative: « le Front » parti d’extrême droite, fachisant, raciste, pratiquant même les ratonnades.

Il s’agit véritablement d’un déni de démocratie, tout le monde comprenant, et c’est le but, qu’il s’agit du Front National avec lequel on a le droit de ne pas être d’accord, qu’on a le droit de combattre, mais pas de cette manière là qui est digne de la propagandastaffel ou du KGB.

Par ailleurs je suis tombée un jour sur un épisode de ce feuilleton, où l’acteur Robert Castel tenait le rôle d’un riche Pied Noir coupable de magouilles dont le neveu était un raciste du « Front » qui cassait de l’arabe le weekend avec ses copains. L’oncle Pied-noir avait été autrefois le violeur d’une jeune algérienne, le salaud dans son intégralité quoi ! Extrême droite, violeur, raciste, riche et malhonnête ! ! !

Etant Pied-noir moi même (ni riche, ni malhonnête, ni d’extrême droite) ce traitement m’avait interpellée. j’ai regardé plusieurs épisodes pour voir où ils voulaient en venir, quand j’ai compris, j’avais un peu la nausée.

Je ne me considère pas comme faisant partie d’une communauté mais je n’ai pu m’empêcher de penser que si le même traitement avait été appliqué à un personnage d’une autre communauté quelconque il y aurait eu du MRAP du SOS racisme et de la LICRA dans l’air… Là rien !

Ce feuilleton indigent et indigeste s’adresse à des très jeunes ou des classes défavorisées culturellement, pas forcément aptes à reconnaitre la propagande politique ou autre quand elle se cache insidieusement dans une série anodine et quotidienne ce qui amplifie son pouvoir de nuisance.

On devrait pouvoir interpeler le CSA à ce sujet s’il n’était complice de ce genre de manœuvre visant à modeler l’esprit du peuple.

Line Vilatte

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.