En se disant injurié par le mot islamo-collabo, Cazeneuve rompt avec l’islam

Publié le 21 juillet 2015 - par - 7 commentaires

Cazeneuve-djihad-RTL-05-08-14Le ministre de l’Intérieur a tenu à annoncer ce revirement et à sa manière et en exclusivité à Riposte Laïque.

https://ripostelaique.com/exclusif-cest-bien-cazeneuve-pleurnicheur-a-depose-plainte-contre-riposte-laique.html

Riposte Laïque avait, rappelle-t-on, publié récemment un article signé par Cyranoutous dans lequel Cazeneuve était traité d’ « islamo-collabo ». C’était sans aucune volonté d’outrage ou d’insulte à notre ministre. On pensait, au contraire, lui rendre hommage en lui attribuant ce titre. Un titre tout à fait mérité et dont il pouvait être fier.

Collaborer n’a rien de péjoratif quand c’est à une bonne cause. Nous honorons tous ceux qui ont collaboré à la Résistance, à la lutte contre l’Apartheid, contre les dictatures de toutes sortes, parce que ce sont des causes justes et nobles. Pourquoi s’offense-t-on quand il s’agit de parler de collaboration avec l’islam ?

Il est vrai que l’islam pose problème. D’un côté, on affirme que c’est une religion d’amour d’égalité, de tolérance, de respect, de paix, bref la religion idéale pour l’humanité, et, d’un autre, on s’offense d’être qualifié de collaborateur avec cette religion. Même les collaborateurs « assermentés » et grassement rémunérés de cette religion s’en offusquent.

C’est l’un des paradoxes de l’islam.

Pour chaque cause, il y a le précurseur, l’adepte, le sympathisant et le collaborateur. Cazeneuve se place, par la force des choses, dans la catégorie de collaborateur.

N’est-ce pas lui qui affirmait que « les musulmans font partie intégrante de la France », que « ce n’est pas un délit de prôner le jihad », que tous les citoyens français pouvaient « vivre en bonne intelligence les uns avec les autres », qu’ils formaient une communauté nationale et qu’ils pouvaient se retrouver « dans un même idéal de citoyenneté » ?

N’est-ce pas lui qui appelait l’Etat à « assurer la protection des mosquées et à garantir à chaque musulman (…) la faculté de pouvoir librement et paisiblement pratiquer sa religion, sans craindre d’être agressé, ni de subir pour cette raison des discriminations» et qu’il allait faire ce qui est son pouvoir pour « procurer aux Français musulmans la tranquillité d’esprit » à laquelle les Français non-musulmans n’ont pas droit.

N’est-ce pas lui qui rappelait avec fierté que pas moins de 1000 mosquées font l’objet d’une protection par les forces de l’ordre et les forces armées.

N’est-ce pas lui qui avait annoncé l’octroi de 9 millions d’euros au renforcement de la sécurité des mosquées par le financement d’équipements comme des caméras de vidéo-protection, alors que les autres lieux de culte non-musulmans n’y ont pas droit.

N’est-ce pas lui qui annonçait que des crédits publics allaient être engagés pour soutenir les projets de recherche dans le domaine de l’islamologie, de l’étude de l’Islam de France et de la connaissance du monde arabo-musulman ?

N’est-ce pas lui qui appelait à la nécessité de « faciliter l’accès du grand public à une meilleure connaissance de l’Islam et de la civilisation arabo-musulmane » en même temps qu’il estime qu’évoquer les racines chrétiennes de la France équivaut à une « relecture historique frelatée qui a rendu la France un peu nauséeuse » ?

N’est-ce pas lui qui appelait à détourner la loi de 1905 pour construire plus de mosquées, des mosquées qui viendront s’ajouter aux 2400 déjà existantes ?

N’est-ce pas lui qui annonçait la publication par son ministère d’un Guide destiné à aider les associations musulmanes en matière de gouvernance, de fiscalité, d’administration, de relations avec les pouvoirs publics etc. ?

N’est-ce pas lui qui voulait collaborer à instaurer un « islam de lumière » tel que voulu par Dalil Boubakeur, le chef des musulmans de France ?

N’est-ce pas qui annonçait la traque tous ceux qui critiquent l’islam ?

N’est-ce pas lui qui appelait à revaloriser le statut des aumôniers pénitentiaires musulmans, à en recruter un grand nombre et à « revaloriser très fortement la rémunération globale dont ils bénéficient » ?

N’est-ce pas là une collaboration, une collaboration à l’épanouissement de la religion islamique sur le sol français ?

Cazeneuvelechebabouche

C’est l’évidence même. Personne ne peut le nier. Il n’y a pas d’autre terme que « collaboration » pour qualifier une telle attitude. Mais Cazeneuve est un brave homme. Un homme de grande dignité. Il tient à laver son honneur sali. Il n’a rien à voir avec l’islam.

Vous verrez ! Demain, ce ne sont pas 1000 mosquées, mais bien 1000 églises qui seront protégées. Le halal sera banni. Les abattoirs fermés. Les rues « à prières du vendredi » débloquées. Les piscines ouvertes à tous. Les bouches à incendie protégées. Les policiers encouragés et stimulés. Et les 9 millions d’euros iront aux SDF de France.

Vous verrez ! Les aumôniers musulmans n’ont qu’à aller ânonner ailleurs. Les imams que les pays musulmans nous envoient n’ont qu’à continuer à « imamer » leurs conneries chez eux. Et les candidats jihadistes, qui veulent aller se former ailleurs pour revenir nous combattre, vont voir de quel “nouveau” bois Cazeneuve se chauffe.

Vous verrez ! Demain, il traquera ceux qui propagent la haine du Français et de la France. Il fera appliquer la loi de 1905 dans toute sa rigueur. Il tondra lui-même la barbe aux barbus comme le faisait le tsar Pierre le grand. Il arrachera lui-même le voile aux femmes musulmanes arrogantes.

Vous verrez ! Il va se rallier à ceux qui refusent la collaboration avec cette religion. A ceux qui veulent rendre à la France sa dignité et son honneur. A ceux qui veulent redonner à la France son Histoire et sa civilisation. Quitte à s’allier avec Marine.

Vous verrez ! Il le promet et s’en porte garant. Il n’y aura plus jamais de décapitation sur le sol français. Nulle tête française ne tombera sous le couteau des adeptes de la religion d’Allah. Nul journaliste ne sera assassiné. Nul patriote ne sera poursuivi devant les tribunaux. Nulle parole contre l’islam ne sera censurée.

Cazeneuve le Patriote a d’ores et déjà pris ses distances vis-à-vis de son président et de son Premier ministre.

Le titre d’islamo-collabo a souvent été attribué autant à Cazeneuve qu’à Hollande et à Valls. Hollande et Valls n’ont jamais réagi. Ils ont toujours accepté ce titre. Parce qu’ils savent qu’ils le méritent. Ils en sont fiers. Ils ne changeront pas. Ils continueront dans la voie choisie de la collaboration.

Mais, Cazeneuve, lui, a changé. Il se démarque de l’islam. Il tient à le clamer haut et fort. Il tient à le faire entendre dans les bâtiments sacrés de la Justice. Là où il veut traîner Riposte Laïque.

Juste pour que jamais personne ne dise que Cazeneuve est un collabo de l’islam, mais que désormais tous sachent que Cazeneuve est du côté de la France et du peuple français.

Que tous sachent que Cazeneuve est devenu un patriote.

Messin’Issa

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Yves ESSYLU

Je remarque que la principale caractéristique du gauchiste qui se définit volontiers comme progressiste ou moderniste est de s’opposer à toute critique selon le modèle de staline (effacement de la photo ou goulag)
On retrouve cette orientation tant au Parti Stalinien, que dans les associations dirigées par d’anciens trotskistes et les partis de la droite molle marxisée ou même au nouveau FN qui confond modernisme et gauchisme

AKABAMOFOU

C’est certain que pour des veaux n’ayant pas bien tout capté, qu’un sinistre du gouvernement se fasse reproché d’être islamo-collabo , ça fait désordre et ça peut paraitre incompréhensible puisque que tous ces “juifs volontaires” des gouvernements sont avant tout inconditionnellement liés à USRAEL…..
Sauf que c’est une manipulation de la grande secte, un coup de billard à plusieurs bandes…..pas d’inquiétudes , la synagogue est au contrôle de Riposte Laïque tout autant que ceux du gouvernement et de ces “islamistes égorgeurs” dont l’infâme vampire FABIUS vous dit qu’ils font du bon boulot…

filon

La méthode habituelle des collabos est justement de détourner l’attention sur les juifs, n’est ce pas?

Rita

Et la motivation de beaucoup de ces “collabos” vient des promesses “sexuelles” que l’islam leur fait: 72 vierges dans le paradis, pedophilie sanctionée par la loi islamique, la Sharia, le droit à 4 epouses et des esclaves sexuelles en plus…..etc. etc.

Yves ESSYLU

Vous confondez la religion juive et l’Islam semble-t-il
Les juifs qui sont des ennemis sont d’abord des gauchistes tels BHL et ATTALI sinon respect pour ce courageux pays qu’est ISRAEL du moins son aile droite

serge

l’islam: c’est la lune qui veut prendre la place du soleil.

Rita

Sans meme parler de l’affront au soleil, la lune est insultée aussi: personne qui represente un minimum meme de beauté devrait etre comparé a l’islam. ;)

Lire Aussi