En ton Honneur Harki, ton Frère d’armes se souvient !

Publié le 18 mars 2018 - par - 76 commentaires - 3 311 vues
Share

Sinistre et terrible anniversaire  que ce 19 mars !

Comme l’a écrit Etienne de VIGNOLES, dit La Hire, Compagnon de Jeanne d’Arc

« J’ai fait ce qu’un Soldat a l’habitude de faire. Pour le reste, j’ai fait ce que j’ai pu ! »

Mais, cela n’a pas été assez et si je croyais encore, il y a déjà longtemps que j’aurais demandé à Dieu qu’il me pardonne.
Alors, aujourd’hui et jusqu’à mon dernier jour, je continue et continuerai à faire ce que je peux, car je ne peux ni ne veux oublier les Harkis, mes Frères d’arme !

Ayant déjà écrit plusieurs articles relatifs à ces sinistres événements, et publiés sur ce site, j’ai choisi de vous faire connaître un texte rédigé par Khader Moulfi (Coalition Nationale des Harkis et des Associations de Harkis), bien sûr il n’a jamais donné lieu à aucune diffusion médiatique bien que légèrement postérieur à l’élection de celui que la Constitution a fait « chef » des Armées …

J’ajouterai simplement :

nous avons un Devoir de mémoire envers nos Harkis.

Aidez moi à ce qu’ils ne soient pas oubliés !

Faites connaître ce texte de Khader Moulfi
Jean-François Cerisier

À l’attention : du Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron

 Le candidat Macron avait déclaré, en Algérie flniste, de manière antipatriotique et infamante, que la colonisation était un crime contre l’humanité, sans donner davantage de détails.

Face à l’énorme polémique, celui-ci a évoqué, de manière très floue et unilatérale, la « guerre » d’Algérie qui n’est pas, rappelons-le, une guerre au sens juridique et international du terme mais une pure création idéologique et politicarde, via la loi scélérate et révisionniste du 18 octobre 1999, soit une déclaration de guerre, à un État qui n’existait pas, la Flnie, 45 ans après le démarrage des événements.

Une insurrection parsemée d’attentats terroristes, d’exactions contre les populations civiles de toutes origines et confessions (incluant les athées), … Aussi violente soit-elle, ne constitue pas, systématiquement, une guerre, d’autant plus que l’ALN n’était pas une fraction significative, de la population de céans, avec ses 47000 membres, sur 12 millions d’habitants, de 1954 à 1962, pour prétendre à une guerre civile. Les Harkis étant, très largement, en supériorité numérique, avec plus de 225 000 combattants, durant cette période de pacification.

Pour preuve ni l’ONU ni les États démocratiques ni les organisations (de type Croix Rouge) n’ont reconnu, cette « guerre », selon les conventions internationales (Genève, …) ni les Accords d’Evian entérinés le 18 mars 1962 (Oups 1 « coquille » s’est glissée , par inattention de ma part, dans le texte de la pétition en ligne, dans lequel j’ai tapé 18 septembre 1962 au lieu du 18 mars. J’ai rectifié mais seuls les modérateurs, de MesOpinions.Com, peuvent valider mes corrections. Je tiens à le préciser sinon mes « potes » Benjamin Stora & Co vont me vanner en disant que je ne connais pas mon Histoire. Heureusement que j’ai rédigé, des légions d’articles, sur ce sujet, pour ma « défense » !!!).

Ces accords prévoyaient, entre autres « petits-arrangements » économiques, stratégiques (le Front National de Libération supposé avoir délivré, son Peuple, de la colonisation, a accepté, néanmoins, que, par exemple, l’État français puisse continuer à l’irradier, jusqu’en 1975, avec ses essais nucléaires au Sahara), … Plusieurs clauses qui étaient, pourtant, de véritables « signaux d’alarme » sur ce qui devait arriver (?).

Lesdits accords acceptés, par les représentants du FLN et ceux de la France, stipulaient, par ailleurs, que les « Musulmans » de droit local (Cf. les décrets Crémieux), incluant les Harkis et leurs familles, deviennent, Algériens au sens flniste, sans leur laisser le choix de rejoindre, librement, la « Mère-Patrie » qu’ils avaient servie dont certains depuis la seconde guerre mondiale puis l’Indochine.

Il est étonnant que le FLN et, encore plus, l’État français, aient signé, cette condamnation à mort programmée, notamment, en raison des télégrammes très hostiles émanant, bien avant, des katibas, imposant d’attendre avant de liquider les Harkis. Quant aux Pieds-Noirs, le fameux : « La Valise ou le Cercueil » n’était guère plus optimiste !!!

Pourquoi le FLN n’a-t-il pas recommandé, tout simplement, que les Harkis et leurs familles soient rapatriés, en métropole ou dans les DOM-TOM, car leurs vies étaient en péril… Et, pourquoi l’État français fut-il si « crédule » ???

La perfidie préméditée et sournoise obligeait, la France, à désarmer ses propres soldats, pour les livrer à un génocide plus que prévisible… Résultat, après le pseudo cessez-le-feu du 19 mars 1962 à 12H00 violé, dès le premier jour, par le FLN et ses « marsiens »[1] (les fameux résistants de la dernière heure), il y eut 150 000 Harkis (chiffres donnés, par un courrier du Ministère des Armées, en 1975), plusieurs milliers de Pieds-Noirs et 535 soldats métropolitains exterminés avec une barbarie extrême.

L’Histoire ne doit pas être confisquée, ad vitam aeternam, par une seule catégorie d’historiens vrais ou supposés, ayant soutenu avant, pendant et après, d’une manière ou d’une autre, le FLN et autres révolutions marxistes et assimilées, sans que les susvisés ne soient confrontés à une véritable contradiction équilibrée dans le débat public (incluant les médias).

L’Algérie d’avant le 05 juillet 1962, n’était pas la propriété du FLN, avec une histoire très complexe qui ne doit pas être instrumentalisée, par un régime unique despotique et corrompu, ayant ruiné, ce pays et ses habitants(tes), pour conserver sa « mainmise », sur ce territoire et ses richesses, surtout, à l’approche de chaque élection.

Depuis le 25 septembre 2001, date de la première journée d’hommage national aux Harkis inaugurée, par le Président Chirac, ce n’est que félonie et hypocrisie nationales, avec l’occultation du génocide, les réparations en souffrance, l’officialisation du morbide 19 mars 1962 (en doublon avec le 05 décembre promulgué avant), …

Certes, d’aucuns(es) diront que François Hollande a reconnu, le 25 septembre 2016, la responsabilité de l’État français mais dans quoi au juste ??? Les massacre des Harkis et Pieds-Noirs ??? L’accueil inhumain en métropole ??? La mort sociale maintenue et programmée des Harkis et leur famille, amplifiée par le regroupement familial à compter de 1975 ??? Les propagandes anti-Harkis et la falsification de l’Histoire ??? Les insultes et diffamations permanentes des satrapes flnistes et de leurs comparses qui n’ont jamais créé le moindre incident diplomatique ???

Toutefois, si l’État français a, bel et bien, une responsabilité collatérale, quant à sa déraison d’État dans sa gestion, criminellement, chaotique et expéditive, des « Affaires Algériennes ». Les génocidaires sont le FLN et ses « marsiens » et eux-seuls car ils ont commis, physiquement, ces crimes contre l’humanité, après le cessez-le-feu, sur des gens désarmés et, cerise sur le gâteau, un « hold-up » sur ce pays et ses ressources naturelles… Régime que la presse algérienne qualifie, entre autres, de « kleptocratie » !!!

Alors, il est temps d’appeler un génocidaire, un génocidaire (trop de respect, pour les chats, pour les impliquer dans ce sordide dossier), surtout, quand les ventriloques et marionnettistes, de Ziziz Bouteflika, le gnome despotique du FLN devenu, désormais, la « Momie » supposée diriger, nonobstant son état quasi-végétatif, l’Algérie du FLN et, par conséquent, d’imposer à la France sa repentance, sur la colonisation qui, n’en déplaise à certains, concerne tous les protagonistes de l’époque antérieure, à 1962, car cette terre maghrébine en a vu, de toutes les couleurs, au fil des siècles.

C’est pourquoi le Président Macron, au service exclusif des Français(es) et, aucunement, des dictatures étrangères, doit reconnaître, officiellement, le génocide perpétré, par le FLN et ses « marsiens », après le cessez-le-feu, lors des commémorations des 25 septembre et 05 décembre 2017.

La signature de la présente pétition, en fonction de son succès, pourrait appuyer cette requête plus que légitime pour rendre (enfin) justice, aux « Martyrs de la République Française », de toutes origines et confessions (dont les athées), 55 ans après !!!

Étant de nature très réaliste, je sais, fort bien, que cette cause n’est pas le genre à mobiliser, spontanément, la Nation et les médias qui censureront ou caricatureront, cette démarche mais, envers et contre tout et tous(tes), il faut du panache et de la détermination car victoire ou défaite, l’honneur et la dignité, des « Martyrs de la République Française », doit être défendu par tous les gens de bonne volonté encore en vie et en état de le faire !!!

[1]   marsiens :  nouveaux militants de la « cause nationale » apparus dès la veille de la signature des « accords » d’Evian. En fait, combattants de la dernière heure, ayant joué un rôle considérable dans la véritable épuration contre les Harkis dès la signature des « accords » d’Evian.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Mimi

Vive les harkis je suis fille de harkis et fière de mon père quand à ceux qui les traite de traître honte à vous qui venez chaque minute en France pour y vivre

mauvaisedent

Beaucoup de Harkis étaient plus français que les français. Les pauvres ils étaient français depuis 130 ans et fiers de l’être. Quel ordure ce de Gaule, quel merde. On peut voir comme c’est idiot du FLN ont arrangés l’Algérie, QUEL HONTE ( PAUVRES TYPES ). Et ça viens démolir les Français avec leurs bouches pleine de haine. Leurs façon de marcher, de regarder, toutes leurs manières me font vomir.

mauvaisedent

Mais qu’est-ce qu’on attend !

mauvaisedent

Ce que je ne comprend pas, c’est toujours pareille. Parmi les patriotes, je pense qu’il y a des gens très riches. Alors qu’attendent-ils pour créer un MLF ( mouvement de libération de la France ). Nombreux sont ceux qui profiterons de l’occasion pour intégrer le mouvement, beaucoup n’attendent que ça. Nos dirigeants veulent nous tuer, alors pourquoi attendre l’issue fatale puisque de toute façon c’est inévitable mieux est de les prendre de vitesse et mourir à notre façon et non à la leur. nous exterminer ne sera peut-être plus aussi facile . Je sais pas, mais je crois que c’est… lire la suite

meulien

l’algertie pouvait devenir independante,;le sujet n’est pas la ,,,,c’est la maniere dont elle s’est faite avec ignominie par la france

dufaitrez

L’Histoire a ses raisons que la Raison ignore…
200.000 Harkis en une fois et 200.000 immigrés chaque année maintenant ??
Peut-on en dire plus ?

Salah

Harki =millicien =traitre

Labrouche 31

Si ce sont miliciens et des traîtres.. toi tu es un sous-traitre ! Tu les a suivi comme une femelle caniche en chaleur jusqu’en France chez l’ex-ennemi ! Tu n’as pas honte ?? Tu l’as trouve donc si pourrie que ça ton Algérie indépendante ?

mauvaisedent

bravos

Fils de harkis fier

Bien dit merci

LUCCHINI

Harki = homme intègre, patriote, fidèle à la parole donnée.

Salah = pauvre type inculte et sans honneur.

bachard

Enfin des paroles censés. Merci

mauvaisedent

pauvre malheureux

zeraoune

HARKIS …HOMMES D’HONNEUR …..Salah 1/2 homme ou plutôt MERDE …..ASSASINS ….et BARBARE…..

durandal

Sale rat, comment peux-tu dire cela? Tu l’as eu ton indépendance, que fait tu dans mon pays? Il est où ton pseudo honneur? Tu nous as laissé comme choix: la valise ou le cercueil, je t’annonce par avance que toi et tes congénères, vous repartirez, que cela vous plaisent ou non. Qu’avez vous apporté à ce pays si ce n’est la désolation, le crime, la déchéance, la ruine, la dette colossale pour entretenir des chacals comme vous que le monde entier déteste. Vous n’êtes que des déchets comme disait votre président dictateur Boumédienne. C’est un fils de Harki qui te… lire la suite

bachard

Ne jugez pas, de crainte den’etre jugé.

Samia Nkounkou

Toi tu es qui pour les juger de traîtres j espère que tu n a pas demandé la nationalité française reste dans ton ca ca avec le prénom que tu a tu ne va pas aller loin pauvre de toi

lepelblanc

Non Salah, c’est toi la larve gluante qui n’a pas de couilles car tu es né d’une truie. Le Harki est un brave alors que tu n’es qu’un couard. Le Harki lui, il a défendu sa patrie la France alors que toi tu t’enfuis comme une merde !

Mohamed Hamida

Pourquoi insulter nos parents,que t’ont-ils fait,tu ne connais pas leurs histoires nous si,et tu es qui pour les juger,moi personnellement je suis fière de mon père et de ma mère,et c’est Allah de nous juger

Francette

Et de leurs enlever leurs identité française .comme pour les militaires ..

Zorglub

Je pourrai en écrire long sur les harkis que j’ai connu là bas et ici . Tous des gens comme vous et moi aimant la France , s’adaptant à notre façon de vivre , et vivant leur religion plus que discrètement. Bref , s’ils n’y avait qu’eux sur notre sol on en parlerait même pas. Mais encore de nos jours ils sont parqués dans des camps dans des baraquements vétustes remontant à 62 date de leur arrivée en France .La plupart sur décorés , mais vivant misérablement . Ils ne disent pas grand chose , ne râlent pas ou presque… lire la suite

patphil

le maire d’une petite commune d’algérie racontait qu’en juin 1962 il avait payé de ses deniers le passage en bateau à deux harkis de son village, la semaine suivante ils les revit! ils avaient été refoulés à marseille, bien qu’ayant une carte d’identité française!
il a su ensuite qu’au lendemain de l’indépendance, ces deux pauvres bougres avaient été promenés dans les rues du village, attachés sur un ane, les yeux crevés, la population incitée à leur cracher dessus et enfin à les lapider à mort!

JILL

Arrêtons un peu avec les harkis ;la majorité d’entre eux souhaitaient rester en Algérie .
Résultat d’une consultation des membres du commando Georges,en avril 1962,sur 204 présents :
16 souhaitèrent une affectation en métropole ou aux FFA…8 souhaitèrent intégrer le
8°RIM resté à Saïda et 180 demandèrent le retour au foyer moyennant une prîme

Ame

Je suis fille de harki et non ?‍♀️ ils voulaient pas rester!!!!quand on connaît pas on la ferme

Pierre

Ame, ancien des harkas et inconditionnel de mes camarades, je souhaite vous connaitre. Si vous pouviez laisser vos coordonnées à RL pour Pierre, on me connait sur cette page.

JILL

Je vous ai cité un cas concret : l’exemple des harkis du fameux Commando
Georges,ceux qui à vrai dire auraient le plus de raisons de s’enfuir ;car ils firent des dégâts dans les rangs du FLN .

Fatima Bensfia

Bien répondu

zeraoune

BRAVO ..AME …C’est tout à fait exacte…..JILL tu n’es qu’un CON….

Francette

C était des ex du FLN .beaucoup jouer double jeux

JILL

Oui,pour nombre d’entre eux,et ils n’étaient pas animés de convictions politiques bien affirmées .

Bernard

Et alors ! Cela n’empêche pas la lourde responsabilité de ceux qui devaient les protéger : nous.

JILL

On ne pouvait pas les protéger sur le territoire algérien,et la France n’était pas comptable de la barbarie des algériens .Comme je l’ai écrit plus haut à propos des harkis du Commando Georges,la plupart d’entre eux ne voulaient pas quitter l’Algérie pour des raisons familiales …Ils savaient pourtant de quoi étaient capables leurs anciens compagnons,pour la plupart .

LUCCHINI

Ceux qui voulaient rester croyaient à la parole de la France qui garantissait leur sécurité. Ils ont été assassinés cruellement pour avoir cru à cette parole.

JILL

La parole de la France ? Quelle parole ? Il n’y avait aucun engagement de la France sur un territoire devenu indépendant .On ne solde pas un conflit gratuitement …des centaines de milliers de femmes,vieillards et enfant phosporés dans les villes allemandes bombardées ,autant de Japonais atomisés à Hiroshima et Nagasaki .

durandal

Jill, je me permets de te donner une petite leçon en histoire car apparemment tes lacunes sont importantes et tes déclarations erronées. Le commando Georges était principalement composé d’anciens FLN capturés et retournés par le Colonel Bigeard. Alors que la majorité de mes coreligionnaires soldats dans les différentes unités tels que SAS,MOGHZANIS, GMS, etc… désignés depuis 1962 sous le vocable Harkis étaient loyaux depuis le départ . Laisser sous-entendre que seul le gain justifiait leur engagement est un mensonge et une insulte que l’on ne tolère pas. Ou était-tu ? Que fait-u des 150000 morts, lapidés, dépecés, ébouillantés, les femmes… lire la suite

JILL

Les supplétifs du Commando Georges avaient de meilleures raisons de quitter le pays,vu les dégâts qu’ils firent dans les rangs du FLN .Les autres n’avaient
guère de convictions …l’amour du drapeau tricolore ;oui,c’est ça .
La France n’était pas responsable de la barbarie des arabo-musulmans …toujours la même d’ailleurs .Ou alors disons que ceux ayant martyrisé les harkis et leurs familles n’étaient pas de vrais musulmans ;padamalgam voyons
suivant l’expression consacrée .

pauledesbaux

merci Jean-François de nous faire connaître cette lettre d’u de nos frères Harkis qui remet les pendules à l’heure, mais tous ces gvts successifs ont la mémoire courte : »Français, vous avez la mémoire courte » vous en connaissez l’auteur :un Grand d’entre les grands !J’ai longtemps été en charge de l’action Sociale pour les Harkis au sein de l’UNCAFN à MTPELLIER pour savoir que les plaies sont toujours béantes et ne pouvant rien que ma sollicitude : celà ne fait pas tout et hélas comme vous j’en ai fait des cauchemars, les nuits…..jamais nous n’oublierons cette forfaiture gaulliste JAMAIS ! signé… lire la suite

CHASSAING Jacques

Je suis ravi de revoir Jean-François Cerisier sur RL.

Anton

Et les rues, places, squares du « 19 mars 1962, fin de la guerre d’Algérie » ont fleuries dans toute la France, mises en place par des municipalités de gauche et non déboulonnées par des municipalités de « droite »: les harkis, connais pas !
Ne jamais oublier que le 19 mars est une création 100% GAULLISTE qui a bradé aux égorgeurs 3 départements français en une semaine à Evian. Forfaiture impunie à ce jour !

JILL

Et il fallait faire quoi avec l’Algérie à votre avis ;poursuivre l’oeuvre de la IV° République? L’indépendance était inéluctable,et à 1 million contre 9,les Français étaient forcément perdants .

Yves ESSYLU

on aurait par exemple pu constater que le FLN était exsangue et éviter de lui donner en prime le Sahara et des privilèges de visas

JILL

Le FLN était exsangue …La guerre fût effectivement gagnée par l’armée française;mais en apparence seulement,car les troupes du FLN étaient retranchées massivement en Tunisie .Elles n’avaient plus besoin de se battre,car elles savaient qu’elles seraient gagnantes sur le tapis vert . Le Sahara n’appartenait pas à l’Algérie ni géographiquement,ni historiquement ;nous aurions pu y rester,mais de là à exploiter le pétrole en toute sécurité,c’était une autre affaire . Oui …tous les algériens vivant en France et pour la plupart sympathisants du FLN auraient du être renvoyés  » chez eux  » et refus de tous visas .Le divorce aurait du être… lire la suite

Le fennec

Je suis originaire du Sahara, nous sommes algériens car nous avons les mêmes origines avec les habitants de l’Algérie du nord, nous avons rien avoir avec la France ou la Suède. Le Sahara algérienne est Une terre Amazigh comme tout l’Algérie.

mauvaisedent

Si vous êtes berbère vous n’avez rien à voir avec les arabes non plus. Avant que vos grands mères soit violées vous étiez chrétiens aussi. Cherchez vos origines aussi, vous êtes très proche parent avec mes ancêtres les gaulois.

Le fennec

Je suis originaire du Sahara, nous sommes pas des gaulois pour prendre notre terre, vous avez assez radié nos familles. Notre mère est l’Algérie. Vive l’Algérie

JILL

les arabo-musulmans n’avaient ils pas radié berbères et juifs occupants du territoire qui ne s’appelait pas encore l’Algérie,bien avant la venue des Français …que firent ils ces ordures pendant des siècles : razzias,piratage,esclavagisme,traite des blanches.

JILL

Que les algériens vivant en France retournent donc chez leur mère ;on a assez vus ces nuisibles .

François

Après la 2 me guerre mondiale que sont devenu les colabos en France? Vous me faites tous rigoler les fachos?? .

JILL

Que sont ils devenus ? Certains ont été fusillés,d’autres condamnés ;mais dans un cadre juridique .Quel rapport avec les fachos ?Savez vous ce qu’est un facho d’ailleurs ;permettez moi d’en douter .

zeraoune

de gaul VOUS A DONNE NOTRE PAYS QUE NOUS AVONS CREE A LA SUEUR DE NOTRE FROND ….CE TERRITOIRE N’EXISTE PAS AVANT L’ARRIVEE DES PIEDS NOIRS QUI ONT TOUT CREE…..

mauvaisedent

Oh si et vous avez même une grosse dose de sang Français cher chacal. Les militaires ont connues beaucoup de belles demoiselles aussi en ce temps, ils ne se sont pas tous mariés. Et d’abord quelle terre,l’algérie n’a exité qu’avec la France. Allé à quoi bon, quelle tristesse.

LUCCHINI

L’indépendance était inéluctable, probablement mais rien n’obligeait la France à abandonner nos frères d’arme qu’elle aurait dû protéger avec les troupes qui restaient en Algérie pour faire respecter les accords d’Evian qui ont été bafoués par le FLN.

JILL

Protéger les harkis dans tous les coins de l’Algérie …indépendante ;et la guerre repartait .Les harkis auraient été de toute manière massacrés,et avec eux,les militaires français,et les pieds noirs .Il faudrait m’expliquer la stratégie …

zeraoune

NOUS AVIONS GAGNE LA GUERRE SUR LE TERAIN ( 2 e RPIMA ) MAIS CETTE POURRITURE de degaul NOUS A TRAHI ….C’EST UNE VRAIE POURRITURE …… UN PN ….

JILL

Oui et non …Le FLN avait quitté l’Algérie mais était rassemblé en Tunisie.Pourquoi combattre alors que la victoire était acquise sur le tapis vert …9 millions contre 1 ;ce sont les 9 millions qui gagnent .La position n’était pas tenable,la France ne pouvait poursuivre une guerre sans fin .

Jendel

Peu importe l’histoirequ’ils vous racontentvos parents çane justifie pas la trahison.
Soyons sincères.je ne suis pas la pour juger seul dieu le tout puissant qui a le droit de juger.
Sachant que ces gens ont été aussi trahi dans les deux sens par l’armée coloniale et par leurs consciences

Jendel

Que dieu les pardonne sachant que c’étaient des braves campagnards ont été piégés.

Yves ESSYLU

Il est vrai que de Gaulle n’a pas été plus brillant sur ce coup lâ que quand il a déroulé un tapis rouge aux marxistes en 1945 Même si tous les harkis n’avaient pas pour motivation l’amour de la France, comme me le dit un de mes amis petit fils de harki: Il y avait le meilleur et le pire entre le médaillé de 40 droit dans ses bottes, celui qui venait pour la solde et celui qui jouait double jeu car coincé entre le marteau et l’enclume, la France n’avait pas le droit de les abandonner aux salauds du… lire la suite

JILL

Quel tapis rouge aux marxistes ? Il y eût des élections qui firent du PCF le 1° parti de France ;De Gaulle pouvait il l’ignorer ? Dans son gouvernement,il limita au maximum l’influence communiste ;les dégâts marxistes,c’est après,notamment dans l’EN .

Yves ESSYLU

Il n’a rien limité du tout, puisque depuis cette période les institutions sont gangrénées par cette idéologie contre nature, et il a seulement remercié Joseph qui l’a soutenu face aux alliés qui ne pouvaient pas le blairer

JILL

Gangréné comment,par qui ,comment ? Le PCF valait 26% des suffrages;il n’eurent que 5 ministères,et pas les plus importants .C’est après le Général que les communistes ont mis la main sur l’EN .

Yves ESSYLU

Gangréné par le marxisme et les esprits formatés à cette idéologie internationaliste depuis cette date comme le montre votre esprit borné
http://www.atlantico.fr/decryptage/en-finir-avec-gaulle-et-vite-eric-brunet-2926807.html
quant à de Gaulle au lieu d’organiser un référendum dont il connaissait le résultat par avance pour démissionner ensuite il aurait pu faire ce qu’il a fait sans état d’âme en 58

JILL

Quel rapport avec le référendum ? Comment,où,et par qui la France fût gangrénée par le marxisme,ça mystère ;pour vous c’est une idée reçue …et c’est moi qui suit borné .

André Léo

Jill, C’est juste, concernant le poids politique du PCF à la Libération. Il faut cependant pondérer la démarche de de Gaulle. Il s’est agi d’un marchandage entre le retour » sans souci » de Thorez, déserteur, passible du conseil de guerre et du peloton, et le désarmement des milices patriotiques -ex FTP qui avaient conservé leurs armes.
Les ministres cocos resteront au gouvernement jusqu’à la majorité MRP-SFIO ( les socialistes trahissaient déjà en 48!) qui les portera au pouvoir jusqu’au guy Mollet de 1958, qui ira chercher de Gaulle.

JILL

Oui …et les communistes étaient auréolés par Stalingrad et par la
Résistance,qui fût loin pourtant d’être exemplaire en ce qui les concernait ;mais ils l’accaparèrent en quelque sorte .Et en votant massivement pour eux les Français leur donnèrent un avantage;pas le Général qui limita leur influence dans le gouvernement en les écartant des ministères régaliens .

André Léo

Les « filles de Harkis » sont en première ligne pour défendre les Harkis. Je pense à Janette Bougrab, à Lydia Guirous, à Zineb el Rahzoui…et à tant d’autres. Nées en France ou pas, filles d’algériens Harkis ou pas, elles ont assimilé le réel. Leur quotidien c’est la défense de la Laïcité, de NOS Libertés publiques, de la Liberté d’expression… du droit de vivre Libres… autant de Droits inaliénables dont leurs aïeux musulmans ont été privés. Cent fois plus Françaises que les M’ame Michu gavées de télé, ces Françaises laïques et athées issues de familles de culture musulmane sont les plus brillantes… lire la suite

Amara

C les plus connus mais nous sommes une armée comme elles.et fière de nos pères.

André Léo

Bien sur, amie Amara, il n’est pas possible de vous nommer toutes. Vous êtes l’honneur de notre Pays-de VOTRE pays, et autant de preuves innombrables que l’assimilation sur des valeurs communes est possible. Merci pour votre témoignage.

Simone GUTIERREZ

Notons que la France a toujours eu la fâcheuse tendance d’ occulter ses responsabilités dans certains génocides ( génocide des Vendéens , des Harkis , etc …. ) et à en faire des tonnes pour dénoncer ceux des autres …..

JILL

On ne peut tout de même pas attribuer à la France,les conséquences de la barbarie des algériens .

zeraoune

PAS D’ACCORD AVEC TOI …LA FRANCE EST RESPONSABLE DES MASSACRES DU 26 MARS et DU 5 JUILLET ……

JILL

Rue d’Isly,la France est responsable puisque ce sont des tirailleurs algériens qui ont ouvert le feu …mais quand on voit le film s’y rapportant,il semble bien qu’il y ait eu méprise ;le lieutenant commandant le détachement hurle  » Cessez le feu  » .
Le 5 juillet à Oran,si l’armée était intervenue dans l’Algérie indépendante
tuant évidemment nombres d’Algériens;c’est tout le pays qui se serait embrasé ;les pieds noirs auraient été massacrés .

zeraoune

ET DES PIEDS NOIRS ( 26 MARS ,5 JUILLET )

trafapa

J’ai connu plusieurs petits fils de Harkis à Mas THIBERT entre Camargue et plaine de la Crau, pas un n’avait lu les livres du Bachaga BOUALAM . J’en fus très déçu .

Saliha

Ne vous posé pas cette question ils n’ont pas besoin de le lire nos propres parents sont des livres ouvert ..des plaies encore non cicatrisé…de leurs dire nous n’avons point d’ouvrir un livre!

trafapa

Saliha , bonjour ; la lecture du Bachaga apporte une hauteur de vue précieuse .