Encore combien de morts pour en finir avec Barkhane ?

Publié le 11 janvier 2021 - par - 38 commentaires - 1 118 vues

Trois soldats tués le 28 décembre 2020, deux soldats tués le 2 janvier 2021, six soldats blessés le 8 janvier 2021. Avec trois attaques sanglantes en moins d’un mois, le bilan de l’opération Barkhane ne cesse de s’alourdir, prouvant une fois de plus que les guerres contre-insurrectionnelles sont ingagnables, sauf à s’installer durablement dans le pays, avec des forces de combat massives. Une recolonisation en quelques sorte.

Que ce soit au Vietnam, en Afghanistan, en Irak, en Libye, au Sahel, toutes les interventions étrangères se sont soldées par un fiasco.

Si l’Etat islamique a été vaincu en Irak, le terrorisme au Moyen-Orient et en Afrique reste omniprésent. Le califat a été démantelé mais le jihad se poursuit.

En Afghanistan, une coalition de 140 000 soldats s’est enlisée durablement, pour finalement livrer le pays aux talibans qui reviendront triomphalement à Kaboul dans quelques mois.

70 000 soldats français ont servi en Afghanistan en 13 ans de guerre, laissant 89 morts sur le terrain et plus de 700 blessés. Morts pour rien.

On se souvient que le général français Olivier de Bavinchove, chef d’état-major de la force multinationale ISAF, n’avait que mépris pour les talibans, des va-nu-pieds en haillons, incapables de résister à l’écrasante supériorité technologique des armées alliées. On a vu le résultat.

Les 800 hélicoptères et les centaines de drones de la coalition n’ont guère effrayé les talibans, qui allaient se ressourcer dans les zones tribales du Pakistan après chaque attaque contre la coalition.

En 2012, ce général estimait que les talibans ne pourraient jamais reprendre le pouvoir et qu’ils avaient perdu le soutien du peuple afghan. Quelle erreur !

Comment peut-on sous-estimer à ce point l’adversaire et ignorer que les talibans sont avant tout des Pachtouns qui évoluent comme des poissons dans l’eau au sein de la population ?

Quant à l’armée afghane, corrompue, démotivée, incompétente, infiltrée et affaiblie par des désertions massives, elle restera une armée de papier incapable de combattre efficacement.

Il en est de même au Sahel, où les armées indigènes du G5, Mauritanie, Tchad, Mali, Niger et Burkina-Faso sont incapables de prendre la relève des 5000 soldats de la force Barkhane.

Le général Bavinchove nous dit aujourd’hui que “Si nous partons, les choses pourraient s’aggraver rapidement. D’autres Etats pourraient tomber”.

C’est une évidence. Mais nos soldats ont-ils vocation à mourir à la place des Africains qui refusent de se battre pour leur pays ?

Ont-ils vocation à mourir à la place des Européens qui refusent d’envoyer des troupes de combat pour nous épauler ?

Il faudrait, au bas mot, 50 000 hommes pour sécuriser le Sahel, grand comme l’Europe. Que peuvent nos 5000 soldats pour contrôler un si vaste territoire, qui plus est avec des moyens  dérisoires et des matériels hors d’âge ?

Car l’armée française, c’est la grande misère, avec un budget 20 fois inférieur à celui des Etats-Unis et avec des effectifs squelettiques.

Quand les Etats-Unis mettent 750 milliards de dollars dans la défense, la France consacre 750 milliards d’euros dans le social, qu’elle partage avec toute la planète !

Dès lors que nous restons désespérément seuls, il faut partir.

Cette guerre du Sahel est perdue d’avance. C’est l’enlisement assuré pour sauver des régimes corrompus et incompétents qui finiront par tomber sous la coupe des jihadistes.

Combien faudra-t-il de veuves et d’orphelins supplémentaires, pour en finir avec cette guerre contre le terrorisme que l’UE refuse d’assumer ?

Le renfort de 600 hommes, décidé il y a un an, n’a servi à rien.

Selon le dernier rapport de l’ONU sur la situation au Sahel, les conditions de sécurité au Mali n’ont cessé de se dégrader.

L’espoir de voir les armées locales monter en puissance est un leurre.

En Afrique, ce sont les rivalités tribales qui sont au coeur de l’action politique. Autant dire que les mots démocratie et droits de l’homme n’y ont aucune valeur. Au gré des événements, celui qui n’est pas de la bonne tribu a toujours tout faux.

C’est le grand retour à l’ère précoloniale et les Blancs ne sont pas les bienvenus.

Quoi que nous fassions, c’est toute l’Afrique qui va sombrer.

Rien de bien nouveau. René Dumont annonçait déjà la faillite de l’Afrique en 1962, dans un ouvrage qui fit scandale, à l’époque de la décolonisation optimiste.

“L’Afrique noire est mal partie”, fut l’ouvrage d’un visionnaire et d’un prophète.

Et 60 ans après l’indépendance, avec plus de 100 conflits armés et plus de 100 coups d’Etat, ce continent n’en finit pas de sombrer dans le chaos et les convulsions.

De nos jours, les plumes lucides et objectives osant évoquer le naufrage de l’Afrique sont rares. Bernard Lugan en fait partie. Il reste une référence pour bien comprendre ce continent qui, malgré les centaines de milliards d’aide internationale reçus depuis l’indépendance, ne parvient toujours pas à décoller.

Rapatrions nos soldats et laissons l’Afrique retourner à ses démons, puisque c’est son souhait. Car le terrorisme, c’est d’abord en France qu’il est le plus menaçant.

La France ne peut pas, seule, tenir l’Afrique à bouts de bras contre la volonté des peuples en soutenant des régimes corrompus.

Envoyer nos soldats combattre le terrorisme islamique en Afrique, alors que le gouvernement laisse des islamistes en liberté chez nous, relève de l’irresponsabilité la plus totale.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Gigi

René Dumont dirigeait ce colloque sur l’Afrique en présence de divers scientifiques et intellectuels des années 60.
Ils avaient découvert avec stupéfaction que les subsahariens refusaient, par exemple, les techniques de fabrication du verre apportéese par les caravaniers arabes du moyen âge. Ce refus obstiné semble avoir été motivé par des croyances magiques. Croyances qu’il ne faut pas sous estimer.
De la sorcellerie dans la Chimie ?
Les techniques de transformation de la matière sont-elles taboues chez les animistes ?
Les pratiques agricoles ont aussi obéi à ce type de croyances magiques différemment selon les pays. Le Ghana restait le plus évolué en remplaçant le brûlis systématique par les cultures en terrasses .

Requiem

Avec 70 de QI les noirs ne risquent pas d’inventer l’eau courante.
Ils croient en effet que tout est “magique”, comme le pognon de la Caf qui tombe du ciel.
Le boulot c’est trop dur.
Rien n’a changer, même en 2020, même chez les noirs américains qui après 400 ans ne sont pas plus évolués que leurs cousins d’Afrique.
Une rappeuse US a déterré son chat, l’a fait bouillir et a construit un autel vaudou avec le crâne du greffier, une bouteille de champ veuve Cliquot et du chanel n°5. Elle aime la France, cocorico

https://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-9141409/amp/Azealia-Banks-creates-bizarre-altar-late-cats-skull-champagne-perfume.html

Pour rappel, si les noirs aux US représentent 13% de la population, ils comettent 50% des crimes et délits.

emerillon

Il semble que l’on généralise trop, un exemple , un ami Malien , d’une correction , une éducation et une classe que l ‘on ne peut respecter ! l’autre ? cette femme qui vient m’aider car je suis accidentée , 34 ans , Française d’origine , ne sait rien écrire sans faire de fautes , incapable de comprendre tous les mots , pas très courageuse au travail , mais on y sent un certain potentiel qui lui permettrait d’évoluer dans certaines branches techniques , qui attend cependant une prise en charge !
A choisir entre les deux ?

Bauchet

Les anglais qui eurent à faire face à des rébellions dans leurs nombreuses colonies estimaient qu’il fallait DIX soldats pour dégommer un rebelle. Le même cas de figure s’est produit en Algérie sous “l’opération jumelle” ou un ratissage général du pays s’est fait avec un bon résultat avec pas loin de 400 000 hommes toutes disciples confondues ; par la suite la politique s’en est mêlé pour le résultat que l’on sait. Maintenant comparons le squeletique corps expéditionnaire envoyé au Mali… peu d’hommes, peu de moyens techniques, peu de matériel, une misère… encadrée par une solitude qui finira par la désapprobation de l’UE et de nos soit disant “partenaires”. On n’est jamais si bien poignardé dans le dos que par ses propres “alliés” (réf :Suez, Indochine, Algérie).

petit

Va faire ta lessive, ça colle à ton linge.

Miryna

Sylvie la porte vous est grande ouverte pour donner votre sang frelaté à l’Afrique.

Fabiola FERRANTE

Il faut arrêter de voter pour des couilles molles, des traîtres et des fils de putes !

Voilà ce que sont nos politiques !

Il y en a marre de voir des macaques fainéants avec 4 épouses et 46 gosses foutre en l’air nos caisses sociales qui n’ont jamais été paramétrées pour des bordels pareils !

Nos soldats français seraient mieux dans le pays pour épauler nos forces de gendarmerie et de police et remettre de l’ordre dans nos territoires envahis et perdus !

Les Français normaux n’en peuvent plus !
Les autres devraient être enfermés dans des camps de redressement, méthode communiste, avec lavage de cerveau et peloton d’exécution pour les irrécupérables.

Il y en a marre de ces Gôchiasses pourris qui ne sèment que le désastre partout !

Paoli

Ramenons nos militaires et réexpédions les maliens chez eux ,ils sont en âge de se battre ,,cela me paraît logique …

yvank

Les cons en marche, se gonflent la tête avec l’opération Barkhane, pendant que l’Afrique envahi l’Europe. Le taré a décidé de disperser les immigrés dans les campagnes de France. Les faits divers, annoncent l’installation de zones de non droit rurales, déjà très actives. L’armée dans quelques mois devra débarkaner en France pour tenter de reprendre le pays devenu QG islamique. Là il vont enfin pouvoir nuire au Daech, en chassant les djihadistes et leurs smalah subventionnés par la CAF, et la SS. Le trafic de drogue et d’armes en prendra un sérieux coup.

Gigi

Depuis 30 ans nos politicards laissent se développer le tsunami démographique d’origine subsaharienne pour cacher la déclassement de notre pays.
Les subsahariens , plus particuliérement les Maliens sont restés des milliers d’années les esclaves des Touaregs eux-mêmes remplacés par les Européens.
Cette histoire va mal finir car les Maliens que la Republique des voleurs projette de disséminer dans la France rurale sont loin d’être les gueux d’antan. Bien formatés par la propagande mondialiste ils estiment avoir autant de droits sur la France que les Français de souche au nom du principe d’égalitė. Nous allons donc payer très cher nos postures idéologiques.
Vos Maliens ne veulent pas devenir des agriculteurs du 21e siècle mais vendre autant de disques qu’ Aya Nakamura.

Allobroge

Bien sûr que nous partis, des massacres mémorables auront encore lieu mais nous ne sommes mandatés par personne et surtout pas par les africains pour les faire cesser. Par ailleurs nos belles âmes toujours en quête de repentance avec la vie des autres seraient bien inspirées d’aller vivre là bas où leur présence sera une chance pour ces pays qui meurent de manquer de cerveaux. Les leurs migrent chez nous !

Allobroge

“En Afghanistan, une coalition de 140 000 soldats s’est enlisée durablement, pour finalement livrer le pays aux talibans qui reviendront triomphalement à Kaboul dans quelques mois.” Et nous nous accueillerons des milliers de réfugiés afghans (parfois même des gens qui nous auront tiré dessus), du fait qu’ils risqueraient le pire en restant là bas !

cimala marc

Il est grand temps de faire revenir au pays nos pioupiou qui se font descendre pour des intérêts qui ne sont pas les nôtres. Les Africains sur place sont Incapables de denouer cette Situation. Si on se retire Daech ne régnera pas longtemps car les russes et les chinois prendront le contrôle du continent africain qu ils ont déjà commencé à coloniser. En détails ce seront des développements économiques et stratégiques qui nous dépassent et c est très bien comme ça. Ils vont les refoutre au boulot, limiter les naissances et dezinguer tous ceux qui ne voudront pas se bouger. La main d oeuvre sur place est nombreuse et pas très coûteuse. Nous on n a plus rien à foutre là bas. Bon vent à l Afrique. Et que l histoire s écrive sans les Français là bas. Fin de la repentance coloniale.

Miryna

Sylvie, ouvrez un livre d’histoire ou, même mieux, partez en Afrique vous dévouer pour ces pauvres africains incapables qu’ils ont été de préserver et de mettre en valeur ce que les européens leur avaient laissé.
Lisez le blog de Bernard Lugan sur l’Afrique réelle.

petit

Tu te crois supérieure à qui, bobonne, en parlant d’illettrisme ? Tu parles de l’illettrisme imposé dans les écoles perverties par la gauche bien pensante qui prétend penser pour nous ?
Si les Européens avaient eu la bonne idée de ne jamais mettre les pieds en Afrique, les africains en seraient encore à chasser la gazelle avec des sagaies avec une espérance de vie de moins de trente ans.
On leur à construit sur nos deniers des routes, des hôpitaux, des écoles, des ports, des aéroports, des gares et voies ferrées et toutes infrastructures pour évoluer, et la liste est longue.
Et maintenant qu’ils nous ont foutus à la porte, à ta satisfaction, il sont en train de retourner à toute vitesse à leur état primitif en détruisant jusqu’au dernier vestige tout ce qu’on leur a abandonné en état fonctionnel en partant…

Marnie

En fait ce n’est pas la lutte contre le terrorisme dont il est question mais la présence de véritables morpions pour que la Françafrique continue. Le Mali démontre une véritable haine contre l’armée française… Le véritable danger est chez nous, en France, avec l’invasion programmée de millions de musulmans déjà installés et qui continue. D’ailleurs de nombreux attentats que nous subissons sont faits par des musulmans maghrébins qui ont endossé la nationalité française pour mieux détruire notre pays.

Prober

D’où le paradoxe d’envoyer des troupes au Mali pour combattre les djihadistes, et de libérer, en même temps, des djihadistes prêts à faire des massacres en France. Paradoxe aussi cité ci-dessus, d’envoyer des troupes françaises au Mali, alors que les jeunes maliens sont assistés en France.Je prendrai des risques en critiquant le pouvoir.

jéjé

“Engagez-vous”, qu’ils disaient, “vous verrez du pays” !!!!

Joël

Moi je suis pour les guerres tribales, ça aide à réguler la démographie qui explose en Afrique.

Kancau11

De toute façon son éminence la mort des soldats en Afrique il s’en branle comme de son 1er coït avec maman, çà risque pas d’arriver à un de ses enfants.

jéjé

Heureusement que la vieille morue pédophile ne vous a pas chié un p’tit Macro ,,,,

patphil

ils disaient d”fendre la patrie en indochine puis en algérie
ils disaient défendre la civilisation en afghanistan, à beurouth, au sahel aujourd’hui
ils continueront à envoyer nos jeunes se faire trouer la peau pour pouvoir passer à la télé quand ils décorent leurs cercueils

Entièrement d’ accord. Les africains ont voulu l’ indépendance, ils l’ ont et ils doivent l’ assumer. Et reprendre leurs ressortissants qui n’ ont rien à faire en Europe!!!

Bruno De Montcalm

très juste !

cimala marc

Tout est dit.

Requiem

Les bidasses n’ont qu’à démissionner, comme les flics.
Mais comme les flics ils aiment trop la gamelle, y a bon l’argent du contribuable.
Au moins au Mali ils peuvent flinguer du noir, chose que les flics ne peuvent pas faire en France, mais tuer des blancs y a droit.
Si Barkane finit un jour, Macron enverra l’armée tuer des blancs en Ukraine, pour faire plaisir à BHL.
Rappelons-nous encore qui est en grande partie responsable de l’invasion, la Grande Muette, joyeusement partie faire la guerre à Kadafi et Assad, pour que les états européens puissent importer du “réfugié”.
Et que font les bidasses en France ? Ils surveillent les mosquées et les synagogues.
Payés 2000€ par mois à arpenter le bitume.

Allobroge

les “bidasses” comme vous dites obéissent au gouvernement démocratiquement élu. On peut discuter de notre démocratie mais pour le moment c’est leur raison d’être et leur honneur. Quant à aimer trop la gamelle, vous même ne travaillez vous pas pour rien .Le pire c’est quand les soldats ont la gamelle vide, ils ont alors tendance à se payer sur le terrain et les populations et je doute que se soit cela que vous voudriez. Tuer des blancs ou des noirs (vous oubliez les rouges et les jaunes), les soldats français ne tuent que des ennemis désignés et peu importe leur couleur, d’ailleurs dans leurs rangs il y a des gens de toutes couleurs voir de toutes nationalité !Croyez vous que se soit tous des abrutis ? Sans doute la même proportion que chez les civils dont vous faites partie !.

Requiem

Je sais que réfléchir c’est commencer à désobéir, mais ne leur apprend-t-on pas aux biffins, matafs et autres gonfleurs d’hélice à ne pas obéir à des gouvernements tyranniques qui n’en ont rien à foutre d’eux même s’ils sont “légitimes” (élus) ?
Hitler a été élu, Pétain choisi par l’AN il me semble.
Pourtant on leur crache dessus 80 ans après.
Des militaires j’en connais, sont loin d’être cons ou feignants, et les anciens de ma connaissance n’ont souvent pas voulu rempiler car ils en avaient marre d’aller torcher des noirs et arabes abrutis et incapables de se battre.
Mais vous soulevez un point intéressant, il y a de plus en plus de CPF dans l’armée et la police. Ce qui explique que la majorité des soldats tués en pays musulmans sont des blancs, plus rarement polynésiens, ou viet.

Akhenaton

Vers la fin de l’article : “…La France ne peut pas, seule, tenir l’Afrique à bouts de bras…”. Peut-être pas la France mais la Chine très probablement. A suivre.

patphil

je rêve que la chine nous colonise (ou la russie) les djihadistes se feraient tout petits

cimala marc

Non ! Pas de colonisation. Mais je pense à une Alliance Fraternelle Franco Russe et à des partenariats économiques financiers et stratégiques avec les russes et les chinois. C est l avenir. Il est à l Est. Et ce sera pérenne et prospère pour tout le monde.

Gigi

Il faut prendre le parti de la Chine.
C’est encore un pays où chacun sait qui il est, où il va, et où sont les vraies valeurs.
Il n’y a qu’en occident que les prétendues valeurs progressistes ont le vent en poupe.
Elles nous tueront.

emerillon

La Chine ? Mais elle a tenté d’y monter des sociétés et d’y faire travailler les autochtones, ce fut impossible ! Je n’ai pas vérifié où elle en était. Mais bref, la France n’a pas vocation non plus à sauver le monde.

Gigi

Chaque matin, les patrons chinois sur place doivent inlassablement négocier le salaire du jour, les ouvriers maliens calquant leur comportement sur la chiasse FO SUD de France.
Quels dégâts ! Les Africains sont définitivement perdus.

Gyl

Tu es contre le Droit du Travail?
C’est ça ta vision du Futur?
Un retour au moyen-âge?

cimala marc

La Chine et la Russie. …sans aucun doute.

francesca

Je relève juste une coquille “le gouvernement laisse des islamistes en liberté chez nous”, à remplacer par “le monarque Louis-Emmanuel laisse des islamistes en liberté chez nous”.

patphil

dupont moretti ou moussa (et surement d’autres) ne sont ils pas de mèche?

Lire Aussi