Encore les Bourdieuseries des aberrations LGBT

Publié le 30 décembre 2016 - par - 23 commentaires - 1 405 vues
Share

Les espoirs de domination idéologique du lobby LGBT sont tellement établis dans les aberrations de la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT que les idéologues de l’État-PS soumis à la dictature du lobby LGBT ne voient plus rien dans cette perversion, tellement ils ont du mal à la remettre en question.

Plus que jamais, il est indispensable d’annihiler les fausses allégations LGBT du « Gender pour tous« . Il faut mettre en évidence les structures anarchiques de la mentalité LGBT pour la déconstruction de la famille normale et de la réalité biologique qui survit chez les hommes et chez les femmes malgré les outrances des LGBT. Quels sont les mécanismes psychologiques pervers, sinon psychiatriques, qui accomplissent le travail de déconstruction de la réalité biologique ? Est-il possible de les neutraliser pour libérer la vérité des forces de la biologie humaine, alors que les LGBT espèrent parvenir à fausser cette vérité, sinon à l’entraver ?

Résister à ces Bourdieuseries supposées légitimer les aberrations-perversions LGBT est devenu une « nécessité morale impérieuse« . Comment les gens normaux et équilibrés devraient-ils ne pas s’étonner devant les délires de ce que l’on pourrait appeler les théories fumeuses LGBT du « Gender pour tous » ? Le fait que « la réalité naturelle du monde est ce qu’elle est« , avec ses sens biologiques univoques et ses exigences, ses contraintes et ses nécessités, ne correspond pas à la réalité du « monde imaginaire des LGBT« . C’est ce qui explique toujours davantage ces folies et volontés de transgression et de subversion de la société normale.

Les théories fumeuses LGBT du « Gender pour tous » ont pour objectif de « contester l’ordre biologique » non plus tel qu’il est, mais en tant que soi-disant « l’ordre établi par la société normale« , avec ses rapports de domination paternaliste dans la perspective féministe de la « contestation de la société mâle-bourgeoise« .

Les théories fumeuses LGBT du « Gender pour tous » ont pour objectif de revendiquer des droits et des passe-droits, avec les privilèges de la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT qui se perpétuent avec l’idéologie des « ABCD de l’égalité » à l’école, contre les convictions des familles et des parents d’élèves.

En définitive, les théories fumeuses LGBT du « Gender pour tous » disparaîtront facilement avec la fin du « mariage homosexuel pour tous« , de la « PMA-GPA pour tous« , et de la tyrannie idéologique de l’État-PS. Suite à l’agonie de la république socialiste, la fin programmée de l’enfant PMA-GPA-objet-chose, objet de la convoitise commerciale gay-mondialiste, sera considérée en France comme un sinistre accident historique de la médiocratie du quinquennat de Hollande-c’est-pas-cher-c’est-l’État-qui-paye, autrement dit la mise au rebus de Hollande-l’audacieux et de la gabegie socialiste des frais de taxi de la dame Saal et de la dette-pour-tous.

Voilà pourquoi les conditions d’existence des familles et de la population qui travaille sont devenues de plus en plus intolérables, inacceptables et même anti-naturelles. La tyrannie LGBT du « Gender pour tous« , et la manière dont elle est imposée et subie par les très jeunes élèves des écoles de la république socialiste, c’est « l’exemple par excellence de la violence politique » pour imposer une sorte de « soumission idéologique aux délires pervers du lobby LGBT« . La violence politique s’exerce, avec la gauche au pouvoir, par toutes les communications de la caste politico-médiatique et par toutes les télés bobos-soumises à la tyrannie LGBT.

Ignorant tout de « la connaissance scientifique de la réalité naturelle du monde biologique« , et surfant précisément sur la méconnaissance de la réalité du monde biologique, la mystification LGBT du « Gender pour tous » exige la reconnaissance des droits et privilèges de la propagande du « Gender pour tous » imposée aux jeunes élèves des écoles de la république socialiste, pour la « subversion-perversion de la famille normale« .

Le programme politique de la Droite Nationale devra détruire les théories fumeuses LGBT du « Gender pour tous » et les délires LGBT issus du livre mal compris de Simone de Beauvoir, « Le deuxième sexe« . Si elle a écrit : « On ne naît pas femme : on le devient, » cette phrase illustre les processus psychologiques en œuvre dans la « socialisation de la féminité« . C’est pourquoi, chacun peut comprendre cette vérité, à savoir que :

« On ne naît pas homosexuel : on le devient ! »

Les délires LGBT veulent nous faire croire que l’être humain, et cela contrairement au monde animal, ne saurait pas être, à l’origine, parfaitement déterminé biologiquement. Les délires LGBT veulent croire « avoir le choix d’être ceci ou cela« , mâle, femelle, bi-trans- selon les désirs délirants des LGBT anarcho-libertaires. Ce choix délirant s’effectuerait librement, malgré les méfaits de la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT sur des jeunes élèves sans défense, à l’école sexuellement politisée de la république socialiste.

La question de la négation de la réalité biologique liée à l’hérédité doit être interprétée du point de vue de la logique, ce qui détruit le mensonge délirant LGBT : « On naît homosexuel comme on naît avec les yeux bleus ! » Ben voyons. Takaycroire ! La couleur des yeux est un caractère biologique déterminé génétiquement. Si les deux parents ont (un gène) bleu, l’enfant aura les yeux bleus. Scientifiquement parlant, on sait que les homosexuels ne se reproduisent pas entre eux. C’est scientifiquement prouvé. Donc, le « gêne homo » (ou homogène) ne peut être mis en évidence scientifiquement ailleurs que dans les délires pervers des LGBT.

Voilà pourquoi la question de « la négation de la réalité biologique est transformée en déviation« . C’est ainsi qu’en « novlangue politikment correkt », la dictature des délires LGBT croit pouvoir retomber sur ses pattes avec la théorie fumeuse LGBT de « l’orientation » sexuelle, très probablement en lien avec l’orientation du type « Grand Orient » des activistes en tablier, selon laquelle nos enfants seraient en conséquence entièrement déterminés sexuellement par « les circonstances de la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby LGBT« .

Mais en réalité, selon la dictature des délires LGBT et la négation idéologique de la réalité biologique liée à l’hérédité, nous devons observer que nos enfants seraient « entièrement désorientés sexuellement » par les circonstances politiciennes des délires et des théories fumeuses LGBT-mondialistes qui sévissent à l’école sexuellement politisée de la république socialiste, cela pour pervertir des très jeunes élèves sans défense.

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Eric

Je ne vois pas ce qu’un article aussi rétrograde fait sur ce site . Je ne croyais pas que des gens puissent penser encore comme cela aujourd’hui . Perversion ? Vraiment ? Déprimant .

ares

Article sans intérêt et énonçant suffisamment de contre vérités pour s’auto-détruire de lui même sans nécessiter de critiques plus fines. Certes les lgbt sont des cons, mais il mènent de toute façon un combat inutile et désespéré: Ceux qui sont nés gays ou hétéros le resteront, AUCUN risque que ces élucubrations aient une quelconque influence durable sur les jeunes têtes blondes ou pas, partant de postulats faux (on ne ne naît pas…) et n’ayant jamais vu un enfant de près, ce sera juste du temps perdu!

camille

suite : Mais je n’ai pas la science infuse .. Je me fais aussi cette réflexion , et sans tabou : Puisque les gauchos en particulier font une propagande massive de l’homosexualité ne parlant que de plaisir , OK , mais qu’ils parlent aussi des inconvénients graves de la sodomie , les urgences pourraient en parler , je vous épargnerai les détails ..Quant aux lesbiennes , ultra féministes et détestant le mâle , on pourrait se poser la question de savoir pourquoi , dans leurs ébats , elles se servent de ce même sexe mâle , mais en caoutchouc ! QUE d’hypocrisie

camille

Ma théorie à moi , et selon certaines lectures : Il y a tjs eu des homos , comme il y tjs eu des mongoliens , affaire de chromosomes ET de consanguinité . Mais depuis que la pilule est arrivée , rappelant qu’elle bloque l’ovulation , et perturbe totalement le cycle HORMONAL et NATUREL de la vie , on voit de plus en plus de handicapés , de maladies . Ceux qui se « découvrent » homo à grands renforts de propagande au sein même de la sous-éducation nationale gauchiste viscérale , du féminisme extrémiste ,sont tous handicapés de naissance ! Nous nous cherchons tous à l’adolescence et la normalité prend le dessus , à savoir l’attirance de l’autre sexe , pour rester dans ce qui est naturel, de la NATURE , les autres sont donc a-normaux , porteurs d’un handicap .

dominique

en tout cas en vous lisant on voit tout de suite votre handicap à vous. Vous n’êtes qu’une rien haineuse envers ceux qui ne sont pas comme vous. Allez donc dire à Phillipot qu’il est anormal. Vous savez au moins que vous pouvez être condamné en justice

dominique

vous êtes finalement assez proche des islamistes dans votre détestation des homosexuels. Et TURING, LEONARD DE VINCI, vous êtes quoi à côté ? un RIEN

paolo casanova

je suis outré par les propos de cet homophobe rabique,je lis riposte laique depuis le début, et depuis qq temps j’avais noté que votre site sous prétexte de manif pour tous dérivait vers un homophobie affichée.Je suis gay,et je n’ai pas choisi de l’être c’est comme ça.Attention vous pensez comme les musulmans.A quand un article sur les bienfaits de la défenestration des tap…

ares

Je ne suis pas gay, et je pense comme vous. Personne ne choisit d’être hétéro ou pas, même si le mécanisme en question n’est pas de nature génétique ni seulement établi. Simone de Beauvoir était une sotte inféodée à son gourou Sartre, et sa célèbre phrase fait rire tout le monde aujourd’hui, si elle avait travaillé une matinée en maternelle, elle n’aurait certainement pas affirmé cette ânerie, même si de rares fillettes préfèrent jouer aux petites voitures et de rares garçons aux poupées, et ne deviennent pas homosexuels pour autant.

Frontenac

Peu de gays ou de lesbiennes adhèrent aux propos d’extrême gauche de la théorie du genre que vous évoquez. En fait, une proportion importante des  » LGB  » se sent mal à l’aise avec le militantisme plus strident des dernières années des  » T  » dans l’ensemble des LGBT.

Au lieu de créer des clivages avec des dénonciations mur à mur contre tous les homosexuels, vous devriez plutôt chercher des points en commun parmi tous ceux qui valorisent la laïcité et la liberté d’expression en France et en Occident.

Conophobique

Un pouce levé l’ami.

belphegor

Les LGTB veulent imposer leurs normes sexuelles à la société, cela c’est sûr, que l’on soit d’accord ou pas. Petit détail qui me touche personnellement, les parents porteurs d’allèles yeux bleus peuvent engendrer des enfants aux yeux bruns. J’en suis la preuve vivante. Mais il est vrai que dans la quasi totalité des cas ce sont les yeux bleus qui l’emportent.

Paskal.

Les yeux bleus sont un caractère récessif. Pour être sûr que l’enfant ait les yeux bleus, il faut au moins que tous ses arrières grands parents aient eu les yeux bleus.

Auguste

On ne peut pas affirmer qu’on ne naît pas homosexuel, on ne peut pas infirmer qu’on le devient. Cet article ne fait pas dans la nuance.

Paskal

L’homosexualité n’est pas naturelle, on ne peut pas naître homosexuel. Sodomiser un adulte consentant n’a rien de criminel mais ce ne sera jamais naturel.
Naît-on pédophile ou zoophile ?

Conophobique

L’homosexualité est pourtant présente dans la nature. Est-ce que la nature est naturelle Docteur?

Paskal

Présente dans la nature ? Oui et non. Il faut un contexte particulier, pas forcément « naturel », comme un déficit de population femelle. Comme chez les célèbres manchots de Humboldt dans le zoo allemand enrôlés bien malgré eux dans un débat politique qui les dépassait.

ares

Inné ne veut pas dire « naturel » au sens de « normal » L’homosexualité est innée, mais pas normale, c’est comme si vous disiez que la trisomie est normale, (bien que l’homosexualité ne soit pas d’origine génétique)

ares

Bien sûr que si on naît comme on est (ou l’inverse)! Et peut-être bien les pédophiles aussi. Seulement n’étant pas un animal, l’homme a le choix entre se faire soigner ou céder à ses pulsions, ou devenir abstinent: on connaît tous des gays refusant leur état et s’abstenant de toute relation. Après ce sont eux qui décident, mais entre personnes majeures, à la différence des lgbt qui voudraient s’octroyer le droit de bousculer les jeunes consciences.

PENET

Tout à fait d’accord avec Auguste. Je suis outré de ce que je viens de lire. Finalement vous n’êtes pas si éloigné de l’islam. J’ai un fils homosexuel. Venez le mettre au bûcher je vous attends de pied ferme. Cet article immonde date du moyen âge ?. C’est ça votre idée de la laïcité ? C’est sur qu’il vaut mieux comme l’a fait Sarko s’attaquer aux homosexuels que passer le Karcher dans les cités ou défiler contre la pédophilie dans l’église.

Conophobique

La bêtise est crasse. Ne laissez pas dire. Tout mon soutien à vous, continuez d’aimer votre famille.

catherine

J’ai des amiEs gay, patriotes, qui n »en ont rien à foutre du lobby que vous dénoncez , qui vivent leurs vies comme vous et moi , sans prosélytisme aucun. Leur combat du moment est aussi le notre ; ISLAM DEHORS ! .

Conophobique

100% avec vous.

Dany posey

L’est où le Bourdieu dans toutes ces évidences ?. Vous confondez l’usage qui a été fait de Bourdieu , au nom de Bourdieu , par les crétins de gauche. Pas spécialiste mais c’est pas la peine d’invoquer le démon. Les crétins LGBT..le font très bien.