1

Encore plus con que je ne croyais, le CGT Martinez accuse l’extrême droite !

JE SAVAIS QUE MARTINEZ, PAS LE GÉNÉRAL, CELUI DE LA CGT, N’ÉTAIT PAS UNE LUMIÈRE, MAIS AUJOURD’HUI JE ME DEMANDE COMMENT IL FAIT POUR ÊTRE AUSSI CON ! C’est une performance rare !

En effet, comme chaque 1er mai, la CGT défilait dans les rues de Paris. Ce qui était un peu différent qu’à l’accoutumée c’est que c’était sans compter sur l’intervention des blacks-blocs, ces groupuscules d’hommes habillés en noir, dont le seul but est de tout détruire sur leur passage : voitures, scooters, camions, magasins, abribus, mobilier urbain, cars de transports urbains, etc. etc. et si l’occasion leur en est donnée, pourquoi ne pas se faire au passage quelques flics traînant par là…

Qui sont ces blacks-blocs ? Tout simplement des gens vêtus de noir et cagoulés pour ne pas être reconnus et utilisant des protections spéciales pour la guérilla urbaine. Revêtus de blousons de cuir, ils s’habillent comme cela pour la manifestation et se changent juste après  (donc d’une franchise remarquable). Pour eux, la violence est leur seul moyen d’exister ; ces gens sont pour la plupart des activistes issus de la mouvance d’extrême gauche.

Les actions de ces abrutis ciblent particulièrement les symboles de l’État (tribunaux, police, bâtiments administratifs, caméras vidéos) et du capitalisme (banques, agences d’intérim, multinationales, publicité, restauration rapide). Pour justifier leurs actions violentes, le seul argument qu’ils ont trouvé est d’affirmer que leurs actions sont bien moins destructrices que le capitalisme. Un peu débile comme argument !

Généralement ils se regroupent à l’écart des manifestations, loin des policiers, derrière les barrières ou dans la foule lorsqu’une intervention policière se prépare. Ce qui est étonnant c’est qu’à force, ces délinquants finissent par être connus des services de police et on est en droit de s’étonner de leur quasi- impunité. De là à penser que ces soi-disant partisans de l’anticapitalisme fricoteraient avec des forces de police il n’y a qu’un pas, surtout depuis qu’on sait que certains ont rejoint les rangs des CRS !

Dans cette histoire de défilé du 1er mai, ce qui est drôle, c’est que le responsable de la CGT fortement politisé à gauche (je doute qu’il vote Éric Zemmour aux prochaines présidentielles, encore qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, mais comme lui en est un et un vrai, il y a peu de chances qu’il change), Philippe Martinez, contre toute attente, accuse l’extrême droite ! Cela, c’est quand même une aberration de très haut niveau, mais venant de la CGT, plus rien ne nous surprendra.

Je sais qu’il est difficile de reconnaître qu’en fait ce sont des gens de gauche comme lui qui ont attaqué les militants de la CGT, professionnels de la grève. Mais accuser des éléments d’extrême droite, il faut avoir du culot, mais selon Audiard « les cons cela ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnaît ». Encore heureux qu’il ait employé le terme extrême droite alors qu’habituellement les abrutis de son espèce comme Âne Hidalgo  ne parlent plus d’extrême droite mais d’ultra droite. Je me demande ce qu’ils vont trouver comme qualificatif le jour où ils estimeront que le terme ultra droite n’est plus assez fort !

Hier le Conseil constitutionnel appelé aussi Conseil des félons ou Conseil des traîtres a confirmé la dissolution de Génération Identitaire alors qu’au contraire des blacks-blocs, ces gens ne sont jamais intervenus de façon violente ; deux choses me viennent à l’esprit :

1°) Peut-être que Darmalin préfère la violence

2°) Apparemment pour les feignasses incompétentes et traîtres qui sont responsables de notre sécurité, il est bien plus facile de sanctionner des gens de droite que des gens de gauche.

Autre réflexion cette fois sur les futures élections présidentielles. Éric Zemmour ne s’est toujours pas (à mon grand regret) déclaré candidat. J’espère de tout cœur qu’il va le faire, car à mon avis c’est le seul capable de nous sortir de la merde où les autres nous ont mis. Je me demande pour qui vont voter tous ces traîtres et ces félons : Xavier Bertrand va se présenter mais au soir du premier tour, le dimanche soir à 20 h 01, il se désistera en faveur de Macron, ça c’est sûr. Mais les collabos que sont Édouard Philippe, Moussa Darmalin, Bruno Lemaire etc. etc.

Oh et puis après tout on s’en fout ! Ce genre de caméléons retombent toujours sur leurs pattes, quitte à trahir de nouveau. En politique tout est possible, c’est une des raisons pour lesquelles je ne veux pas en faire !

Enfin, ce matin, j’ai eu un coup de fil de mon ami le général Christian Piquemal pour me remercier de mon initiative d’avoir fait cette pétition en faveur des signataires de la Tribune.

Il m’a fait savoir qu’il avait été averti que les « petites bites » (termes employés souvent dans l’armée pour désigner les gens qui n’ont aucun courage) que sont le général Lecointre, Florence Parly, Moussa Darmalin et Éric Ducon-Moretti que les sanctions contre les COURAGEUX SIGNATAIRES de cette tribune étaient bien parties…

PAR CONSÉQUENT, LES AMIS, JE VOUS RAPPELLE QU’IL EST IMPORTANT DE SIGNER CETTE PÉTITION POUR LES SOUTENIR : https://patrickjardin.fr/soutien-aux-militaires MERCI POUR EUX !

Patrick Jardin