Encore un drame de la pauvreté intellectuelle LREM !

Un nouveau drame de la pauvreté consacre la médiocrité de la connerie intellectuelle LREM ! Déjà, la socialo-opportuniste ralliée LREM Nicole Bricq, une socialo-richarde, alias « pour 100 briques t’as plus rien », avait défrayé la chronique en dénonçant la mal-bouffe de l’Élysée du roi UBU, Hollande le faible.

« Payée 5 000 euros, une députée LREM se plaint de manger « pas mal de pâtes » (par 6Medias).

« Je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes, j’ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager. Pour certains, la question de tenir jusqu’au bout va se poser« , explique-t-elle, relayant le sentiment partagé par d’autres collègues du Palais-Bourbon. Certains élus de la majorité se plaindraient, d’après « L’Opinion », de leur salaire moins intéressant que celui qu’ils touchaient dans le privé. (Voilà pourquoi) Certains députés LREM à l’Assemblée regrettent leur précédente situation professionnelle.

« Aux élections législatives, LREM a ouvert les portes de l’Assemblée nationale à des néophytes. Certains nouveaux députés ont abandonné des situations professionnelles dans le privé pour se lancer dans l’aventure Macron. Et d’après le journal L’Opinion, ils semblent regretter le sacrifice financier. C’est le cas d’une députée LREM qui se plaint de la baisse de ses revenus, passés de 8 000 à 5 000 euros net par mois.

« Je me demande ce que je fais ici« , souffle un autre député de la majorité. « On a lâché des situations professionnelles très confortables, et on ne s’y retrouve pas aujourd’hui« , se plaint un ancien consultant et professeur de l’enseignement supérieur, qui a réussi à gratter quelques heures de cours par semestre pour arrondir ses fins de mois. « Malgré cela, j’ai subi une perte de 25 % de mes revenus« , précise-t-il…

« Le train de vie des députés est largement supérieur à celui du reste des Français. D’après Le Monde, qui relaie des chiffres de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), le revenu annuel moyen des élus frôle les 59 000 euros, contre 22 420 euros pour leurs concitoyens.

Louis Nadau sur Le Point : « Avec 5000 euros par mois, une députée LREM se plaint de « manger pas mal de pâtes » (et) de la baisse de ses revenus après son élection. Peut-être peut-elle demander à ses collègues insoumis de partager leur panier de provisions ? En France, le salaire moyen s’établit à 2225 euros net et le salaire médian à 1797 euros. Ce genre de déclaration contribue à alimenter l’image de déconnexion (des élus) : « Face à une aide soignante, on ne peut pas dire ça », considère un élu LREM. »

« Clémentine Autain dénonce « l’indécence » d’une députée LREM qui serait contrainte de « manger des pâtes » (Romain Herreros, journaliste politique au HuffPost.) : « Aussi indécent qu’hallucinant ! »

« Des propos (indécents quand) le salaire médian avoisine les 1800 euros et que l’enveloppe de plus de 5000 euros par mois d’indemnités de frais de mandat permet aux députés d’aller au restaurant sans problèmes. « Des députés se plaignent d’avoir dû réduire leur train de vie depuis leur élection. Qu’on les mette au Smic désindexé pour voir ! », dixit François Ruffin, suite à la polémique sur la revalorisation du SMIC. »

Pierre-Alain Depauw a publié le 1er août 2017 :

« MacronLeaks : Les liens avec Soros et les levées de fonds à 2,5 millions d’euros par mois !

Le 3 juillet 2017, WikiLeaks publie des archives consultables de 21.075 courriels concernant la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron entre le 20 mars 2009 et 24 avril 2017. « Les 21.075 courriels ont été vérifiés par WikiLeaks à l’aide de son système DKIM », a communiqué WikiLeaks sur son site officiel.

« Les médias aux ordres, du type Le Monde (de gauche), prétendent qu’il n’y a rien d’intéressant parmi ces documents. Vraiment ? Commençons par trois documents. Le premier concerne les levées de fonds. Les deux suivants concernent les liens, tout le monde s’en doutait, avec le milliardaire cosmopolite Soros ! »

« Gaspillages publics : les bonnes planques des politiques nous reviennent très cher (Eric Wattez). Les sinécures sont une vieille tradition de la République. La présidence normale (du roi UBU déchu, Hollande le faible,) n’a rien changé à ces  mauvaises habitudes. Navrant, vu les sommes en jeu.

« Jean-Paul Huchon, le-patron de la région Île-de-France en mission pour l’avenir du tourisme à Paris, avec une rémunération de 4000 euros mensuels. Tel est la rente offerte par Manuel Valls à Jean-Paul Huchon, après ses dix-huit années passées à la tête de la région Île-de-France. Le cacique du PS s’est rendu (en touriste) à Berlin, Londres et New York. Il y suggère… la création d’un  Observatoire du tourisme ! »

« Thierry Lepaon : Le syndicaliste démis de ses fonctions, viré de la direction de la CGT parce qu’il avait dépensé 100.000 euros pour  aménager son appartement de fonction, Lepaon ne s’est pas ennuyé longtemps. En juillet dernier, Hollande l’a bombardé directeur de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme, (un poste qui aurait sûrement mieux correspondu à la bravitude de Ségo, promue depuis ambassadrisse des manchots, la reine des glaces sur son royaume de la banquise à la dérive en attendant son Titanic !)

« Le hiérarque de FO Stéphane Lardy nommé inspecteur général des affaires sociales. Luc Guyau, ex-président de la FNSEA, nommé inspecteur général de l’agriculture en Conseil des ministres en 2011. Et Jean-Christophe Le Digou, ex-numéro 2 de la CGT, promu conservateur des hypothèques à Corbeil-Essonnes. Le syndicalisme mène à tout. Plus de 400 commissions et observatoires qui nous coûtent 25 millions par an.

« Le Conseil de simplification doit mesurer le « choc » du même nom. Cette commission, présidée par le député PS Laurent Grandguillaume, accueille du beau linge : Nicole Bricq, ex-ministre PS de l’Environnement, alias « pour 100 briques t’as plus rien », Jean-Pierre Duport, un ancien préfet de 74 ans, ou Thierry Wahl, ex-conseiller général PS des Hauts-de-Seine. « Leur rapport est peu crédible, car il n’y a aucun outil (fiable) pour quantifier les mesures de simplification », soutient-on au think tank « Ifrap ».

« La République entretient 469 structures du même genre, pour un coût de 25  millions d’euros par an. Une quarantaine d’entre elles ne se sont jamais réunies entre 2012 et 2014, à l’instar de la Commission conciliation du télépéage, de l’Observatoire de la récidive et de la Commission nationale des nomenclatures économiques et sociales. Début 2015, Manuel Valls a nommé « préfet hors cadre » deux de ses fidèles : son chef de cabinet Sébastien Groset, son ex-directeur de cabinet à la mairie d’Évry, devenu directeur du Service d’information du gouvernement (SIG), Christian Gravel. Ils auront droit à un bon salaire (entre 5.193 euros et 6.376  euros brut par mois), ainsi qu’à une jolie retraite (4.000 euros) cumulable avec leurs autres pensions.

« Isabelle Sima, chef de cabinet de Hollande, a eu droit à une même promotion. Un rapport de 2013 de la Cour des comptes recensait 75 préfets hors cadre dont une cinquantaine sans affectation et suggérait de supprimer ce statut. « Le coût annuel est de 25 millions d’euros« , selon Jean-Yves Archer, spécialiste des finances publiques. « 3 saisines parlementaires en 5 ans » : le Conseil économique, social et environnemental (Cese) est « idéal pour distribuer un poste honorifique aux copains« , selon Jean-Luc Touly, les « Recasés de la République » (First), (mais sûrement pas) un acteur majeur de la République. Le coût annuel s’élève à 38 millions d’euros. L’indemnité mensuelle des 233 conseillers issus de la société civile s’élève à 3.746 euros.

« Pour la dernière fournée d’octobre, il y avait 500 candidatures pour 40 places. Parmi les heureux élus, le rappeur Rost, l’athlète Muriel Hurtis, le réalisateur Régis Wargnier, la navigatrice Isabelle Autissier, la présidente de la Fondation TF1 Samira Djouadi, le rédacteur en chef d’Alternatives économiques Guillaume Duval ou Frédéric Boccara, économiste atterré et membre du PCF. Parmi les copains du pouvoir, l’ancien député PS Cambacérès, le candidat PS absent aux régionales dans le Vaucluse, Jean-Louis Joseph, l’ex-numéro 2 de la CFDT Jacky Bontems (a préfacé l’un des ouvrages de Hollande), Jean Grosset, conseiller social du premier secrétaire du PS, Cambadélis, et Jean-Luc Benhammias, ex-Vert et ex-MoDem…

« L’État dépense 10 millions par an pour des « ambassadeurs fantômes« . Jean-Pierre Bel est « envoyé personnel » de l’Élysée aux Caraïbes et en Amérique latine, (avant la Ségolène, « envoyée personnelle » de l’Élysée sur la banquise). Cela ne fera jamais qu’un ambassadeur sans ambassade de plus ! Le Quai d’Orsay en abrite déjà 22, dont Patrizianna Sparacino-Thiellay, ex-conseillère de Najat Vallaud-Belkacem, nommée en 2015 ambassadrice chargée de la dimension internationale de la Shoah. L’ancien ministre Gilles de Robien a été pendant huit ans, « ambassadeur chargé de promouvoir la cohésion sociale » et Serge Lepeltier, battu aux régionales en 2010, est « ambassadeur au changement climatique« . Ben voyons ! Vive le réchauffement !

« Hollande (le faible, le roi UBU des copains de la gabegie) aimait récompenser ses camarades de la fameuse promotion Voltaire de l’ENA. Ainsi la chiraquienne Brigitte Girardin a-t-elle été nommée conseillère maître à la cour des comptes (9.000 euros mensuels) en 2015. Claude Revel, ex-déléguée interministérielle à l’Intelligence économique, a rejoint l’institution de la rue Cambon. Dominique Bertinotti, ex-ministre déléguée à la Famille, a été pour sa part mutée au Conseil d’État en 2014. » (Eric Wattez)

Moralité : Gaspillages publics : « Népotismes et sinécures ont la vie dure ! » Le train de vie des élus fait valser nos impôts. Leur folie des grandeurs engloutit des fortunes. Les erreurs de nos politiques se paient au prix fort. Le train de vie doré des dirigeants de Bpifrance, la Banque publique d’investissement… (Eric Wattez)

« Patrimoine des ministres : les millionnaires du gouvernement ! Plus grosse fortune : la ministre du Travail Muriel Pénicaud, devant l’ancien animateur Nicolas Hulot ». (L’Obs de gauche)

On comprend le nouveau drame de la pauvreté intellectuelle, tout autant que la médiocrité LREM et la connerie des députés LREM qui ont raté ces sinécures !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

35 Commentaires

    • Bartabac, tu fumes quoi? La moquette? Non, t’as dû t’attaquer aux carreaux de la salle de bains.

    • Oui, des emplois fictifs et fructueux (fructifs). En tout cas ça rapporte de s’engager dans la politique …

  1. J’ai l’impression que beaucoup ont oublié que Nicole Bricq n’est plus…
    L’intéressée se prêtait décidément bien aux jeux de mots : pour cent briques, t’as plus rien ; mais aussi attention à la marche, car elle chuta après avoir rejoint « en marche ».
    Simple coïncidence ou manifestation du courroux divin ?
    La chute fut fatale ; serait-elle déjà tombée aux oubliettes ? Je veux bien croire que ça ne casse pas des briques…

    • Et dans le gouvernement, c’est du bric à brac. Et dans tout ça, c’est qui qu’est marron.
      On n’ a pas encore parler de nos étrennes pour 2018…le 80 sur les routes sans parler du reste. Aller qui va s’y coller à RL sur le 80 sur les routes et le 30 en ville . Tout ça, c’est pour not’ bien. Y sont gentils.

  2. Remember les pâtes aux truffes de DSK à New York,beaucoup plus al dente qu’il n’y paraissait…

  3. SANS PARLER DES MINISTRES MILLIONNAIRES DE MICRON PREMIER !!!
    Je me moque INFINIMENT des BOULETS qui ont voté pour Micron Premier !

  4. Comment les français peuvent-ils accepter que les dirigeants politiques, ces guignols qu’ils ont élus se foutent de leurs gueules ouvertement au point de nommer Segolène-bécassine, (qui a ruiné la région Poitou-Charente, ce que la plupart des français ignorent), ambassadrice des pôles nord et sud . Ils ne prennent même plus la peine d’inventer des appellations plausibles pour les emplois fictifs créés sur mesures pour les ex conjoints , les copains , les enfants etc .

    • Les Français n’acceptent pas @Topinembourg.
      A chaque élection on leur fait croire que ça va changer, mais le pouvoir est ensuite confisqué et les gouvernants continuent leur politique de népotisme et de gabegie en toute impunité.
      Le drame est qu’on nous fait croire que nous vivons en démocratie, mais une fois le élections passées, nous n’avons plus notre mot à dire
      Pour cette raison les pétitions se multiplient. Elles remplacent les référendums et les consultations qu’on nous refuse, à nous électeurs

      • Et quand il y a un referendum qui dit « Non », il y a un salaud de service pour s’asseoir dessus.

  5. La dépitee avec 5000 euros peut manger des pâtes riches. Peut-elle se payer une rolleix? Pauvre huchon, il doit être raide. Taxons les députés avec leurs 5000euros par mois pour en faire profiter Jean-Paul Huchon.

  6. Le plus navrant dans cette histoire de nouilles c’est que cette personne ne s’est pas renseignée avant de se présenter!
    Elle vote des lois, assiste à des commissions d’un certain niveau et n’est pas capable de gérer son parcours professionnel !!
    Qu’elle nouille!!!

  7. Cet article renforce l’indignation citoyenne à propos de ces ministres technocrates. Il est à rapprocher de l’information parue hier sur le patrimoine du gouvernement. On y apprend qu’onze ministres sont millionnaires et deux ou trois multimillionnaires en €. C’est le cas de l’écolos de plateaux télés Hulot, avec sa société, ses propriétés, ses voyages en hélicos… et ses 9 grosses bagnoles « à pétrole ».
    Vous voyez bien qui c’est? C’est ce type désigné ministre qui veut interdire au petit peuple de rouler à l’essence dans une vingtaine d’années.

    http://www.lemonde.fr/gouvernement-philippe/article/2017/12/16/de-nombreux-millionnaires-parmi-le-gouvernement_5230633_5129180.html

  8. Qu’ elle aille aux restau du cœur, elle sera gâtée la bouffonne de bourge !!!!!!!!!!!!!!

    • Reconnaître que l’on est d’accord sur un point avec un adversaire politique, c’est précisément ne pas être sectaire .

      • blabla nostra
        Mais ça, ça dépasse le faible entendement des étriqués de gauche: ils sont bien au chaud dans leur caverne de Platon, et sont furieux si on tente de leur montrer la réalité. « Plutôt avoir tort avec JP Sartre que raison avec Raymond Aron. »

      • Des étriqués tels Raymond Aron, Lévy-Strauss, et tous les penseurs qui ,en d’autres époques ,ont compris la réalité de l’islam, sa violence, sa cupidité, son intolérance. et Boubakeur : » L’islam est un phénomène politique, c’est une idéologie de lutte, une idéologie d’affrontement ». (2011, sur BFM TV)

  9. elle se demande ce qu’elle fait ici… nous aussi!
    elle se plains mais qu’elle démissionne, masochisme?
    comme ces chances pour la France qui vienne par bateaux entiers dans un pays raciste, au lieu de développer les leurs; dans quelques années ils culpabiliseront les français leur reprochant d’organiser une fuite des cerveaux!

  10. Les finances publiques, le produit de nos impôts, sont sous contrôle de ceux qui sont élus. Et qui n’en rendent pas compte devant le peuple. Comment voulez vous qu’ils ne se donnent pas TOUTES les raisons de taper dans la caisse ??? Les finances publiques devraient être AFFICHÉES à la vue du PEUPLE en permanence. Ce serait le seul contrôle valable !

  11. Merci à l’auteur pour les informations ci joint dans l’article. La presse ne fera jamais sont travail d’émancipation à l’adresse des Français à une heure de grande écoute concernant les placards dorés de la rai-publique! C’est la raison pour laquelle la catin paie bien l’omerta de ses protégés collabos que sont les merdias!

  12. C’est plus que limpide : faire de la politique rapporte gros. C’est la France des privilèges et des avantages acquis. Les copains, y trouvent leur compte c’est sûr. Pauvres français ponctionnés pour faire vivre une multitude de planqués inutiles.

  13. Ces gens n’ont aucune pudeur, quand on sait qu’il y a 9 millions de pauvres. La pauvrette doit se contenter de manger ‘souvent’ des macaronis, et, est obligée de sortir de vieilles nipes de la cave. Mmmm… Si c’est pas une honte d’entendre des choses pareilles. Ils vivent dans quel monde ces parasites ?!

    • bonsoir mireille
      oh que vous avez raison
      cette femme et ces sbires car elle est pas la seule de dire des conneries comme ça.
      Notre pays chute de plus en plus par leur fautes
      et elle ose dire ça a sa place j’aurais honte
      5OOOeuros par mois et elle bouffe des pates le reveilon arrive je serais curieux de savoir si là elle bouffera des patates ou des pates
      elle veut pas qu’on se cottise aussi
      PAUVRE FRANCE

  14. J’ai failli pleurer .Comme c’est émouvant, tant de misère !Comme ce doit être éprouvant !Les pauvres gens! Des pâtes,juste ciel, quelle horreur! Mais comment font-ils pour survivre ?Je n’arrive pas à imaginer…
    A vot’bon cœur, M’sieu Dames !

  15. « Tu l’as voulu, tu l’as eu » !
    « Marche et/ou crève » ?
    Trop de Pâtes les empâtent !
    Patibulaires, mais presque ! (Coluche).

  16. CONCLUSION il vaut mieux être chef de cabinet que laveuse de fesses de vieux…j’ai vraiment raté ma vie…..

  17. La gauche caviar, avec une Ségolène qui oubliait de payer les impôts d’une maison dont elle ne se souvenait plus posséder ! Hollande qui après avoir ruiné les français sauf lui, a vu son capital augmenter de + 80 000 E en 5 ans et touche aujourd’hui 36 000 E / mois de retraite ! Tout comme Mélenchon qui revendique défendre les ouvriers alors qu’il perçoit 36 000 E / m et qu’il est le plus riche des candidats à la présidence ! Des ministres multimillionnaire qui touchent un salaire royal alors que Trump y a renoncé ! Un Macron qui en temps de crise dépense 26 000 E en 4 mois de maquillage ! L’Hidalgo qui touche deux salaires / mois ? ETC, ETC Toute cette gauche caviar qui fait traduire en justice ses adversaires alors qu’ils trempent jusqu’aux coudes dans les magouilles et la corruption !

  18. elle n’a qu’a aller avec ces milliers de francais qui touche moins de mille euros par mois ou ces agriculteurs qui arrive pas a la fin du mois
    c’est aussi mon cas en tant que retraité d’apres macron et cette bande de bons a rien LREM qui pleurent le ventre plein.
    Les retraitées francais les plus riches de la planéte d’apres mr boulau au journal de 20h
    et lui il touchera combien de retraite ce connard
    dresser les francais les uns contre les autres ça ils savent le faire
    pour ces gens là on est des nantis

Les commentaires sont fermés.