Encore une plainte pour tentative d’empoisonnement

À l’instar de maître Di Vizio et maître David Guyon, on savait que grand nombre d’avocats œuvraient à la protection des Français contre la dictature sanitaire de Macron, ce suppôt de Big Pharma.

C’est avec plaisir que nous découvrons que maître Jean-Pierre Joseph, doyen du barreau de Grenoble, vient aussi de déposer deux plaintes collectives.

La première a été déposée à Grenoble pour tentative d’empoisonnement, mise en danger de la personne et mise en péril de mineurs par personnes ayant autorité.

Les responsables de plusieurs collectifs de l’Isère considèrent que certains responsables de Santé publique incitent la population à se faire inoculer un dangereux produit expérimental, dont l’efficacité n’est absolument pas prouvée, voire contredite par les données officielles de nombreux pays étrangers. Ils estiment que quasiment obliger les Français à se faire «vacciner», en dissimulant les innombrables accidents post-vaccinaux et en déclarant mensongèrement que les effets indésirables graves « sont très rares », procède d’une volonté criminelle délibérée.

Et pendant ce temps là, Macron et Fabius osent nous mitonner le passe dit sanitaire…

Le professeur Laurent Toubiana, épidémiologiste et directeur général de l’Irsan l’ayant déclaré à maintes reprises : « De la même manière que le confinement généralisé d’une population, le port du masque généralisé en espace ouvert n’a aucun fondement scientifique et me paraît complètement délirant et ahurissant... », les mêmes responsables de ces collectifs ont aussi déposé plainte pour mise en danger de la personne.

Le recteur de l’académie de Grenoble a donné des consignes obligeant au port du masque, nuisant à la santé des enfants, les autorités de Santé reconnaissant qu’ils ne contractaient pas le Covid-19 et qu’ils étaient peu, voire absolument pas contagieux.

Sachant ces mesures inutiles et hautement nocives, le recteur, comme nombre d’autres fonctionnaires,  s’est rendu coupable de mise en péril de mineurs par personne ayant autorité.

Les responsables des collectifs, ayant des enfants d’âge scolaire, ont ajouté aux griefs visés dans leur plainte la mise en péril de mineurs par personne ayant autorité.

Il est à souhaiter qu’il en soit ainsi pour les recteurs des trente académies de France !

Une deuxième plainte collective a été adressée au doyen  des juges d’instruction du tribunal judiciaire de Paris, contre le président du Conseil national de l’Ordre des médecins, Patrick Bouet, pour délaissement ayant entraîné la mort de personnes qui n’étaient pas en mesure de se protéger, en raison de leur âge, de leur état physique ou psychique.

https://www.conseil-national.medecin.fr/lordre-medecins/conseil-national-lordre/lorganisation-conseil-national

Cette plainte émane de médecins empêchés  de soigner leurs patients et de particuliers dont un des proches est décédé, ou a été gravement malade faute de soins.

Les médecins qui voulaient prescrire des traitements venant d’être interdits par l’ignoble Véran… ont été réprimandés par leur Ordre, au motif que leur prescription ne correspondait pas aux « données acquises de la Science », lequel  les menaçait aussi de poursuites disciplinaires en cas de récidive.

Le docteur Patrick Bouet a donc agi sciemment, sachant pertinemment qu’il allait ainsi contribuer à de nombreuses hospitalisations et de décès.

Certes, nous étions au courant de l’ensemble de ces terribles méfaits mais les voir enfin porter en justice et sur la place publique est un début de satisfaction.

À la fin de la « partie », il est beaucoup de très dangereux personnages qui devraient courir vite et il n’est pas certain que les îles Crozet suffisent à les héberger.

Mitrophane Crapoussin

image_pdfimage_print

22 Commentaires

  1. La terre est plate et ce sont les agents municipaux qui salent la mer tous les matins avec la marmotte !

  2. Maitre Joseph « doyen du barreau de Grenoble » ne se plaint visiblement pas, par contre que sa ville soit devenue en quelques années un shithole aux mains des muzz avec la complicité de l’infame Piolle. Ça semble pas beaucoup le déranger…

  3. on pourrait les envoyer a PITCAIRN ? ou les faire garder par POUTINE a 20 E par jour dans ses colonies de vacances en SIBERIE ; beaucoup de travaux forestiers pour aerer leurs meninges impactees par la pollution parisienne .

    • Guantánamo a triplé sous la présidence de Trump. Ils finiront là bas en attendant de passer devant les Tribunaux Militaires

  4. La tôle éternelle pour les voyous escrocs au pouvoir !
    La course après les pourboires a commencé : donc , il faudra faire plier ces ordures !!!!

  5. On aura les réponses judiciaires dans 15/20 ans et d’ici là de l’eau aura coulé sous les ponts et la France telle que nous la connaissions n’existera plus.

    A mon avis ça sera d’ailleurs beaucoup mieux car une religion d’amour et de paix veillera sur nous grâce à l’aide de nombreux envoyés d’allah… quant aux responsables, ils seront comme d’habitude non coupables., c’est d’ailleurs un tel homme « responsable mais pas coupable » qui donnera son avis constitutionnel sur la loi du pass-partout.

    • D’autant que nos « responsables » se seront largement remplis les poches avec tout ce cirque, avant de s’enfuir en lieux sûrs…

  6. Il y a aussi Maitre Virginie de Araujo Recchia qui est très active et a publié deux documents, l’un permettant à chacun de se défendre en cas de litige avec sont employeur et l’autre servant de rappel à la loi pour les commerce ou services qui exigeraient le pass sanitaire. Elle a aussi participé aux plaintes CSA contre Emmanuel Lechypre et Martin Blachier et aux plaintes collectives contre le gouvernement.

  7. Comme d’habitude, cela va mettre un siècle pour finalement accoucher d’une souris. Il y a bien longtemps que je n’ai plus confiance en la justice, voir l’affaire du sang contaminé et autres affaires du même style. Le verdict: responsable mais non coupable. Regardez la physionomie de notre ministre de la justice , il est l’image incarnée de ce que cette institution est devenue : corrompue jusqu’à la substantifique moelle.

  8. un espoir pour que tous ces criminels interdisant aux médecins de soigner avec les traitements existants des malades qui faute de soins ont rejoint la cohorte des hospitalisés, et des morts pour certains,soient traduits devant les tribunaux : ce crime d’état est du jamais vu dans un pays dit « civilisé »

  9. Le problème c’est que cela va être long, et à partir du 15 septembre, nous soignants, sommes morts ou clochardisés.

  10. Tiens, pourquoi Véran court en zigzag? Tais-toi et passe moi l’arbalète!

  11. « Mitrophane » est prêt à se rallier à toutes les théories les plus fantaisistes si elles lui permettent d’échapper à la piqure qui le terrorise.

  12. la justice croule sous toutes sortes de plaintes…déjà qu’elle rame , on pourrait aussi condamner les plaintes injustifiées et inéquitables. Si ça pouvait renflouer le budget justice…..

  13. Que les personnels de santé se fassent mettre en congé maladie pour dépression ou stress intense à partir de septembre, et on verra ce que font les freluquets inconséquents qui minaudent dans les allées du pouvoir.

  14. BRAVO à toutes ces personnes qui agissent !
    Personnellement je fais partie du 1er collectif dit « des 50.000 », mais cette participation est tellement dérisoire, mais tellement louable de la part de ceux, celles qui en sont à l’origine !
    Plus il y aura d’actions, plus nous aurons de chances d’êtres entendus !

  15. Tous ces avocats sont des héros pour se battre ainsi contre cette pieuvre corrompue

Les commentaires sont fermés.