1

Lorient : Kirkitadze, 147 articles sur RL, crache sur notre mouvance

Nicolas Kirkitadze fait un caca nerveux : RR aurait dit du mal du pauvre Turc qui a tué un enfant à Lorient

Il y a des gens comme ça. Ils ne peuvent s’empêcher de voler au secours du pauvre immigré ou descendant d’immigré, fût-il l’assassin d’un enfant.

C’est beau, les gens qui aiment le genre humain, me direz-vous. Erreur. Les Kirkitadze ça n’aime que les étrangers ou descendants d’étrangers, et ça déteste les patriotes. Surtout Riposte laïque et Résistance républicaine : « Drame de Lorient : l’indigne récupération par l’extrême-droite »

https://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/drame-de-lorient-l-indigne-215907

Ne pas oublier que ce drôle de personnage se présente comme Étudiant en Histoire, Militant patriote, Journaliste indépendant. Cela a un intérêt compte-tenu de ses analyses et de son parcours….

Chacun ses goûts, certes, mais il est bizarre ce Kirkitadze… Un cas psychiatrique ? 

Il commence par fesser ceux qui s’intéressent davantage à ce qui se passe en France qu’à ce qui se passe à l’étranger… Ben oui, monsieur le donneur de leçons, n’importe quel apprenti journaliste sait que l’intérêt des lecteurs ou spectateurs les porte à privilégier la proximité. Son pays, sa ville, sa rue… il se sent tout bêtement davantage concerné par deux enfants renversés près de chez lui ou dans son pays que par la mort de 21 Mexicains dans un bus à l’autre bout du monde. Cela s’appelle l’humanité, cela s’appelle l’empathie, cela s’appelle la nation. Mais apparemment le Kirkitadze en question n’est ni français ni tchèque ni quoi que ce soit, il fait partie de cette planète d’hurluberlus sans racines, qui se vantent d’être citoyens du monde. Ce qui leur donne le droit d’être insensibles à la mort d’un enfant à Lorient mais pas à celle de 21 adultes au Mexique. Ce qui leur donne aussi le droit d’être insensibles à la disparition du pays où il vit (peut-être la France puisqu’il y écrit en français), mais pas aux anathèmes déversés sur la tête d’un assassin d’enfant.  Comprenne qui pourra.

Je ne connais pas ce triste sire mais il a l’air de me connaître,  puisqu’il parle de moi et de notre site d’une langue de vipère avertie ; j’avoue que je n’avais jamais entendu parler de lui… Il connaît sans doute  Pierre Cassen, contributeur de Riposte laïque comme l’a été le Kirkitadze puisque celui qui vomit sa haine sur RL et sur RR est – a été ? – contributeur de Riposte laïque, où il a écrit… 147 articles ! Ben dis donc ! Il a la comprenette difficilette, le Kirkitadze, il lui aura fallu écrire 147 articles entre le 25 juin 2015  et le 24 février 2018 pour se rendre compte qu’il était sur « le temple de l’islamophobie » !

https://ripostelaique.com/author/nicolas-kirkitadze

Un cas, je vous dis. Et un cas lourd. Quelques-uns des titres de ses articles : Pourquoi serais-je coupable de la mort d’un enfant syrien sur les plages turques ? N’en déplaise à Mélenchon, je suis pour la réédition de Mein Kampf ; Français, je suis fier d’être des vôtres ;  il faut libérer Breivik ; lettre ouverte aux musulmans modérés, je m’interroge… ; Patriotes, sortons du gauchisme mental…

Et c’est nous qu’il appelle extrême-droite ! Je ne sais pas pourquoi ce drôle de personnage a viré sa cuti ni quand. Rencontre d’une musulmane, d’une gauchiste ? Pot de fleurs tombé du quatrième étage sur sa tête ? Peu importe. Chacun a le droit de changer, mais il n’est pas obligé, pour donner des gages à on ne sait qui, de s’essuyer les pieds sur ceux qu’il adulait peu de temps auparavant. Pas reluisant, le petit Kirkitadze.

Quant à traiter nos lecteurs de fascistes, il va falloir que l’inculte Kirkitadze revoie ses classiques. Les fascistes imposent la pensée unique… C’est celui qui le dit qui y est, petit Nicolas !

Pour le reste, son article est un dégueulis de haine contre les patriotes et de mauvaise foi contre les anti-immigration… Bah! On a l’habitude, il en faut plus pour nous émouvoir, petit Nicolas.  Mais il va quand même falloir te rappeler quelques petites choses.

Résistance républicaine est « islamophobe et identitaire par essence » . Ben oui, et on en est sacrément fiers, petit Nicolas. C’est quoi ton problème ?

Un homme à la peau mate, un ennemi ? Tu ne sais pas que nous avons nombre d’amis à la peau mate, à la peau noire ? Que nombre d’apostats de l’islam sont nos amis et écrivent sur nos sites, petit Nicolas ?

RR parle du « faucheur de Lorient »  et cela choque carrément petit Nicolas. Pourquoi, l’homme à la peau mate n’a pas fauché les enfants ? Et me voilà accusée d’être sans vergogne parce que j’appelle un chat un chat. Le petit donneur de leçons de tacler dans la foulée ceux qui, sur d’autres sites d’extrême-droite ont osé traiter Kilian d’assassin, au motif qu’un assassin prémédite son crime. C’est bien pourtant ce qu’il a fait. En conduisant sans permis, il a pris le risque de devenir un tueur, il a accepté de devenir un assassin en puissance, un assassin pour de vrai. Et on ne sait toujours pas pourquoi il a foncé sur les deux enfants qui étaient sur le trottoir, accident ou bien volonté délibérée ? Il est en fuite ; on n’a pas d’explication, le terme assassin convient tout à fait à la situation.

RL se demande comment s’appelle le chauffard de Lorient… Comme s’il était étonnant qu’un site anti-immigration et anti-islam relève les meurtres commis par des immigrés ou descendants d’immigrés qui ne respectent pas les lois françaises et devraient donc en être expulsés. Et le Kilian, il cumule, déjà interpellé par la police pour conduite sans permis et sous l’emprise des stupéfiants ; refus d’obtempérer lors d’un contrôle de gendarmerie, délit de fuite…  Au train où il va,  bientôt,  le petit Nicolas, si tendre, si immigrationniste, va demander la libération du malheureux Abdeslam !

Le petit Nicolas donneur de leçons nous (Pierre et moi) prend même pour des Croquemitaines capables de nous réjouir de la mort d’un enfant, sous prétexte qu’il serait d’origine turque !  Il s’étonne que l’on s’insurge devant ces deux petits innocents renversés, en déduisant que l’on ne sait sans doute pas qu’ils sont turcs. Je ne sais pas si Pierre Cassen a écrit sur le sujet, mais moi je l’ai fait, on a su très vite que les enfants touchés étaient turcs, je crois qu’on n’en a même pas fait mention, tant cela ne changerait rien, justement, un enfant est un enfant, un tueur d’enfant est un tueur d’enfant, un tueur d’enfant immigré ou d’origine immigrée qui ne respecte pas la loi française n’a rien à faire. Point barre. N’en déplaise à cette pauvre tache de Nicolas Kikirtadze.

Nous avons deux différences majeures avec la tache Kikirtadze ; c’est que nous faisons, nous, un vrai travail de journaliste, nous dénonçons donc l’horreur, où qu’elle soit, d’où qu’elle vienne. Et nous aimons notre pays, notre civilisation et les nôtres.  Mais ça, Kikirtadze ne connaît pas, ne comprend pas. Pauvre type !  

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2019/06/16/nicolas-kirkitadze-fait-un-caca-nerveux-rr-aurait-dit-du-mal-du-pauvre-turc-qui-a-tue-un-enfant-a-lorient/