Enfants occidentaux massacrés par des musulmans : surtout pas de photos !

Julian Cadman, 7 ans, a enfin été retrouvé. Mort. Ce gamin australien fait partie des victimes du musulman qui a foncé sur les Ramblas. Dans la presse, uniquement le portrait d’un enfant vivant alors que sur tous les films tournés juste après le massacre perpétré par Younès Abouyaaquoub, il y a certainement le corps de Julian sur l’allée centrale de l’avenue barcelonaise.

Peut-être est-ce lui ici ?

Mais bien évidemment pas question de montrer Julian étendu face contre terre. Au nom de la dignité humaine. Comme on ne peut publier les photos de l’intérieur du Bataclan après la tuerie ou celle de la tête d’Hervé Cornara accrochée à un grillage à l’extérieur du site d’Air Products en Isère, sans être poursuivi pour atteinte à l’intégrité d’un cadavre.

Par contre quand le gamin s’appelait Aylan, les pudeurs des journaleux et des juges s’étaient faites moins vibrantes.

Les journaux occidentaux se demandaient, comme The Independent : «Si ces images extraordinairement puissantes d’un enfant syrien mort échoué sur une plage ne changent pas l’attitude de l’Europe face aux réfugiés, qu’est-ce qui le fera ?»

Tous ont publié le cliché de ce gamin au t-shirt rouge et pantalon bleu. Tous ont déclaré que c’était pour soutenir les migrants : «Nous avons décidé de publier [cette photo] car, avec l’utilisation de mots souvent désincarnés pour parler de la crise des migrants, il est trop facile d’oublier la réalité de situations désespérées parmi les réfugiés »,

Les médias ont affirmé en chœur qu’il était important pour prouver le drame humanitaire de montrer cette réalité, aussi dure soit-elle.

Peter Bouckaert, directeur pour les situations d’urgence de Human Rights Watch a déclaré: «certains disent que l’image est trop offensante pour être partagée en ligne ou imprimée dans nos journaux, mais ce que je trouve offensant, c’est que des corps d’enfants noyés viennent s’échouer sur nos rivages, alors que l’on aurait pu en faire plus pour leur sauver la vie». Et de dénoncer «l’inaction» de l’Union européenne.

Alain Genestar (Paris-Match) considérait que la dignité de l’enfant était respectée. Il est allongé «dans une position de repos», son visage à peine visible. «Cette photo est extrêmement forte, violente, mais elle est publiable. Un enfant échoué sur une plage, ce choc entre une vie toute jeune, la plage qui suggère la traversée éprouvante et la mort qui frappe résument dignement le calvaire des réfugiés», disait-il dans une interview.

Taubira y allait de son poème: «Son prénom avait des ailes, son petit cœur a dû battre si fort que les étoiles de mer l’ont emporté sur les rivages de nos consciences.»

Evidemment, la vraie raison du choix de publier ou non la photographie d’un enfant mort ou grièvement blessé, n’est pas là : il s’agit pour les journaleux d’identifier et de désigner l’ennemi (pour Aylan el-Kurdi, les opinions publiques européennes et le gouvernement damascène étaient dans le collimateur).

L’émotion associée à la diffusion du cliché sert à annihiler tout raisonnement.

Quand un magazine illustre un article avec des enfants juifs dans un ghetto, c’est certes un document historique, mais surtout une manière de montrer du doigt la droite patriote, de faire un amalgame entre celle-ci et les crimes allemands de la Seconde Guerre mondiale.

Quand la photographie de la petite fille brûlée au napalm est choisie pour faire la une du New York Times, il s’agit de relancer la contestation de la guerre du Vietnam qui s’essoufflait et d’attaquer l’armée américaine. La propagande nord-vietnamienne tira largement profit du cliché retravaillé de Nick Ut.

https://ripostelaique.com/de-la-petite-fille-brulee-au-napalm-au-vietnam-au-petit-mort-syrien.html

Quand est mise en avant le décès sous des balles présentées uniquement comme israéliennes d’un jeune Palestinien de 12 ans, Mohammad al-Dura, personne ne se trompe, c’est Tsahal qui est montrée du doigt et au second plan, Israël, le petit Satan du Moyen Orient pour l’immense majorité des médias.

Quand les journaux montrent sans état d’âme des cadavres d’enfants supposés victimes d’une attaque chimique lancée par l’aviation de Bachar al-Assad, on comprend instantanément que c’est une offensive de plus contre le dirigeant syrien et son allié russe.

Mais dans le cadre du “padamalgam”, de la lutte contre l’islamophobie, du «terrorisme n’a rien à voir avec l’islam», les journaleux sont beaucoup plus prudents. Pas question de publier des photographies d’enfants massacrés par des musulmans.

On ne lira pas: «Si l’image extraordinairement puissante d’un enfant australien mort sur une grande avenue d’une mégalopole européenne ne change pas l’attitude de l’Europe face aux musulmans, qu’est-ce qui le fera?»

Peter Bouckaert, de Human Rights Watch ne déclarera pas que «certains disent que l’image est trop offensante pour être partagée en ligne ou imprimée dans nos journaux, mais ce que je trouve offensant, c’est que ce corps d’enfant soit tué sur le pavé de Barcelone, alors que l’on aurait pu en faire plus pour lui sauver la vie». Et il ne dénoncera pas d’un tweet «l’inaction» de l’Union européenne face à la conquête musulmane de l’Europe et la propagande pro-immigration de l’UE:

Il ne faut surtout pas désigner l’ennemi.

Ce serait admettre que l’islam veut s’imposer par la force et qu’il a déclaré la guerre au monde non-musulman. Cela impliquerait de vraiment le combattre et les sociétés européennes ne s’en sentent plus capables.

Alors quand il s’agit d’enfants occidentaux déchiquetés par les guerriers de l’islam, les journaleux jouent les trois singes : ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire.

Et la pétroleuse guyanaise, jadis Garde des sceaux, oublie de déposer quelques vers de mirliton sur le corps de Julian Cadman.

Marcus Graven

 

image_pdf
0
0

41 Commentaires

  1. Au sujet de la fameuse photo de Alan Kurdi. (en fin d’compte, c’était Alan, et non Aylan, apparemment)

    il faut se rappeler que le placement de cet enfant sur la plage n’était pas « naturel. » L’enfant a été pris de sa position originale et replacé avant d’être photographié tête dans l’eau. [ Un naufragé normalement n’arrive pas sur une plage dans cette position. ]

    puis-je rappeler certains articles:

    http://stephanemontabert.blog.24heures.ch/archive/2015/09/04/l-affaire-aylan-kurdi-suite-et-fin.html
    et:
    https://www.dreuz.info/2015/09/07/enfant-aylan-kurdi-mort-sur-la-plage-ce-que-la-photo-recadree-vous-a-cache/

    Il y avait même des gens qui pêchaient un tout petit peu plus loin….
    AK de Toronto

  2. Excellent article de haute volée… mais ne jamais oublier aussi que dans un pays on a les Kons qu’on mérite pour gouverner …..vivre libre ou être esclave voilà le noeud gordien qu’il faudra bien trancher pour l’Europe…..

  3. Vous me donnez envie de degueuler, avec votre propagande utilisant des gosses. Parmi les victimes, il y a des musulmans. Ah, oui, ceux là, on peut les massacrer, non? Salauds, monstres!

    • C’est à dire (sic) Je ne comprends absolument pas le sens de votre réflexion? A qui vont vos reproches exactement? Les victimes Européennes sur notre territoire sont exclusivement le fait des musulmans fanatiques incarnant le satanisme! Il faut virer toute cette engeance de malheur de l’Europe! Ils sont complètements tarés! Voyez en Syrie ce qu’ils font à leurs frères de sang!

    • Eh ! Oh ! Carrasco ! Faut lire les journaux . En ce moment ce sont les musulmans qui massacrent les non musulmans :…. .
      Et les islamistes qui accrochent des ceintures d’ explosifs à des gosses de dix ans pour massacrer des  » mécréants  » ?? Ils ne te font pas gerber ces râclures-là ? Non , c’ est RL qui te fait dégueuler …. va comprendre .
      Et puis , tu pourrais être poli ….

    • Eh bien dégueule, l’ami pendant que tu as encore l’usage de ta gorge. Par les temps qui courrent rien est sûr.
      Je te rappelle juste que les organisateurs et exécuteurs de cette horreur et de toutes les précedentes étaient des musulmans. S’il y a des dommages colatéraux musulmans c’est une affaire interne à l’islam, allah s’en occupera. Nous ne nous préoccupons que des gens civilisés.
      Au fait, comptes-tu participer à l’immense manifestation organisée par toutes les mosquées d’Europe appelant tous les musulmans d’Europe à condamner sans réserve les attentats musulmans ??? Comment pas de manif ? Les muzz ne condamnent pas les attentats ? Ça m’étonne…..

      • Quand les mahométans font une manif ,c ‘est pour se victimiser : « Ce sont les musulmans les premières victimes. On nous regarde de travers ,
        on nous insulte . Nous souffrons encore plus,c ‘est une double peine .L’islam est une religion (sic) de paix (resic). »

  4. Il y a la photo de tout ces pauvres migrants qui arrivent dans une embarcation, avec quelques-un dans la barque et les autres dans l’eau avec des gilets de sauvetage, pour nous faire croire que trop chargé une partie des gens étaient tombé à l’eau et qu’ils étaient en train de se noyer. Oui mais voilà en regardant bien la photo sur le côté droit il y en avait un homme debout, qui avait oublié ou bien pas compris qu’il fallait se mettre assis dans l’eau ! Ils avaient tout simplement FABRIQUER UNE PHOTO en demandant aux gens de se mettre assis dans l’eau pour apitoyer les pauvres français trop naïf. Encore une preuve de plus de la manipulation des médias à notre égard

  5. les musulmans ne seront jamais des citoyens européens.
    Leur citoyenneté , c’est l’islam.
    Ils n’obéissent qu’à une seule loi: l’islam et la charia.
    Comme dirait l’autre , on ne peut pas changer un ane en cheval de course

  6. La Photo sélective est l’Arme suprême de la Propagandstafel !
    Marine condamnée pour ses photos, est le meilleur exemple !

  7. Des milliers de musulmans réunis contre le terrorisme à Barcelone (PHOTOS)

    https://francais.rt.com/international/42339-des-milliers-musulmans-reunis-contre-terrorisme

    Le cirque habituel accompagne les attentats, Fleurs, couronnes, messes, solidarité, pleurs, paix et amour de tous avec tous, marches contre le terrorisme…  Les pauvres musulmans qui se plaignent déjà d’être les principales victimes des carnages. Les pauvres musulmans qui n’ont jamais levé le petit doigt pour combattre le radicalisme qui infuse dans leurs communautés. La région de la tolérance, ben voyons…celle qui a permis en quelques années la conversion d’un tiers des lieux de culte de Catalogne en mosquées salafistes. Tout ce cirque ne m’émeut plus depuis longtemps de la taqîya dont les muzzs sont experts

    • N’oublions jamais que ce sont des experts en manipulation et en mensonge (takiya) qu’ils apprennent à appliquer dès les premiers biberons. Experts également en comédie/tragédie. Je voyais une musulmane dont les traits semblaient déformés par une grande douleur, mais curieusement les yeux étaient totalement secs. Une seconde après ses traits étaient détendus, elle souriait…. C’est cela Satan.

  8. Rien à voir avec la religion..mais comment expliquer la présence d’un imam dans la bande..quand j’ai vu la photo d’avis de recherche de ce petit je priais sincèrement pour qu’il soit retrouvé. Ensuite on nous annonce qu’il est retrouvé vivant, quel soulagement j’ai pu ressentir pour ce petit ange !! et finalement…on connait la suite..j’en pleure..mon dieu, ses parents, sa famille quelle douleur !! Je ne sais pas si j’ai loué ce portrait car il était si beau, ou si je me disais qu’encore un gosse bien qui disparait.

    Un petit comme on aimerait tant remplir nos écoles, en lieu et place de nos racailles en herbe..qui demain vont se multiplier et nous pourrir la vie…quand ce ne sera pas pour nous l’ôter…

  9. Le monde est dirigé par des fous. Faisons encore plus les fous. Peut être qu’ils redeviendrons normaux.

    • Bien d’accord, le « bon » cadavre est celui qui sert de propagande à la collabosphère, quitte à faire de la mise en scène digne des casques blancs en Syrie, par exemple.

    • un ami a assister a un egorgement d’une pauvre bete,d’un mouton par un enfant de 12 ans,il a demander au pere pourquoi lui faire cela a un enfant de 12ans,il a repondu chez nous les musulmans cela est la tradition….. comment voulez vous,le gamin a 20ans ne trouve t’il pas normale d’egorger une personne,bien sur c’est un malade mental diront les juges,ma blelle france que m’ont laisser mes prents et grands parents est finie,ma valise est prete pour partir au portugal en retraite,pas d’attentats,pas d’impots pendant 10ans,la vie moins cher de 30%,adieu les chances pour la france,ce sont vous les francais en votant droite et gauche qui avez detruit la france

      • Ce que vous dites, c’est exactement ce que je pense : apprendre à égorger des moutons à des enfants (d’ailleurs, même arriver à égorger un mouton en tant qu’adulte, ça nous paraît impensable quand on a un minimum de compassion…), c’est déjà prendre une habitude de tuer cruellement, de voir du sang, de voir la bête se vider de son sang, de devenir insensible voir pervers face à la souffrance d’un animal, et ça peut amener éventuellement à pouvoir égorger des humains.

        Aldo Sterone : Egorger des moutons devant des enfants… https://www.youtube.com/watch?v=5QSOFPYh8rw

      • (suite) Quant aux médias et au fait qu’ils font des choix sur l’information (ou de désinformation), qu’ils font des choix sur le fait de montrer certaines photos quant d’autres, non, qu’ils omettent de donner détails importants, on sait que ça ne sert qu’à manipuler les téléspectateurs ou auditeurs pour les amener à penser comme ils veulent.

  10. Magnifique, un de vos plus beaux articles. Une vérité toute simple, toute nue qui est toujours bonne à dire. Encore merci.

  11. Ce petit bout de chou est venu de loin pour mourir de la main des terroristes. Il en faudra encore combien comme lui pour que les gens combattent les terroristes avec autre chose que des bougies et des fleurs ? ? ?

    • Je pense comme vous. Mais une chose est sûre , nos politiques fossoyeurs ne feront jamais rien et continuerons comme il le font depuis Charlie Hebdo, rien. Souvenez de la conclusion de l’infâme Valls  » il faut s’attendre à d’autres attentats  » . Rien que cette déclaration insignifiante et cynique signait la mort des europeens sans aucune compassion de ces pseudo-élites. Alors n’attendez rien des ces opportunistes arrogants à l’ideologie aussi funestes que des Hitler, Polpot. Je dirais même qu’ils sont pires car pour des simplement vérités dites par des gens qui aiment l’Europe, ces gens sont condamnés, emprisonnés et , le Top, fiché S comme M. Jallamion alors que les barbares sont chouchoutés. Bientôt sera la réinstauration des camps de redressement, les goulags et tout ce qui en découle.

  12. Personnellement ce que j’ai constaté pour le petit Aylan c’est que le petit frère et la mère sont mort mais que le père est bien vivant, j’ai donc un énorme doute sur le fait qu’il est essayé de sauver ses enfants de la noyade ou sa femme ?

  13. Avis aux étrangers désireux de visiter l’Europe et en particulier la France :
    Restez chez vous, ne risquez pas votre vie comme sont obligés de le faire, par besoin et malgré eux, les citoyens qui s’aventurent dans les rues de leur villes occupées par l’ennemi avec la complicité du gouvernement français et de ses séides…
    La France est un pays en guerre et ses citoyens désarmés par le pouvoir n’ont pas le droit de protéger leurs biens, leurs vies et celles de leur famille, alors imaginez un peu ce qui attend les touristes inconscients du danger !
    Les no-go-zones sont une réalité et pas un fantasme. Les zones touristiques sont désormais menacées par une religion de fanatiques et d’assassins dont il faut se débarrasser à tout prix pour vivre à nouveau dans la concorde et dans la paix !

  14. Souvenons nous du poème que Taubira nous avait servi lors de la mort du petit Aylan. Pour nos enfants, rien … L’inspiration lui manque, sans doute. Seraient ils trop occidentaux, trop blancs ?

    • MARIE LOUISE@ Eh non , elle se bronze la pilule , en Guyane , auprès de son ex , chef du parti indépendantiste (anti français ) qu’ils ont tous les deux fondé ! Trop occupée à apprendre par cœur toutes ces phrases sibyllines qu’elle lancera , ( donneuse de leçons « invétérée  » ) , dès son retour à Paris (elle aussi se fait payer , un peu partout , pour déblatérer ) devant son public d’idiots béats ! Les français qui meurent ? Ah bon ? IL Y EN A ? ELLE NE VOIT PAS ; N’ENTEND PAS ; NE DIT MOT ! ( comme les 3 …singes !!)

  15. Il y a cet article effroyable paru dans le site Dreuz. Info. qui fait froid dans le dos. Il est écrit par une certaine Rosaly et est intitulé : «  Une petite fille, chrétienne syrienne, martyrisée par des barbares »… C’est un document.

    • ces barbares ne sont que des vermines a anéantir ,ceci dit sans compassion, car ils ne sont pas humains. c est eux ou nous.IL N Y A PAS DE CHOIX, NOUS DEVONS NOUS BATTRE JUSQU A LA MORT. POUR NOS ENFANTS ET NOS SOCIETES.

      • d’accord, et on fait quoi maintenant ? Donne la marche à suivre et je suis avec toi

        • En accord avec vous,mais quand on réfléchis que des Français on encore voter pour plus islamisation avec macron,franchement quoi FAIRE.

  16. Reposes en paix petit bonhomme ! tu étais si mignon !, Ton voyage en Europe aurait du t-apporter joie et bonheur ,mais des fous d allah protégés par nos traitres de dirigeants ,ont ravi ton enfance et ton innocence ! Ton petit corps gisant sur les Ramblas ne fera pas la une de la presse comme certains….. mais saches Petit Ange qu’ici grace à Marcus Graven ,des papas et des mamans patriotes, le coeur serré , vont prier pour toi , pour tes parents inconsolables et pour tous ceux qui te chérissaienr . .

    • On ne fait pas une guerre avec des larmes : on la perd avec des larmes

      Appliquons le principe de réalité qui est un devoir de courage en appelant les choses par leur nom.

      Il n’y a pas eu un « attentat » à Barcelone mais un fait de guerre contraire aux conventions de Geneve

      Nos gouvernements nos medias, leur pacifisme, leur tolèrance, leur indulgence sont autant d’actes de collaboration avec l’ennemi et donc en temps de guerre de trahisons

      Trahison en temps de guerre = poteau.

      Nous n’avons donc pas un mais deux ennemis à abattre physiquement : les musulmans et nos dirigeants.

      Donc prioritairement nos dirigeants sans lesquels les musulmans n’existeraient pas

      Et ne venez pas nous expliquer que « tous les allemands ne sont pas nazis » puisque tous les nazis sont allemands

  17. Chaque jour dans les mosquées, invocations et « prières » d’appel aux meurtres par les gurus nazis. Et les faschos d’adeptes y répondent; Nice le 14 Juillet 2016.
    https://www.dreuz.info/wp-content/uploads/2016/07/poup%C3%A9e-rose.jpg (copier/coller)
    Pour reprendre une polémique « UNE » de Charlie Hebddo: ‘Que serait devenu Aylan si il avait survécu? : Tripoteur de fesses le jour de l’an en Allemagne.’
    Possible, au vu de le perversion enracinée dans l’islam, et l’irresponsabilité de son père musulman.
    Quant à la fillette sur la photo, que son assassinat soit un message: Croiser la route d’un musulman peut s’avérer mortel.

  18. Les médias français sont corrompus jusqu’au trognon. Ce n’est même plus de l’information mais de la propagande à la sauce Goebbels. A chaque attentat, on a maintenant droit systématiquement aux mêmes âneries : « déséquilibrés » » « rien à voir avec l’islam » « pas d’amalgames » et bien sur petites bougies et ours en peluche. Jusqu’à quand va t’on cacher la vérité aux français sur ce qui est réellement en train de se passer. Combien de milliers de morts faudra t’il encore avant de se décider à fermer nos frontières ? On est en train d’assister impuissant au génocide du peuple européen.

    • cacher la vérité aux français dites-vous ? mais ils la connaissent….et ils s’en accomodent !!! peu leur importe d’abandonner leur culture….le point de non retour est dépassé….d’une façon ou d’une autre puisqu’il faut « crever »….crevons ! la grande nation française a été assassinée le 11 mars 1963

  19. Tellement vrai, tellement grave…
    Deux poids, deux mesures, toujours.
    Les patriotes sont traités de nazis.
    Les nazis n’étaient pas de droite.
    Nazisme = national socialisme.
    Une déformation de la gauche.
    Qui continue son travail de destruction.
    Ca a toujours été comme ça.
    Pauvre gamin étendu sur les ramblas…
    Il ne vaut rien. C’est le juif d’hier aux yeux
    de tous ces « bien pensants » car occidental.
    Pas pour nous, nous sommes du bon côté.

Les commentaires sont fermés.