Enfin la vérité sur l’assassin Battisti : la liste de tous ses complices français !

Publié le 27 mars 2019 - par - 53 commentaires - 3 485 vues
Share

Cesare Battisti va terminer là où il devrait être depuis 38 ans, dans une prison italienne de haute sécurité en Sardaigne. Comme l’éternité, la perpétuité ça doit être long surtout vers la fin. Du moins, je l’espère.

Cesare Battisti a admis pour la première fois avoir participé ou commandité les quatre meurtres pour lesquels il a été condamné à la prison à vie : ceux du gardien de prison Antonio Santoro, du policier Andrea Campagna, du bijoutier Pier Luigi Torregiani dont le fils Alberto, 15 ans à l’époque, grièvement blessé au cours de cette attaque, est depuis tétraplégique, de l’artisan boucher Lino Sabbadin.

« Tout est vrai » a-t-il dit au procureur Alberto Nobili. « Quand j’ai tué, a ajouté l’ancien membre du Pac (Prolétaires Armés pour le Communisme), pour moi c’était une guerre juste. »

Jusque-là, Battisti avait toujours clamé son innocence. Maintenant il s’excuse pour les souffrances infligées aux familles des victimes. Ces familles ont répondu que si cet assassin « avait voulu s’excuser, il aurait pu le faire avant ».

Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur, en compagnie d’Alberto Torregiani, a savouré la mise derrière les barreaux du chouchou des « pseudo-intellectuels de gauche » qui soutiennent Battisti depuis le début de sa cavale.

Dans les faits, ce n’est pas Battisti qui révèle maintenant la vérité. Celle-ci a toujours été connue, écrite en entier, mot par mot, par des témoignages et des décisions de justice. Mais les élites françaises de la politique, de la culture, du show-biz ont refusé de la voir, préférant comme d’habitude leurs tristes illusions lyriques à la réalité des faits.

« Je n’ai jamais été victime d’une injustice, je me suis moqué de tous ceux qui m’ont aidé, je n’ai même pas eu besoin de mentir à certains d’entre eux », aurait dit le terroriste italien en parlant des intellectuels de gauche français, mexicains et brésiliens qui l’ont soutenu durant ses presque quatre décennies de cavale.

Qu’en pensent aujourd’hui la chanteuse Lio, Philippe Sollers, Guy Bedos, Sapho, Dan Franck, Miou-Miou, Bernard-Henri Lévy, François Guérif (qui compara le criminel Battisti à Victor Hugo), Daniel Pennac, Gilles Perrault, Julien Dray, Tardi, Jacques Audiard, Karin Viard, Roland Bacri, Annie Duperey ?
Nous laisserons dormir en paix Jacques Higelin, Pierre Vidal-Naquet, Georges Moustaki, Bertrand Delanoë, Régine Deforges, Danielle Mitterrand.

Karl Laske dans La mémoire du plomb émit l’hypothèse que Carla Bruni, épouse d’origine italienne de Nicolas Sarkozy, avait intercédé en faveur de Cesare Battisti quand son mari était à l’Élysée. Et rappelle que François Hollande lui rendit visite quand il fut brièvement incarcéré à la prison de la Santé.

N’oublions pas, parmi les amis de Battisti, l’écrivain italien Valerio Evangelisti, auteur notamment du cycle Nicolas Eymerich l’inquisiteur, auteur que l’on vit au Festival du roman noir de Frontignan, ville qui fit citoyen d’honneur le tueur italien.

Et le mexicain Paco Ignacio Taibo II.

Pour eux tous, Cesare Battisti devenu écrivain de polars était un résistant, un réfugié politique injustement « accablé par un repenti ayant négocié l’absolution de ses crimes contre un témoignage », d’après Bernard-Henri Lévy, prétendu philosophe qui n’est jamais à une connerie près.

Beaucoup ont brandi comme preuve de l’innocence de leur héros le petit livre rouge de Frédérique Audoin-Rouzeau, alias Fred Vargas: la Vérité sur Cesare Battisti publié en 2004 chez Viviane Hamy.

Fred Vargas écrit des polars qui ont un certain succès.

Le regard aussi franc qu’une ânesse qui recule – pardon pour les ânesses – Fred Vargas décrivit en 2004 Battisti chez Ardisson  comme « un ami, un type charmant »; on dirait une racaille parlant d’une racaille qui vient d’être arrêtée.

Se laissait-elle sciemment abuser par le tueur ou était-elle sa complice quand elle osait écrire : « Déni de droit, non-respect de la parole de la France et désinformation, tout oblige à lever le voile sur l’affaire Cesare Battisti et sur l’homme, afin que chaque Français puisse atteindre, de manière objective et par l’usage de la Raison chère à Voltaire, à la vérité qui lui est scellée. Cet ouvrage, recueil de textes et de documents, met en évidence, par la seule présentation des faits et loin de toute polémique partisane, combien l’extradition de Cesare Battisti constituerait une injustice profonde pour l’homme, un affront à l’honneur de notre pays et de ses citoyens, et une faute gravissime au regard de l’Histoire. »

Était-elle sous drogue dure ou avait-elle une crise d’idiotie fulgurante quand elle affirma en 2004 que la France avait rompu sa parole d’État en voulant livrer Battisti à Berlusconi en échange de l’achat de quelques Airbus ?

Petit voyou à la gâchette facile, puis assassin, durant ses 38 années de cavale au Mexique (1982-1990), en France (1990-2004), au Brésil (2004-2018), Battisti a été un héros de la gauche luttant contre le fascisme, une œuvre d’art incarnée de la bien-pensance face aux puissances des ténèbres.
Nouvelle preuve que la violence politique moderne fascine surtout la gauche.
Battisti ou l’incommensurable bêtise des élites.

Marcus Graven

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Arthur 68

Les chaînes de radio comme France « Info » sont très discrètes sur la complicité de la bien pensance française avec cet assassin.

Podalirios

Battisti est incarcéré dans une prison de très haute sécurité dans une île isolée au nord ouest de la Sardaigne. Il s’agit d’une île ou plus précisément d’un îlot rocheux inhabité sur lequel il a été construit une prison il y a bien longtemps, réaménagée sérieusement, dans laquelle Mussolini enfermait ses opposants. Seuls les Carabiniéri Italiens peuvent y accéder. Alors pour les visites je vous laisse imaginer les problèmes. Cette ordure de Battisti s’imagine donc pouvoir, en avouant ses crimes, être incarcéré dans des conditions plus confortables sur le continent, ce en quoi il se trompe très lourdement. Les Italiens… lire la suite

DUFAITREZ

La Gôche s’épuise sur des conjectures sur la Droite…
La Droite se réjouit de Certitudes sur la Gôchel !
Sartre, oublié ? Pas pour tout le Monde…
Beauvoi , oubliée ? Pas par les féministes…
Le Camp des Traitres ! Hélas, pas des Saints !

Caton

Mitterrand visitant Battisti en prison, Hollande au chevet de Théo à l’hôpital, Macron s’entourant de petites gouapes, on ne pourra pas dire que les socialistes manquent de suite dans les idées…

Caton

Nous laisserons dormir en paix…Bertrand Delanoë ? Politiquement mort sans doute, mais replié en ces pays bénis, déjà chéris de Gide, où abondent les jeunes bédouins…

bibi fricotin

Il n’est pas nouveau que la gauche défende tout ces types, elle continu avec le flot qui arrive…..

Bombastus

Accablant! Et pourtant cette belle collection de traîtres ne se remettra pas un seul instant en question; car au fond, Battisti a eu le « courage » de faire ce qu’ils auraient voulu faire eux-mêmes. Cette liste c’est la liste de tous ces gauchistes qui se sont toujours fantasmés révolutionnaires: ce sont tous des tueurs complices pour lesquels les victimes ne sont rien, des assassins par l’intention et le rêve salace. Ils devraient maintenant avoir la dignité de le rejoindre en prison. Voilà ce que sont nos dirigeants actuels. Moi-même en écrivant cela j’ai honte, car accepter la seule outrecuidance de subir… lire la suite

Laurent Raggos

Vous avez parfaitement raison. Ces gens-là n’ont aucune honte, ils ne reconnaîtront jamais leurs torts. Comme si de rien n’était, ils continueront d’être invités sur des plateaux de télé où les interviewers du même bord qu’eux éviteront soigneusement d’aborder la controverse. Pffff! A vomir…

CLOVIS

Et que dire aussi de l’attitude SCANDALEUSE de MITTERAND à l’époque à ce sujet ?!….
Dire que nous avons été dirigés « par ça » !…..

chiartano

et aucun de ces « artistes » ne soutiennent les GJ , au contraire ils les enfonce comme les « intello  » philosobe , comme les anciens soixantuitatardes ,

Jambon de PORC

Dire que les humanistes bien-pensants anti-race blanche osent critiquer Brevik… Ces gens là n’aiment pas la FRANCE et sont des ennemis du Christ.

Dorylée

On devrait bientôt avoir une émeute de protestation de la part des NAtionalsoZIalistische antifas, non ?

Jill

Aussi étonnant que cela paraisse, cet ignoble individu aura encore des soutiens. Le criminel d’extrême-gauche à un côté romantique qui justice en quelque sorte ses exactions ;il s’est sacrifié pour une cause.
Le vrai criminel ne peut être que d’extrême-droite.

C’est exactement ça.

Laurent Raggos

Bien dit!

Jill

Les criminels de gauche déguisés en martyrs font orgasmer les gauchos- bobos. Ils en sont
encore à admirer l’ignoble Guevarra et nombres d’entre eux reconnaîssent comme  » saint » patron le fusilleur Trotsky.

ven85

la gauche et l’extreme gauche a toujours defendus la racaille,les tueurs,c’est dans leur ADN,maintenant les memes defendent l’immigration musulmane qui nous envahis,comme la balasko,ailleurs mais surtout pas ou ils habitent,eux habitent dans les beaux quartiers,leurs enfants vont dans les ecoles prives,faites ce que je dit mais pas ce que je fais,les francais commencent a comprendre,le ssocialistes sot a 6%, les communistes a 2%,les francais commencent a comprendre qu’ils ont ete trahis par eux et je n’oublie pas les republicains,comme sarko,qui prenait le programme de FN sur l’immigration et une fois elu, mettait des ministres socialistes et faisait plus d’immigration que… lire la suite

patphil

la gauche a les héros qu’ils méritent!
je comprends que salvini jubile

barbot

Pas nous: nous gardons les saloperies bourges gauchistes comme cette Audoin Rouzeau ou BHL toujours présent dans les mauvais coups;
Cette bonne femme, elle ne bande que pour les grands criminels.Aucune pensée pour les victimes.Elle a le regard faux des traitres et des français ethnomasocchistes.
Boycottonns ses bouquins et lisons français

jane

Cesare Battisti lors de sa cavale, avait été fait « citoyen d’honneur de la ville de Frontignan » en 2004 par l’ actuel maire Pierre Bouldoire. La ville organise chaque année un festival du roman noir depuis 1998.Il convient de noter que Fred Vargas en a été l’ invitée d’honneur en 2011 puis ensuite la marraine ….

senechal

Je me souviens encore du Mélanchon national qui déclarait à la question d’un journaliste lors d’une interview:
« Et les 120 millions de morts du communisme, vous dites quoi sur ce sujet? ».
Le méluche sans se démonter:
« Si c’est pour justifier et imposer l’idéologie communiste, c’est tout à fait normal, justifié et nécessaire »!.
Fermez le ban!.
Tout le monde a compris.

senechal

Des ordures de cette espèce il y en a malheureusement partout!.
Le plus odieux dans cette histoire, c’est qu’ils trouvent des pourritures toutes aussi abjectes pour les soutenir et les défendre.
Malheureusement en France, les ignominieuses saloperies prêtes à défendre et à aider tous ces criminels ne manquent pas.
Enfin, cette position ne surprendra personne, et voter, écouter, regarder ou aller voir des spectacles de ces ordures est non seulement une erreur, mais une faute très grave!.

necas

Bolsonaro ne s’est pas fait dessus ! Battisti arreté et extradé , direzione = ITALIA ! Bolsonaro a été élu Contre la délinquence !!!!
Maintenant , ceux qui voudront se planquer au Brésil , sont avertis ……

28/09

Un autre  » héros  » révolutionnaire : le criminel Che Guevara .

Victoire de Tourtour

J’ai même connu une niaise gaucharde ,qui, enceinte, avait l’intention de prénommer son chiard « Guevara » .Heureusement, son entourage a réussi à l’en dissuader, mais je suppose qu’il porte ce nom « sacré » en second prénom.

André Léo

Le fascisme d’ultra « gôche » est toujours vivant! De black-blocks en ZAD’istes et antifas, la rélève des « prolétaires armés »,se porte très bien. La gauche caviar, bobards et pétard, tout comme la boboïtude shootée du show-bizz et du média-bizz, protège les fadas antifas. Ils agissent cagoulés mais à découvert. Pas plus tard qu’hier, L’ISSEP, école fondée par Marion Maréchal, a été vandalisée par  » le « Groupe antifasciste Lyon et environs ». « Considérez cette attaque comme une réponse à tous les actes racistes, sexistes, homophobes, transphobes, ainsi qu’aux politiques meurtrières anti-migratoires et à l’attentat de Christchurch perpétré dernièrement…Nous ne cesserons jamais d’attaquer toutes les… lire la suite

Alain Carrasco

La betise a l’etat pur… Les militants d’extreme gauche chiliens exiles seront heureux d’ apprendre qu’il sont des emules de pinochet…

Jill

Pourquoi Pinochet bras droit du calamiteux coco Allende n’était pas de gauche?

Alain Carrasco

Et moi je suis le dalai lama…

François BLANC

non, seulement une pute marxiste comme boudarel, votre idéologie a échoué partout depuis 1917 et elle est spécialisée dans l’attribution de ses turpitudes à d’autres comme à Kathyn

André Léo

Carrasco,
Gardez vos jugements de valeur pour vous.
Les gauchistes chilien ont participé au coup d’état de la CIA, en divisant le peuple. Ils ont harcelé Allende, parce qu’il n’était pas assez » à gauche », participant aux grèves de « camionneurs » qui ont exacerbé l’opinion contre la gauche.Ils se sont cachés jusqu’à la fin de Pinochet.
J’ai défilé en 72 contre la dictature chilienne et les gauchistes étaient là pour brailler leur haine du Peuple. Où étiez-vous alors?
Le gauchisme est toujours l’allié objectif des dictatures. Voyez les samedis avec les « black blocks », contre les GJ… mais avec macron.

Jill

La dictature chilienne c’était de la rigolade au regard des dictatures communistes, mais nos belles âmes gauchos voyaient la paille Pinochet, mais ignoraient les poutres Brejnev,
Mao, Castro…

Victoire de Tourtour

On devrait bien mettre « élites » entre guillemets: car ces petites pointures ne ressemblent en rien à une élite, quel que soit l’aspect sous lequel on les envisage.

Alain Carrasco

Et vos amis d’extreme droite Italienne, qui ont fait bien plus de morts que l’extreme gauche, pendant les annees de plombs, on les juge quand? Et vous osez nous faire la morale?

Brise-Lame

Esprit faux. Fausse logique. Qui en France a protégé des terroristes sinon la gauche ? Qui a affirmé leur innocence ? Qui a tout fait pour qu’ils échappent à la justice ? C’est vous qui faites la morale, comme toujours.

Alain Carrasco

Et qui a protégé les terroriste de l’oas?

Jill

Ben oui qui ? Mais on ne voit pas le rapport.

Jordi

Vous râlez car vous n’êtes pas sur la liste des soutiens de Battisti ?

senechal

Avec le nombre de pouces dirigé vers le bas, il plus que temps de descendre de votre petit nuage et de vous remettre en question!

le Vieux Autodidacte

Les cons ça osent tout , c’est même a ça qu’on les reconnait (M Audiart )

Jill

Quelle extrême-droite ?
Et bien sur les crimes éventuels des uns justifient ceux des autres.

Jill

Les gauchos ont toujours eu un faible pour les
assassins s’élèvant en martyrs.

Hollane

EXTRADER TOUS CES COMPLICES CRIMINELS

J’épère Salvini va demander à la France d’expulser tous ces criminels complices de ce « Hero Terroriste pour les Socialope!!!

kabout

macron dira non bien sur,c’est bien connu nos politicards aiment bien tout ces tueurs,terroristes,assassins etc….

Jacques CHASSAING

Bertrand Delanoë est mort?

amril

Je ne crois pas, il aurait été panthéonisé et bfmtv en aurait fait des tonnes.

Chassaing Jacques

Alors Marcus Graven extrapole.

Brise-Lame

C’est tout comme: son spectre vient la nuit tirer les pieds d’Hidalgo.

Joël

Ça m’étonnerait qu’il approche une femme d’aussi près. Beurk ! MDR

barbot

uniquemet les pieds !

Jill

Oui il est mort mais on a oublié de le lui dire.

Le Blob

On a des noms…mais des seconds couteaux.
Attendons la suite, ça risque de faire très mal

La Hire

Nous allons attendre longtemps. Vous allez voir que le Camp du Bien va faire le gros dos en attendant patiemment que le poisson se noie, ce qui ne tardera guère.
Quand on a avec soi BHL, l’écrivassier le moins lu de ce siècle et du précédent, on ne risque absolument rien !