Enfin : un coran réformé qui remet l’islam à sa place

Publié le 24 septembre 2014 - par - 4 056 vues
Share

D’après une idée d’une internaute anonyme, quelques extraits d’un coran légèrement remanié.

98.6
Les musulmans parmi les gens du Livre (…) iront au feu de l’Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires.

2.161
Ceux qui croient et meurent musulmans recevront la malédiction de Dieu, des Anges et de tous les hommes. 162. Ils y demeureront éternellement; le châtiment ne leur sera pas allégé, et on ne leur accordera pas de répit.

2.171
Les musulmans ressemblent à [du bétail] auquel on crie et qui entend seulement appel et voix confus. Sourds, muets, aveugles, ils ne raisonnent point.

9.68
Aux hypocrites, hommes et femmes, et aux musulmans, Dieu a promis le feu de l’Enfer pour qu’ils y demeurent éternellement. C’est suffisant pour eux. Dieu les a maudits. Et pour eux, il y aura un châtiment permanent.

48.13
Et quiconque ne croit pas en le droit et la loi des hommes… alors, pour les musulmans, Nous avons préparé une fournaise ardente.

9.17
Il n’appartient pas aux musulmans de peupler les édifices de la République, car ils témoignent contre eux-mêmes de leur islam. Voilà ceux dont les œuvres sont vaines; et dans le Feu ils demeureront éternellement. 18. Ne peupleront les édifices de la République que ceux qui croient en le droit et la laïcité, travaillent honnêtement, paient leurs impôts et ne craignent que la loi. Il se peut que ceux-là soient du nombre des bien-guidés.

3.28
Que les laïques ne prennent pas, pour alliés, des musulmans (…). Quiconque le fait contredit la loi, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux.

4.144
Ô les laïques! Ne prenez pas pour alliés les musulmans (…). Voudriez-vous donner à la loi une preuve évidente contre vous?

4.138
Annonce aux hypocrites qu’il y a pour eux un châtiment douloureux, 139. ceux qui prennent pour alliés des musulmans (…), est-ce la puissance qu’ils recherchent auprès d’eux? (En vérité) la puissance appartient entièrement au droit.

5.54
Ô les laïques! Quiconque parmi vous apostasie de sa laïcité… Dieu va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les laïques et fier et puissant envers les musulmans, qui lutte dans le sentier du droit, ne craignant le blâme d’aucun critique.

5.61
Lorsqu’ils viennent chez vous, ils disent: ‹Nous sommes modérés.› Alors qu’ils sont entrés avec la foi en l’islam et qu’ils sont sortis avec. Et le peuple sait parfaitement ce qu’ils cachent.

5.80
Tu vois beaucoup d’entre eux s’allier aux musulmans. Comme est mauvais, certes, ce que leurs âmes ont préparé, pour eux-mêmes, de sorte qu’ils ont encouru le courroux du peuple, et c’est dans le supplice qu’ils éterniseront.

5.81
S’ils croyaient en le droit, la loi et la laïcité, ils ne prendraient pas ces musulmans pour alliés. Mais beaucoup d’entre eux sont pervers.

5.82
Tu trouveras certainement que (…) les musulmans sont les ennemis les plus acharnés des laïques. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les laïques sont ceux qui disent: ‹Nous sommes chrétiens.› C’est qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu’ils ne s’enflent pas d’orgueil.

9.23
Ô vous qui ne croyez pas! Ne prenez pas pour alliés vos pères et vos frères s’ils préfèrent l’islam à la laïcité. Et quiconque parmi vous les prend pour alliés… ceux-là sont les injustes.

2.221
Et n’épousez pas les femmes musulmanes tant qu’elles n’auront pas la laïcité, et certes, une prostituée laïque vaut mieux qu’une musulmane, même si elle vous donne une trique d’enfer. Et ne donnez pas d’épouses aux musulmans tant qu’ils ne seront pas laïques, et certes, un gigolo laïque vaut mieux qu’un musulman même s’il vous fait croire au grand amour.

25.52
N’obéis donc pas aux musulmans; et (…) lutte contre eux vigoureusement.

9.73
Ô Laïque, lutte contre les musulmans et les hypocrites, et sois rude avec eux; l’Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination!

4.89
Ils aimeraient vous voir musulmans, comme ils sont musulmans: alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent vers la laïcité. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur, 90. exceptés ceux qui se joignent à un groupe avec lequel vous avez conclu une alliance, ou ceux qui viennent chez vous, le cœur serré d’avoir à vous combattre ou à combattre leur propre tribu.

33.60
Certes, si les musulmans (…) ne cessent pas, Nous t’inciterons contre eux, et alors, ils ne resteront que peu de temps en ton voisinage. 61. Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement.

9.12
Et si, après le pacte, ils violent leurs serments et attaquent votre laïcité, alors massacrez les chefs de l’islam – car ils ne tiennent aucun serment – peut-être cesseront-ils?

9.123
Ô vous qui savez! Combattez ceux des musulmans qui sont près de vous; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez que la loi est avec les honnêtes gens.

8.65
Ô Laïque, incite les honnêtes gens au combat. S’il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents; et s’il s’en trouve cent, ils vaincront mille musulmans, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas.

8.39
Et faites-leur la guerre jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’islam, et que la religion soit entièrement libre. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) le peuple observe bien leurs œuvres.

2.191
Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés: l’islam est plus grave que le meurtre.

2.193
Faites-leur la guerre sans répit jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’islam (…). S’ils cessent le combat, ne poursuivez les hostilités que contre les injustes récalcitrants.

9.29
Faites la guerre à ceux qui croient en Allah et au Jour dernier, qui interdisent ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui professent la religion musulmane, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés.

9.3
Et proclamation aux gens, au nom du droit et des peuples libres, au jour du Grand Apéro Saucisson Pinard, que le droit et les peuples libres désavouent les musulmans. Si vous vous repentez, ce sera mieux pour vous. Mais si vous vous détournez, sachez que vous ne réduirez pas la loi à l’impuissance. Et annonce un châtiment douloureux à ceux qui croient. 4. À l’exception des musulmans avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont manqué en rien, et n’ont encouragé personne [à lutter] contre vous: respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu’au terme convenu. Le droit aime les honnêtes gens. 5. Après les vacances d’été, tuez les musulmans où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, travaillent honnêtement et paient leurs impôts, alors laissez-leur la voie libre, car l’homme droit est clément et miséricordieux.

Alain Jean-Mairet

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.