Enormes augmentations de tarifs : s’il n’y avait que la SNCF…

Publié le 1 janvier 2015 - par - 1 455 vues
Share

La privatisation des services publics n’entraine jamais d’amélioration du service rendu au public mais forcément des augmentations de tarif ne serait-ce que par le coût des dividendes qu’il faut verser aux actionnaires, les retraites chapeaux des amis placés à la tête de ces postes juteux après les salaires royaux versés pendant l’activité. C’est ainsi que plusieurs communes ont été sidérées devant la baisse de 33 à plus de 50% des tarifs de l’eau lors du retour de la gestion en régie municipale malgré le coût des travaux de rénovation qui auraient déjà dû être réalisés sous gestion privée.

Donc, plus 2,6% à la SNCF soit neuf fois l’inflation.

La Poste, pour ne pas être en reste (+7%) augmente son timbre rouge de 11 centimes (en francs cela représente 72 centimes d’un seul coup ! Du jamais vu) et le timbre vert de 7 (45 centimes en francs !). Mais ce n’est que le tarif qui augmente, hein. Par la qualité du service ! Ainsi, 6 cartes postales sous enveloppes avec timbres rouges, mis au même instant le jeudi dans la même boîte de QUIMPERLÉ pour la même commune de destination sont arrivées une centaine de kilomètres plus loin, la première le vendredi, les autres le mardi ! Le facteur avait sans doute des RTT en retard…

La redevance audiovisuelle va prendre 2,25%. Ça coûte cher les séries américaines. Conserver la pub entre les émissions aurait quand même généré quelques subsides (sans aller jusqu’à couper les films pour nous vanter les mérite des je ne sais quels protège-slips).

L’électricité elle aussi va augmenter de 2,5% malgré la multiplication des éoliennes qui produisent comme chacun sait du courant presque gratuit par le truchement de la contribution au service public de l’électricité (dernière ligne de votre facture EDF) Les abrutis d’EELV, leurs militants et adhérents devraient se partager cette contribution puisqu’ils sont les instigateurs de cette ânerie. Quand on est con, il faut assumer. Là aussi, il y a de très grosses rétributions, de grosses primes de départ, des salaires mirifiques. Les amis, toujours les amis. Le citoyen doit se faire une raison…

Et bien sûr, comme le prix du pétrole s’effondre partout dans le monde, le prix à la pompe va… augmenter ! C’est ça la France. Toujours surprenante, toujours à contre courant. Le monde entier nous envie. C’est pour ça qu’ils viennent tous chez nous !

L’État va ainsi encaisser 2,5 milliards d’euro en 2015 ce qui va lui permettre d’allouer d’autres subventions pour promouvoir le développement des PME… en Afrique (Maroc, Côte d’Ivoire, etc.) Travaillez, prenez de la peine, c’est les fonds qui manquent le moins.

Guy SAILLARD

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.