Enseignant décapité : la Ligue du Midi réagit et manifeste

Publié le 28 octobre 2020 - par - 7 commentaires - 1 153 vues

À l’improviste et malgré ce confinement qui ne veut pas dire son nom, la Ligue du Midi a rassemblé ce jeudi un groupe de protestataires montpelliérains devant l’Arc de Triomphe au moment même où Carole Delga, la présidente de la région Occitanie, tentait de redresser la situation catastrophique de la gauche jouant aux pompiers pyromanes, caressant d’une main la mémoire d’un prof décapité et de l’autre continuant à subventionner l’invasion migratoire et en particulier celle des MMA.

Extraits du discours du président de la Ligue :

« Or vous n’ignorez pas que depuis la rentrée de septembre la situation sécuritaire de la France s’est singulièrement dégradée et accélérée avec
la tentative d’assassinat au hachoir, devant les anciens locaux de Charlie Hebdo,
la fusillade contre 2 policiers en banlieue,
le meurtre de Victorine,
la décapitation du professeur Samuel Paty
avec un seul et même point commun : les agresseurs sont des islamistes ou des allogènes et les victimes sont des Blancs.

Avec la décapitation d’un professeur, qui n’avait fait qu’appliquer les programmes éducatifs, la frontière est franchie, les loups de l’islamisme vont se sentir autorisés à se lâcher au moindre prétexte, réel ou inventé.

Et il ne s’agit pas simplement d’une question de religion, mais de civilisation, d’une civilisation qui veut éradiquer la nôtre, issue de la philosophie grecque et du christianisme. L’éradiquer pour la remplacer par les principes du Coran qui est un livre d’obligations globales, politiques, culturelles, sociales asservissant l’être à l’obéissance totale jusqu’au châtiment suprême des infidèles et apostats.

Alors devant cet emballement, non pas d’ensauvagement mais d’authentique barbarie de conquête, que vont faire nos dirigeants ? EH BIEN, RIEN, RIEN ! Comme d’habitude. Après les rodomontades et tartarinades habituelles à tendance électoraliste, ils vont retourner à l’avenir de leur carrière car le massacre de leur peuple, c’est de l’anecdote à gérer, pas plus.

La décapitation de ce professeur ouvre-t-elle une ère de massacres à grande échelle dont on a pu prendre la mesure dans les années 50-60 en Algérie ? – souvenons-nous du massacre des « dix de la Toussaint Rouge » en 1954, il y a 66 ans -, ce n’est pas impossible, nous sommes à une croisée de chemins. Coïncidence ??? : parmi ces martyrs figurait Guy Monnerot, un instituteur fraîchement débarqué de métropole ainsi que son épouse grièvement blessée.

Les plus anciens se rappelleront qu’en ces temps-là, une grande puissance étrangère, les USA, jouait déjà contre son camp en prenant le parti des terroristes algériens. L’histoire semble se répéter. À l’enseigne du New York Times, le quotidien proche du Parti Démocrate, qui vient de tenter de détourner la mort de Samuel Paty en assimilant le terroriste à une victime de la police. Devant la vague de protestations, la rédaction du NYT a changé le titre depuis, mais le sujet reste le même : « la police française a tué ».

Dans la série des escroqueries, Carole Delga, présidente de la région, a organisé la projection sur les deux hôtels de région (Montpelier et Toulouse) des caricatures de Charlie Hebdo ce jeudi entre 17 h et 21 h. « Un acte fort », explique la présidente de région dans d’un communiqué de presse… Nous dirons plutôt une provocation gratuite et irresponsable, puisque les élus de la « nomenklatura » eux, ne risquent aucune représailles à l’abri de leurs palais et de leurs gardes du corps contrairement aux Français de la « première ligne » : enseignants, soignants, forces de l’ordre, journalistes, pompiers et au « petit peuple blanc » de façon plus générale… Et en plus, son cirque, à la Carole, était totalement raté car illisible devant un public moins nombreux que les forces de police.

Mais ce peuple de France, les peuples d’Europe, vont-ils rester inertes devant cet emballement terroriste ? Vont-ils se réveiller, se défendre, exiger que leurs pouvoirs publics les défendent ? Nous restons dubitatifs. Certains vont réagir, certes, mais dans quel pourcentage ? Et jusqu’où iront-ils ?

Et nos forces de l’ordre, qui depuis peu osent enfin ouvrir le feu sur leurs agresseurs, oseront-elles aller plus loin conformément à leur engagement de défense des honnêtes citoyens ? Autant de questions auxquelles il n’est pas possible de répondre.

En revanche, ce dont nous sommes assurés, c’est que le peuple doit profiter de cet acte de barbarie pour se lever et redresser la tête. Soyez assurés que la ligue du Midi sera l’instrument qui permettra aux Français de voir le bout du tunnel et se tiendra, quoi qu’il puisse lui en coûter, aux côtés du peuple ».

La dispersion s’effectua en bon ordre malgré les injures proférées à bonne distance depuis la grille du Peyrou par un groupe d’antifas crasseux (pléonasme) habitués des lieux, dérangés dans leur torpeur narcotique par les discours et les effets pyrotechniques allumés par nos militants en hommage au professeur décapité.

Richard Roudier

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Christophe L

Mon commentaire précédent a disparu Mr Roudier, vous censurez les patriotes nationalistes autochtones où c’est un de vos modérateurs peut-être ? Quoi qu’il en soit on est déjà pas très nombreux alors si en plus on se fait sortir comme des mal propres ce n’est pas très glorieux.
Adishatz

Modération : M. Roudier n’est en rien responsable des commentaires qui paraissent ou pas. Les modérateurs sont ceux de RL.

Christophe L

Mea culpa ne tenais pas compte de mon second commentaire , mon premier com vient d’être republier désolé pour mon sale caractère de conspi 😉

Christophe L

Avec la séquestration à domicile l’illuminé juvénile veut étouffer toutes protestations, je pense que tous les gens qui ont encore un cerveau l’auront compris.
Mr Roudier étant basco-bearnais vivant depuis maintenant 20 ans en Occitanie plus précisément dans le Lauragais, je suis attaché plus que tout au terroir ancestral et à la liberté donc que pouvons-nous faire concrètement sur le terrain pour nous libérer de cette dictature sanitaire !? Si vous avez des pistes Mr Roudier je suis preneur et prêt à tout donner pour sauver notre merveilleux pays !!

📯⚔️🇫🇷

Sniper 338

Richard Roudier….hommage ?.😳…a s’te sous-merde gauchiass islamos-collabos mondialiste ?…🤯..
Quand arrêterez vous de nous prendre pour des con ?🧐

Raoul

Courageux. Bravo. C’est le début du réveil où l’arrière garde des derniers mohicans ? Il n’y a hélas pas foule !

BERNARD

“Mais ce peuple de France,/////se défendre, exiger que leurs pouvoirs publics les défendent ?
————
Je dis simplement que charité bien ordonnée commence par soi-même ! Exiger QUOI des pouvoirs.. –quoi– PUBLICS (LOL) mais ils n’existent plus que pour taper sur les gueux et lever l’impôt, pour tout le reste, c’est NÉANT!

.. Pourquoi pas tant qu’à faire compter aussi sur l’UErss ? pour se sortir du merdier, mais vous savez bien qu’on ne peut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre (A. Einstein).

S’il veut survivre chez lui, le français doit prendre les choses (si je puis dire) en main par lui-même, en groupe organisé bref entrer en résistance, la vraie, celle qui tue, et pas seulement dans le seul sens qui est celui de zozos de l’islam.

Un bon muz etc.

LouisFoyard

Jusqu’au plus haut niveau de l’état on autorise, on soutient le fait de se fourte de la gueule du prophète, sachant que c’est une ligne rouge pour TOUS les musulmans qui considèrent qu’on fait la guerre à leur religion, ce n’est pas la meilleure façon d’intégrer une majorité de la population musulmane
Qu’espère t’on de positif en insultant Mahomet,on peut critiquer une religion mais l’insulter on voit le résultat.Je ne comprends pas cet acharnement

Lire Aussi