Entre l’oligarchie et l’islam, il n’y a qu’une mince frontière

Publié le 24 novembre 2020 - par - 7 commentaires - 484 vues
Traduire la page en :

L’oligarchie politico-médiatique et ses acolytes de tout bord sont dans le déni le plus abject qui soit. Ils ferment les yeux et s’engouffrent dans la plus petite des saillies qui puisse leur permettre d’exister en vendant le mensonge comme étant la plus grande des vérités historiques.

Ils mentent comme ils respirent, tels des arracheurs de dents, sans scrupule, pour faire passer la pilule aux sans-dents, en s’habillant d’une moralité exemplaire qui fait pleurer dans les chaumières, la veuve et l’orphelin.
Ils dévorent avec le loup et pleurnichent avec le berger.

Leur sentimentalisme n’a pas de frontières, il est partout et nulle part à la fois.
Ils attaquent frontalement ceux qui s’opposent à leur idéologie, mais se couchent devant leurs pires ennemis : les musulmans radicaux.
L’honneur et la bravoure ne sont pas leurs qualités premières, mais ils érigent la ruse et les combines en totem de la vérité suprême.
Ils détruisent tout ce qui leur fait de l’ombre.

Et pour faire taire toute opposition qui leur nuit, ils disent une chose et son contraire en un mouvement de paupières, telles des girouettes spécialistes de l’intox.
Ils retournent leur veste à la première bourrasque.
Ils sont les premiers à invoquer les fake news et mais aussi les premiers à en tirer des dividendes.
Il est difficile de les suivre et de les comprendre.
Telles des anguilles, ils filent entre les doigts.
Placer un mot sensé face à eux relève du miracle.
La contradiction est leur pire ennemi.

Il faut vraiment être façonné comme eux pour arriver à les convaincre.
Ils sont les champions de la corruption.
Les raisonner n’est pas une chose aisée.
Ils agissent dans l’obscurité la plus totale, d’ailleurs comme les islamistes et leur fameuse taqîya.
Ils sont des gens des cavernes, se présentant comme les sauveurs de la planète – qu’ils veulent transformer en un territoire habité par des fantômes.
Un monde nouveau est en gestation, et il sera meilleur que le précédent, c’est ce qu’ils disent pour arnaquer ceux qui les écoutent.
La traîtrise et le renoncement sont les valeurs avec lesquelles ils veulent imposer un monde à leur image.
Un monde sans aucune frontière, avec des nations sans racines, ni identités.

Toi, le moins-que-rien, l’inculte, l’homme de nulle part, le dernier de corvée, le sans-dents, vas-tu les suivre dans les marécages du mensonge ?
Tu seras alors le plus heureux des hommes, si tu acceptes la servitude qu’ils te proposent.
N’oublie pas que pour eux, tu n’es qu’un meuble qu’ils déplacent à leur convenance.
Tu n’existes que si tu deviens leur objet.
Pour tes lamentations, tes doutes et tes blessures, ils n’ont que mépris.
Tu dois les suivre et te taire.
Quant à ton émancipation, ils n’en ont cure.
Tu seras porté au firmament de leur royaume, si tu leur cèdes ta liberté.

C’est tout ce qu’ils exigent pour te foutre la paix, parce que tu n’es qu’un des instruments de leur stratégie de la domination globale qu’ils sont en train d’asseoir.
Et à la fin des fins, tu deviendras leur prisonnier parmi tant d’autres, ce n’est qu’une question de temps.
Tout est prévu pour que tu le sois, un jour ou l’autre.
Sache que tu n’es qu’un numéro qui pense mal et qui ne réfléchit pas.
Tu es un ovni qui reste à identifier et à éduquer selon leur convenance.
Tu n’es pas humain et tu n’es pas encore un zombie.
Tu ne sais pas d’où tu viens et ce que tu fais dans ce bas monde.
Tu es une source d’inquiétudes pour eux et un problème à résoudre.
Si tu veux être reconnu, embarque-toi sur la comète des minorités et laisse-toi glisser dans le moule qu’ils ont construit pour te domestiquer.
Et en faisant du tintamarre, ton audience grandira auprès d’eux.
Tu seras alors béni par leurs dieux.
C’est promis et juré, et tu ne seras jamais oublié.

Il est temps de choisir ton camp, aujourd’hui et pas demain.
Car après, il sera déjà trop tard, les trains ne seront plus à l’heure.
Et pour vivre en paix, fais comme ton voisin, sinon change de lieu et pourquoi pas de pays.
Et tu auras la permission de vivre si tu appliques leurs règlements à la virgule près.
Il est temps que tu franchisses le pas pour exister.
Tu t’embarqueras alors sur le vaisseau du nouveau monde qu’ils ont imaginé, à ton insu.
Et sache qu’entre eux et l’islam, il n’y a qu’une mince frontière franchissable à tout moment.
Et bientôt, tu ne seras plus toi, tu seras sans passé, ni présent et sans futur.
Maintenant que tu es averti, à toi de choisir ton destin en toute connaissance de cause.

Hamdane Ammar

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
François BLANC

il y a pour le moins deux statuts, celui des importateurs d’un lumpen électorat musulman et celui des importés du bled

yvank

Et si la charia était appliquée 99% de la racaille de France aurait les mains coupées, sauf si son origine arabe appelait la clémence du dieu des mosquées. Le seul dieu Allah con, au nom de qui, la mort est semée à travers toute la planète. La charia et toute sa smalah d’imams, de guides suprêmes, de moquées entretenant l’imbécilité de la oumma, est une saloperie qui étouffe la France progressivement. Avec le temps le français qui se souvient d’une France sans cette immonde saloperie qu’est l’islam, aura disparu. Mais j’espère que l’intelligence remettra à sa place le coran livre pour malade mental.

Soazig NEDELEC

Ne pensez pas cela..ces bonnes petites racailles participent à l’islamisation de la France avec la bénédiction de tous les autres et de leur alapoubelle..

ISA

Il y a une incompatibilité de nature entre les principes chrétiens, dans lesquels l’Antiquité gréco-latine s’est fondue et l’idéologie messianique de l’époque moderne. La République prend racine dans des croyances ésotériques, de même que l’Islam. L’homme en tant qu’individu doit impérativement adhérer à une sorte de conscience collective le privant de sa liberté individuelle, ainsi que de son libre arbitre, au profit d’une Loi toute puissante au-dessus de quoi il n’y a rien et devant laquelle tous doivent se prosterner et renoncer à leur destin particulier. L’Islam et la République fonctionnent effectivement de la même manière ; je ne crois pas qu’Allah, à la différence de J.C., gène les athées. En revanche, l’Islam ne cèdera pas sa place à la République. La domination est systémique.

hamdane ammar

Mr Patphil,
je suis prêt à être votre élève, dans une de vos nombreuses écoles coraniques où j’apprendrai le coran, les hadiths, la vie du prophète et le fiqh.
Mais quel dommage, ça une éternité que j’ai fermé le livre saint après l’avoir ingurgité.
Merci pour votre savoir.
Entre la satire et le réel, il n’y a qu’un pas.

patphil

l’islam c’est obéir au coran , non? vous n’avez pas lu , en voici unrésumé

(islam religion d’amour et de paix)
4:90 ne prenez pas d’amis parmi les mécréants, s’ils tournent le dos, alors tuez les

(islam religion de tolérance religieuse) 2: 194 combattez les … jusqu’à ce que la religion puisse être préférée par allah

(islam modéré, des lumières) 15:92 nous enverrons le chatiment sur ceux qui diviseront le coran en morceaux

(cépal’islam) 39:29 le coran, un livre récité en arabe, langue claire et éloquente et sans tortuosité

(islam auto-absolution ) 8: 18 aussi ça n’est pas vous qui les avez tué mais allah

Anonyme

Ainsi parlait Zarathoustra…

Lire Aussi