Entretien exclusif avec Brichel : seconde partie

Anne-So E., particulièrement bouleversée après sa causerie avec le premier factice, a été remplacée au pied levé pas sa délicieuse collègue Ruth Lapix (ci-après dénommée RL).

L’entretien se déroule cette fois dans le salon d’Argent où sa magnificence travaille exceptionnellement, son salon d’Or étant en travaux, briqué par une équipe de spécialistes en ors et joyaux. Une vie épuisante au service de tous les Français. Cette fois, la journaliste trouve la grande dame déjà sur place, en train de trifouiller nerveusement dans un tas de documents sur une longue table badigeonnée de feuilles d’argent.

RL : Veuillez excuser mon retard, votre Somptuosité !

JBT : aucune importance, je suis au travail depuis l‘aube, comme vous le constatez !

RL : mais que faites-vous ? Etes vous obligée de faire cela vous-même, malgré vos fonctions épuisantes ?

JBT : je suis bien obligée de mettre de l’ordre dans ma généalogie !! Ces deux obsédées ont tout chamboulé !

Toujours aussi accommodante dans ses entretiens avec ceux qui régalent, Ruth s’empare immédiatement du sujet brûlant.

RL : Que ferez-vous si sa Titanesquerie perdait dimanche ?

JBT : Il ne perdra pas. Les Français l’aiment tellement !

Tellement…..

 RL : il a quand même déclaré qu’il emmerderait les non vaxx !

JBT : C’était une farce, il est tellement blagueur (échange un regard amoureux avec le Rhett Butler miniature)

RL : Mais évoquons cette possibilité ?

JBT : Il m’a promis une résidence collective haut luxe pour milliardaires âgées, juste à côté de la Cathédrale de Marbre, vous situez ? A deux pas du Puerto Rio Tranquilo, à Santiago… C’est hors de prix, mais on s’en fout, il veut pouvoir me voir tous les jours. On est vraiment soud…..

RL : oui, vous l’aviez déjà précisé. C’est un avenir tellement enviable ! Mais, vous quitteriez la France, ce pays qu’il aime tant ? Qu’il a servi bénévolement pendant tant d’années ?

JBT : Ça lui crève le cœur, vous savez ! Il aime tant son pays, surtout les gens. Il dit toujours : les Français, c’est mon projeeeet ! Hein, mon canard ?

RL : Françoise Noguès explique qu’elle ne vous voit pas comme « une belle fille », mais comme « une amie comme elle n’en a pas d’autres, vous auriez les mêmes affinités, vous vous dites tout… Ajoutant : « Je connais Manu, quand il a une idée en tête, il ne lâche pas…, ajoute-t-elle.

JBT : Oui, il garde le cap, c’est ce que j’aime en lui (elle simule un baiser du bout de ses doigts élégants)

NdR : Françoise Noguès, en fait, pourrait bien être l’épouse de Brichel ou son cousin par alliance, allez voir… La rédaction promet des éclaircissements aussi prestes que possible.

ASE : pouvons-nous parler de votre amour pour les écharpes, à une certaine période de votre vie ?

JMT : Oui, André-Louis aimait bien….Il était tellement discret, vous savez, quasi invisible….Avec mamour, c’est différent, je peux tout montrer. Mes jambes, mon cou, tout !

RL: et vos ravissantes tenues ?

JMT : OOh, moi, du moment qu’ils me tiennent chaud, j’aime tout ce qui est simple.

RL : qu’est-ce que vous aimez le plus en votre mari?

JMT : je ne vais pas vous mentir, c’est depuis qu’il a assisté aux accouchements de toute la famille. De Laurence, de Tiphaine, de la femme de Sébastien, et même de mes sœurs. Maryvonne, pour la naissance de Nathalie, de Monique pour Cyril et Arnaud, il y tient. Pour le prochain quinquennat, il veut que tous les beaux-pères assistent à tous les accouchements. C’est une priorité, pour lui !

RL : c’est vraiment charmant, j’aurais beaucoup aimé que mon beau-père assiste aussi à mes délivrances. Pour mes jumeaux, j’ai même eu une hémorragie du post-partum, il aurait pu faire de si belles photos !

JMT (de sa voix câline): Tu pourrais aller te raser, amour, ça fait pas net…..

RL : Pourquoi le président porte-t-il deux alliances ?

JBT : ah, vous savez aussi que je l’appelle « le président » ? En fait, c’est un secret, mais cela reste entre nous. La première, je la lui ai donnée en 1992. Manu profitait de l’absence de Jean-Claude pour se faufiler auprès de moi, je me dorais au bord de la piscine. Et s’enfuyait dans les buissons avec sa serviette, dès que nous avions ter..

RL : bien sûr… ! Les fameux « moment d’intimité » volés

JBT : Exactement. Ils sont si rares…… La deuxième, c’est pour notre mariage, le 20 octobre 2007. Le plus beau jour de ma vie. Les trois enfants d’André-Louis portaient les alliances (efface une larme)

RL : Pourtant, « Les Echos du Touquet » ne mentionnent qu’un baptème comme activité de l’hôtel de ville ce 20 octobre 2007…

JBT : c’est une abjecte rumeur

RL : Vous aimez dansez, votre excellence ?

JBT : c’est bien simple, j’adore ! En juin 2018, manu avait invité des tas de gens délicieux pour la fête de la musique, et on s’est éclatés ! J’ai dansé, dansé…Après, nous avons fait une superbe photo dans le grand salon…..

RL : les photos de Monsieur Hugot, professeur de français, à coté de vous, que les Réseaux sociaux font passer pour votre ex-mari ? Cela ne vous dérange pas ?

JBT : ah ? Je n’ai pas vu … Hugot ? Il doit s’agir d’une erreur…..

RL : Il parait que votre mari aime les omelettes aux lardons ?

JBT : Oh oui, il adore, mais depuis peu, je remplace les lardons par du céleri

RL : Pour ne pas blesser ses électeurs musulmans ?

JBT : NON !! C’est que je veux qu’il maigrisse ! Dimanche, si l’aut’nazi l’emporte, nous allons l’exfiltrer dans une caisse à violoncelle.

RL : Excellente idée, d’où la tenez-vous ?

JBT : De son ami Carlos G. Ils sont très copains, franchement fusio…. !

RL : Oui, nous savons … passons…

JBT : vous savez, à 17 ans, manu a déjà été « exfiltré » d’Amiens, à cause d’un immonde ragot qui prétendait que notre relation était scandaleuse !

RL : dans une caisse à violoncelle ?

JBT : je ne veux pas qu’on touche à notre couple ! Il m’a tellement soutenue à la mort d’André ! Certes, nous avions divorcé, mais nous restions tellement amis, pour ainsi dire soud…….

RL : oui, vous le mentionnâtes précédemment…Passons à la musique, votre Gloire.Comme des milliers de Français, aimez-vous cette œuvre grandiose ?

Thomas Bergersen – Immortal – Bing video

JBT : quelle horreur ! C’est abject « ! Loulou et moi, on préfère :

Fête de la musique ridicule à l’Elysée avec Macron 2018.. – Bing video

J’ai dansé, mais dansé……je me trémoussais, je chaloupais, sautillais, d’ailleurs, il y a plusieurs vidéos sur le net…..(HOU, HA, OH, OUI…..iel chantonne..)

RL : je vous remercie de vos propos si touchants….

Anne Schubert

image_pdfimage_print
14

12 Commentaires

  1. Bien que ce soit une fiction, ça me donne envie de vomir. Encore quinze ans, ou peut-être moins, j’imagine leurs ébats. Beurk! Réenvie de vomir.

    • De quels ébats parlez-vous ? Pas de ceux auxquel je pense, j’imagine……

    • Et moi au contraire j’adore, vous n’aimez pas les contes de fées???, merci Anne rdv au prochain numéro.

  2. Bravo Anne Schubert, quel talent littéraire imaginatif ! Je n’en peux plus et je me tiens encore les côtes.

    • Hé bé, si vous venez de trouver cela vous êtes bien en retard, le monde entier l’a déjà Lu plusieurs fois. Enfin merci quand-même.

  3. dans l’espoir de passer le 1er tour de la présidentielle
    Emmanuel va se faire gréffer la paire de couilles de Brigitte
    pour paraitre à la fois plus crédible en tant que président dictateur pédéraste
    et plus viril en tant qu’homme qui pense, qui parle et qui fait tout comme une gonzesse

  4. Quelle dégaine avec sa bouteille à la main, l’élégance française incarnée !

Les commentaires sont fermés.