Entretien préalable à l’obtention du statut de réfugié

-Bonjour monsieur.

-Salut.

-Bon, commençons : nom, prénom, pays d’origine ?

-Diallo Mamadou, syrien.

-Sexe ?

-Gigantesque, et affamé.

-Euh…bon, vous pouvez le ranger. Age, taille ?

-Douze ans, 1,93 m.

-Vous n’avez que douze ans ?

-Je le jure sur la tête de mes cinq enfants !

-Admettons. Dernière profession en date ?

-Chercheur en physique thermo-nucléaire au Kebab « Chez Ali » à Bamak…à Alep.

-Vous pratiquez une religion ?

-Sûrement pas, Allah m’en est témoin !

-Vous avez donc fui la guerre ?

-La guerre et une de mes trois belles-mères, qui me pourrissait la vie. Elle voulait que je travaille. En plus chez Daesh ils veulent pas qu’on regarde le foot à la télé, et y a la coupe d’Afrique des nations qui commence. Je veux voir l’Ivoirien Didier Drogba taclant.

-Je vous comprends, votre vie n’est vraiment pas simple. Vous avez des projets d’insertion ?

-J’hésite entre artificier et camionneur.

-Très bien, vous entrez dans les critères. Vous serez donc logé, nourri, blanchi et payé.

-Et sucé, jamais ?

-Ah ça, c’est en self-service.

 

Jacques Vinent 

image_pdf
0
0

12 Commentaires

  1. vivement le 7 mai et MARINE
    souhaitons le, sinon ils viendront par millions d’afrique et des quatre coins du monde pour s’inscrire à la CAF

  2. Très bon , Monsieur Vinent , mais vous prenez de gros risques ! Ne craignez-vous pas que ce qui reste du pouvoir socialo et ses larbins du MRAP ne vous intentent un procès pour incitation à la haine raciale …. ou dénigrement de pauvres -immigrés-qui-sont-une-chance-pour-la-France ? Ils ne manquent pas d’ imagination quand il s’ agit de dégoter des chefs d’ inculpation .

    • Si en plus, le MRAP n’a pas d’humour. … on est tous foutus !
      au fait, quel est leur QI ?
      ………
      Alors, peuvent pas comprendre! !!

  3. Gros chouia vulgaire quand même !!!! Ce qui est excessif ne compte pas.

Les commentaires sont fermés.