Envoyé Spécial : Soignons les Myriam Picard et Anne Zelensky qui osent avoir peur de l’islam !

Publié le 10 février 2012 - par - 5 387 vues
Share

Il y a peu j’avais commis un article prenant la défense d’Aliaa Magda Elmaady, « la blogueuse nue du Caire ».

Jeudi 9 février 2012 à 20 h 30 le magazine « Envoyé Spécial » devait, selon les programmes TV, consacrer une partie de son temps à un reportage intitulé : « Femmes égyptiennes: la révolution pour qui ? »
On devait y parler du viol de Caroline Sinz place Tahrir, des pressions sexuelles sur les femmes égyptiennes, et de la blogueuse Aliaa Elmahdy, justement, menacée de mort pour sa dénonciation du joug islamiste.

Bref, la soirée s’annonçait islamophobe. On allait encore stigmatiser la Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix. Je salivais à l’avance.

Hélas ! les programmes étant susceptibles de changer pour suivre l’actualité (électorale ? Judiciaire ? Y a t-il eu pression, car je ne retrouverais pas sur le site d’Envoyé Spécial la mention du sujet égyptien),  les reportages prévus ont été annulés. Je m’insurge: qu’on me rende Aliaa !

A la place nous avons d’abord eu un sujet  consacré aux difficultés de certains français à se chauffer, ce qu’on appelle la « précarisation énergétique ».

La soirée se finissait sur un dernier reportage, sur la formation des  jeunes soldats (« Au bout de l’engagement »).

Entre les deux, comme pour se racheter d’avoir programmé une enquête désobligeante sur les révolutions arabes…Voici, Mesdames et Messieurs ! Devant vos yeux éblouis: les vilains qui ont peur de l’islam. Les Identitaires. Riposte Laïque, surtout représentée par Myriam Picard, « catholique anti-avortement » et Anne Zélensky « féministe historique », mais présentée comme égarée.
Le joli visage de Caroline-Marianne apparaissait quelques secondes.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Ji5-umfWSSw

http://www.youtube.com/watch?v=RCwIR0gZJco&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=YSzMXNOTFNM

Le documentaire partait des Identitaires et de leur goût pour la provocation (dont certaines paroles malheureuses, comme ce petit groupe qui affirme que des non-blancs ne peuvent pas faire de bons français…) pour jeter ensuite le discrédit sur tous ceux qui pensent que l’islam pose problème en France. Myriam Picard, dont on ne relate pas l’agression subie à Perpignan, est présentée comme une obsédée des prières de rues, admiratrice de Zemmour, circonstance aggravante ! Une « intégriste » dont on se gardera bien aussi de rappeler ses divergences avec ceux de Civitas durant l’Affaire Castellucci. Ou encore qu’elle s’est faite insulter par le patron de Radio-Courtoisie. Non, surtout pas de nuances dans la discrimination des chrétiens.
Nous avons droit au discours habituel des » spécialistes de l’islam » qui essayent de faire passer les islamophobes pour des fous. Nous sommes qualifiés de » groupuscule de 1000 personnes » mais capables de faire le buzz, avec de douteuses agapes un 18 juin, une messe noire un 18 décembre. Surtout, nous porterions une parole raciste décomplexée, au contraire des anciens fachos qui rasaient les murs. Et l’islamisation est un fantasme en France, parce que « 4 millions de musulmans, ou même six  » ne peuvent pas changer la société française, allons voyons.

Après, réaction des internautes-bobos sur le site: « çà fait peur… »

Bref, je n’ai pas été déçu par ma soirée.
France 2 avait failli déraper, avec son reportage annoncé sur les violences faites aux femmes en terre d’Islam, mais s’est rattrapée à temps . Ouf ! Le Printemps arabe est sauvé. Nous cheminons de nouveau sur le sentier parsemé de roses du politiquement correct.

On peut aller au lit. Rassurés. Qu’on se le dise: il n’y a pas de danger islamique en France ou en Europe. Seuls les catholiques et les laïcs sont méchants, mais ils sont peu nombreux. Dieu merci.

Heureusement, hein ?

Pascal Lacomté

PS : En deuxième partie de soirée, « Complément d’Enquête » faisait un sujet sur les « Chinois qui rachètent la France. » Je serais à la place de nos amis chinois, je m’insurgerais contre cette sinophobie rampante, non mais !

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.