1

Envoyer un traître, vendu à l’UE et soumis à l’Otan, négocier avec Poutine ?

Certes, Macron a encore fait la preuve de sa totale incapacité à régler quoi que ce soit avec Poutine. Comme nous  le vérifions depuis cinq ans,  Macron ne sait que nuire à la France et aux Français.

Comme le demandent Pécresse et Zemmour, envoyer Sarkozy jouer au plénipotentiaire en Russie, c’est avoir la mémoire très courte.
 
En 2002, les Français ont viré Nicolas du pouvoir. Ils n’en voulaient plus !
 
Niant les résultats du référendum sur Maastricht de 2005, Sarkozy fit passer en force le traité de Lisbonne, en 2008… 
 
Et qui a réintégré la France dans l’Otan, nous asservissant aux États-Unis ?
Et qui a fait ravager la Libye, la laissant à feu et à sang ?
Comment peut-on envisager d’envoyer un traître à la France, vendu à l’UE et adorateur de l’Otan voir Poutine ?
 
Autant lui envoyer Charles Michel ou Ursula von der Layen… Ils auront autant de crédibilité que lui.
 
Pour se ridiculiser un peu plus, l’on pourrait expédier à Moscou Chevènement le macroniste forcené avec le si pacifique BHL, François Hollande qui participa pleinement à la forfaiture du traité de Lisbonne et se garda bien de sortir de l’Otan… Sans oublier Roland Dumas, grand bienfaiteur de la Serbie.
 
https://www.vududroit.com/2021/05/injure-democratique-du-traite-de-lisbonne-qui-a-fait-quoi/
 
« Les responsables des guerres ne sont pas ceux qui les déclenchent, mais ceux qui les ont rendues inévitables…» (Montesquieu)
 
Ayant fait beaucoup plus de mal que de bien, il faut avoir beaucoup d’humour ou de perfidie…  pour vouloir faire nommer Sarkozy : émissaire pour la paix.
 
À quand un prix Nobel éponyme pour le mari de Carla Bruni ?
 
Mitrophane Crapoussin
 
L’inoubliable discours de BHL place Maïdan, le 9 février 2014
 
https://www.youtube.com/watch?v=TVKEoVHIDcY