1

Eric Coquerel : entre le gazage et l’entartage, il faut choisir !

Les blagues les plus courtes sont souvent les meilleures ;

Façon de confirmer, par ce sonnet, l’adage.

Nul besoin de discours, d’inutile bavardage,

La maxime de Bossuet pour vous ravir le cœur…

 

Sieur Eric Coquerel, pour son plus grand malheur,

De la démocratie, voulut faire bon usage

Soutenant les bloqueurs… se prit en plein visage

Les gaz lacrymogènes de CRS farceurs.

 

Monsieur le député qui hier goguenard

Profanait Saint-Denis avec des clandestins

A obtenu justice… immanente dite destin !

 

Un élu agressé ! Mais quand ce fut Ménard,

Vous n’avez pipé mot, avec vos lieutenants.

Vous fîtes le fier hier, bien, pleurez maintenant !

 

Oreliane

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/05/11/25001-20180511ARTFIG00248-mobilisation-etudianteles-insoumis-denoncent-le-gazage-d-eric-coquerel-par-les-crs.php