Éric Drouet, un vrai boulet pour les Gilets jaunes 

Publié le 8 mars 2019 - par - 40 commentaires - 5 432 vues
Share

Aujourd’hui, hélas, le mouvement des Gilets jaunes a un visage et un nom. Ce nom c’est celui d’Éric Drouet. Avant de faire la liste des exploits de ce jeune homme, il faut d’abord se poser une question. Comment est-il arrivé là ? Pour les fans de cet individu, c’est lui qui a lancé le mouvement des Gilets jaunes. C’est totalement faux.

La seule chose qu’a lancée le chauffeur routier Éric Drouet aux environs du 10 octobre 2018, c’est un événement Facebook, avec 200 personnes dites « intéressées », et qui appelait à manifester, porte de Bercy à Paris contre la hausse des carburants le 17 novembre.

Il n’était nullement question du niveau de vie, du référendum populaire, ou de l’impôt sur la fortune.

Coup de chance pour lui, ou de malchance pour un mouvement qui sinon aurait sûrement réussi, le 23 octobre un blogueur de la patriosphère, Frank Buhler, qui comptait une petite notoriété dans ce milieu et une page avec environ 8 000 abonnés, voit passer sur son mur Facebook l’événement en question. Puisque monsieur Buhler vient justement de faire le plein de son véhicule et que la note pour la première fois dépasse les 70 € il décide, immédiatement, de faire comme à son habitude, un « live » sur sa page Facebook.

Il ne se contente pas de faire cette vidéo, mais utilise toutes les ressources de sa profession, « community manager », pour faire en sorte qu’elle soit vue au maximum. En 12 heures il y a 3 millions de vues, en 48 heures 4 500 000. C’est un véritable raz-de-marée.

Dans cette vidéo, il appelle tous les Français à se mobiliser et à bloquer l’ensemble du pays, non seulement contre la hausse des carburants mais aussi et surtout contre l’oppression fiscale. Ce qui est déjà très différent de l’événement de monsieur Drouet… le seul véritable rapport est que dans cette vidéo, il choisit de reprendre la date : le 17 novembre.

Toutefois le blogueur, sans vraiment trop y réfléchir, indique qu’il fait ce live alors qu’il a vu passer un événement, dont il ne connaît pas le créateur, et appelant également à manifester contre la hausse des carburants le 17 novembre.

Vu l’énormité du tsunami provoqué par cet appel, et la multiplication immédiate d’articles de presse et de sujets à la télévision, quatre personnes prennent contact avec le vidéo-blogueur afin de lui indiquer être les auteurs de l’événement Facebook appelant à manifester le 17 novembre Porte de Bercy à Paris.

Trois sont des imposteurs, mais l’un réussi a prouver qu’il est bien l’auteur de l’événement en question : il s’appelle Éric Drouet.

Le gouvernement ayant lâché ses chiens médiatiques sur Franck Buhler, diffusant au passage un certain nombre de mensonges dans la presse, qui feront l’objet de poursuites, le très vertueux Éric Drouet demande à Frank Buhler de multiplier les vidéos pour indiquer que sa démarche est bien une démarche totalement apolitique. Ce que ce dernier confirme à plusieurs reprises dans des vidéos qui font à chaque fois plusieurs centaines de milliers de vues.

Par ricochet, l’événement d’Éric Drouet sort de l’anonymat et atteint 200 000 inscrits… Deux autres personnalités qui n’avaient strictement rien à voir avec cet appel, une dénommée Priscillia Ludowski et une nommée Jacqueline Mouraud bénéficient aussi des retombées médiatiques de l’appel de Frank Buhler. Ce dernier, après deux passages télé et quelques centaines d’interviews dans la presse écrite, décide de se retirer totalement des médias. Il conseille à ces derniers de choisir au hasard des « Gilets jaunes », puisque c’est ainsi désormais que se nomme ce mouvement naissant et leur propose pour commencer de contacter monsieur Éric Drouet. Et c’est là que se situe l’erreur fatale.

Car monsieur Drouet (et quelques autres) en ce qui le concerne, n’a pas les mêmes scrupules ni la même volonté de voir le mouvement rester sans chef et sans leader. Il tient le micro, il est devant la caméra, il ne les lâchera plus !

Commence alors la longue série des erreurs stupides commises par monsieur Drouet, entraînant avec lui une grande partie du mouvement et qui, à ce jour, a débouché sur la perte de crédibilité des Gilets jaunes et sur la décomposition du plus beau mouvement revendicatif qu’ait connu la France depuis mai 68.

Afin de ne pas être contesté, et malgré les preuves toujours disponibles sur la page de Frank Buhler, monsieur Éric Drouet indique qu’il ne connaît pas cette personne et n’en a jamais entendu parler. Ce premier mensonge laisse clairement apparaître que l’individu ne brille pas par son honnêteté et encore moins par sa reconnaissance.  Et les erreurs, pour ne pas dire les fautes, s’enchaînent les unes après les autres.

Tout d’abord le grand mouvement provincial des ronds-points est abandonné : monsieur Drouet veut que les gens manifestent à Paris. Il veut qu’ils manifestent pendant des kilomètres, lors de manifestations déclarées, ce qui arrange bien le gouvernement qui n’a plus à craindre un soulèvement général du pays, mais simplement un troupeau de moutons vêtus de jaune qui défilent selon un parcours connu à l’avance. Bien entendu, l’immense majorité des Gilets jaunes de province n’a ni les moyens, ni l’envie d’aller manifester à Paris et abandonne ou se retranche sur les ronds-points d’où le gouvernement pourra les expulser, un a un, puisque désormais le regard des médias n’est plus braqué que sur Paris. Et de semaine en semaine, le nombre de mobilisés s’effondre…

Les passages télévisuels et les vidéos presque quotidiennes de monsieur Drouet se succèdent et deviennent un florilège d’imbécillité, de mensonges et de fautes. Une cagnotte est créée par lui afin d’être redistribuée aux blessés dans des conditions extrêmement troubles qui ne sont toujours pas éclaircies à ce jour. Une chaîne YouTube est créée, et vu son audience, il y a fort à parier que la chaîne en question serait monétisée, c’est-à-dire qu’elle rapporterait de l’argent grâce aux publicités qui précèdent les vidéos. Il faudrait vérifier ce point…

Mais là où la plus grande stupidité de monsieur Drouet éclate au grand jour, c’est lorsqu’il annonce un après-midi sur YouTube qu’il a l’intention, le soir, de faire « un gros coup pour choquer l’opinion » puis le soir se rend place de la Concorde, soi-disant pour rendre hommage aux blessés, puis se dirige ensuite tranquillement avec un important groupe d’amis en direction de l’Élysée. Arrêté et placé en garde à vue, il dira ensuite qu’il ne faisait rien de mal, qu’il ne manifestait pas, et qu’il se rendait simplement au restaurant. Le mensonge et la mauvaise foi sont tellement flagrants qu’on ne peut qu’être consterné par autant de bêtise.  Il est bien entendu poursuivi pour organisation de manifestation interdite, et sera condamné pour cela.

Depuis, tout en continuant à inciter les gens à manifester tels des moutons, en parcourant de 10 à 15 km chaque samedi dans Paris, il a pris la décision de se proclamer dans ses vidéos simple « touriste » et se promène ces jour-là dans Paris sans gilet jaune. Le courage n’est pas plus présent chez lui que l’honnêteté visiblement.

Lors de deux de ces manifestations moutonnières, une femme tente de s’adresser à lui. Écartée sans ménagement par des armoires à glace qui selon monsieur Drouet ne sont pas un service d’ordre, elle a le droit à une vidéo d’insultes, puis finalement à un appel lancé par monsieur Drouet, qui nous dit n’être le chef de personne, pour que les Gilets jaunes éjectent cette personne des prochaines manifestations. Ce qui bien entendu, ne peut se faire sans violence. On pourrait presque dire qu’il donne l’ordre à ses troupes de lyncher cette femme qui, certes, est un peu hystérique, mais ne s’est pas montrée violente.

L’apolitisme de monsieur Drouet est également à géométrie variable. Après avoir demandé à de plusieurs reprises à Frank Buhler d’indiquer que sa démarche était apolitique, il appelle le 5 février à manifester avec la CGT et avec la France insoumise et montre clairement son intention de s’allier avec ces deux organisations. Question apolitisme, on fait mieux.

Mais puisqu’il ne comprend pas grand-chose, le voilà ensuite qui évoque la possibilité pour les Gilets jaunes de voter pour monsieur Asselineau, tout en indiquant que tous les Gilets jaunes devront voter exactement pour la même personne ! Là encore celui qui prétend n’être le chef de rien semble vouloir tout diriger.

Le pompon, si je puis dire, a lieu il y a quelques jours.

Deux racailles de banlieue volent un scooter à Grenoble et s’amusent à faire du « rodéo » sans casque dans les rues de cette ville. Bien entendu la police fait ce pourquoi elle est payée :  elle prend en chasse ces deux personnes afin de les arrêter, de les empêcher de renverser un piéton et pour récupérer le scooter volé et le rendre à son légitime propriétaire. Mais les deux racailles sont visiblement plus douées dans l’art du vol que dans celui de la conduite et ont un accident mortel. Et voilà que Éric Drouet apporte son soutien aux familles des personnes décédées puis fait le parallèle entre les racailles de banlieue et les Gilets jaunes en indiquant qu’ils sont, les uns comme les autres, victimes de la police.

On touche et dépasse les frontières de l’hallucinant ! Comment un tel individu peut-il encore être pris au sérieux et écouté par les deux millions de Gilets jaunes sincères qui, le 17 novembre, se sont battus pour leur dignité, pour leur droit de vivre de leur travail et pour l’avenir de leurs enfants ? Vont-ils suivre encore longtemps un individu qui défend les voleurs, les racailles, et qui après avoir exigé l’apolitisme des autres a livré le mouvement à la CGT tout en s’interrogeant sur le vote Asselineau et en ayant détruit le mouvement avec ses grandes manifestations stupides qui n’apportent rien, alors que les actions telles qu’elles étaient menées au mois de novembre, commençaient à faire reculer le gouvernement ?

Jean-Frédéric Lesparre

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Loulou

À lire cet article on dirait un un réquisitoire du procureur de la République c’est hallucinant je tiens à préciser que peu importe qui a lancé le mouvement car au final c’est pas très important mais que le principal c’est que une minorité invisible retrouve un semblant de liberté de parole puisque de toute façon pour l’État nous sommes juste uniquement des pompes à fric je vais donc pas rentrer dans le débat pour abaisser qui que ce soit.
Et qu’il vous en déplaise ou pas le mouvement des gilets jaunes c’est inscrit dans l’histoire peu importe la forme.
Pour ma part dès le départ je ne me suis pas concentré sur des pseudo leader que certains ont déclarer.
fidèle à ma devise ni dieu ni maître.
Et je crois que le plus important c’est surtout de réfléchir qui crée la division

Michel

C’est quand même pas mal ce que Éric Drouet fait.
C’est le top

Brocéliande

L F I à voté Macron ,qu’ils se démmerdent entre eux ces pros Islamique !

Brocéliande

si vous continuez à avoir un censeur d’extrème gauche je vous laisse tomber !

Vourey Roland

Avant Eric Drouet j’ai expliqué que ces deux gamins étaient victimes d’un contexte, d’une habitude , d’une ambiance, du laxisme ,qui font que pour exister dans ces quartiers il faut jouer aux caïds comme leurs gds frères , leur père, et leurs gds pères ,si ils avaient grandi ailleurs ils n’auraient pas volé ni fuis la police ils auraient été bien élevés .ils n’en savaient pas plus on ne peut plus rien pour eux aujourd’hui que les pleurer .disons les choses sans les interpréter avec une certaine intelligence malveillante .

cve

Torchon merdique

laurent pseudo anti macro'

Je quitte votre site. Je ne supporte pas l extrême gauche et votre modérateur censeur.

Labaune Didier

Remplacistes : adeptes du Grand Remplacement… ( complément de mon texte précédent)….

Labaune Didier

Drouet à côté de Garrido… compagne de Corbières, député remplaciste au même titre que les autres députés excocos du 93….Voilà tout simplement ce qui se cache sous l’écorce jaune du gilet…. J’ai été dans les premiers à le dire dès Novembre…..

Brocéliande

je n’aurai pas cru de lui , un traitre !

laurent pseudo anti macro'

Deux fois censuré ce jour. Ce site devient infecté par l extrême gauche qui eux ne sont pas censuré. Il est à se demander si vous êtes pour le RN ou si vous roulez pour melengrocon à moins que votre modérateur ne sache pas lire.

Dorylée

Ce blaireau est autant à l’origine du mouvement des  » Gilets Jaunes  » que Stéphane Hessel est à l’origine de la déclarations des droits de l’homme…

Labaune Didier

Gilets jaunes devenus pièges à cons qui en morcellant l’opposition vont permettre la réélection du Macron….

astrid

Oui parce qu’on a pas tiré le grelot avec la bande d’illuminés opportunistes et pour certains un tantinet abrutis pour rester poli.

Spipou

Drouet serait-il un agent biélorusse ?

DUFAITREZ

Ce (trop) long discours a sa Moralité.
Internet (comme la langue d’Esope) est la meilleure et la pire des choses.
Une « votation » net n’a aucun repère sur l’émetteur. Grande gueule, petit esprit ?
Et si je m’intitulais DIEU ??

Sans Dents & Rien

Vu des drapeaux cgt dans le défilé G.J. ! Je ne reste pas en si mauvaise compagnie . Et MERDE !

pauledesbaux

la politique de la chaise vide n’est pas louable,
plus on participera moins il y aurait de drapeau de la CGT assassin de toutes les grandes entreprises françaises ET MERDE….

Verité

plus façile d écrire que d aller sur des ronds points !!!
C est avec VOS ECRIT QUE VOUS FAITES LE MALHEUR DU PEUPLE !!
heureusement que vous avez cette personne pour «  »faire vos papiers’ !!
vous n etes pas mieux que tout ses « bobos » ….zero !!

Richard Mauden

La forme de la lutte n’a pas d’importance. Il faut savoir gérer les alliances de circonstance. Inutile de se perdre en vaines polémiques. Ce qui compte, c’est la convergence des luttes et les alliances opportunistes sont nécessaires comme en 1917-1920 pour dézinguer le pouvoir social-démocrate de l’époque. Par la suite, il sera toujours temps de régler les comptes si nécessaire pour l’après Macron.

Spipou

1917-1920 ? Vous parlez de quel pays, là ?

Je m’inquiète un peu !

Viktor

@François Desvignes – Votre analyse sur l’évolution du mouvement des GJ est pertinente, comme dans tout processus révolutionnaire rien ne peut désormais en arrêter le cours. Les représentants du moment dont certains auront été instrumentalisés seront vite oubliés. Seule compte l’idéologie qui au départ se veut anti-oligarchique pour devenir anti-mondialiste et qui avec le sursaut patriotique va glisser vers le souverainisme. A ce titre les résultats des élections du 26 mai 2019 vont être déterminant pour les GJ . Rappelons que ce sont les gros bataillons de la France profonde, dite aujourd’hui périphérique qui ont sauvé la France et non la bourgeoisie nantie des villes, à quelques exceptions prés. Restent l’immigration et l’islamisation, deux tabous pour les GJ à régler sans tarder !

patphil

eric drouet un vrai ultra droite! mdr.

Prométhée

Non il n’est rien.

Sibylle

N’importe quoi !

Delacroix Quentin

A force de jouer le malin, il tombe dans le ravin ce Monsieur Drouet. Les gilets jaunes ont perdu toutes leurs crédibilités à cause de ce triste individu qui ne souhaitait qu’une seule chose, c’est se mettre au premier rang afin que tout le monde ne parle que de lui! Il n’a hélas rien compris…

ven85

l’extreme gauche de melanchon a infiltre les gilets jaunes,les premiers gilets jaunes,les vrais,eux degoutes, ne viennent plus,ou l’extreme gauche passe ,l’herbe ne repousse plus,ils s’infiltent partout,,dans les societes avec la cgt,les universites,la majorite des profs sont d’extreme gauche,ar leur but,la revolution par la rue et non les urnes

obelix

tout ces representants  »officiels » gilets jaunes n’importe quoi !! , moi je suis le courant untel, l’autre c’est untel, ce mouvement a ete recuperé par les insoumis de melenchon , ce maxime nicolle qui divague completement et tres tres complaisant avec l’islam , et nous sort du complotisme sans cesse, cette madame levavasseur pour moi une brave dame de suite quasiment  »agressé » par des types d’extreme gauche !! elle voulait aller sur bflm a 150€ la pige !! et alors ça gene qui ?? un gars comme thibault là il sort du lot !!mais lui vousne verrez jamais a la tv d’etat !!

Sibylle

La madame levavasseur est loin d’être une brave dame, elle a déclaré sur Lci avoir voté Macron et le fait de créer une liste GJ aux européennes était fait pour baisser l’opposition, c’est une pro-Macron.

astrid

Oui la pauvre quiche se prend pour une stratège !!!

francoeur

Gros bourrin amateur de tuning. Il a suscité l’admiration de Melenchon, c’est dire !

jan le Connaissant

j’ ai très tôt détecté en lui le gauchiste !!

astrid

l’opportuniste.

astrid

Il a été présenté partout comme chauffeur routier. Il travaille quand drouet ? Ou alors, il émarge au chomage ? Pour résumer, il vit de quoi ?

bob

Drouet est le benalla de Mélenchon

Carnaval

C est vrai qu il a la tête d une certaine communauté.

François Desvignes

Tout ça n’a aucune importance :

– lLinsurrection a éclaté avec le referendum de Maastricht. Et la révolution avec la trahison du traité de Lisbonne de décembre 2007.

– Rien ni personne ne changera ces 2 faits.

– Depuis la LMPT, les bonnets rouges, les GJ sont les fils de l’insurrection, les éclaireurs de la révolution, elle donc EN COURS.

– Même si les GJ devaient mourir, comme la LMPT ou les bonnets rouges, la révolution, elle, croit inexorablement.

– cette révolution du pays reel est contre le pays légal et contre le pays allogène son allié.

– cette configuration ne changera plus, elle empirera jusqu’à la guerre civile.

Ne pleurons pas : armons-nous.

Gretsch

Merci pour cette mise au point très instructive.

Jean Neymar

je pense que les médias et le gouvernement l’ont précisément choisi pour son inculture politique. Ceci dit, il a un mérite, la témérité !

quiditvrai

Jean-Frédéric Lesparre, merci pour ces informations que j’ai tendance à croire vu les faits facilement vérifiables que vous nous apporter et surtout merci encore plus de la clarté de vos propos.