Éric Zemmour candidat : contre lui, tous les coups sont permis

Éric Zemmour vient à peine de se déclarer candidat à l’élection présidentielle de 2022 que déjà les médias se sont emparés de l’information pour n’en parler qu’à leur manière, c’est-à-dire conformément à l’idée qu’ils se font d’Éric Zemmour.

Et s’ils ne parlent plus que de cela, c’est parce qu’ils savent l’extrême importance que revêt cette candidature dans la France d’aujourd’hui, où les disparités salariales, l’insécurité et l’islamisation posent de sérieux problèmes.

Le tout est de savoir s’ils en parlent objectivement.

Or, rien n’est moins sûr !

Il suffit, en effet, d’écouter les commentaires émanant de la Gauche pour voir que chacun n’entend que ce qu’il veut entendre. Autrement dit, quels que soient les propos d’Éric Zemmour, ce dernier est et restera toujours un «fasciste», un «raciste» et un «xénophobe».

C’est pourtant le contraire qui est vrai !

Mais allez expliquer cela aux Mélenchoniens ou encore aux partisans d’Europe Écologie les Verts !

Voilà pourquoi la France est en mauvaise posture, car en politique, le vrai ne peut rien contre le faux, le faux étant – ici bien plus qu’ailleurs – sourd à tout ce qui n’est pas lui !

Telle est la basse politique, infecte et mensongère, dans laquelle tous les coups sont permis.

Si donc Éric Zemmour devient Président de la République, il lui faudra des nerfs solides et des gardes du corps on ne peut plus vigilants, car la bataille quotidienne sera rude et à hauts risques.

Maurice Vidal

image_pdfimage_print
25

10 Commentaires

  1. Vous avez totalement raison : les hyènes sont enragées, écumantes de bave à la gueule et il me semble, prêtes à nous faire revivre en France tout ce que les Rouges et les Gôchiasses ont fait de « beau et éclatant » en URSS, à Cuba, en Chine et au Cambodge.
    Que la lèpre, le cholera, le cancer, les bubons purulents, la peste noire, la grippe asiatique, la tuberculose du côlon embrassent très étroitement le petit corps de toutes ces hyènes enragées…
    C’est tout le mal que je leur souhaite.

  2. Son ´´ vive la république et surtout vive la France ´´ leur fout la trouille à ces idéologues , ces religieux ; quelqu’un qui place la France au dessus !!! Il a raison Z , c’est la république et ses ´´ valeurs ´´ appliquées sans limites ( le no limit est un marqueur de notre société) qui sont la cause de notre effondrement.

  3. A part Zemmour, et comme disait Victor Hugo dans La Légende des siècles : « mes yeux cherchent en vain un brave au cœur puissant ». Quasiment tous les politiques et avec eux les médias et ceux qui tirent leurs ficelles sont des lâches, des menteurs, des vendus, des corrompus, ils puent tous la mort de la France.

  4. Ne pas perdre son temps à répondre aux accusations stupides de la gauche et de ses alliés objectifs(comme on disait au PCF)..C’est leur façon d’étouffer
    les idées de Z…

  5. eh, Maurice, atterris : le Zemmour ne sert qu’à préparer le « blanc bonnet-bonnet blanc » Macron-LR afin d’effacer le courant populiste. Il n’a aucune chance d’être au second tour comme il n’a aucunement l’envergure d’un président de la République.

    • Vous en voyez un qui a l’envergure d’un président de la république vous etes plus fort que madame soleil. Que ZEMMOUR soit élu et la france se portera mieux.

  6. Comparer la situation de EZ à celle de MLP est lui faire injure. MLP est une démagogue de bas étage, incompétente, incapable de soutenir un débat avec le pauvre Macron. Elle e fait passer pour oppositionnelle alors qu’elle est devenue doxa compatible. EZ aurait tout à perdre à nouer une alliance avec elle, qu’elle trahirait rapidement, étant tenue à la gorge par les aides financières dont le RN, en faillite, a eu besoin pour survivre. Dans le genre planche pourrie, difficile de faire mieux.

    • Qui a trahi en votant socialaud ou umps et en découvrant l’eau chaude subitement? en tout cas pas les le Pen.
      Quant à MLP elle essaie de se faire élire comme tous les autres, mais avec les cons de franchouillards…

  7. Quoi de neuf? Rien.
    Revoyez le comportement du système à l’égard des candidats du FN/RN qui eux n’ont jamais eu une chaîne du paf pour les soutenir.
    Tout ceci est prévu, il doit être maintenu à une certaine hauteur pour foutre en l’air un éventuel deuxième tour à MLP.
    Frelucron joue sur du velours en utilisant les vieilles méthodes qui ont montré leur efficacité.
    Z a cependant un avantage sur JMLP, lui peut faire un constat de la situation réelle du pays, JMLP faisait lui des prévisions évidentes que les veaux apeurés par la propagande ne voulaient pas entendre; JMZ lui qui a déclaré ‘avoir voté socialaud ou droite et avoir été trahi’ n’a donc jamais mis un bulletin en faveur du seul parti d’opposition dont il reprend les thèmes…

Les commentaires sont fermés.