1

Zemmour va exploser tous les partis politiques

La candidature d’Éric Zemmour, depuis ces dernières semaines, prend de l’épaisseur. Ce n’est pas encore l’aigle, mais ce n’est déjà plus l’aiglon.
Sa stature d’homme d’État s’affirme de jour en jour, il est péremptoire dans l’affirmation de ses choix. On voit que sa main ne tremble pas et qu’il est prêt à endosser le costume régalien, il est entrain d’habiter le corps du Roi.
Il survole ses adversaires qui ressemblent à des nains, y compris l’actuel occupant de l’Élysée, lequel souffre de la comparaison.

L’enthousiasme qu’il suscite lors de ses réunions « littéraires » est le témoignage d’un amour des Français qui se sont sentis humiliés depuis plusieurs générations d’hommes politiques qui ont failli dans la confiance que le peuple leur avait accordée.
La sincérité d’Éric Zemmour dans la manière d’appréhender la politique, son refus de se soumettre à la logique des partis politiques est la démonstration de sa hauteur de vue de la politique qu’un Président, digne de ce nom, doit porter.

Le désarroi de ces mêmes partis politiques, qui découvrent qu’il existe une autre politique, est consternant et atteste qu’ils sont dépassés par les événements ; Éric Zemmour est une tornade blanche et va nous faire un sacré ménage.
Les tentatives de Robert Ménard d’engager Éric Zemmour avec le RN sont une erreur grave. Éric Zemmour doit exploser tous les partis politiques qui n’ont plus aucune crédibilité et faire un rassemblement général des amoureux de la France qui constitueront une nouvelle majorité qui soutiendra la nouvelle politique d’Éric Zemmour.

Nous avons un grand chef d’État en devenir qui va se présenter à nos suffrages, ne ratons pas cette chance de voir la France reprendre le cours glorieux de son histoire grâce à Éric Zemmour que le peuple est impatient d’installer sur le trône de France où il fera, enfin, honneur à la fonction.

Vous avez deviné, je vote Zemmour des deux mains.

Guy Sebag