Erreur : les migrants de Callac n’iront pas dans cette maison

callac2-768x499.jpg

MAJ 19 octobre 2022 : Nos informations sur le bâtiment exact racheté par le deuxième organismes n’étaient pas bonnes. Il s’agissait d’informations évoquées malencontreusement sur le marché par le maire, mais aussi par plusieurs particuliers. Si plusieurs bâtiments ont bien été rachetés par Viltaïs ou sont en passe de l’être à Callac pour l’hébergement de migrants, il ne s’agit pas de la maison bourgeoise de Callac évoquée dans l’article située à l’ange des rues Treogat et La Fontaine. Toutes nos excuses pour cette regrettable erreur.

Ecoutez le témoignage recueilli ce mercredi 19 au matin de la propriété désignée par erreur comme celle qui sera rachetée par Viltaïs

Quand il n y en a plus, il y en a encore. Un deuxième projet parallèle (et sans lien avec la municipalité) d’accueil de migrants serait en gestation…à Callac, ville de 2200 habitants des Côtes d’Armor déjà sous tension du fait du Projet Horizon.

Pour ce deuxième projet, ce sont plusieurs bâtiments qui ont été rachetés.

Mais que viendrait faire Viltaïs en Bretagne ?

Et pas n’importe quelle association, puisqu’il s’agirait selon nos sources de Viltaïs, une association nationale, soutenue et financée par les pouvoirs publics, spécialisée dans l’habitat, la réinsertion, mais aussi l’asile et les réfugiés. L’association possède et gère déjà plusieurs résidences et bâtiment ailleurs en France, comme les captures d’écran effectuées sur son site Internet le montrent.

Le maire de Callac lui même, Jean-Yves Rolland, a évoqué ce projet sur le marché de Callac, mercredi 5 octobre alors qu’il annonçait avoir pris un arrêté municipal interdisant aux pétitionnaires réclamant un référendum sur le projet horizon de diffuser cette pétition (arrêté qui, selon nos informations, pourrait être contesté jusque devant le tribunal administratif). Car ce projet, la municipalité n’en avait pas été informé, et il vient faire doublon (même si ce ne sont pas administrativement exactement les mêmes publics) par rapport au projet Horizon initial. Et le maire de Callac lui même verrait d’un très mauvais oeil ce projet parallèle.

Les Callacois eux, si ces deux projets se maintenaient parallèlement, auraient donc à la fois potentiellement jusqu’à une vingtaine de migrants répartis dans les 11 pièces de la maison bourgeoise qui serait en cours d’acquisition par l’association, et les migrants du projet Horizon, dont le nombre reste toujours très flou, tout comme la provenance des « réfugiés », un terme totalement galvaudé aujourd’hui (l’exemple récent du viol d’une femme à Nantes pas deux Soudanais ayant le statut de réfugié, ou encore la multiplication des cas de réfugiés Afghans commettant des actes de délinquance démontrant que le statut de réfugié n’est absolument pas garantie de la paix civile).

L’ombre d’Emmanuel Macron, sa volonté de repeupler les campagnes avec des migrants

Lorsque l’on se penche un peu sur la structure dirigeante de l’association Viltaïs, on y trouve matière à interrogation : On retrouve à la présidence Jacques Lahaie, un militant de gauche et soutien d’Emmanuel Macron : https://www.lamontagne.fr/moulins-03000/actualites/jacques-lahaye-leader-de-l-opposition-de-gauche-a-moulins-quitte-la-vie-politique-le-regret-d-avoir-rate-de-peu-la-victoire-en-2008_13739398/

M. Lahaye en bref : Secrétaire départemental de la #FEN03 (années 1980). Attaché parlementaire de F. Colcombet (2×5 ans) 2 candidatures ratées à la mairie de #Moulins (2008 & 2014) Soutien précoce à Emmanuel Macron en 2017 (comme Colcombet)

Un  blogueur de Médiapart dresse le portrait et les différentes responsabilités actuelles de M. Lahaye dans le fil ci-dessous

 

Le blogueur évoque aussi le cas de Yannick Lucot, directeur général de Viltaïs mais également…soutien de Laurent Wauquiez Elu de la ville de Moulins, conseiller communautaire du même secteur, et conseille régional de la région Auvergne Rhône-Alpes.

 

Toujours dans le bureau, on retrouve en tant que secrétaire Carine Pandreau, élue à Avernes, toujours dans l’Allier en 2020 (municipales) sur la liste de M. Denizot, affiliée au Parti Socialiste. Le trésorier se nomme Bernard Bobillo, lui aussi ancien élu (Parti Socialiste) à YZEURE de 1983 à 2014, qui a été adjoint à l’urbanisme et aux travaux pendant 2 mandats et délégué au syndicat d’Energie de l’Allier de 1989 à 2014.

Eu égard du fait que toutes les personnes liées au bureau et au conseil d’administration ont ou ont eu des responsabilités politiques, et qu’elles sont toutes basées dans l’Allier ou dans la région Auvergne-Rhône Alpes, une question se pose : qu’est-ce que cette association viendrait faire en Bretagne et pour quelles raisons, quels intérêts ? Ne serait-ce pas du fait que la Bretagne accueille actuellement moins de migrants que le reste du territoire français et que les autorités nationales aient décidé de faire subir à la Bretagne le même sort que partout en France ?

La question mérite d’être posée. Les Callacois eux, pourraient subir une double peine prochaine, entre ce projet et le Projet Horizon. A moins que la pression populaire ne triomphe des élus et des associations cooptées par l’Etat pour imposer à la ruralité le même sort que celui des métropoles.

Yann Vallerie

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

image_pdfimage_print
14

8 Commentaires

  1. Magnifique, la propriétaire a retirée sa maison de la vente. C’est bien ce que je disais dans un autre commentaire avec le fait que les maisons deviendront invendables. Deux acheteurs étaient intéressés et du jour où ils ont appris le projet des 70 familles à Callac, ils n’ont plus voulu acheté la maison. C’est sûr et ça sera comme cela dans chaque village qui se verra envahi d’africains musulmans, les maisons et appart ne se vendront plus à moins que d’être bradés pour une poignée de chique !

  2. Seule chose que je me permettrais d’écrire c’est que j’aimerai voir l’état dans lequel sera ce magnifique manoir dans simplement un an.

  3. Les bretons sont en majorité de gôche donc ils méritent de se faire pourrir la vie comme chez nous dans le sud 🤣
    Mais peu être que les bretons vont nous montrer qu’ils ont des couilles et renverser la vapeur ….🙄
    Après faut peut-être garder l’espoir un bamboula peu peut-être devenir blanc si ont lui donne un bon savon 😂😂

  4. ça m’étonnerait qu’ils fournissent des tentes (de l’armée) à ces 70 familles !

  5. Les Caillés l’ont voulu, ils l’ont, et maintenant ils se plaignent ? Bon sang qu’ils assument d’être enrichis comme ils l’ont souhaité.
    RAS LE BOL de CALLAC.

    • OK, bien fait pour les caillais qui ont voté macron, mais les autres ? Les réfractaires aux migrants sont bien à plaindre. Et puis, c’est le doigt  » migration  » dans l’engrenage du « grand remplacement en la France « , quand même.

      • Les autres n’ont qu’à partir puisqu’ils sont minoritaires et aller dans une ville RN qui les accueillera probablement bien mieux qu’à Caillac..
        Remarquez que c’est ce qu’il s’est passé à Mantes, au Muraux, à Trappes et dans des centaines d’autres villes ou quartchiers. Démocratiquement la minorité devrait s’écraser contre la majorité et en tirer les conséquence pour elle-même.

  6. En Espagne il y a des années, les associations cocos avaient procédés de même avec des Africains, dépenses faramineuses, pour faire revenir les emplois et des petites entreprises, les écoles, les dispensaires, refaire les routes, réorganiser des auto écoles, des prêts de voitures….Les migrants sont restés moins de 6 mois, partants au fur et à mesure rejoindre une grande ville, certains en prenant en otage des bus avec passagers,pour rejoindre ces grandes villes, avec la bénédiction des Juges et en silence Mierdias.. Laissants les otages sans recours et speechless !

Les commentaires sont fermés.