Et 359 000 PV, collés par 100 000 policiers ! Bravo Castaner !

Il n’avait pas disparu et il n’était pas non plus en confinement. On s’inquiétait car nous n’avions plus de nouvelles de notre ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Enfin, hier, mercredi 1er avril, il est sorti de sa réserve pour nous faire part de son bilan, son palmarès en quelque sorte : 58 millions de contrôle et 359 000 procès-verbaux, réalisés par 100 000 policiers, en grande majorité sans masque, donc sans protection contre le virus, qui méritent amplement l’hommage quotidien qui leur est rendu par les citoyens, dans leur plus grande majorité.

Ce que l’on souhaiterait savoir, c’est quel nombre de ces contrôles ont été réalisés, et combien de PV ont été dressés dans les banlieues de la périphérie parisienne, en Île-de- France, à Saint-Denis par exemple, ou dans le Val-de-Marne et les arrondissements du nord de la capitale, mais aussi dans toutes les zones de non-droit des grandes villes du pays.

Certainement un très grand nombre, si l’on en croit les images vues sur nos écrans télé, puisque nous, nous sommes réellement confinés, et avons constaté que dans toutes ces banlieues, ces arrondissements, ces zones de non-droit, une certaine communauté circulait en toute liberté, sans contrainte.

Nos forces de l’ordre sont sans doute impuissantes, ou, peut-être, selon les ordres reçus…

L’ennui, surtout pour nous, c’est que selon les responsables hospitaliers, le Samu, les ambulanciers, tous ceux qui ont la possibilité de s’exprimer librement sur nos chaînes de télévision, lancent des cris d’alarme, des « appels au secours » : il n’y a plus de place dans les hôpitaux et encore moins en réanimation, dans tous les endroits que nous venons de citer.

La preuve : les nombreux convois sanitaires qui transportent les cas les plus graves de l’Île- de-France vers des hôpitaux de l’Ouest du territoire national. Ils ne tarderont pas à être très rapidement submergés à leur tour, puisque « la possibilité de ne pas se confiner » est autorisée, puisqu’elle n’est pas réprimée.

Ce qui va devenir peut-être plus grave, c’est la très prochaine période retenue pour « fêter » (selon Mme Hidalgo) le « Ramadan » : du jeudi 23 avril au samedi 23 mai.

Pas question de le retarder, comme les matchs de foot, les jeux olympiques, les tournois de tennis, les manifestations en tous genres, et même le second tour des élections municipales, là il s’agit d’une date fixe et non négociable.

Quelles ont été les décisions des responsables religieux musulmans ? Il serait intéressant d’en être informé, n’est-ce pas M. Castaner ?

Quand vous prononcerez-vous sur ce sujet ?

Chems-eddine-Hafiz, successeur de Dalil Boubekeur à la Grande mosquée de Paris

CTMF (Conseil Théologique Musulman de France)

AMIF (Association musulmane pour un islam de France)

Et surtout, « Les musulmans de France » ex-UOIF.

Tous sous contrôle « invisible » des « Frères musulmans ».

Pourront-ils se rassembler en masse dans les mosquées pour prier ?

Pourront-ils se rassembler en masse, la nuit tombée, pour se nourrir ?

Nous attendons que vous nous en teniez informés, Monsieur le ministre de l’Intérieur, il s’agit là de votre pleine autorité, comme vous venez de nous faire savoir que les contrôles seront renforcés sur tous les grands axes routiers du territoire, pour stopper les éventuels départs en vacances.

Nous comptons sur votre fermeté légendaire, votre main de fer, et non pas dans un  gant de velours.

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

48 Commentaires

  1. Un état qui s’enfichit sur la misère de son peuple est la chose la plus dégueulasse que l’on peut imaginer.

  2. L’objectif du Gvt est de protéger au maximum les musulmans, en particulier les racailles des quartiers, de tous ces règlements imbéciles promulgués dans l’urgence et la panique. Le fléau musulman étant l’avenir de la france, il convient, au nom de l’antiracisme, et de la lutte contre l’islamophobie, d’épargner la race élue par macron, au détriment des idiots français, lesquels, sont satisfaits et en redemandent ! …

  3. Je suis sûre que la police n’est pas allée dans les banlieues pour y mettre des pv

    • Ben non, vu qu’ils se font recevoir durement ; CE QUE NOUS DEVRIONS FAIRE NOUS-MÊME ! ! !

  4. Castaner a mis sur le pied de guerre un nombre considérable de policiers (ou gendarmes) pour ce week-end afin de verbaliser un maximum ceux qui partent en vacances. Comme les taxes sur les carburants n’empêchent pas les voitures de polluer, si tant est que cela représente la cause majeure, les amendes n’empêchent pas les contrevenants de continuer leur route. Évidemment aucun journaliste ne demande si après l’amende les contrevenants sont obligés de faire demi-tour. Le plus important pour notre ministre seraient donc les rentrées d’argent?

  5. Quand les masques vont arriver (si si, ils arriveront un jour, à Pâques ou à la Trinité), ces masques « qui ne servent à rien », deviendront le rempart absolu contre le coronavirus, par décision du divin Macron/Ceausescu. Le port obligatoire sera exigé bien sûr. Et les kapos de Castaner pourront s’en donner à cœur joie pour ramener plein de pognon et être bien noté : pas de masque, masque mal ajusté, élastique relâché, masque non homologué, masque ne convenant pas à l’humeur du kapo et autres joyeusetés. A Paris, le poète de la police, Lallement, planche déjà sur les thèmes permettant de punir les mauvais citoyens. Ça va barder :  » Ach, maufais Françouzes, fous zallez payer ! ».

  6. J’ai vu et entendu sur une chaîne française que dans des quartiers dits sensibles des hommes barbus et vêtus d’uniformes rouges remplacent les uniformes bleus considérés comme indésirables dans ces zones … Leur mission se limite à conseiller les réfractaires …

  7. Les PV dressés pour non respect du confinement ne sont qu’un impôt camouflé, combien de pv dans les zones de non droits ou la police ne pénètre jamais. Castaner remplit il sa fiche lorsqu’il va a la mosquée faire sa prière. Comble de l’absurde lu sur internet un car emmenant des malades pour soulager un hôpital dans une autre région a dû faire demi-tour il n’avait pas l’attestation d’autorisation.

  8. J’ai été controlé aujourd’hui ça m’étai pas encore arrivé. Je trimballai une personne qui n’a pas de voiture, on avait des masques et des gants, nos ausweiss, le jeune con a été à 2 doigts de me foutre une prune quand-même.
    Au motif que se trimballer à 2 en voiture c’est limite.
    Mais faut bien compenser les pertes de revenu dù au confinement. Que Castaner puisse se payer des putes, de la coke et de la vodka.

    • Bien d’accord avec vous. En fait, les kapos de Macron et Castaner sont notés en fonction des amendes qu’ils distribuent joyeusement. Actuellement, les automobilistes ne peuvent plus assurer le rendement nécessaire à la bonne marche de la ripoublique. Les lois d’exception de Macron/Ceausescu avec plein d’amendes rigolotes compensent le manque à gagner et les objectifs à atteindre pour nos vaillants kapos (en plus, ils ne peuvent éborgner et mutiler personne faute de matériel humain, confinement oblige).
      A contrario tout-à-lheure, j’ai été contrôlé par un jeune kapo, propre sur lui (sans la barbe dégueu chère à Castaner), aimable et poli il m’a même souhaité une bonne journée ! Stupéfait, j’ai songé quil n’avait pas achevé sa formation. Ses collègues et Castaner vont vite le mettre au pli.

      • Mon cogne était barbu, rasé court, pas salaf, l’air bien blanc propre sur lui.
        Je ne juge pas les gens à leur pilosité faciale, j’ai moi même une barbe qui, confinement oblige, se rapproche des ZZ Top.
        Après c’est peut-être culturel, je viens d’un coin relativement épargné, 2-3 nwars sur des centaines d’hectares qui comptent à tout casser 10000 habitants.
        Pas de mosqué.
        Les boeufs qui ne connaissent pas la diversité sont 2 fois plus vaches avec les blancs.
        Mais ouai faut bien que nos braves kapo harcèlent et humilient le populo, c’est comme un besoin physiologique chez eux.
        J’ai été à 2 doigts de lui dire de me coller une prune, que ça sera une compensation pour toutes les fois où j’ai roulé beuré, en pilote automatique, et qu’ils m’ont pas choppé.
        Mort aux vaches. Et courage.

  9. 1 avocate qui assistait pour pv de 3000 € car récidive dit que les juges ne tiennent plus compte des libertés individuelles, et pensent qu au virus,, certains policiers osent demander â voir contenu sac si cochè courses et si jugent pas assez plein alignent, n en n ont pas le droit d autres ennuient ceux pour sante etc…un homme c est retrouvé avec 6 mois de prison car pas assez rempli, l avocate dit pas le droit, ne pas payer, etc…Et pdt ce temps les vols. les agressions. pas de soucis, tranquilles

  10. Si j’en juge par les nombreux témoignages (reçus en rafales sur RMC ce midi) sur le non confinement dans certains quartiers de Marseille il semble bien que ces 100000 fdo ne sont pas présentent dans ces « quartiers »

  11. En plus queue plus d 1 h pour Liddl, Monoprix etc on fait comment? et controle t il en banlieue ou â Chàteau Rouge, etc….ce n est plus possible

  12. Sur la nationale de ma petite commune dans le Rhône, les gendarmes laissent 2 prostituées africaines officier dans leurs camions blancs, depuis le début du confinement, mais nous contrôlent très régulièrement, nous les blancs bien obéissants . M’en étant étonnée auprès de mon maire, j’ai appris que les gendarmes faisaient du social plutôt que de faire leur boulot, c’est-à dire faire respecter la loi ! Ils attendent que ces prostituées contactent l’association Cabiria pour un éventuel relogement ! Un relogement !!! Les bras m’en tombent…

    • Les prostituées donnent leurs récompenses aux gendarmes en fin de journée

  13. 359 000 x 135 = 48 465 000 €. Faut bien que quelqu’un paie les masques puisque l’état n’a plus de fric !

  14. saloperie de flics ,,,voila pourquoi leurs morts ou leurs agression me laisse totalement indifférent !!!!

  15. C’est aux Français de réaliser les contrôles, et non à la police qui amende les Français de souche et non les autres de pays étrangers.

  16. Non, non… Bravo à ses grosses pourritures de flics islamo collabos qui dépouillent les français et lèchent les babouches de la racaille islamisée.

  17. Solution: Ne pas payer son amande et faire opposition et demander pour faire pour faire de 1 weekend de détention
    359 000 personne en prison cela fait du monde
    un agent de détention en retraite

    • Justement beloulaide fait de la place dans les prisons en libérant les racailles pour pouvoir mettre les francais qui ne paieraient pas les amandes.

  18. Je crois qu’ils n’ont jamais autant mérité l’appellation de « cogne », et ils veulent qu’on les aime.
    Dernière nouveauté afin de mieux nous traquer l’attestation de déplacement dérogatoire se fera sur smartphone, à partir de lundi mon téléphone va bizarrement tomber en panne, avec le papier, on peut toujours filouter.

    • Les « cognes » oui sont des gens les plus cons les plus pourris!ce n’est qu’une milice des milliardaires pour taper sur le peuple, qui n’a qu’un bien la vraie France et sa culture, pas celle de l’Afrique, pas celle de l’Asie mais la culture gauloise !

  19. C’est la solution trouvée au manque de contrôle des radars puisque quasiment plus personne ne roule et comme en plus ils peuvent racketter tout le monde, à pied, à cheval, à vélo aussi, c’est tout bénef.

    • J’ai cru comprendre que les fonds recueillis par ces infractions allaient être versés aux hôpitaux, je me trompe ?

      • Pensez-vous, Le Drian a annoncé que l’état allait aider l’Afrique, c’est ça la priorité.

        • Le drian est breton plus il devient vieux plus il devient con et il est déjà en âge avancée le gameleur socialope.

  20. la plupart des flics n’ont pas de masque, ils peuvent donc transmettre des miasmes !
    mais l’important c’est de faire rentrer du fric

  21. Les putes de la milice mondialiste de macrocescue….
    ont le courage qu’il peuvent c’elle des lâches et des cloportes …
    Leurs bizness le rackette des français heleno-chrétien trop blanc.!

  22. Cela compense la perte de recette des radars.
    Faisons payer les personnes qui n’ont pas internet ni d’imprimante, les PV aux SDF c’était grandiose.
    Profiter du malheur des gens, c’est quand même beau.

    Une question, est-ce qu’il y a des primes pour ceux qui verbalisent ?

  23. Moi je ne remercie pas les nervis du pouvoir, toujours si prompts à matraquer vicieusement et taxer avec arrogance le populo bien blanc, sans origines étrangères.
    On nous passe en boucle les pauvres allogènes victimes de violences policières, mais partout en France « periphérique » c’est les natifs qui trinquent.
    Je dois risquer une prune pour aller marcher ou faire du VTT à plus d’un kilomètre de mon domicile, dans des endroits où il n’y a personne puisque c’est la cambrousse.
    Mais les pandores veilent, surtout aux ronds-points, aux ponts et sorties de village.
    Pas tout le temps heureusement, mais trop à mon goût.
    Enfin, la solidarité marche. Si on a des connaissances près d’un « point stratégique », on peut les appeler pour savoir si les bleus y sont en embuscade.

    • On en est revenu aux heures les plus sombres de notre histoire ! attention les boches !!! planquez vous !!!!

  24. Toujours au front avec courage nos forces du désordre! prêts à affronter pépé qui promène sont chien à plus d’un kilomètre du domicile? J’ai eu des échos de PV dressés par des salopards sans foi ni loi dont j’espère voir finir la carcasse dans le grand collecteur. Des PV pour avoir nourri des animaux domestiques abandonnés par des enculés, ou parceque la date avait été omise! grave tout ça! grave! Et ne parlons pas des Maire qui se sentent plus pisser, deviennent des « Ubu Roi » de village, édictent des règles absurdes! Chaque période trouble fait ressortir les cloportes de leurs trous!

  25. En effet, nos courageux représentants des forces de l’ordre( gendarmes comme policiers) font preuve d’un zèle hors du commun dès qu’il s’agit de contrôler Lucette filant avec son cabas vers la supérette du coin et qui a négligemment oublié son ausweiss sur la table de la cuisine après l’avoir dûment rempli. L’exercice est bien moins périlleux que d’effectuer le même contrôle dans une cité où même la langue française n’a plus cour.

    • Oui je vois que la cocotte commence à bouillir, pas seulement chez moi, c’est bien ! tous ces flics quel qu’ils soient ne sont que des merdes souvent des demi-illétrés .

    • Faut pas trop en demander aux forces de l’ordre si en plus il faut qu’ils réfléchissent.

Les commentaires sont fermés.