Et allez ! Maintenant c’est Jules Ferry qu’on accuse de racisme !

Franchement je commence à en avoir marre de cette police de la pensée, de cette censure qui s’insinue dans la société et nous bouffe notre liberté d’opinion, inspirée par le CRAN, SOS racisme, Christiane Taubira et consorts, tous ces révisionnistes de l’histoire de France, tous ces fanatiques de la repentance, ces pseudo progressistes ! Comme c’est facile de juger le passé avec la vision du présent ! Colonisation, quel vilain mot ! Quelle « faute morale et politique majeure » (François Hollande) que d’avoir encouragé la colonisation française au 19ème siècle ! D’avoir osé parler de races. Il faut l’excuser, Jules Ferry ne savait pas que pour la pensée scientiste actuelle le concept de race existait pour les chats, les chiens ou les chevaux, mais pas pour les hommes, seule espèce à ne pas comprendre de sous espèces (sans doute la preuve de son origine divine, de sa non appartenance aux lois de la nature?). Naturellement, le concept de race est devenu indissociable de la notion d’inégalité et donc de racisme ! Ben voyons ! Et naturellement on pratique l’amalgame entre race et civilisation, entre race et religion, d’où le délit d’islamophobie qui pointe son nez et que Christiane Taubira , notre nouveau ministre de la justice (c’est un comble !) ne tardera pas à faire inscrire au code pénal.

Quel manque de recul, quel manque de culture ! Tous ces bien pensants maintenant au pouvoir semblent ignorer que l’histoire de l’Humanité n’est qu’une suite de colonisations et de recolonisations. Ils semblent ignorer que l’Afrique du Nord et le Moyen Orient avant d’être colonisés par les musulmans avaient été des terres chrétiennes durant des centaines d’années. De cette colonisation là, ils ne disent rien, si ce n’est du bien, à l’instar de Jean Luc Mélenchon qui regrette que les Arabes aient été battus à Poitiers, ce qui nous aurait privé selon lui des apports de la magnifique civilisation islamique. Tiens, c’est vrai ! Pour Jean Luc Mélenchon la civilisation islamique aurait été supérieure à la civilisation chrétienne !

Je voudrais simplement rappeler aux ignares bien pensants que la colonisation de l’Algérie avait débuté par une expédition militaire demandée par les puissances européennes pour mettre un terme à la piraterie barbaresque en Méditerranée. Piraterie dont la base était Alger, qui approvisionnait le monde musulman en esclaves occidentaux, et qui gangrenait le commerce maritime en Méditerranée. Au fait, Christiane Taubira ne condamne pas cet esclavage ? Ni celui des noirs châtrés dès leur arrivée en terre islamique ?

Je voudrais aussi leur rappeler que l’Algérie n’existait pas en 1830, qu’Alger était sous la domination de la Régence turque, que le nom d’Algérie avait été inventé par la France, que la France en créant ce pays, lui avait donné outre une agriculture florissante, toutes les infrastructures d’un pays moderne : villes, ports, routes, chemin de fer, hôpitaux, mines, gaz, pétrole, écoles….Tiens, au fait! J’ai fréquenté l’école de la « colonisation » en Algérie. J’y ai appris que Robert, Jacques, Mouloud et Youssef étaient des noms propres. N’en déplaise à ceux qui voudraient que l’apartheid ait sévi en Algérie pendant la présence française, il n’y a jamais eu de ségrégation à l’école. Les deux premières victimes de l’insurrection du 1er novembre 54 étaient deux instituteurs fraîchement arrivés de métropole pour faire la classe aux petits chaouias des Aurès. Pas d’aspects positifs à la colonisation française ? Il faut être sourd, aveugle et ignorant pour le croire !

Vive l’école laïque, vive Jules Ferry !

Daniel Carturan

enseignant à la retraite

image_pdf
0
0