Et ces dizaines de milliers d’Algériens veulent venir étudier en France !

Publié le 31 octobre 2017 - par - 29 commentaires - 2 067 vues
Share

Le 23 septembre 2017 j’écrivais que « Le seul produit exporté par l’Algérie en progression constante – plus de 40% – c’était l’Algérien », cela était confirmé par M. Driencourt, ambassadeur de France à Alger, et j’indiquais notamment qu’actuellement plus de 23.000 étudiants algériens s’épanouissaient en France.

Alors que des milliers d’étudiants français ne peuvent accéder aux universités de leur pays, faute de place, l’Institut français d’Alger informe qu’il est débordé par les demandes de candidatures pour passer le TCF (Test de connaissances du français).

(Source : quotidien TSA-Algérie du 29 octobre)

http://www.fdesouche.com/899945-alger-foule-impressionnante-detudiants-aux-portes-centre-culturel-francais-obtenir-visa

30 octobre –  Source TSA Algérie : Des policiers ont été déployés pour remettre de l’ordre dans cette « pagaille ».

Tous ces étudiants rêvent de pouvoir poursuivre leurs études en France, pour garantir leur avenir.

Les parents, qui accompagnent leurs enfants, affirment que c’est eux qui les encouragent à partir.

Ce TCF (Test de connaissances du Français) coûte 10.000 DA et il n’est valable que deux ans. C’est cher mais ce sont les parents qui paient « Dans l’intérêt de nos enfants », disent-ils.

(Aujourd’hui leur avenir c’est la France, hier la France c’était une colonisation criminelle – dixit Emmanuel Macron).

Après l’obtention de ce test, l’accord d’une université française sera nécessaire.

Ces universités ont-elles reçu des ordres de ne pas refuser ces accords ? La question est posée !

** « Le nombre de candidats est tellement important qu’il a été impossible d’inscrire tout le public présent et que l’IFA s’est trouvé devant l’obligation d’établir, dans l’urgence, un calendrier par lettres alphabétiques pour enregistrer les inscriptions sur 4 jours, du lundi 30 octobre au jeudi 2 novembre.

Malgré que l’IFA ait doublé ses capacités d’inscriptions il est confronté à un flux sans précédent et, des centaines d’étudiants ont dû être repoussés alors qu’ils tentaient de pénétrer de force dans l’enceinte du campus de l’établissement culturel. »

Le site Internet de l’Institut pour les prises de rendez-vous a enregistré plus de 700.000 connexions simultanées qui ont bloqué sa plateforme.

Ces étudiants ont ensuite défilé dans les rues de la capitale scandant leur mécontentement.

Ce TCF (Test de connaissances du français) est un préalable obligatoire pour poursuivre des études supérieures en France.

En 2016, 20.332 étudiants ont eu accès aux universités françaises, ce chiffre sera en augmentation de plus de 50% en 2017 (plus de 30.000) et les années suivantes.

*C’est bien la preuve, comme l’affirment depuis plus de 50 ans les responsables de l’Algérie indépendante, que, durant les 132 années de colonisation, la France a refusé d’enseigner aux Algériens la langue française !

Manuel Gomez

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
keltoy

Et bien qu’ils se sortent les doigts du cul et qu’ils instaurent des universités chez eux, nul besoin de venir en France pour étudier la Charia, la mode est au locavore,et marre de rincer la gueule à ces ordures!

dufaitrez

Ils se préparent, tout simplement, à la disparition de Bouteflika !
La Fuite en arrière ! Vers l’Abominable Colonisateur !
Former nos futurs ennemis ? Non Merci !

Yves ESSYLU

Y’a bon la Fronce et ses racistes

Brouillon

Les jeunes Algériens veulent venir en France pour étudier, car dans leur pays musulman il n’y a rien à étudier.

grélaud

comme vous dites brouillon il n’y a rien a étudier en France sauf le coran pour imposé le charia

ALPHA ... OMEGA .

C’est un aveu involontaire de l’arriération de leur pays . Mais conditionnés jusqu’à la moëlle par l’islam , la majorité d’entre eux continue à se soumettre à Allah …

Sermier

La France peut dire merci à de Gaulle au sujet de l’Algérie c’est lui qui voulait une Algérie française

Vindicta

L’Algérie ne peut pas tout faire , elle a construit chaque jour depuis l’Indépendance une mosquée par jour et son Président , qui ne vas pas tarder à voir son créateur , a construit ( travaux en cours ) la plus grande mosquée d’Afrique , Mosquée Masjid ( Mosquée cathédrale ) .
Ce projet du siècle ( comme le dit le responsable du logement et de l’urbanisme ) rejoint le Président qui voit comme un  » monument à l’Islam et aux martyrs de la Révolution algérienne  » .
Pour les études profanes allez chez les koufar , criminels ayant un procès en cours de  » crime contre l’humanité  » les deux Présidents ( Hollande ) et celui qui est-là vous attendent les bras ouverts .

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Voir son créateur ? Non, ne va pas tarder à aller baiser ses 72 houris.Je me demande toujours pourquoi les musulmans hommes se font soigner.Je les trouve hypocrites de nous faire croire qu’ils veulent aller au paradis alors qu’ils s’incrustent sur terre.Et particulièrement Boutef qui fait la démonstration par lui-même de la supériorité du système de santé des koufars colonisateurs.Ceci dit,il est maintenu en vie pour que la corruption puisse perdurer.Il faut stopper d’urgence cette autre forme d’invasion et de spoliation.Encore plus de por(c)teurs de couilles frustrées dans nos rues pour que je sois
obligée de rallonger mon ourlet, merde à la fin.

patphil

20 000 étudiants algériens et faute de place, combien de français refusés à l’université française ?

monrose

Ces images dramatiques prouvent que les partisans de l’Algérie française avaient raison et qu’ils se sont battus autant pour les Arabes que pour les Européens. Le pire avec les accords d’Evian était inéluctable ( Maurice Allais). Les « Arabes » ne sont pas des cons absolus: cf La stimulation cérébrale profonde qui a été mise au point grâce à une collaboration du neurochirurgien Alim-Louis Benabid et du neurologue Pierre Pollak au CHU de Grenoble, dans les années 1980-1990. Il y en a d’autres dont le Caid Hadj Saddok, Rabah Kellif qui valait 100 fois plus que Katz, ou le lieutenant de cavalerie Aissa avec un sergent  » indigéne » inconnu qui organisa la lutte contre la première attaque de gaz en 1915 quand tous se débandaient. Jusqu’en Sept 1959, tous les « Arabes » ne sont pas contre la France.

Captain Sargeant

Ces « étudiants » veulent surtout fuir l’Algérie avant qu’elle n’explose…

pluton

Quand elle explosera, ce seront des millions de réfugiés algériens qui seront à nos portes…plus les millions de muzz déjà en Europe et les milliers de félons lèche-babouches qui les défendent…le combat sera rude !

louis

etudier ? ce n’est pas le mot que j’emploierais ,une fois sur place vous croyez qu’ils vont revenir ?

JILL

Il y a plus d’algériens en prison que dans les universités .

JILL

C’est le moment de clamer haut et fort  » Les Français d’abord  » …Que les algériens aillent dans les facs tenues par les fellouzes ;il y a sûrement des français qui y enseignent .Il y avait des nazis dans les universités françaises des années 30 ?

inconnue,

déjà priorité aux français et ensuite l’on verra

keltoy

c’est tout vu,plus de gris chez nous,plus jamais,jamais,jamais! il n’y a pas de après on verra puisqu’on a déjà vu avant!

Joël

J’en déduis donc qu’il n’y a également plus d’universités en Algérie. Merci boutef !
Avant c’était la valise ou le cercueil, maintenant c’est la valise mais avec la carte d’étudiant même à 40 ans.

concombre masqué

Macron a promis 600000 visas pour l’Algérie,on est donc loin du compte;par contre,ce qu’il faut savoir,c’est que les étudiants s’installent en France et n’en repartent plus…viva la Francarabia.

kahina

Beaucoup d algériens sur les réseaux sociaux sont très atteints par cette image (à la veille du 1er novembre qui célèbre le début de la guerre d Algérie) et évoquent un complot du président Macron voire même de De Gaulle pour les humilier …En effet,étrange date choisie pour ce test de français alors que la rentrée vient d avoir lieu ..non? Enfin bref pour ceux qui croyaient que les jeunes algériens n aimaient plus la France .. voilà une belle preuve du contraire!

Anne Lauwaert

En Inde ou au Pakistan le rêve de tout le monde c’est de venir en Europe, ils vous demandent même de les inviter chez vous! C’est tout le Tiers Monde qui rêve de venir en Europe!

kahina

ABSOLUMENT je confirme !!! Pour le moment les algériens se massent devant le Centre culturel français là bas chez eux,demain ce sera sur le sol français directement! Macron encourage cet état d esprit chez eux… Pourquoi organiser un test de recrutement ? L université française n a déjà pas assez de place pour accueillir les étudiants français ..on réserve des places au monde entier, et on augmente celles de l Algérie en fonction d une cohue pas possible devant un centre culturel passant de 20 000 à 30 000! Et ensuite… l an prochain on passera à 40,pis 50 …? L élection de Macron face à Le Pen a créé un appel d air monstre en Algérie ,c était prévisible ..Tout le monde essaie de de « barrer » :riche ou pauvre!

keltoy

c’est: (j’irai ourdir chez vous) ,de quoi faire un émission TV!

Camp d\'Arue

La voilà la défaite , « voter avec ses pieds » ça dit tout . Après avoir perdu sur le terrain , s’être fait jeter par la grande saucisse , ces gens sans honte viennent chercher du secours chez le colonisateur .' »Ché vergogna » !

kabout

je croit bien la seule chose qu’ils feront en venant en France c’est bien de remplir nos prisons et le taux de la délinquance,c’est la seule chose qu’ils savent faire,alors pour ca …..qu’ils restent ou ils sont,ont en a deja des bennes et des bennes pleines de ces cafards la.

Baygon vert

les cancrelats attirent les cancrelats !!