Et comme Darmanin et Dupond-Moretti sont toujours aux commandes…

MacrondarmaninYeti.jpg

À l’attention de Messieurs les ministres de la Justice – garde des Sceaux et de l’Intérieur, quelques « faits divers » au cours de ce mois de mai 2022 dans notre « Douce France » où, selon eux, l’insécurité ne serait qu’un sentiment !

France – Selon les chiffres indiqués par le ministère de l’Intérieur : entre 2017 et 2021, 1,337 million de citoyens français ont été victimes de coups et blessures volontaires. Il ne se passe pas une journée sans qu’une femme ne soit agressée, victime d’une haine gratuite, blessée, violée, dans les rues comme dans les transports en commun. Et ce chiffre est en très nette progression depuis début 2022. Il s’agit là d’un chiffre officiel mais il est plus que certain qu’il est nettement minoré sur celui de la réalité quotidienne, comme peuvent en juger les fidèles lecteurs de Riposte Laïque.

Toujours en France, en réponse à « l’idiot du village » : 69 % des Français sont opposés au port du burkini dans les piscines, selon une enquête IFOP-Le Point et 72 % des Français musulmans y sont favorables. C’est bien une preuve de plus de l’incompatibilité totale entre les valeurs françaises et la communauté musulmane qui refuse de s’assimiler.

Espagne : Il y a deux sortes de guerres, la guerre comme en Ukraine et quelques autres pays où l’objectif est de tuer  « l’ennemi » et la guerre méditerranéenne où l’objectif est, bien au contraire, d’envahir l’ennemi en lui expédiant des milliers d’immigrés. Par exemple : en avril 2021, l’Espagne recevait le leader indépendantiste du Sahara pour le soigner, dès lors le Maroc ouvrait ses frontières à Ceuta et autorisait 12 000 Subsahariens et Marocains à se diriger vers l’Espagne en 48 heures et il avait fallu que le gouvernement socialiste envoie l’armée afin de stopper l’invasion. Ensuite l’Espagne a signé un accord avec le Maroc, lui reconnaissant son « autorité » sur ce même Sahara et le Maroc fermait ses frontières, « évitant », selon le gouvernement marocain, « 500 000 intrusions d’immigrants vers l’Europe ». En revanche c’était l’Algérie qui ouvrait les siennes et permettait à plus de 7 000 Algériens de débarquer sur les côtes ibériques. Les premières guerres s’arrêtent un jour mais, en ce qui concerne les secondes, cela m’étonnerait fort !

Angleterre – Un exemple à suivre : Suite à l’accord passé entre les deux pays, l’Angleterre a commencé à expédier ses migrants illégaux vers le Rwanda. L’objectif est de stopper les arrivées de migrants clandestins aux frontières et les traversées de la Manche depuis Calais, en France. Cet accord participe au développement économique du Rwanda avec un programme de 120 millions de livres sterling (142 millions d’euros). Un premier convoi de 50 migrants est déjà arrivé à destination. Il est certain que cet accord va arrêter une très grande partie du commerce des passeurs vers le Royaume-Uni… et dégager la région Pas-de-Calais, mais ils resteront sur le sol français. À moins que ? … un pareil accord puisse être envisagé par la France, mais ne rêvons pas !

Semaine 20, du 14 au 20 mai –

14/05 – Créteil (94) : Une rencontre sportive de « futsal » qui avait lieu dans le gymnase Louis-Issaurat s’est terminée en affrontement général : coups de couteau, de pieds, de poings et même tirs de mortiers. Diffusée sur les réseaux sociaux cette sauvagerie a fortement choqué la population présente.

Caen (Calvados) : Un migrant syrien, Saleh, 25 ans, titulaire d’une carte de résident espagnol, libéré de prison en février 2021 et objet d’une OQTF, non exécutée bien entendu, est jugé pour avoir terrorisé une femme âgée de 88 ans. Il est laissé en liberté alors que l’une de ses précédentes victimes était « Un sale français handicapé ». 

15/05 – Vitry-sur-Seine (94) : Un homme a reçu deux coups de couteau dans un squat de migrants clandestins, en situation irrégulière et principalement africains, lors d’une rixe.

Nice (06) : Dans le quartier du Port et en pleine rue, une femme de nationalité anglaise a été violée à hauteur de la rue Arson à 5 h du matin. Les caméras ont permis d’arrêter immédiatement l’auteur de l’agression.

Vaux-le-Pénil (77) : « Il avait besoin de passer ses nerfs sur quelqu’un ». Un migrant clandestin afghan agresse violemment une mère de famille de 49 ans, à hauteur du « Lidl » et lui arrache une touffe de cheveux.

Marseille (13) : Retenue malgré elle dans une cave de la cité, une jeune Française handicapée est obligée de se prostituer dans des appartements après avoir été elle-même torturée et violée. Libérée, elle a dû quitter la ville, ainsi que sa famille, afin d’échapper aux menaces. On ignore l’identité de ces délinquants.

Toujours à Marseille, au centre pour handicapés mentaux « Vert Pré », à Sainte Marguerite (9e arrondissement), Mehdi, 26 ans, agresse l’une des directrices, âgée de 59 ans, en lui sautant dessus et lui saisissant fortement le sexe. « J’ai eu très peur car j’ai cru que j’allais être violée dans le couloir ». 

Yzeron (69) : Armé d’un couteau et d’une barre de fer, un migrant tunisien en djellaba agresse plusieurs passants dans la rue, dont un automobiliste. Refusant de se laisser appréhender, les gendarmes se sont trouvés devant l’obligation de le maîtriser en tirant sur lui, le blessant.

Département des Hauts-de-Seine : Fils de diplomate, Samba, 40 ans, déjà condamné pour avoir agressé sexuellement une cliente (il exerce le métier de chauffeur UBER) puis une nouvelle fois condamné (18 mois de prison dont douze fermes) pour l’agression d’une cliente en février 2020 à La Garenne-Colombes, passera en jugement pour une troisième agression sexuelle dans des conditions identiques.

16/05 – Montpellier (34) : Deux migrants mineurs isolés et en situation irrégulière, l’un des deux étant majeur, agressent et frappent dans le tram une femme enceinte de sept mois ainsi que des témoins qui tentaient de s’interposer. Son compagnon est blessé à la tête. Détenus par des témoins, ils sont remis à la police et le plus jeune, 16 ans, se livre à une exhibition sexuelle devant une policière.

Lyon (69) : Dans le quartier de la Guillotière (qui se situe paraît-il en France), deux hommes sont poignardés en pleine rue. La première victime, 34 ans, se trouve entre la vie et la mort. La seconde, âgée d’une soixantaine d’années, est grièvement blessée. Le suspect est en fuite.

Cahors (46) : Une mère de famille, qui promenait ses deux enfants dans le parc Tassart, a été agressé sexuellement par un mineur isolé en situation irrégulière qui l’a plaquée au sol en tentant de la violer, frottant son sexe contre elle. Le mineur, âgé de 16 ans, connu des services judiciaires et bénéficiaire du dispositif de prise en charge, a été interpellé près de la gare de Cahors.

Castelsarrasin (82) : Une femme de 31 ans a été menacée d’égorgement par son voisin de l’impasse Ingres, armé d’un couteau, un Turc de 57 ans, défavorablement connu des services de police et déjà condamné à sept reprises. Il a été placé en détention provisoire.

Paris (7e arrondissement) : À la fin d’une soirée organisée sur le Champ-de-Mars, le chef cuisinier Thomas Chisholm, 30 ans, a été poignardé par l’un de ses employés, un Algérien de 19 ans, qui a pris aussitôt la fuite. Il a été interpellé quelques heures plus tard par la BAC. Le jeune chef, ex-candidat de « Top Chef », a été évacué vers les urgences dans un état grave.

Béziers (34) : Une femme de 32 ans a été frappée, étranglée et probablement violée près de la gare. Son décès a été constaté par le médecin des urgences. Un SDF, témoin d’une partie de la scène, a donné l’alerte ce qui a permis d’arrêter ce criminel quelques instants plus tard.

Cergy (95) : Un étudiant de l’Essec, fils d’un diplomate camerounais (mais de nationalité irlandaise) a grièvement blessé avec une tronçonneuse son colocataire, âgé de 25 ans et également étudiant à l’Essec. Il a été déclaré « irresponsable de ses actes et hospitalisé en psychiatrie (puisqu’il ne bénéficie pas de l’immunité diplomatique).

Montélimar (26) : À la sortie d’un commerce, dans les Allées provençales, en centre-ville, « pour un mauvais regard », un quadragénaire a été tabassé à coups de pieds et de poings par un jeune voyou de 22 ans qui a été interpellé en état d’ivresse.

17/05 – Béziers (34) : Un délinquant récidiviste, Nasser T. âgé de 41 ans, a assassiné son ex-conjointe, Claire, de 10 coups de couteau puis s’est enfui à bord du véhicule de sa victime. Il avait déjà effectué une dizaine d’années de prison à Toulouse. Il est activement recherché.

Bully-les-Mines (62) : Rue Pascal, un migrant tunisien, âgé de 29 ans, se déshabille en pleine rue et s’exhibe en montrant son sexe à deux passantes, une jeune fille de 16 ans et une femme de 52 ans. Arrêté et placé en garde à vue, l’affaire a été classée par le parquet de Béthune.

Étampes (91) : Auteur de 8 agressions sexuelles sur des filles d’origine européenne, un mineur de 15 ans a été appréhendé par un habitant de la rue de la Dame d’Onze heures, qui l’a mis hors d’état de nuire et remis aux policiers.

Lugny (71) : Pris en charge depuis décembre 2021 par l’association « Concept Ressource », Anthony, 17 ans, a été retrouvé mort, dénudé, dans un champ, près du village de Montbellet, à 6 kilomètres du camping « Les voiles de Lugny », près de Mâcon, qui l’accueillait et cela dans l’indifférence générale. Ce camping recevait également de jeunes délinquants avec casier judiciaire. La défenseure des droits s’est saisie du dossier.

18/05 – Perpignan (Pyrénées-Orientales) : Deux migrants mineurs clandestins ont agressé en pleine nuit, dans leur domicile du quartier Vernet, un couple de septuagénaires qui, malgré le courage du mari, qui a tenté de se défendre à l’aide d’un couteau, ont finalement quitté les lieux en emportant leur butin.

Quimper (29) : Alors que sa demande d’asile est en cours d’acceptation, un migrant clandestin afghan poignarde un homme de 6 coups de couteau sur tout le corps. Le tribunal l’a condamné à 18 mois de prison ferme et l’interdiction de séjourner dans le Finistère et le Morbihan pendant 5 ans – Comment peut-on comprendre un tel jugement ? Il pourra donc séjourner dans le reste de la France, à sa sortie prochaine de prison, et sa demande d’asile sera-t-elle acceptée ? Quelle drôle de justice que la nôtre !

Nice (06) : Deux frères d’origine algérienne, Rida et Hichem, âgés de 28 et 22 ans et en situation irrégulière, avaient agressé un contrôleur d’un tramway, armés d’un tournevis. Selon eux « Ils ont quitté le pays de l’injustice pour celui de la justice », donc la France. Espérons qu’ils apprécieront la peine qui sera prononcée… s’il y en a une, bien entendu !

Carpentras (84) : Les cités des Amandiers et du Pous-du-Plan sont sous le contrôle des dealers et il faut montrer « patte blanche » pour y circuler. Un papy a été caillassé sans pitié pour « avoir oublié de le faire ». Un délinquant de 20 ans a été interpellé grâce au signalement fourni par la courageuse victime (courageuse pour avoir osé témoigner !)

19/05 – Besançon (Doubs) : Collège des Clairs-Soleils, deux jeunes de 13 ans, déjà défavorablement connus des services de police ; l’un des deux braque un pistolet (à billes) en direction d’une prof de 29 ans. Ils prennent la fuite mais sont retrouvés par les policiers et le second a deux tournevis sur lui.

Nice (06) : Décision inédite mais justifiée : une mère est expulsée de son logement HLM à cause de son fils de 19 ans, condamné à 20 mois de prison pour trafic de stupéfiants. La justice a donné raison au bailleur. 132 autres procédures identiques sont en cours. 

Villejuif (94) : Lors d’une opération contre le trafic de stupéfiants, un policier a été victime d’un traumatisme crânien après avoir reçu un violent coup de tête. Le délinquant, âgé de 26 ans, a été appréhendé et déféré au parquet en comparution immédiate

Quimper (Finistère) : Une joggeuse a été agressée sexuellement puis torturée à l’arme blanche, une sorte de rasoir, dans le bois de Kerjestin, par deux individus qui « l’ont marquée d’une dizaine de lacérations sur tout son corps… pour s’amuser », lui ont-ils précisé !

Rennes (Ille-et-Vilaine) : Un migrant congolais âgé de 40 ans, au volant d’une voiture qui ne lui appartenait pas et sans permis de conduire valable en France, a fauché, sur un passage piéton de la rue de Fougères, un homme de 78 ans qui est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures. Il a été placé en garde à vue.

Marseille (13) : Dans le 5e arrondissement, rue Louis Astruc, sans aucune raison apparente, un agent de sécurité d’un centre de vaccinations internationales, âgé d’une cinquantaine d’années, a été agressé au couteau et son pronostic vital est engagé. L’agresseur a pu être appréhendé.

20/05 – Chantilly (60) : Une jeune femme et son compagnon prennent en stop un individu de type africain et le conduisent, à sa demande, vers l’hôtel Campanile, situé près de la D 1016. Dans le hall, l’individu crie « Allahu akbar » et porte un coup de couteau à la jeune femme. Des clients interviennent et frappent l’agresseur qui prend la fuite. Il est maîtrisé 200 mètres plus loin par les gendarmes. À noter que deux gendarmes ont été blessés lors de l’interpellation.

Caen (Calvados) : Alors qu’il rentrait chez lui, Jean-Philippe, la cinquantaine, serveur au restaurant « La fringale », a été tué alors qu’il descendait d’un taxi devant chez lui. Deux individus, dont un jeune de 23 ans, ont été mis en examen pour meurtre.

Toulouse (31) : Plusieurs agressions sexuelles dans le quartier des Minimes : un individu d’une trentaine d’années, de type nord-africain et très dangereux, suspecté d’être un agresseur sexuel, est activement recherché par les services de police.

Lyon (69) : Dans le quartier de la Duchère (9e arrondissement) un homme, de confession israélite et âgé de 90 ans, a été poussé dans le vide par la fenêtre de son domicile, par l’un de ses voisins, âgé de 51 ans, qui a été placé en garde à vue. Un homicide à caractère antisémite a été évoqué.

Italie – Marcella Boraso avait été assassinée à coups de marteau, dans la salle de bains de son domicile, après avoir été torturée avec un couteau, dans la nuit du 21 au 22 juillet 2020 à Portogruaro. Deux migrants marocains, Wail Bouaied, 22ans et Mohammed Rabih, 23 ans, viennent d’être condamnés à 30 ans de prison pour ce meurtre particulièrement odieux. Après le meurtre et le vol, l’appartement avait été incendié.

Toujours en Italie, mais à Lampedusa, ont débarqué plus d’un millier de migrants clandestins au cours de ces dernières 48 heures, originaires du Bangladesh, du Pakistan, de la Tunisie et du Maroc.

Allemagne – Dans un train régional, près d’Aix-la-Chapelle, un migrant irakien, âgé de 31 ans, a poignardé et blessé 5 passagers. L’assaillant a également été blessé lors de son arrestation. Il avait été signalé depuis 2017 « comme islamiste radical à surveiller ». 

Toujours en Allemagne, mais à Mebstetten, près de Balingen, un employé, agent de sécurité d’origine afghane, a abusé sexuellement de deux fillettes ukrainiennes de 6 et 7 ans, dans le centre d’accueil pour réfugiés. Il a été arrêté (provisoirement) !

Norvège – Dans la vallée appelée Numédal, près du village de Nore et Uvdal, 3 000 habitants, une attaque au couteau a fait trois blessés, dont l’un grave. L’agresseur, d’origine syrienne, aurait d’abord poignardé sa propre femme. Ce sont le chauffeur d’un bus et des lycéens qui l’ont maîtrisé, avant l’arrivée des secours. Il avait déjà été accusé de violences avant d’être relâché.

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

6 Commentaires

  1. Suite de ce feuilleton .macabre dans quelques jours…
    Merci Manu.

  2. les français sont atteint du syndrome de stockholm, ça tu le savais manuel depuis les années soixante, ça ne fait que continuer, mais contrairement à de gaulle qui a retourné sa veste , macron avait dit ce qu’il ferait et il l’a fait!

  3. quand on cherchait des poux à Charles Pasqua ce dernier brandissait son fameux « petit carnet » ce qui avait pour effet de fermer immédiatement la gueule des importuns , nul doute que le yéti a retenue la leçon et concernant le foutriquet et sa tribu ce n’est pas un carnet qu’il doit posséder mais un véritable bottin

  4. en fait plus ils sont mauvais plus leurs chances de rester augmente !!

  5. A force d’accueillir des irresponsables (reconnus judiciairement) l’hexagone va devenir un asile psychiatrique.

  6. Je ne suis pas sûr que ces interminables litanies des exploits des « chances pour la France » soient moralement positives… parce que plus j’en vois, plus j’ai la haine…

Les commentaires sont fermés.