Et il paraît que c’est nous les complotistes…

À chaque fois que l’on évoque un projet mondialiste, l’effacement volontaire de nos nations ou de nos souverainetés, à chaque fois que l’on évoque le « Grand Remplacement », c’est un tombereau d’anathèmes qui tombe, avec l’antienne favorite de l’élite actuelle : « complotiste ». Complotiste, c’est le mot magique inventé pour remplacer « réac », passé de mode, ou encore « fasciste », qui ne prend plus : les gens se sont rendu compte que nous ne sommes pas si méchants, alors complotistes, c’est mieux, ça laisse entendre que nous sommes un peu dérangés, un peu monomaniaques, pas très fiables… Nous, et seulement nous : car lorsque certains évoquent pendant trois ans un prétendu complot russe pour faire élire Trump, et que tout s’avère au final faux et archi-faux, personne ne les traite, eux, de complotiste…

Mais que peut-on encore nous rétorquer, quand ce sont les dirigeants eux-mêmes qui avouent ce que nous dénonçons depuis des années ? Par exemple, lorsque Macron évoque devant les caméras d’une télé américaine, en anglais, la nécessité de « déconstruire l’histoire de France, pour permettre d’en finir avec les discriminations envers les ressortissants des ex-colonies. » La déconstruction de notre histoire est donc bien un projet gouvernemental, et elle sert bien à favoriser l’immigration, son insertion : nous n’avions donc pas la berlue, n’étions pas sous l’emprise de fantasme. Déconstruire notre histoire pour favoriser l’immigration, cela veut dire organiser l’immigration de masse, lui donner une priorité par rapport à la culture originelle, qui doit courber l’échine, et au final s’effacer. Pas de doute, les complotistes que nous sommes avaient raison. Nous ne sommes donc pas si hallucinés que cela, et c’est Macron en personne qui nous le dit. Et quand, dans la même semaine, une dame de Montpellier, issue de l’immigration, se plaint au Président en visite dans un quartier difficile de ne voir que des enfants d’immigrés à l’école de son quartier, et ajoute que son fils lui a demandé si le prénom Pierre existe bien, nous ne rêvons pas : le Grand Remplacement existe, et ce sont même des personnes issues de l’immigration qui en viennent même à le regretter…

Au final, il serait temps que les gens comprennent que « complotiste » n’est qu’un mot valise pour cacher la réalité à la population. Pour intimider les gens qui veulent parler, ridiculiser ceux qui sont tentés d’y croire. Qu’il y a bien un projet mondialiste dans les tiroirs, qu’il avance à grands pas, et que ce sont nos vies, et nos pays qui sont dans le viseur.

Olivier Piacentini

image_pdfimage_print

10 Commentaires

  1. j ai lu hier le torchon du boche -mondialisto-senile la grande reinitialisation . ce qui est frappant , c est qu ils deconsiderent L HUMAIN en ne le considerant que comme un producteur et un consommateur que l on dirige avec la patee . ils oublient que HOMO SAPIENS est aussi un animal social, sociable et aimant ; dote de sensibilite et d affectivite independamment des manipulations qu on peut vouloir lui faire subir .leur but n est pas forcement de le controler comme la dictature chinoise mais de le manipuler pour changer ses habitudes et enrichir les gafas et les milliardaires du numerique . ils nous prennent pour des bourricots mais c est une erreur car le bourricot a peu d aptitude a l obeissance aveugle justement a cause de son intelligence . LE RETOUR DU BOOMERANG SERA TERRIBLE .

  2. ben c’est normal
    ne pas se laisser faire c’est aller contre le mondialisme, l’islamophilie, le grand remplacement et même les égorgements

  3. 👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

  4. au delà de l’idée commerciale mondiale du mondialisme, que la plupart ont en tête, ce dogme consiste à la suppression des identités, des us et coutumes, de la souveraineté des Citoyens, de l’indépendance dans tous les sens du terme, des repaires sociaux, des valeurs humaines, c’est la totale soumission à une engeance mortifère mondialiste qui gère en coulisses ses intérêts et anhilie par la peur, la surveillance, la sanction voire la terreur et la privation de liberté, les citoyens du monde.
    ne rêvons pas, d’ici peu les récalcitrants seront mis au banc et transformés en parias puis rééduqués en camps d’internements qui seront en réalité les nouveaux camps de concentration du 4eme Reich qui s’installe actuellement, il suffit juste d’un peu de lucidité pour comprendre

    • Et qui est derrière ce « 4 ième Reich ? la loi Gayssot interdit de le préciser, sinon c’est la prison comme pour Ryssen ou Livernette !!!

  5. Nous ne sommes pas des complotistes mais des « questionnistes » qui attendent vainement des réponses étayées et crédibles à leurs questionnements, parfaitement justifiés et citoyens.

  6. Les complotistes n’aiment pas qu’on les appelle des complotistes.

  7. Les Complotistes sont des « Cons qui sortent du Lot ! »
    Des Français qui croient encore à la Parie, pas si cons…

    • Les complotistes sont justement des personnes qui ne sont pas enfermés dans leur mental car ils ont refusé d’être conditionnés par la pensée unique diffusées à longueur de temps par les médias asservis au pouvoir en place.
      Quant au mot Patrie je crains qu’il n’est plus grand sens maintenant pour une majorité de citoyens ; et d’ailleurs les forces tyranniques sous-jacentes et au pouvoir sont même aller jusqu’à dissoudre un mouvement de la jeunesse qui entendait redonner une vitalité et un sens à ce mot, alors qu’une majorité écrasante de Français démissionnaire a laissé faire cet acte de renoncement, qui nous coutera cher dans l’Histoire…

Les commentaires sont fermés.