Et la palme est décernée à « The Flop Macron »

 

Comédie en fanfare – une superproduction M&T (macron, trogneux & co)

Mise en scène : LAREM & « The nickel plated feet »

Titre français original : c’est un BIDE !

Genre : Schock & Terror

Distribution :

Le premier rôle : le candidat

La frétilleuse de service : Gabriela T.

La mémère en camisole : Marlène S.

Les crieurs : tous rétribués

Musique : DJ – Worakls

Casting : sélection effectuee á partir du quotient intellectuel le plus bas. Amateurs de photos dédicacées, de t-shirts criards et de poignées de main de Miss porno.

L‘épouse fictive du premier rôle : Brichel avec toutes ses têtes blondes, aura droit à des applaudissements nourris. Provoquant chez elle une simulation de larmes d’émotion.

Vous avez vu ces énormes paluches ?

Budget : très cher, c’est nous qui paie !

Les productions M&T remercient tous les ballots qui se sont fait prendre au jeu du grand concours et n’ont même pas pu serrer la main de Casta-poker, sans parler des photos dédicacées du décolleté de Marlène, promises aux plus appliqués.

Générique final : « Macron assassin, Macron assassin, Macron assassin, Macron assassin »

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de fin de l’œuvre audiovisuelle présentée ici.

Synopsis : Castex – et son duo de sinistres – Castaner et Philippe, avant le show, se baladent parmi la foule, à portée des iphones, se prêtant volontiers au jeu des selfies.

Le bicolore aura même droit à une ovation pour ses exploits, cités par le premier rôle.

Au premier rang, dans le carré spécial VIP, le gouvernement. Le premier sinistre et ses acolytes se lancent dans une wave (Mouvement déclenché par des spectateurs qui se mettent debout, lèvent les bras, et ne reprennent leur position assise que lorsque tous ont imité le mouvement. Ainsi, assez rapidement, un événement minable mais localisé se transmet, de proche en proche, à travers toute la foule, telle une onde.

Une salle remplie entre la moitié et les deux-tiers. Bravo aux équipes qui ont tenté de le masquer!

Ce qui est certain, c’est que si à un meeting d’Eric Zemmour il y avait eu autant de fauteuils libres, les journaleux auraient fait monter une polémique pendant 3 jours.

Photo du candidat devant le seul drapeau : européen.

Ce qui est encore plus certain, c’est que si Eric Zemmour s’était permis le salut hitlérien, les journaleux auraient fait monter une polémique pendant 3 mois.

Le pontifiant verbeux a-t-il réussi à réunir 30.000 personnes ? FAUX. Pas même 20.000.

5 ans d’horreur, et les gens en redemandent?

Petit rappel de son bilan ? Pour n’évoquer que l’essentiel, Ben Allah, les gilets jaunes éborgnés, matraqués, estropiés, Notre-Dame de Paris incendiée (et ce n’était PAS un accident), la crise „sanitaire“ avec l‘obligation d‘injection hasardeuse, la crise ukrainienne, le scandale McKinsey, sans parler des 2 millions d’immigrés infiltrés et l’islamisation galopante.

Si vous deviez choisir entre deux candidats : l’un qui remplit le Trocadéro et toutes les rues adjacentes, sans la moindre gratification, qui est ovationné, qui provoque des larmes d’émotion, et l’autre qui rémunère sa claque, loue la salle la plus chère d’Europe, et n’arrive même pas à en remplir les gradins.

Moi, je sais !

Anne Schubert

image_pdfimage_print
15

10 Commentaires

    • Ben je ne sais pas, la Présidence de l’europe n’est pas sur un nom mauis sur le chef d’une nation. Donc merdacron éjecter il ne pourrai plus être président de L’Union des Enuques

  1. Attention à la fraude que peut perpétrer l’équipe au pouvoir dirigée par Moussa !

    • C’est pour cela qu’il faut aller systematiquement vérifier le dépouillement des scrutins. Moi je suis Assesseurs, donc je pourrai regarder et surtout regarder ce que sont devenus les chiffres le lendemain à la préfecture.

  2. « Photo du candidat devant le seul drapeau : européen »… et faisant un salut très à la mode dans les années 30 et 40 du siècle dernier.
    Why not ?!

    • Bien vu « PYRRHON ». je suis passé trop vite sur la photo et ai fait un rétro-arrière en vous lisant. Ce « détail » et le seul drapeau €uropéen : TOUT est DIT…. Merci ! (Une image vaut mieux que mille mots)

    • « Philibert » un gamin ne sait pas forcément la portée de ce qu’il fait. MACROTTE OUI !

Les commentaires sont fermés.