Et l’Acadie, Majesté ! Une pièce de théâtre d’Alain Dubos, jouée au Canada

Notre ami Alain Dubos a plusieurs cordes à son arc. Grand amateur d’Histoire, il se plait à rappeler à l’occasion, sur ce site, quelques détails de la saga française aux truqueurs professionnels qui prétendent un peu partout en donner la leçon.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Dubos

Auteur de nombreux romans sur sa patrie gasconne et sur la Nouvelle-France, il vient d’écrire sa première pièce de théâtre, « Et l’Acadie, Majesté ! La France nous a-t-elle abandonnés ? »
Nous publions avec plaisir quelques informations sur cette œuvre, qui évoque une période douloureuse, celle où la France, sous Louis XV, abandonna le Canada aux Anglais. Mêlant tragédie et comédie, musique et danse, frivolité versaillaise et souffrances coloniales, l’auteur y expose principalement le point de vue français de l’affaire, les guerres ruineuses qu’un Roi imprudent finit par perdre, le choix des Antilles contre le Canada, la politique en dentelles, comme la guerre.

Voilà un message que l’auteur a fait parvenir à ses nombreux amis :

Si d’aventure l’on passe par le Canada, plus précisément par le Nouveau-Brunswick et encore plus précisément par le très joli théâtre de Memramcook, tout cela du 24 au 27 Octobre (prochains), il faut savoir que nous serons heureux, mes camarades et moi, de jouer en toute amitié le spectacle dont le thème, la distribution et les grandes espérances sont fermement attaché à ce courrier !

Pour ceux qui ne pourraient pas se déplacer cette fois, nous nous produirons à nouveau en Août 2014, toujours au Canada mais aussi au Maine, dans le cadre du Congrès Mondial Acadien. Ainsi les éventuelles raisons de ne pas fêter ça sur le champ même de bataille se réduisent-elles comme peau de chagrin…

Vive l’amitié, la mémoire et le théâtre !

Dubos1 Dubos2

Bonne route à la troupe et bonne mission pour sa défense, aussi, de la langue française !

Riposte Laïque

image_pdf
0
0