Et pendant ce temps là, Hollande fait le guignol sur Canal…

guignolAlors que sur canal, Hollande joue le guignol,
Passant du ridicule aux promesses les plus folles,
Alors que de par le monde, les chrétiens sont tués,
Persécutés, Assassinés, éradiqués,
Alors que la France coule sous la dette, le chômage,
« Titanicanisée » par un  vaudou faux mage,
Qu’au lointain se profilent drames et désespérance,
Sur lesquels s’abat le plus lâche des silences;
J’ai trouvé juste une heure, à peine une petite heure
Qui m’a fait pleurer certes mais seulement de bonheur :
Un simple reportage qui donne du baume au coeur
Qui me fait croire encore à certaines valeurs
Un concours sur les meilleurs ouvriers de France
Où sont mises en avant, obstination, patience,
Où l’effort, le travail et la persévérance
Et le don de soi-même sont déjà récompense
Où la médaille, à l’inverse d’une légion d’honneur,
Ne s’obtient que par des milliers d’heures de labeur.
Oui j’ai aimé ces jeunes et moins jeunes quelquefois
Qui sacrifient leur vie, pour un but, pour une voie,
Etre récipiendaire de LA consécration
Par amour de leur métier, voire de leur passion.
Ces hommes et ces femmes, appelés au meilleur
Qui transmettent le savoir au détriment des leurs,
Avec acharnement, avec résolution,
Qualités rares en cette époque de régression.
Au-delà des mérites qui leurs sont attribués
Et entre nous, plus que largement justifiés,
J’aimerai mettre à l’honneur l’artisanat français
Le savoir-faire, la perfection de ces métiers.
Quand de par l’hexagone, de multiples entreprises
Ferment leurs portes ou tout au mieux délocalisent,
Persuadées du moins cher ailleurs, pour cause de crise
Mais l’excellence ne se transmet ni se maîtrise.
Il ne suffit d’avoir quelques machines outils
A l’autre bout du monde pour se croire un nanti,
Nombre l’ont oublié, il faut du savoir-faire,
Mais ce n’est qu’en France qu’on l’apprend, et qu’on l’acquiert.
Nous avons des mains d’or, et nous les méprisons
Parce qu’un métier manuel est la pire des sanctions.
Si tu n’es pas intellectuel à cinquante ans
Ben, la rollex, ça reste un joli rêve d’enfant.
Entre les ponctionnaires et autres assistés,
Il reste peu de place pour ceux qui en voudraient.
La France considérée comme une vache à lait ?
Là, c’est plutôt au gouvernement de trancher…
Oreliane
 

image_pdf
0
0