Et si le Covid-19 n’était qu’un prétexte pour Macron ?

Avec Macron Président, l’islam se voit pousser des ailes et le djihad a pris son envol.
Mais avec le Covid-19, c’est la débandade, car il a laissé le champ libre à ses copains, les islamistes, afin d’imposer leur idéologie mortifère dans les zones qu’ils pensent avoir libérées, où les forces de l’ordre sont attaquées à coup de mortier.

Et en ce début de ramadan, surtout la nuit, ils n’hésitent pas à fêter leur indépendance malgré le couvre-feu imposé à l’ensemble des Français dont ils se sont séparés.
Ne sont-ils pas en territoires de la oumma, débarrassés des mécréants par la volonté des bonnes âmes adeptes du multiculturalisme ? Et ces territoires, ne se sont-ils pas en train d’être érigés en émirats ?

Ce bazar porte un nom : la république du vivre-ensemble à sens unique où le coupable est considéré comme une victime de la société, par conséquence, il a droit à tous les égards et à toutes les excuses.
En macronie, tout est permis où on masque l’incompétence par les mots et l’esbroufe. Par le baratin.
L’embrouille, l’omission délibérée et l’arnaque y sont érigées en mode de gouvernance, sans oublier les mensonges éhontés.

En créant le vide par la politique de l’excuse permanente, c’est le désordre qui occupe le terrain dans ces coins et recoins oubliés de la République, où ceux qui se sont assimilés à la culture française et qui n’ont pas les moyens matériels de les quitter sont obligés de courber l’échine pour ne pas être montrés du doigt, tels de mauvais pratiquants, par les adeptes de la charia et qui, parfois, n’hésitent pas à brandir la punition par flagellation qui vient pourtant d’être interdite en Arabie saoudite, pays où Allah a imposé sa pratique généralisée.

Dans ces quartiers où le chant du muezzin a remplacé celui de la cloche – indépendance oblige – la vie est devenue triste et monotone, où la femme est ostracisée au nom des valeurs du désert d’Arabie importées par cargos entiers.
L’évêque Saint Denis doit se retourner dans sa tombe. N’est-il pas trahi par les siens ?
L’agression verbale de l’écrivain-journaliste Éric Zemmour, en plein Paris, démontre une fois de plus que les islamistes sont convaincus que la France est prête à être soumise à l’islam.
Cette agression n’est pas fortuite. Elle a été sciemment planifiée. C’est une preuve supplémentaire que la critique de l’islam devient dangereuse dans la patrie qui a vu naître Jeanne d’Arc.
Mais les islamo-gauchistes diront, comme d’habitude, que l’agresseur est un déséquilibré et ne représente pas l’islam. Pas d’amalgame !
La réalité de cette attaque verbale est la conséquence de l’impunité, au nom de la paix sociale, dont jouissent les djihadistes mais aussi l’alliance morbide entre la gauche et l’islamisme.

Pendant ce temps, au pays de Napoléon ou ce qu’il en reste, c’est un festival de lamentations qui se déroule de jour comme de nuit.
Avec la stratégie de la peur dictée par le Président Macron, depuis l’apparition du Coronavirus, en décrétant l’état d’urgence sanitaire, les lobotomisés réclament plus de protection. Ils ne veulent plus se rendre au travail et préfèrent rester cloîtrés chez eux car ils pensent que les caisses du Trésor français débordent de lingots d’or.
Ils ont le droit de le croire puisque le Président a dit, dans un discours pathétique : restez chez vous, l’État assurera vos salaires quoi qu’il en coûte.

Alors pourquoi les blâmer puisque ils sont des assistés au nom du principe de précaution ?
Et cet état d’esprit ne date pas de l’apparition du Covid-19.
L’assistanat est une forme de gouvernance moderne qui permet au prince de créer les conditions de l’asservissement de la société, digne des dictatures modernes. Elle oblige les assistés à être redevables envers le prince du moment et surtout, elle efface tout esprit de doute et d’effort. Elle annihile toute capacité de compter sur soi pour surmonter les difficultés de la vie, attendant dans la précarité la main providentielle qui donne à manger.
Elle crée un clientélisme au profit de celui qui décide et surtout une infantilisation de la population à grande échelle.
Elle limite la liberté de penser, installe l’assisté dans le renoncement et lui coupe la parole… Elle le bâillonne.

Insidieusement, le virus de la dépendance et de la soumission s’introduit dans l’esprit de l’assisté qui croit que l’argent ne manquera pas et coulera à flot jusqu’à l’extinction du Coronavirus. Jusqu’à la fin de l’histoire car la France est généreuse. La preuve, c’est qu’elle attire toute la misère du monde.

Comme il est habité par l’idéologie mondialiste, Macron a refusé de fermer les frontières au moment opportun en déclarant que le virus n’a pas de passeport. Oubliant du coup que le passeport du Coronavirus est l’homme qui voyage.
Ainsi, il a profité du désarroi des Français face à la pandémie et surtout aux discours alarmants et souvent contradictoires des « sachants », pour les mettre sous cloche en attendant que la courbe du Covid-19 soit descendante pour les libérer.
Mais la facture de cette politique irréfléchie et hasardeuse sera astronomique…
Les balivernes du champion du monde du mondialo-progressisme les conduiront au purgatoire dans peu de temps.
Car ils ont oublié la fable de Jean de la Fontaine : le corbeau et le renard.

Pris au piège et apeurés, ils devront assumer les conséquences de leur lobotomisation.
Pendant ce temps, lui, le général en chef de la guerre contre le Covid-19, par arrogance, par déni de réalité, par orgueil démesuré et surtout par compromission est en train de conduire la France vers un effondrement total. Vers une catastrophe économique plus dramatique que celle provoquée par le Coronavirus.
Les confinés sont devenus ses otages comme il est, lui-même, prisonnier de l’islamisme qu’il refuse de combattre et de le désigner ennemi mortel de la nation.

Devant une telle situation inédite, que va-t-il rester de la France millénaire maintenant qu’elle est face au mur, sur le point d’imploser de l’intérieur sous les coups de boutoir du djihad du Coronavirus ?

Hamdane Ammar

image_pdf
0
0

25 Commentaires

  1. « champion du monde » : il ne faut pas le déifier !

    Sarko venant d’être élu président se voyait plus comme un administrateur de l’hexagone (ah, encore, ça aurait été les « States », bon là d’accord … !), je pense que c’est bien la tendance.

    C’est aux écrivains de science-fiction de plancher ; ne laissons pas la « futurologie » à Attali.

  2. Qui pourra ramener ce president fossoyeur de la France a la raison ? Ce commentaire est tout a fait realiste et s’il pouvait eclairer le president nous pourrions encore esperer sauver notre pays. Le mieux serait qu’il parte

  3. Excellente analyse de la situation actuelle de la France ! il est temps de se lever avant l’effondrement total! aux fourches citoyens et pas de quartier !

  4. Je ne comprends pas que la plupart de nos lobotomisés de français puissent croire tout ce que disent ces pseudos dirigeants et acceptent tout, c est tellement ènorme que cette bande d incapables ns mènent en bateau..Ma gardienne algérienne qui fait le ramadan et me sait Chrétienne et RN, essaie me pourrir la vie, et comme je la remet à sa place , poliment mais fermement se tait.
    De gràce reprenons notre France vite

    • Je suis de tout coeur avec votre gardienne si elle ennuie une personne telle que vous.

    • chacun sont truc, c est bien moi je les tartine les beurs et beurettes degenerés bon courage avec votre mouquére.

  5. Les services de renseignements ne cessent d’aviser que les banlieues vont obligatoirement exploser au delà des exactions actuelles nocturnes. il y a quelques années, dans un pays limitrophe, j’ai discuté avec une personne originaire des banlieues parisiennes. Elle s’y rend de temps en temps. il m’a avoué que les racailles sont armées comme ont ne pourrait l’imaginer. Au moment de l’explosion, que va faire MACRON ??? Très simple, comme à l’indépendance de l’Algérie. L’armée, les gendarmeries commissariats, barricadés. La population (comme les pieds noirs et le F.L.N.) à la vindicte des racailles et islamistes. Je suggère de tirer d’internet et lire le document : L’AURORE ROUGE écrit en 1985 , et le document :LE PLAN KALERGI. Après lecture on a tout compris.

    • Oui cher Adler, ce qui se passe actuellement était programmé depuis fort longtemps (Aurore Rouge) (plan Kalergi) ! Les mondialistes pilotés par les illuminatis (Rotschild, Rockfeller, ….) ont une longueur d’avance, alors on doit réagir sans tarder car tout est noyauté, même une bonne partie de l’église catholique !!

  6. Je suis bien d’accord, Macron est en place pour liquider le pays.

  7. Excellente synthèse de la situation actuelle. Petit bémol : dans notre pays, il y a assisté et assisté. Les autochtones sont certes habitués à l’assistanat, mais pas au point d’avoir généralisé le dégoût du travail du moins dans une moindre proportion que parmi la diversité. Mais il y a bien quelque chose qui a empoisonné l’état d’esprit du Français moyen, c’est la démagogie de la gauche qui a tout corrompu y compris la droite au point d’homogénéiser la classe politique et de détruire les différences. D’où l’islamogauchisme de LFI, écolos… pour se différencier, mais communiant dans le mondialisme, destructeur des nations. Nous connaîtrons le dénouement bientôt : on verra si les autochtones sont des veaux ou des hommes libres. Je ne parle que des autochtones car ils sont plus nombreux.

    • A mon avis, il va arriver un moment ou il faudra relever les manches, s’organiser et se défendre car ça n’est pas ce gouvernement de clodos de pitres qui va protéger le peuple. Il nage dans la puanteur de l’incompétence.et le laxisme (Voir mon commentaire ci-dessus).

  8. Cet article est décevant.
    Sans doute juste dans son analyse factuelle des différents aspects économiques du confinement, il n’aborde pas celle des avantages que la macronie tire d’une population qui ne peut que se taire, au moins jusqu’au 11 mai.
    En d’autres termes, n’est-ce pas là pour Macron l’occasion d’instaurer une nouvelle forme de dictature à la Orwell, en plus moderne?
    Je crains fort que le 11 mai ne soit qu’un leurre.
    Mais alors, il se pourrait aussi que les Gaulois se réveillent.

  9. Et si Macron n’était là que pour nous réduire en esclavage ?

    • Son but est de se faire une place dans l histoire et pas de France qui ne compte pas pour lui mais l’histoire de l’Europe

  10. on verra bientot si les gaulois réfractaires auront la mémoire courte des français

  11. On se demande toujours jusqu’où est capable d’aller, comme certains l’appellent « l’Immonde  » ? Donc le Monde nous parle donc de l’expérience que nous faisons du confinement, car dans les cités, ces pauvres gens ne peuvent les quitter, ils doivent y vivre comme des malheureux cloitrés parce qu’à l’extérieur, on ne veut pas d’eux ! Eux d’ailleurs vivent comme tout le temps, de confinement il n’est pas question, et pis quoi encore ? C’est qu’on n’y entre pas comme ça, c’est pire qu’une base aérienne, papiers, raison de la visite, accompagnateur, et en principe, un personnel de santé retrouvera sa voiture vandalisée en ayant terminé de dispenser des soins. Mais, maintenant, on nous parle de « territoires », les uns perdus, les autres perdus au fin fond de la province.Terminologies socialistes.

  12. A force de se prendre des grosses carottes dans le fion, j’en connais qui vont finir avec des hémorroïdes

  13. la difference entre les americains et les francais,c’est que les premiers aiment prendre des risques et ne pas compter sur l’etat,les seconds attendent tout de l’etat,et n’aiment pas le risque,donc….la vie!

    • Beaucoup de « froncés » ont trouvé un état maman et s’y sont habitués (comme dirait les cégétistes ….se sont des acquis)

    • c’est surtout que sans travail, vous n’avez pas de mutuelle santé et vous ne pouvez pas être soigné. Que vous risquez d’être mis à la rue et de tout perdre.

    • Vous voulez parler de quels français ?…
      Que c’est facile de cracher sur « La France » ! Un peu trop facile.
      Je connais des français trop nombreux à profiter de la France, toujours aptes à critiquer les français : des français espagnols, italiens, grecs, maghrébins, africains et j’en passe… Certains sont vraiment français de coeur et d’âme mais combien d’autres pour hurler avec les loups pratiquant un principe dont, le comble, ils sont fiers. Celui « de solidarité immigrés » au sein d’associations qui oeuvrent à notre perte.
      Est-ce de ceux-là ? Alors oui il est temps que les français se lèvent pour leur montrer qu’il ne faut pas jouer trop longtemps avec la France, même et surtout si l’on est issu d’une immigration intra-européenne jamais vraiment intégrée quoi que raconte la légende !

Les commentaires sont fermés.