Et si le RN n’était pas au rendez-vous du 26 mai

Publié le 19 mai 2019 - par - 56 commentaires - 2 020 vues
Share

S’il est bien quelque chose de déconcertant, c’est la leçon jamais tirée de chaque élection.

Je veux parler de l’interprétation des sacro-saints sondages et de la mémoire à 6 mois des Français.

C’est l’éternelle question du verre à moitié vide ou à moitié plein dans les QG de campagne, rivés au % de chaque liste.

Les médias en font leurs choux gras, comme ils commenteront à perte de vue les résultats. C’est ainsi que le ministre de l’Économie de Hollande, qui a raflé la mise en 2017, les a tous pétrifiés.

En ce mois de mai, la ritournelle refleurit. Les sondés se défoulent, entre deux ponts, ou deux lieux de vacances. Mais seront-ils aux urnes le jour de la Fête des Mères ?

Il est donc revenu le temps du muguet et des experts en prévisions du passé.

Au soir du 26, il vont expliquer que l’affaire est dans le sac pour le prochain scrutin, et même celui d’après. Il liront leur canevas en boucle face caméras, jusqu’à des heures indues.

Mais pour l’heure, on se croirait presque dans un PMU ou au PMH, avant les courses.

La parabole me paraissant tellement convenir pour l’omnium pléthorique inscrit au tableau des partants, que je vais la poursuivre ici.

Seulement voilà, au matin du dimanche 26, nous aurons droit, en langage de vieux pelousard,  à une course de chiens.

Dans ce gros handicap touffu, ils seront 34 au départ. Mais attention, les écuries couplées toques mondialisme et sous-casaques Renaissance ne sont pas déclarées. Et la course se jouera sur un déboulé de reports de voix.

Qui sont les chevaux de jeu de qui ?

Inspirons-nous un instant d’un authentique politicien, aujourd’hui meurtri. J’ai nommé Jean-Luc Mélenchon. Encore lui.

Voici ce qu’il disait, il y a une semaine, en conclusion du constat de la débâcle de son parti, Les insoumis.

« celui qui se retrouve face au RN gagne forcément, parce qu’il y a l’effet « vote-barrage »

Eh oui ! Mélenchon est un vieux politicard. Et il est de mèche avec Macron. Témoin leur rencontre sur le Vieux Port de Marseille où la président de République lui a réaffirmé qu’il n’était pas son ennemi. Son ennemi, c’est le FN (devenu RN). Ça tombe bien, Mélenchon aussi.

Alors le patron des Insoumis a longuement serré la louche de celui qui ne sera pas un ingrat. (https://youtu.be/p8Z7hb0nTI4).

« En attendant, le leader insoumis refuse le duel annoncé entre les listes La République en Marche et Rassemblement national

Dans l’idée, « il faudrait refuser le match annoncé, mais la réalité c’est que ces deux adversaires sont des adversaires de confort et qu’ils s’arrangent bien l’un l’autre », confie-t-on chez les Insoumis.

« Et c’est imparable : celui qui se retrouve face au RN gagne forcément, parce qu’il y a l’effet « vote-barrage » https://ripostelaique.com/europeennes-melenchon-se-meurt-et-appelle-au-secours.html

Ce mot d’ordre subliminal en direction de la galaxie gauchiste doit être pris très au sérieux, d’autant plus que Mélenchon s’exprimait avant que son plus grand espoir, Andréa Kotarac, annonce son intention de voter pour le RN : https://ripostelaique.com/linsoumis-kotarac-votera-rn-miss-goulag-va-t-elle-lauditionner.html

Si Méluche, pas haineux pour deux sous, a qualifié de boule puante l’auteur de cette trahison à LFI, c’est aussi parce qu’il a mesuré l’effet exponentiel d’une telle décision que Kotarac a largement explicitée devant les caméras de BFM TV. Du lourd et du solide, et, à n’en pas douter de quoi muscler l’audience RN trop engourdie par sa présidente qui refuse d’en prendre la porte de sortie.

Marine Le Pen, comme son père, sait transformer l’or en plomb.

On a vu sa capacité à faire d’un boulevard, un chemin de traverse, lors de la présidentielle de 2017.

Ses deux points d’orgue ont été son islam compatible avec la République, qui irritait la gorge de nombre de militants, et son comportement insensé en débat face à Macron.

Pire, on l’a vu danser le soir même de la victoire de celui-ci !

Une adversaire de ce calibre, Macron en redemande et se satisfait de la revoir en placard pour le galop d’essai de son poulain qu’elle suivra dans ses jumelles depuis sa 78e place dans les tribunes.

Or Macron a beau avoir depuis grillé une partie de son capital je vous ai compris, il est encore plus affûté, malgré son passif et le choix de sa tête de liste, même si désormais il la range dans sa cage, comme en témoigne l’affichage pré-électorale.

Nul ne peut, non plus, à une semaine du scrutin, assurer que le débat Jordella-Loiseau a tourné à l’avantage du premier.

Rien ne prouve également que les discours de Macron jusqu’à la dernière limite autorisée, ne terroriseront pas les électeurs tentés par l’aventure jugée par lui, apocalyptique.

Rien ne permet de dire combien d’abstentionnistes vont allumer leur cheminée avec les programmes des uns et des autres.

Que le RN soit, au betting, en mesure d’être le seul à coiffer les écuries Macron sur le poteau, cela ne fait aucun doute

À condition que Marine se taise d’ici le départ du sprint et que le peloton ne bouche pas la lice à Prenez le pouvoir.

Or mon pronostic est qu’il va s’y employer dur. Ce qui n’exclut pas la présence de gros outsiders à l’arrivée.

D’autant que les petites casaques patriotiques additionnées ambitionnent sûrement quelques allocations à prendre. Le 26, ou plus tard dans le programme.

Jacques CHASSAING

NB : Compte tenu de son coût financier et ne souhaitant pas faire une campagne électorale virtuelle sans bulletins de vote ni circulaires, le Parti de la France ne présente pas de liste à l’élection européenne. Le PdF laisse donc à ses militants une totale liberté de vote.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Versaline

Ne dispersons pas les voix patriotes et votons utile… Ce n’est plus le moment des polémiques, des guéguerre d’égo et des règlements de comptes, il y va du devenir de la France et des jeunes générations…

spartac

Le destin de la France se joue en France, pas à Bruxelles .
Avec moins d’un tiers d’élus dits  » populistes  » ces trouducs feront juste de la figuration.
Et vous comptez sur ça pour sauver la France ????
Pathétique.

spartac

Le RN veut rester dans l’UE donc tuer la France.
Tout est dit.

lafronde

RN n’est pas le parti idéal pour bien des patriotes. Sa liste demeure tout de même la meilleure carte à jouer, dimanche prochain dans le monde réel : au delà des listes de « témoignage », elle rassemble mieux que NDA (qui a déjà loupé sa coalition, ce que je trouve regrettable).

Patapon

Le vote R.N ,que je souhaite victorieux au soir du 26,n’a certes rien d’idéal.Prenons le comme une étape nécessaire et un frein aux ambitions destructrices de Macron.Vote insuffisant,mais nécessaire,en attendant le puissant rassemblement souverainiste que j’appelle de mes vœux.

Henri

« Le PdF laisse donc à ses militants une totale liberté de vote »….. et c’est ainsi qu’il vota pour la liste lepiaf. Cela me rappelle ce couple se disant patriote, que je considérais jusque là comme des amis -un peu moins depuis- qui ont voté NDA au 1er tour et micron au 2ème. Et ils s’en vantent (!) en développant le même argumentaire que l’auteur de cet article.

Parlervrai

Il n’y a pas d’alternative. Marine, viiiiiiiite !

Busurman

Toujours ma question. Qui concrètement, plutôt que le Pen ? Un nom, c’est trop demander ? Peut être, au fond…

Chassaing Jacques

Attendez les présidentielles il y aura plusieurs noms et un avenir après les Le Pen.

zéphyrin

on l’espère mais comment changer les médias (financés par l’état) comment faire un cinéma « européen » viable, des variétés « vraiment variées » sans préférence anglo saxone . Notre europe actuelle est tellement pourvue d’artistes de talents même s’ils chantent dans toute la richesse de leurs langues.

spartac

D’ici aux présidentielles la France sera morte, à force …d’attendre.
Les attentistes sont juste des lâches.

Bombastus

On n’a plus le temps d’attrendre.

Jacques Chassaing

Les probables futurs eurodéputés RN doivent leur présence en position éligible à leurs relations dans l’appareil.
« C’est risible, grince un cadre écarté des premières places. Ça montre vraiment notre incapacité à devenir un parti de gouvernement. »
Mais peu importe pour les dirigeants du parti, qui savent que l’enjeu du scrutin n’est pas là, le RN mise sur l’impopularité d’Emmanuel Macron et de l’Union européenne, bien plus que sur les talents de sa liste.
https://www.marianne.net/politique/liste-rn-des-europeennes-les-copains-d-abord

Dugenou

On aimerait surtout que les heureux élus de la liste RN y restent pendant toute la mandature. Qu’on nous évite les nombreuses « pertes en ligne » dommageables comme lors de la dernière session où beaucoup, une fois élus, se sont ensuite égayés dans la nature pour jouer leur propre partition…

Jacques Chassaing

Marine Le Pen promettait « une très grande liste d’ouverture », du nouvellement baptisé RN.
Non seulement la tête de liste a été confiée à un pur produit de la base du parti, le jeune Jordan Bardella, mais en plus, les prises de guerre politiques se sont limitées à deux anciens députés de droite : Thierry Mariani et Jean-Paul Garraud, déjà présentés en grande pompe au début de l’année, qui ont été propulsés à des places éligibles
Pour le reste, loin de « l’ouverture » tant vantée, la liste RN est essentiellement composée d’élus historiques du parti et d’apparatchiks. Marine Le Pen elle-même ne s’est pas gênée pour placer des proches.
https://www.marianne.net/politique/liste-rn-des-europeennes-les-copains-d-abord

Gaulois réfractaire

Le plus gros problème du RN est Marine.
Ceci dit, voter RN aux prochaines élections est moins voter Marine que J Bardella.
Gageons que si cet intéressant jeune homme fait un trop bon résultat, Marine voudra le virer à terme.

André LÉO

« Marine Nationale » ou RASSEMBLEMENT National?
Voyez autour de vous. Des personnes que vous interrogez, aucune ne votera Macron et toutes vont voter R.N. Pour des tas de raisons: par adhésion aux thèses patriotes et souverainistes du R.N, pour Jordan Bardella, qui s’affirme comme un excellent substitut à M Lepen, et surtout par protestation et rejet de Macron et de sa bande de communautaristes mondialistes.
Le besoin de « Rassemblement National » est en train de devenir une exigence populaire. C’est ce que n’a pas compris la droite-molle-du-genou centriste. Si leur catho intégriste et prof de philosophie idéaliste n’a pas la carrure, Jordan Bardella, comme les Chenu et autres nouvelles têtes SI!

Le combat centre-droit contre droite souverainiste commence dès dimanche soir.

Jill

Le FN était Premier aux dernières européennes ;Ça a changé quoi ? Ben… rien.

Dugenou

RN et ses futurs alliés pourront secouer le cocotier bruxellois.

zéphyrin

si ça a renforcé le matraquage médiatique. le vrai chemin de damas c’est la présidentielle.

patty69

svp video a voir important pour les élections européen https://www.youtube.com/watch?v=dG79I2qcaL0&t=1s

Sjean-louis

Merci pour ce lien où sont dévoilées les intentions de Merkel qui ne satisfait pas du traité d’Aix-la-Chapelle !

zéphyrin

Assez d’accord, une hirondelle ne fait pas le printemps. marine va perdre des voix ou ne pas en obtenir davantage suite à son débat « étonnant » pour être gentil.
De toute façon même super brillante elle ne pouvait rien face à ce plafond de verre bien appuyé par les médias, ce « sursaut citoyen » qui finalement a généré les gilets jaunes et un mécontentement généralisé.
le 26 il s’agit d’élections européennes, le plafond sera plus fragile, et l’occasion est belle de mettre en difficulté l’adversaire, le seul.
positivons quand même, on peut se tourner de tous les côtés, le chemin d’avenir pour l’europe passe par le RN et ses alliés européens.
La bataille des idées et des cœurs est un long chemin.

peplum

Il faut écouter NDA sur RC récemment ; de plus il est le seul à avoir calmement tendu la main au RN.

zoé

Quand même, ce n’est pas top tôt; je n’étais pas au courant. il y a tout intérêt à ce que le LR. NDA et le RN se rejoignent autrement je n’ose pas imaginer ce qui pourrait arriver.

Patapon

Zoé,vous comptez encore sur L.R?Sachez qu’on ne résout pas un problème avec ceux qui l’ont créé.N’attendez rien de cette droite molle et veule ,petrie de bons sentiments,confite d’humanisme républicain,qui ne sait que trahir quand elle se trouve au pouvoir.

Francois BLANC

DLF s’est rapproché du FN en 2017 pour ensuite partir à toutes jambes comme l’avait fait le SIEL en 2014 lequel s’est ensuite éclipsé, écoeuré par les agissements de ce parti qui ne cherche pas des partenaires mais des vassaux

Patapon

N.DA ,Asselineau,Gilets Jaunes,combien de divisions’?Ne soyons pas mesquins!Le parlement Européen est une institution purement décorative,le village Potemkine d’une démocratie en perdition,un alibi commode pour les criminels qui décident vraiment de notre sort.Alors,faisons du 26Mai un référendum anti Macron.Plus le vote R.N sera large,et plus il calmera les adeptes de la machine infernale qu’est L’U.E.

François BLANC

La critique est utile et il n’y a que les abrutis du FN -RN pour la confondre avec la division, je note que MLP semble être revenue à plus de réalisme après viré ses meilleurs soldats, y compris celui qui avait raison il y a 40 ans

amril

Le meilleur allié du foutriquet pour battre les anti-traîtres, c’est ce peuple abruti dont ils matraquent les cerveaux comme toujours à la veille des scrutins.
Démolition en règle sur toutes les chaînes et ne pas compter sur le csa leur allié pour les dénoncer.
Tout y passe, normal on n’abandonne pas les bonnes vieilles méthodes et la peur est un puissant anesthésiant.

Sjean-louis

Quel article saboteur à quelques jours du scrutin ! Avez-vous passé un mauvais dimanche pour être aussi défaitiste ? j’ignorais que Mélenchon est votre prophète. Looser, épargnez nous de vos articles anti RN, une bonne fois pour toute; Mélenchon a perdu Andréa Kotarac mais vous, vous le refoulez.

Jacques Chassaing

Ce que je refoule surtout c’est la Marine en rose qui exulte depuis des semaines en s’octroyant les victoires des populistes italiens et de l’est, comme elle avait tenté de le faire pour Trump en faisant le pied de grue dans sa tour d’affaires.
Marine Le Pen c’est le culte de la personnalité, comme son père.
Les Le Pen sont une troupe de farces et attrapes et de marionnettes à la solde du pouvoir.
Vous faites partie des commentateurs qui reprenaient en choeur Mariiiiiiine vite, Mariiiiiiion vite. Vite dans le mur, la preuve : Macron est aux manettes.

VORONINE

Il faut aussi parler du bidonnage des résultats , non pas dans les bureaux de vote , mais dans les préfectures et au ministère de l’intérieur lors des collationnements …qui , sérieusement peut faire confiance à cette harka de menteurs et de maçons ?

patphil

« et si le RN n’était pas au rendez vous », ne désespérez pas, c’est notre unique cartouche!

Fradth

Quoiqu’il arrive l’abstention est un très mauvais choix, le 26 je serais dans l’isoloir et je voterais Marine. Mais c’est avec la sensation d’être un putain de gros dindon d’une putain de grosse farce et une toute aussi grosse envie de foutre des claques à cette idiote. Je ne vote pour elle que pour que les autres partis Patriotes gagnent enfin en pouvoir. Le jour ou quelqu’un de vraiment sérieux à Droite émergera, c’est sans aucune gêne que je laisserais tomber la LePen qui nous aura emprisonnés pendant tant d’années. Grrr…même dit comme ça ça parait terriblement idiot.

Busurman

très bien. maintenant, une question : qui voulez vous face à Macron en 2022 ?

Chassaing Jacques

En terme de parti, de personnalité ou de programme?

Marnie

Effectivement qui va vouloir se présenter ?

kabout

le RN sera bien le 1er au soir du 26 mai, les francais n’attendent que ca car je croit que l’abstention ne sera pas si grande que ca,beaucoup voudront marquer macron au fer rouge et voteront contre ce gland,et aussi les chomeurs radier de plus en plus,les retraités qui ne sont pas dupes,les gilets jaunes sont de moins en moins nombreux le samedi aux manifs mais seront bien la pour voter contre macron.macron sent le vent tourné et doit bien regretté d’avoir collé un « oiseau » comme téte de liste.

. Dupond 1

+100000000000000000000000000
Je suis invité au local des anciens combattants ou je vais par amitié les initier un par un au maniement d’internet …..oui ils en ont gros sur la patate d’avoir été trahit et du bout du levre me font comprendre que ce sera RN

patphil

sinon, qui d’autre?

. Dupond 1

kabout
Les journalopes savent que les GJ qui défilent le samedi sont les clients de merluche et c’est ce qui les inquietent se demandant si la grosse masse qui a déserté les manifs ou qui met le GJ au parebrise ne va pas grossir les rangs du RN

Une patriote

kabout, ATTENTION pas de cocorico trop vite, cette pourriture va tout faire, tout entreprendre comme magouilles pour que le RN n’arrive pas en 1 er. Lui et ses bons amis ont déjà une certaine pratique des magouilles puisqu’ils les ont déjà rodés avec succès aux présidentielles. Il faut ABSOLUMENT des personnes près des urnes ainsi qu’au dépouillement autrement ça va recommencer !

Sjean-louis

Il a déjà supprimé la tête de la perruche sur les affiches ! l’oiseau n’était pas de bonne augure.

ven85

oui le RN sera premier le 26 au soir,n’ecoutez pas les idiots utiles,40 ans qu’ils detruisent la france

Sniper 338

Kabout ….puis dieux t’entendre ! 😉

Marnie

Le vote général sera surement anti Macron. Mais celui-ci va recevoir un très grand nombre de voix de LR et du PS qui vont se mobiliser contre le RN. L’abstention conjuguée à l’ampleur de la diversité des listes est énorme et le risque subsiste que le RN ne fasse pas autant de voix que nous l’espérons.

Dugenou

Le problème est que tous ont reçu leur « petit cadeau » en prévision des futures élections et ça a fermé quelques clapets… En plus ça ne coûte rien à Macron vu que c’est nous qui payons ou créons de la dette supplémentaire.

Fit

chassaing ne changera donc jamais, à la veille de chaque élection il prend un malin plaisir à dénigrer et insulter la patronne du FN, finalement il aurait pu être un bon petit soldat de macron et se présenter sur la liste lrem.

Chassaing Jacques

Chassaing il a été très lucide un an avant 2017 sur Marine Le Pen. Relisez mes articles. Quant à Macron, lisez d’abord mes articles sur lui avant de déblatérer.

Sniper 338

Chassaing. ..Fit a raison.. vous donné une réputation de patriote avec des article toute l’année afin de vous légitimé ..
pour finalement dénigré sytématiquement le RN a la veille de toute les election
sa peut ‘être interpreté comme la strategie d’un agent de destabilisation gauchiass ! 🤔

Chassaing Jacques

Et ben ça veut dire que vous ne savez pas lire ou ne comprenez rien.

Parlervrai

Quand on vous reproche de la dénigrer, vous évoquez à nouveau le passé ? inutile de vous demander si vous voterez, donc. :-(

Chassaing Jacques

Ça c’est très présent :
Marine Le Pen ne soutient pas RL,RR, GI, Renaud Camus, le SIEL, Le Parti de la France, LDF.

Moi je suis favorable à la libre expression de ceux-ci et réprouve l’acharnement judiciaire contre eux.

Donc, Marine Le Pen ne me soutient pas.

En bon parallélisme des formes, je ne soutiens pas Marine Le Pen.

CQFD

Patapon

Monsieur Chassaing,quand les Grecs construisaient le cheval de Troie,se demandaient ils si celui ci devait être un alezan,un bai,un louvet?Je ne le crois pas.Assez de pusillanimités! L’heure est trop grave pour ergoter.

Jean-Paul Bourdin

Tout à fait. Il écrit souvent de façon pertinente, mais sur ce point précis, son animosité quasi maladive à l’encontre de Marine Le Pen, il sera toujours et avec la même mauvaise foi, d’une contre-productivité crasse. Il ne faut pas trop le prendre au sérieux, c’est la meilleure chose à faire.