Et si le vaccin Pfizer augmentait la mortalité du Covid ?

Publié le 18 janvier 2021 - par - 60 commentaires - 8 561 vues
Traduire la page en :

i24NEWS 12 janvier 2021. Israël : 4.500 personnes infectées au covid 19 après avoir reçu la première dose de vaccin

Signal d’alerte fort venant d’Israël

Les médias sacrent Israël, le champion de la lutte anti covid19 par le vaccin Pfizer. Superbe opération financière pour Pfizer qui a obtenu un bonus de prix de 40% pour cette priorité accordée à Israël. Depuis le 20 décembre, en 24 jours, plus de 20% des Israéliens (deux millions de personnes) ont été vaccinés.

Mais depuis cette date, selon les chiffres de l’OMS, les nombres quotidiens de contaminations et de morts attribuées au Covid19 explosent. Les contaminations quotidiennes sont ainsi passées de 1886 cas le 21/12 à 9416 cas le 12 janvier21. Le Dr Sharon Elrai-Price, responsable des services de santé publique au ministère israélien a averti le 12/1/2021 qu’une seule dose du vaccin contre le coronavirus n’offrait pas une protection suffisante contre l’infection par le virus.[1] Elle a ajouté que 17% des patients gravement malades qui sont actuellement hospitalisés sont des patients qui ont reçu une première dose du vaccin avant leur hospitalisation. Les données montrent qu’à cette date, 4.500 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus après avoir reçu la première dose de vaccin, dont 375 ont été hospitalisées en raison de la maladie. Parmi les personnes hospitalisées, 244 l’ont été dans la première semaine suivant leur vaccination, 124 au cours de la deuxième semaine, et 7 plus de 15 jours après avoir reçu le vaccin.

Le nombre de cas confirmés a atteint un nouveau sommet, nous avons passé la barre des 9.000 tests positifs. Il n’y a jamais eu un tel chiffre

 

Et la mortalité journalière est passée de 18 le 20 décembre à 50 le 17 janvier conduisant le gouvernement à prolonger le 3ème confinement du pays pour une durée indéterminée.

Signal d’alerte fort en Grande-Bretagne depuis la vaccination

La Grande-Bretagne est le second pays dans la course à la vaccination qui a débuté le 4 décembre avec le vaccin développé par Pfizer et BioNTech.

Depuis cette date, le nombre de contaminations quotidiennes a explosé de 14898 le 4/12/2020 à 68063 le 9 janvier 2021.

Et malheureusement aussi la mortalité Covid19, qui après une augmentation de près de 300% (414 le 4/12 à 1564 le 14/2021) dépasse de 27% celle observée en mars-avril 2020 (pic maximal 1224 le 22 avril 2020).

Inquiétudes aux USA

Depuis cette date, la mortalité Covid19 a augmenté de près de 200% (1296 le 28/12 à 3557 le 17/2021)  et dépasse la moyenne des décès quotidiens observés en mars-avril 2020.

Ces augmentations considérables et simultanées des incidences journalières des contaminations et des décès après la première dose de vaccin Pfizer dans les trois pays à la couverture vaccinale les plus élevées sont très inquiétantes et constituent des signes d’alarme forts.

Alerte en Norvège pour les personnes fragiles

La Norvège, vient d’émettre le 15/1/2021 une alerte après la constatation de 23 décès liés au vaccin Pfizer[2] [3] chez des personnes âgées en Ehpad. Parmi ces décès, 13 ont été autopsiés, les résultats suggérant que les effets secondaires courants pourraient avoir contribué à des réactions graves chez les personnes âgées fragiles. Selon l’Institut norvégien de santé publique « Pour les personnes les plus fragiles, même des effets secondaires relativement légers peuvent avoir des conséquences graves. Pour ceux qui ont une durée de vie restante très courte de toute façon, les avantages du vaccin peuvent être marginaux ou non pertinents » et l’Institut national de santé publique a modifié le guide de vaccination contre le coronavirus, y ajoutant de nouveaux conseils de prudence sur la vaccination des personnes âgées fragiles.

Evolution en France non vaccinée pendant cette période

En France, tant le nombre de nouveaux cas que le nombre de morts quotidiennes ont diminué lentement durant cette période à un niveau beaucoup plus faible (par million) que dans les pays champions de la vaccination.

On est donc frappé par les différences évolutives de l’épidémie Covid19 entre les pays, gagnants de la course à la vaccination et la France plus lente à vacciner.

Cet éloge de la lenteur rappelle qu’il n’y a pas de médicaments ou de vaccin sans risque et qu’ils peuvent paradoxalement augmenter la gravité de la maladie qu’ils sont censés combattre.

Cela a été constaté avec les vaccins prétendument anti-cancers (les vaccins anti-hépatite B censés prévenir le cancer du foie[4] et les vaccins anti-papillomavirus prétendument anticancer du col de l’utérus[5]), quelques candidats vaccins contre le Sida qui ont été abandonnés et plus récemment avec le scandale sanitaire du vaccin contre la dengue aux philippines qui a entraîné plusieurs centaines de morts. Mais les leçons de la catastrophe du Dengvaxia n’ont pas été tirées et la propagande pro vaccin actuelle met en danger ceux qui se font vacciner contre le Covid19.

Peter Doshi[6] avait prévenu dès novembre « attendons de disposer des données complètes des essais » car les communiqués de victoire de l’industrie sont imprécis et incomplets. Il rappelait aussi que les essais n’étudiaient pas le seul critère pertinent, la mortalité[7] mais seulement le nombre de cas basé sur des tests souvent faux : « le monde a tout parié sur les vaccins pour apporter la solution à la pandémie, mais les essais ne sont pas centrés sur la démonstration qu’ils le seront »

La cause de ces résultats paradoxaux : les anticorps facilitateurs ?

Après vaccination les anticorps peuvent entraîner une aggravation paradoxale de la maladie. Ce phénomène immunologique particulier est appelé anticorps facilitateurs (en anglais Antibody-dependent enhancement ADE).

Chez l’homme un tel phénomène a été observé dans les essais de vaccins contre le virus respiratoire syncytial[8] (VRS) et lors de la campagne de vaccination contre la dengue[9] [10] entraînant plusieurs centaines de morts aux Philippines en 2017, l’arrêt de la vaccination et une cascade de procès en attente de jugement.

Chez le chat le vaccin contre le coronavirus responsable de la péritonite virale féline[11] a été abandonné à cause de ce mécanisme [12] Chez les macaques vaccinés contre le SARS-COV spike protéine, les infections post vaccinales ont été marquées par l’aggravation de la pathologie pulmonaire. Lors d’essai de vaccin contre le coronavirus du Mers les lapins développent des anticorps mais leur pathologie pulmonaire est aggravée.

L’apparition de tels anticorps facilitateurs est favorisée par la persistance d’un taux d’immunité insuffisante. Le risque individuel d’aggravation par « anticorps facilitants » doit être évoqué quand l’infection survient chez une personne ayant un faible taux d’anticorps neutralisants[13]

Sur le plan collectif, l’obtention d’une couverture vaccinale élargie, mais fragilisée par un faible niveau d’immunité, constitue un terrain favorable pour sélectionner l’émergence d’un ou de plusieurs variants échappant à l’immunité induite par la vaccination

 Je ne suis ni pro ni anti-vaccin, mais fermement opposé pour l’instant à la généralisation d’un vaccin insuffisamment évalué.

Contrairement à ce que prétendent les décodeurs /déconneurs liés à l’industrie pharmaceutique, je ne suis pas contre la vaccination. Je suis pro-vaccin lorsqu’un vaccin est efficace, sans danger et qu’il permet d’éviter une maladie grave.  Je suis contre un vaccin lorsqu’il est inutile comme pour les maladies transmises uniquement par l’eau (polio, typhoïde, choléra) dans les pays à l’hygiène publique disposant d’eau potable et de traitement des eaux usées ou lorsqu’il n’a pas été correctement étudié et évalué : vaccin contre la dengue (qui a causé des centaines de morts), vaccin Gardasil (qui augmente paradoxalement le risque de cancer du col).

L’indication de n’importe quel traitement ou vaccin doit reposer sur l’évaluation de sa balance avantages/ risques.

On ne peut espérer aucun avantage individuel à vacciner contre le covid les moins de 65 ans, puisque la maladie est chez eux plus bénigne que la grippe ; cette population ne peut donc rien espérer des vaccins anti-covid si ce n’est des complications. Et l’argument sociétal (on se vaccine pour protéger les autres) n’est pas non plus pertinent puisqu’il n’est pas démontré que le vaccin soit capable d’empêcher ou de ralentir les transmissions virales.

En l’état actuel des connaissances, la vaccination des plus âgés présentant des facteurs de risques (population où un vaccin efficace et sans danger pourrait être utile) n’a pas été correctement évaluée, car les essais refusent d’inclure cette population à risques.

Le principe de précaution soulevé par l’alerte norvégienne justifie de ne pas les vacciner systématiquement, tant qu’on ne disposera pas de données transparentes en nombre suffisant affirmant l’efficacité et l’absence de toxicité en population réelle.

En conclusion :

Il faut féliciter le gouvernement de la lenteur qu’il met à généraliser la vaccination anti covid. Les résultats actuels du vaccin Pfizer dans les populations israélienne et britannique laissent en effet craindre un possible catastrophe sanitaire vaccinale.

Remercions par avance les Français volontaires pour se faire vacciner : ils constituent les cobayes de l’essai phase 3 que le laboratoire n’a pas pris le temps de faire. Grâce à eux et aux risques qu’ils prennent, nous pourrons dans quelques mois avoir une plus juste idée des avantages et des inconvénients en population réelle.

Gérard Delépine

[1] Israël/Covid-19 : 4.500 personnes infectées après avoir reçu la première dose de vaccin i24NEWS12 janvier 2021

[2] La Norvège lance une alerte après la découverte de 23 décès liés au vaccin Pfizer Businessman 15/1/2021 https://fr.businessam.be/la-norvege-lance-une-alerte-apres-23-deces-possiblement-lies-au-vaccin-pfizer/

[3] Norway Warns of Vaccination Risks for Sick Patients Over 80 https://www.infobae.com/en/2021/01/15/norway-warns-of-vaccination-risks-for-sick-patients-over-80/

[4] La vaccination anti hépatique B a été suivi en occident par une multiplication de 2 à 4 de l’incidence des cancers du foie ;

[5] les vaccins anti HPV ont été suivi d’une augmentation de 30 à 200% de l’incidence des cancers invasifs dans les groupes d’âge les plus vaccinés.

[6] Peter Doshi : Pfizer and Moderna’s “95% effective” vaccines—let’s be cautious and first see the full data November 26, 2020  https://blogs.bmj.com/bmj/2020/11/26/peter-doshi-pfizer-and-modernas-95-effective-vaccines-lets-be-cautious-and-first-see-the-full-data/

[7] Peter Doshi associate editor Will covid-19 vaccines save lives ? BMJ 27 10 2020 Current trials aren’t designed to tell us : BMJ 2020 ;371 :m4037 http://dx.doi.org/10.1136/bmj.m403 .

[8] . Polack, F. P. Atypical measles and enhanced respiratory syncytial virus disease (ERD) made simple. Pediatr. Res. 62, 111–115 (2007).

[9] Dejnirattisai, W. et al. Cross-reacting antibodies enhance dengue virus infection in humans. Science 328, 745–748 (2010).

[10] Sridhar, S. et al. Effects of dengue serostatus on dengue vaccine safety and efficacy. N. Engl. J. Med. 379, 327–340 (2018)

[11] Vennema, H. et al. Early Death after feline infectious peritonitis virus challenge due to recombinant vaccinia virus immunisation. J. Virol. 64,1407–1409 (1990).

[12] Hohdatsu, T., Nakamura, M., Ishizuka, Y., Yamada, H. & Koyama, H. A study on the mechanism of antibody-dependent enhancement of feline infectious peritonitis virus infection in feline macrophages by monoclonal antibodies. Arch. Virol. 120, 207–217 (1991).

[13] Académie de médecine Communiqué de l’Académie du 11 janvier 2021 : Élargir le délai entre les deux injections de vaccin contre la Covid-19 : quels risques pour quels avantages ?

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
beto 1

Est ce que Salomon viendra nous donner les chiffres des décès , dûs au vaccin Pfizer , parce que des vieux meurrent , en ce moment ;
Donc , nous exigeons qu’on nous communique les chiffres , les VRAIS, tous les soirs , au JN de 20 h , comme se complaisait à le faire , ce ” cher ” Salomon …..

CRI

Quand on n est pas malade on n a pas besoin de vaccin. J AI EU LE CORONAD EN NOVEMBRE 2019 j a été soigné par ANTIBIOTIQUE ET POUR LA TOUX DES SIROPS A DEPASSER LA DOSE PLUS VITAMINES de toutes sortes un mois trés fatiguée

JEAN

De toute manière un vaccin mis au point en moins d’un an c’est forcément du travail bâclé, sans être médecin on peut quand même réfléchir
Un vaccin classique consiste à injecter un virus très affaibli, ou quelque chose qui lui ressemble pour montrer l’adversaire en quelque sorte aux cellules
Là on nous parle d’ARN qui va bidouiller l’ADN en nous disant en plus que c’est un technique nouvelle, qu’en théorie ça doit fonctionner, mais en pratique on sait pas, c’est rassurant
En plus le gouvernement a tellement confiance qu’aucun de ses membre ne s’est fait vacciner
Allez-y les gars on vous regarde, de loin pourrait dire macron et véran
Laissons nous aussi les kamikazes passer devant
En ce qui me concerne j’attendrai le dernier moment, je suis pas pressé

Laure

Est- ce dû au fait qu’après la première injection les gens se croit totalement protégés?

ankou

et à chaque fois que madame delapine publie un article il y a des morts en france….

stendek

l’info c’est comme la connerie merdacronienne , ça ne s’arrête jamais !: https://www.lifesitenews.com/news/23-people-dead-in-norway-after-taking-pfizer-covid-vaccine

stendek

le con vide comme son nom l’indique augmente la mortalité psychique c’est sur !!https://www.lifesitenews.com/blogs/pandemic-boredom-many-parents-watch-increasingly-sexualized-content-with-their-kids?utm_source=editor_picks&utm_campaign=standard c’est con bandit la mitte errante et lang qui vont etre con tantes !

stendek
Rahuel

Bonjour Mr Delépine, étrange coïncidence avec une autre célèbre campagne de vaccination déclenchée précipitamment avec des origines déjà états-uniennes : celle de la polio dans les années 50/60 ! Voir les recherches du Dr Peter H.Duesberg, éminent rétro-virologue et cancérologue nord-américain, qui rapportent le même type de courbe de Gauss repartant à la hausse après le début de cette campagne de vaccination de la polio! Merci encore à vous pour votre contribution à faire connaître la Réalité au plus grand nombre. Belle journée à vous.

Patrick VERRO

J’en ai assez :
Il existe un médicament qui pourrait :
• Stopper net l’épidémie, en quelques jours ;
• Sauver des milliers de vies dans les Ehpad et chez les personnes vulnérables ;
• Et nous sortir de ce grand cauchemar des privations de liberté liées à la Covid-19.
Ce médicament, c’est l’ivermectine.
Voir :
https://www.sante-corps-esprit.com/cela-commence-a-bouger-sur-livermectine-mais-pas-assez-vite/
e n’ai jamais eu de réponse de personne à ce sujet. Et quoi les Français vos êtes anesthésiés ? Ou bien cet article est faux et il faut en poursuivre les auteurs pour diffusion de fausses nouvelles ou bien il est exact et il faut traduire en justice les responsables de la santé publique au gouvernement !

Jean

Une petite recherche sur GG montre que c’est comme le traitement Raoult, rien de prouvé.

Patrick VERRO

Me Teissedre : l’ivermectine au Conseil d’Etat !
https://www.youtube.com/watch?v=GEmnn2ZI8lw

L’ivermectine soigne mais n’est pas cher ; donc ,hein vous avez compris…
Mais pourquoi on ne pose jamais LA question : si on interdit de soigner les gens, c’est bien qu’on veut leur mort ?
C’est l’idée, un mort c’est une retraite de moins à payer. On est en Macronie quand même, le bon sens est absent, c’est juste la règle comptable qui prime. Tout le monde devrait enfin comprendre cela !

Vova

Le Dr. Delépine nous prend pour des crétins qui ne savent pas “lire” une courbe . Mais quand on voit les nombreuses réactions qui abondent dans son sens , on peut se poser des questions sur la bonne santé mentale des Français , toujours à l ‘ aise dans leur bac à sable et qui ne veulent pas en sortir !!

Phil93

devant la catastrophe annoncée de la vaccination il fallait un responsable tout trouvé : le nouveau coronavirus anglais qui fait des “ravages” ou “comment noyer un poisson” !!!

Prestit

Les courbes de mortalité augmentent aussi dans les pays qui n’ont pas vacciné, donc évidemment vous ne démontrez rien.
C’est un peu comme si je jetais un seau d’eau dans l’océan a marée montante et que je vous affirme que c’est mon seau d’eau qui a fait monter le niveau. Stupide.

Anonyme

Bonjour , je pense effectivement que ce vaccin n’a pas était suffisamment testé , on ne fabrique pas un vaccin en si peu de temps , pour qu’il soit opérationnel ( il y a des maladies dont les scientifiques n’ont encore rien trouvé , alors un vaccin en si peu de temps non ) c’est des mensonges . pourquoi le pdg de Pfizer ne veut pas se faire vacciné ? posez-vous la question ?

James

Si ce vaccin est dangereux il est de notre devoir de vacciner toute l’afrique 😁

Ste Nathalie de Cordoux

Et si les tests PCR augmentaient les cas Covid ?
Il suffirait tout simplement de les infecter avec le virus et le tour est joué. Ce qui pourrait expliquer que nombre de positifs ne déclare pas la maladie puisque qu’ils ne l’ont pas!
ça permet par contre à ce gouvernement d’instiller la peur et de confiner.
J’ai vu une vidéo d’un député Autrichien déclarait avoir fait mettre du coca-cola sur un test et il a été déclaré positif au Covid !!

JEAN

Il ont même trouvé un Kiwi positif, je sais pas s’il a été vacciné

https://www.youtube.com/watch?v=cgcmmQhvDFw&feature=emb_logo

honore

bonjour
depuis que j ai une ruche sa fait maintenant 2 ans
bien sur ses charmantes abeilles me pique dans l année disons 10 piqures

mon système immunitaire joue sont role de défense
je sais pas si sa le renforce ou l affaiblie
par contre j ai plus de rhume de grippe
ou ses le miel
je sais sa rien a voir avec une infection de COVID

Phil93

votre système immunitaire se renforce contre le venin des piqures d’abeilles uniquement…
Mais en mangeant du miel vous le renforcez de manière générale ;-))
ET si, la grippe a à avoir avec le covid. Ce sont pratiquement les mêmes symptômes et il y’a fort à parier que les gens dont le système immunitaire lutte efficacement contre la grippe luttera de la même manière contre le covid…
d’ailleurs la grippe saisonnière a disparue pour la 2e année. Tous les grippés sont estampillés covid !

ANDRÉ Pierre

Covid-19 : 73 experts autour du Pr Annweiler pour supplémenter les Français en vitamine D
https://www.chu-angers.fr/le-chu-angers/espace-presse/communiques-de-presse/communiques-annee-2021/covid-19-73-experts-autour-du-pr-annweiler-pour-supplementer-les-francais-en-vitamine-d-102616.kjsp
https://www.chu-angers.fr/medias/fichier/cp-chu-angers-covid-19-73-experts-appellent-a-supplementer-la-population-en-vit-d-18022021_1610976894063-pdf
Publié le 18 janvier 2021
Dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, 73 experts francophones et six sociétés savantes nationales réunis autour du Pr Cédric Annweiler, chef du service de Gériatrie au CHU d’Angers, et du Pr Jean-Claude Souberbielle, tous deux spécialistes de la vitamine D, appellent à supplémenter en vitamine D la population française …

Christ

Le vaccin de la mort…inscrivez-vous tous bande de moutons sans cervelle, la peur vous fait paniqué….l’explosion des malades et de la mortalité à la suite de cette stupide vaccination va anéantir et mettre KO l’économie réelle… bravo aux Franc-Maçons mondialistes satanistes….mais votre viendra !
Le Christ laisse faire et intervient au dernier moment…et les médias aux ordres n’y pourront rien …

En même temps, c’est Darwinien. Depuis le temps qu’on rêve d’une méthode sélective pour éliminer les cons…

jocker

Pensez au moins à UNE chose : Le Patron de PFIZER lui-même en personne, a refusé de se faire vacciner avec le (faux) “vaccin” à ARNm” vendu par sa propre Firme, ce n’est surement pas un hasard ……!!!!
il est très certainement le mieux informé de tous, et il est en contact direct avec les créateurs du “vaccin à ARNm” mortel.
Les Personnes âgées dans les EPHAD de Nice commencent à payer de leur vie ce “vaccin” que les Docteurs Mabuze et nos Poly-tocards aux ordres de BIG-PHARMA veulent nous imposer….
Depuis la vaccination de masse avec le “vaccin” PFIZER Israel (entre autres pays) se retrouve avec un TAUX de personnes contaminées COVID SUPERIEUR au TAUX de COVID de MARS 2020…
Que le Nabot Jadot qui veut vacciner 100% des Français commence donc par lui-même et avec “double-dose”….

Martel

Entièrement d’accord avec vous Christ, nous sommes gouvernés par des satanistes par le biais de diverses sociétés secrètes telles les francmacs; les faux protocoles des sages de sion, n’ont jamais été aussi vrais !!!

Roberto

Cest evident

D. Lajoie

Et pourquoi n’est-il pas intervenu au dernier moment quand on a commencé à le clouer sur la croix ?

Joël

Et si…ben on ne saura pas.
Un de vos collègue l’explique bien :

Dr Vincent Rouyer : « En l’absence d’autopsie, il sera impossible d’établir un lien de cause à effet entre le décès et la vaccination »

https://www.bvoltaire.fr/dr-vincent-rouyer-en-labsence-dautopsie-il-sera-impossible-detablir-un-lien-de-cause-a-effet-entre-le-deces-et-la-vaccination/

Fier d’être BLANC

La puce 5G de ce vaccin contient un programme secret inventé par Anne Hidalgo-dingo qui va obliger les Vrais Français catholiques à masturber des homosexuels dégénérés. C’est un complot contre Marion LE PEN.

On va dire que c’est de l’humour.

jocker

Vous avez été “vacciné” avec le “vaccin anti-COVID” Pfizer ??
Damned, ça y ressemble … :))

Efge

Bonjour,
Avant de tirer des conclusions sur la « toxicité «  du vaccin, je recommande vivement la lecture de cet article.
https://en.globes.co.il/en/article-israel-research-finds-98-immunity-after-second-pfizer-jab-1001357590

Phil93

et quelles conclusions tirez vous de cet article ?
sur 102 personnes ayant eu le 2e vaccin , 100 ont développé des anti-corps…
98% de la population infectée développe ces mêmes anti-corps SANS le vaccin !!!
donc 100 personnes sur 102 vaccinées n’avaient pas besoin du vaccin et les deux vaccinées restantes n’ont pas développé d’anti-corps !!! lol

Thibaud

Voir cette video, c’est un document :
https://www.youtube.com/watch?v=FB3-RmgaBUc&feature=youtu.be

Respectvaleurs

Voir si effectivement il s’agit de personnes vaccinées. Pas d’éléments de mon côté.

Phil93

avec le musèlement de la liberté d’expression , la mort sociale des contradicteurs, les confinements, les couvre feu et les laisser passer, cela fait “beaucoup” d’analogies avec le 3e reich !!!
une vraie cerise sur le gâteau nazi cette alerte !

Olivier Monge

2 amis ayant des médecins différents, sont prêts à se faire vacciner après avoir demander l’avis de leur médecin respectif, qui ont dit qu’ils pouvaient se faire vacciner sans risque !! Quel communication ont reçu ces médecins ? Moi, il est hors de question que je me fasse vacciner, mais par curiosité je demanderais à mon médecin son avis.

angora

de toutes façons les médecins n’ont pas le droit de dire qu’ils sont contre.
donc leur avis n’a pour moi aucune valeur.

Colonel Napoléon de Guerlasse

Vos courbes sont irréfutables et imparables. Cela rejoint les avertissements de Mme Henrion-Caude sur la vidéo censurée dans la nuit de TV Libertés. Il peut aussi s’agir en partie d’un relâchement des comportements du fait de la fausse sécurité après la piquouze fatale, et d’une sélection des variants par le “vaccin” comme pour les antibiotiques.

Vova

@Colonel Napoléon de Guerlasse : les courbes sont irréfutables , c ‘ est exact ; mais c ‘ est l ‘ interprétation qui est fausse , réfléchissez un peu ….

patphil

moi qui croyait que macron, castex, véran etc ne se faisaient pas vacciner pour laisser les doses aux français , je deviendrais complotiste?

Jean-Paul Bourdin

Donc si vos soupçons sont avérés….C’EST QUE LE VACCIN FONCTIONNE !!! Selon les plans de l’oligarchie. Tout comme à l’inverse, l’hydroxychloroquine ne fonctionne pas : elle aide à sauver des vies ! Et donc il faut continuer !!! Bonne nouvelle. Dites le à Jacques Guillemain !

BERNARD

Lorsqu’on injecte à l’homme l’ARN du virus…
. le virus est CONTENT !
il a moins de travail à faire, c’est ce qu’on appelle de la sous-traitance, une des spécialités des mondialistes : faire faire le boulot par les autres.
De là à conclure que le virus est mondialiste ??

Et en effet, les effets secondaires ne sont peut-être pas seulement ceux qui avaient été prévus et il est fort probable qu’un des effets collatéraux serait une modification de la virulence, de mutations, et de la contagiosité du mutant qu’onvide. .

Mais tout ça, a été certifié et autorisé par les + htes zotorités, (comme d’ailleurs le remdesivir) alors on peut cauchemarder tranquille.
On n’a pas fini de se marrer !!

Fabiola FERRANTE

Est-ce qu’il existe un aliment permettant à notre corps de lutter plus efficacement contre le virus ?
Est-ce que la consommation intensive de citrons et autres agrumes pourrait aider ?
Ou est-ce que ce virus est increvable et passe au-dessus de tout ?
Est-ce que le fait de faire du sport, de la gym et de transpirer pourrait aider ?

Au XVIe siècle, sous les TUDOR, la “suette” était une maladie qui se combattait en transpirant. Puis elle a bizarrement disparu à jamais.
Qui sait quelque chose de concret contre le covid ?

Lucie

Fabiola, ce qui est recommandé: vitamine D (et C), zinc, ravintsara (cinnamomum camphora)en huile essentielle, ça se trouve en pharmacie.

Fabiola FERRANTE

MERCI LUCIE !
C’est SYMPA !!!

Laure

Rajoutez à la liste ci-dessous de l’extrait de pepins de pamplemousse.

MFH

Je me pose qq questions…on dirait que l Etat traine volontairement ,par tous les moyens…
Genre”: on avait des directives,mais on a tout fait pour limiter la casse,quitte à passer pour la 7 ieme compagnie….eh oui puisque ” nous sommes en guerre”
.. ceci pour l apres guerre….façon Nuremberg
.

Theodore

Je ne suis ni pro ni anti-vaccin, mais fermement opposé pour l’instant à la
généralisation d’un vaccin insuffisamment évalué. / dixit

Idem opposition mon honneur ! Cette precipitation ou manipulation honteuse a vouloir vacciner sans une evaluation correcte dans le temps est une honte, et encore plus sachant que le virus evolue…
Que les imbeciles reflechissent, enfin si ils peuvent ?

jéjé

apparemment c’est l’electo-rat d’anus macro qui se fait empoissonner en 1er ,,,, bon débarra

Michel

Il faut mettre les choses au clair et simplement. Il y a 2 sortes de “vaccins” anti-covid. Le 1er vous permet de mourir plus vite en chopant des infections multiples impossibles à guérir. Le 2ème vous transforme en zombie (ADN modifié définitivement). Maintenant, c’est vous qui voyez. La peur panique de beaucoup les incite à accepter de se faire euthanasier mais c’est leur problème. Et ce d’autant plus qu’un “vaccin” anti-covid ne protège de rien (des “spécialistes” ont même craché le morceau sans même sans rendre compte tellement ils sont débiles). Et pour les masques, si vous savez lire ce qui est imprimé sur les boites, vous pouvez les jeter.

finance

Michel : Excellent et vrai .

djeffcrs85

Non l’ADN n”st pas impacté par le vaccin..Il faut arrêter de dire des faussetées.

Michel

Croyez ce que vous voulez, c’est ça, la liberté. Et n’hésitez pas à courir vous faire vacciner, si ce que vous dites est réel, vous n’avez donc rien à craindre…

Phil93

même l’OMS dit que les masques ne servent à rien et qu’il faut éviter les confinements !!!
mais pour cela , comme ça ne rentre pas dans le “plan gouvernemental”, celui-ci fait la sourde oreille….

Lire Aussi