Et si les bikers de Johnny avaient conspué Hidalgo ?

Quelle farce cette funeste parade marketing de Harley-Davidson ! Un éloge faisandé à la liberté du motard pollueur, en plein fief du maire Anne Hidalgo. Des gogos en selle, toutes cylindrées vrombissantes mais bridées, ont filé doux pour ne point déplaire aux politicards venus sans vergogne récupérer la cérémonie. Un esprit rebelle à deux balles, hélas coutumier chez les blousons noirs. Leurs motos ne sont donc pas parties comme des boulets de canon et personne n’a semé la terreur dans toute la région. Marilou la pauvre enfant et Edith Piaf auraient essuyé une larme. Et encore l’histoire ne nous dit pas si parmi les 700 motards, quelques uns chevauchaient fièrement des engins électriques qui enterrent définitivement le mythe pétaradant. De la route 66 aux bretelles parisiennes, le débat est clos. Par Hidalgo et par Hulot.

Johnny aimait les voitures des années sixties, alors pourquoi les collectionneurs n’étaient pas du cortège ?

La question reste toujours sans réponse.

https://youtu.be/s5jeBI--kqg

Exit aussi les amoureux de l’ex «Paris-Dakar »

https://youtu.be/dic3YLOx_rw

La bande à Hidalgo-Hulot va mettre à pied 30 % des motards et des automobilistes

Motards et automobilistes ne vous souhaitez pas une bonne année 2018.

A la panoplie des radars sophistiqués qui rançonnent surtout les auteurs de petits excès de vitesse (et encore faut-il se mettre d’accord sur la définition de l’excès), aux feux rouges qui piègent les conducteurs parce qu’il manque une quatrième couleur aux feux en France, le contrôle technique passera de 120 points à 400.

Des contrôleurs aux garagistes, la profession est inquiète. Cela risque de mal se passer quand des milliers de véhicules seront immobilisés illico presto pour d’onéreuses réparations et contre-visites payantes sous couvert de sécurité et de normes anti-pollution. Rien n’étant de trop pour remplir les caisses percées de l’Etat, surtout si la pollution vient des consommateurs contribuables. Sachant que les gouvernants de la France ont une appréciation à géométrie variable des pollueurs.

Très rapidement 30 % du parc motorisé sera bon pour la poubelle et le glas des Diesel même récents a sonné. Pas de problème pour les gens friqués et les bobos (pléonasme, je sais) les voitures hybrides et électriques sont construites pour eux. Les autres iront à pied ou à vélo. Pas de soucis pour les élus, eux ont leurs chauffeurs et leurs bagnoles fournies.

Alors on aurait aimé que les virils bikers se mobilisent avec les nostalgiques des belles voitures d’antan pour la liberté. Toute la Liberté. Celle d’aller, comme celle de venir, et de vivre quiet dans la France profonde et parisienne.

En attendant, la disparition du chanteur de talent, également pur produit de consommation de son époque, rappelle qu’un artiste populaire accompagne des séquences de la vie intime de chacun, à l’instar des Brel, Brassens, Aznavour et peu d’autres. Mais l’idolâtrie doit s’arrêter là.

A fortiori quand l’idole s’exporte fiscalement, mort ou vif.

Jacques CHASSAING

image_pdf
0
0

22 Commentaires

  1. Des Bikers qui s’offusquent d’une cigarette au resto, mais polluent à tout berzingue !
    Qui veulent dormir en paix, mais dont les moteurs dézinguent !
    C’est la Vérité !
    Pour UNE fois, on leur pardonnera !

  2. Et les clandestins et les rues pleines de dechets et de saleté et les rats etc..cela ne pollue pas peut être..les déplacements des bobos ou politiques en avion ou super voitures avec motards plus voitures police cela ne pollue pas..
    nos voitures entretenues et passées au controle technique jusqu ici fiable n ont plus le droit de cîter..
    Marre ca ne peut plus durer

  3. En attendant , hein, si les gens prenaient plus souvent le vélo et marchaient plus pour faire 500m, peut être que l’Etat ne verrait pas en chaque automobiliste un drogué à la bagnole qui paiera, paiera, paiera toujours pour sa cocaïne à 4 roues.

  4. j’imagine les Harley roulant à 80km/h. Les biques heures vont etre obligés de mettre des petites roues à l’arrière pour ne pas se casser la gueule !

      • Ne nous fachons. Il s’agit de ma part d’une simple plaisanterie. Les bikers, ils ont eux meme beaucoup d’humour , et surtout leurs Harleys me sont fort sympathiques .

  5. La société de consommation était en deuil : la voilà, la cruelle réalité !
    Qui n’a jamais rêvé, vieux mâle, d’avoir une nénette ayant 35 ans de moins à mettre dans son lit ?
    d’avoir une villa à St Barth ? et trois autres dans des lieux hors de prix aussi…
    L’idole des jeunes n’aurait intéressé personne si elle avait fait voeu de pauvreté…
    Tout cela est grotesque mais si les sites islamophobes sont étrangement naïfs, idylliques, indulgents à ce sujet, c’est parce que la plupart des lecteurs et auteurs ont dépassé la soixantaine et ne veulent pas voir en face cette réalité de leur génération…

    • Tiens un collabo qui s’exprime ….. Heureusement qu’il en exitent , des sites islamophobes. Dommage, qu’ils soient moins nombreux que les chistianophobes et francophobes …. Ne perds pas de vue, le collabo que toi, tu es en rémission et que ton tour viendra, celui où tu devras rendre des comptes ….Alors profites-en quand il est encore temps .

  6. Juste en passant, à propos d’hidalgo qui a estimé le coût des J.O. de 2024 à 6 milliards.
    Ben elle les a déjà bouffé : « Lors de la présentation du budget de la Ville de Paris, Anne Hidalgo a annoncé que la dette de la capitale s’élèverait à 6 milliards d’euros pour 2018, une hausse de 12% par rapport à 2017. Elle plafonnait à un milliard d’euros en 2001. »
    https://francais.rt.com/france/46432-heure-bilan-pour-hidalgo-six-milliards-de-dette-pour-paris-en-2018

  7. Foutez lui la paix !
    Foutez la paix aux « gogos » bikers qui lui ont rendu ce dernier hommage. S’ils avaient « pétaradé » comme vous dites, vous auriez trouvé cela indécent.
    Et le fait qu’il ait voulu être enterré à St Barthélemy ne regarde que lui.
    Il aimait cette île, les gens qu’il côtoyait, et au moins, nous sommes certains d’une chose : c’est que personne n’ira profaner sa tombe.

  8. Les féministes auraient dû exiger que parmi ces 700 bikers ,il y ait 350 bikerettes .

  9. Je ferai mon prochain contrôle technique avant l’entrée en vigueur des nouvelles normes et j’observerai ensuite avec intérêt les premiers résultats et leurs conséquences : je pense que ça va ruer dans les brancards si les contrôleurs font trop de zèle…

    • Il y aura surtout des tas de voitures roulant sans contrôle technique valides. Et les assurances qui s’en mettent déjà plein les poches rigoleront encore plus, car au moindre accrochage elles ne paieront pas. On dirait que c’est fait exprès pourpousse les gens à bout et nous faire devenir dingue, nous ruiner en cas d’accident/incident de la route, de nous pousser à faire des crédits autos etc. Voyez ce qui se trame, voyez les futures répercussions.

  10. Mon cher Jacques vous concluez : «Mais l’idolâtrie doit s’arrêter là. ». Prenez garde, car vous risquez fort le piétinement, face à une masse abrutie. C’est ce qui est arrivé par deux fois à Don Quichotte, par des porcs et des bovins. Et oui, quand les esprits simples sont laissés à eux-mêmes, ils croient et font n’importe quoi, c’est là l’histoire de l’humanité.

Les commentaires sont fermés.