Et si les chrétiens affirmaient que le halal les empêche de vivre leur religion ?

Acte des apôtres 15 28/29 

« Car il a semblé bon au Saint Esprit et à nous de ne pas  mettre sur  vous aucun autre  fardeau que ces  choses-ci qui sont nécessaires : qu’on s’abstienne des  choses sacrifiées aux idoles, et du sang et de  ce qui est étouffé… »

Suite  à l’article  remarquable  de  François  Lallemend, il me  vient la réflexion suivante : ne tenons-nous  pas là un argument implacable contre  le  halal ? Une arme qui agisse sur le même terrain spirituel que  les tenants  du tout  hallal! Il me semblait  que  nous étions démunis devant  leurs arguments religieux.  Leur crédo, avec  leur  laïcité  à multi-vitesses, est leur propre liberté de  culte,  la  possibilité  dans  une  république laïque ( ?) de pouvoir  vivre selon leurs convictions  et,  disent-ils, sans déranger les autres religions par leurs  rites  sacrés. Et  là… Alléluia, nous aussi les  chrétiens (je suis  baptisé), nous avons  notre  précepte.  Il nous  interdit  de  manger  une  viande  sacrifiée selon les Actes des  apôtres  15 28/29. Ne pouvant  écarter la possibilité de  manger  une  viande  sacrifiées aux idoles, le hallal  tel qu’il est  pratiqué massivement et  sans  contrôle dans  mon  pays, nous empêche de  vivre  notre religion*

Allons, soyons  fous, la  logique  républicaine voudrait  donc  que  le  gouvernement français  prenne  immédiatement  les  mesures  nécessaires  pour  permettre, à nous chrétiens, de  vivre  aussi notre  religion. Dans  un bel élan de  liberté, au nom de  la  sacro-sainte liberté du culte, qu’il oblige  les  fournisseurs à donner  aux consommateurs la nature  de  la  viande achetée, ou mieux, interdit  comme dans  certains  pays  la  mise  à mort religieuse des  bêtes  d’abattoirs ! Si ce  n’est  pas le cas,  nous aurions  la  preuve  incontournable que  la religion du coran est  plus  importante  en France  que  la religion chrétienne. Alors la question se  posera :  sommes-nous victimes  d’une  cabale pour détruire  la  nation  judéo-chrétienne  en place depuis  presque  deux mille ans ? Il nous  faudra alors  saisir  le tribunal  des droits de  l’homme  de  notre  « chère » Europe afin qu’il  nous rende  justice. Si nous  étions  à nouveau déboutés, se serait  alors  la  preuve  ultime  que  la destruction  des  nations  européennes  judéo-chrétiennes  est  un plan mondialiste ! Il nous restera  alors  l’ONU… (Humour).  En attendant, il faudra  aller  chez  notre  boucher  ou à notre  supermarché  avec  notre  certificat  de  baptême et  un extrait  du nouveau testament  afin  d’exiger  une  viande  non sanctifiée. Chiche ?

Devant  la  mise  à mort  de  la  laïcité dans  notre  pays, la lâcheté ou la tartuferie de  nos  dirigeants nous allons devoir  combattre à nouveau avec  des  arguments  religieux. Quand  je  dis  que  nous  « avançons à reculons »  tout droit  vers  le  moyen-âge, c’est  une  preuve de  plus. Quand  le  politique  ne  fait  plus  son travail, on ressort les bibles. L’obscurantisme et la  barbarie reviennent.

* Il faut  noter  que  c’est aussi pour ce genre  de  casse-tête  juridique et  religieux que la laïcité a été inventée. Le vrai, bien sûr, celle de  1905 crée par de vrais socialistes.

André Valmi

image_pdf
0
0