Et si les Polonais avaient raison…

On est curieux de voir où va nous mener la Cour Première de Pologne qui a déclaré que certains aspects du Traité européen sont incompatibles avec le droit interne polonais.
“Le Tribunal constitutionnel polonais a décidé que certains articles des traités européens sont incompatibles avec sa Constitution nationale et sapent la souveraineté du pays”, indique Le Monde.

https://www.touteleurope.eu/vie-politique-des-etats-membres/la-primaute-du-droit-europeen-remise-en-cause-par-la-pologne/

Certains parlent déjà de Polexit, de doigt d’honneur au Droit et aux valeurs européennes.
C’est ici aussi curieux que la curiosité qui peut vous prendre à envisager la suite car les valeurs européennes sont bafouées tous les jours par ceux-là mêmes qui s’en revendiquent.
On se marre donc, même si c’est un peu jaune poussin, jaune pastis ou jaune paille, ça reste une marrade sans nom pour qui veut bien voir clair dans l’hypocrisie totale tant d’une partie de la classe politique française qu’allemande, tant de la Commission européenne que des eurodéputés bien-pensants qui, je vais vous le montrer, pensent décidément bien mal.
Prenons donc ces fameuses « valeurs » européennes souvent déclinées par les politiciens des États membres en « valeurs » tout court qui s’opposeraient aux valeurs des opposants auxquels ils n’hésitent plus à accoler le terme de néofasciste ou de peste brune.

Je mets de beaux guillemets quand même quand j’écris, à propos de l’Europe, le terme « valeurs ».
Ces « valeurs » sont listées à l’article 2 du traité de l’Union (version consolidée 2012 page C326/17 JO de l’Union européenne) :

« Article 2
L’Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d’égalité, de l’État de droit, ainsi que de respect des droits de l’homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités. Ces valeurs sont communes aux États membres dans une société caractérisée par le pluralisme, la non-discrimination, la tolérance, la justice, la solidarité et l’égalité entre les femmes et les hommes ».
Si l’Union européenne défendait réellement les principes de tolérance, de non-discrimination et d’égalité entre hommes et femmes, elle aurait déjà interdit le Coran, la charia et les hadiths dans tout l’espace européen puisque ces textes, qui n’ont jamais rien eu de religieux contrairement aux fake news que les guignols-crétins de la doxa générale propagent, sont des codes de guerre, de haine intolérante et de discrimination, de vie civile et politique qui édictent des « valeurs » contraires aux « valeurs » exposées à l’article 2 du Traité de l’Union : intolérance et discrimination envers les non musulmans, incitation à la haine envers ces mêmes non musulmans et appel tant public que privé à leur assassinat, inégalité hommes-femmes sont les valeurs musulmanes, incompatibles avec les valeurs du Traité de l’Union telles que listées à l’article 2 supra.

Ainsi les meutes hurlantes de chantres de l’Union européenne, qu’ils appartiennent à la clique politique française ou allemande, ou les eurodéputés ainsi que les membres de la Commission européenne n’ont aucun droit à donner quelque leçon de morale que ce soit à la Pologne, puisqu’elles bafouent quotidiennement leur propres « valeurs » en laissant prospérer les « valeurs » musulmanes dans tout l’espace de l’Union.
Puisque l’intolérance, l’appel au meurtre, l’inégalité hommes-femmes sont des « valeurs » adoubées par toutes les instances de l’Union européenne, que peuvent-elles donc alors critiquer la Pologne qui veut préserver ses propres valeurs ???

L’obliger à promulguer le Coran, la charia et les hadiths à la place de sa Constitution ???
Mais ce serait être en contravention grave avec l’article 2 du Traité Européen.
On voit bien que les valeurs de l’Union visées à l’article 2 ne valent plus.
Elles ne valent plus car elles ne sont pas appliquées à tout le monde de manière identique puisque le monde musulman qui a envahi et continue sa progression d’envahissement de l’Europe obéit à ses propres valeurs et que l’Union n’a pas seulement accepté cet état de fait mais l’a réellement favorisé en islamisant tout le continent.
Piégés les guignols de l’Union, en jouant trop au crétin on le devient, ils n’ont même pas remarqué qu’en bafouant quotidiennement les valeurs du Traité ils ont ouvert le droit à chacun de revendiquer les siennes propres.
Imaginons que le Ciel retienne mon CV pour que je devienne le Messie d’une nouvelle « religion ».

J’appelle au meurtre des musulmans, tant publiquement que dans tous les lieux privés, ainsi qu’à l’incitation à la haine et à l’assassinat contre tous ceux qui ne veulent pas rejoindre ma chapelle.
Que peuvent dire l’Union européenne, les juges de l’Union et les politiciens des États membres qui ont islamisé tout notre espace ???
Si on me condamne, les juges tombent dans la plus basse et ignoble discrimination contraire aux valeurs de l’article 2 puisque les musulmans auraient le droit d’inciter à la haine et d’appeler au meurtre mais pas mes ouailles.
Vous voyez donc que pour l’instant, c’est bien la Pologne, mais également la Hongrie, qui respectent au plus près du rasoir les « valeurs » de l’article 2 du traité de l’Union en refusant les musulmans sur leur territoire.

Alors que les Macron, Merkel, Von der Leyen, les individus politiques de tous les autres pays de l’Union les piétinent chaque jour.
Si la Commission européenne voulait vraiment défendre les termes du Traité, elle aurait déjà envoyé des lettres de mise en garde à tous les pays qui ont des musulmans sur leur sol pour les inviter à respecter l’article 2 en les expulsant immédiatement, raser les mosquées et interdire la diffusion de tous les textes nazislamistes pour se mettre en conformité avec ses valeurs, au besoin en les menaçant de supprimer toute aide financière.
Elle ne le fait pas.

Tous ces gens ont perdu toute crédibilité quand ils en appellent à leurs valeurs car ils n’en ont en réalité aucune.
Or que fait-on normalement de choses sans valeurs, complètement démonétisées ???
On les jette, on les recycle ou on les détruit, puisqu’elles ne servent plus à rien.
On comprend les Français qui ne veulent plus aller faire un tour aux urnes le dimanche ; tout est devenu sans valeur, ils ont compris que les valeurs de leur famille ont bien plus de valeur que tous les Traités du monde qui ne sont jamais respectés par ceux qui les signent.

Par pur raisonnement logique, je vous ai également démontré que tous les patriotes européens qui voudraient se liguer pourraient fonder une nouvelle « religion » en réplique-miroir exacte de l’islam et du Coran qui appellerait à l’extermination de tous les musulmans s’ils refusaient d’apostasier leur mauvaise foi d’infidèles, les juges européens seraient bien emmerdés, car il faudrait alors qu’ils interdisent les deux, ou aucune, article 2 du Traité oblige.

Jean d’Acre

image_pdf
0
0

29 Commentaires

  1. ce n’est pas et si les Polonais avaient raison ??? ils ont raison comment des gens qui ne connaissent rien à nos lois veulent nous imposer les leurs c’est du terrorisme de Bruxelles je dirais même du Stalinisme voire du Maoïsme ou pire encore du Pol pot tout craché  » si tu ne fais pas ce que je veux on te crève « 

  2. « L’Union est fondée sur les valeurs de respect… de l’État de droit… »

    Tout juriste/constitutionnaliste polonais impartial vous expliquera en long et en large que le PiS a exclu la Pologne de cette noble cause.

    Quand on ne respecte pas le règlement, soit on quitte le Club 27 (improbable vu la réelle popularité de l’UE chez mes compatriotes vistuliens), soit on vire Kaczynski (une démarche de salubrité publique)

  3. Ils ont raison… Ce n’est pas au groupement des familles du quartier qu’il appartient de gérer chaque foyer. C’est d’abord la gestion chez soi et ensuite le groupement est souhaitable pour s’entraider dans quelque chose de plus grand qui ne peut dépendre que de tous. Reportez cette image à l’Europe et vous comprenez que les Polonais ont raison. L’Europe a dérapé depuis les banquiers au pouvoir et continue à le faire.

    • Je lis dès qu’il y a une contradiction qu’il faudrait sortir de l’Europe… C’est l’Europe qui doit revenir à ce qu’elle était au départ. Une Europe des nations… C’est ce qui a permis de créer le Concorde et que les pays qui l’ont souhaité ont participé à sa construction, Pareillement pour Airbus et Ariane Espace. Le banquier à la barre à ramassé tout ça pour eux et a créé l’endettement… Depuis, il n’y a plus de grandes créations mais de la misère à partager en plus des agressions par les envahisseurs. Quelle leçon avons nous tiré de tout ça pour nous en sortir? Rien… Nous laissons faire sans même aller voter pour élire le bon candidat. Rassurez vous. Nos ennemis ont leur bon candidat à nous fourguer.

  4. Les Etats-Unis d’Amérique sont constitués de 50 états. Chacun de ces états a une certaine autonomie dans la mesure où il y en a qui possèdent encore la peine de mort et d’autres non. Pourquoi en ce qui concerne l’U.E. tout le monde doit faire la même chose. J’avoue ne pas comprendre. Si Ursula von der Leyen fait un pet de travers, tout le monde doit éternuer ou se boucher le nez et fermer sa gueule. A n’y rien comprendre.

  5. … »non-discrimination, tolérance, justice, solidarité » … que des termes bateaux !! Ils permettent toutes les interprétations possibles , et la Commission Européenne ne s ‘ en prive pas !!
    –Non discrimination : il n ‘ est pas normal que seuls les hétérosexuels aient le droit de se marier , donc mariage pour TOUS ; que devient la notion de famille dans tout ça ?
    — tolérance : jusqu ‘ où doit-elle aller , accepter que des assassins vivent parmi nous impunément ?
    — justice : la belle blague !! Dans tout jugement il y a une coloration politique , chaque juge décide en fonction de SA vison de la société !
    — solidarité : avec qui ? le monde entier ? devons-nous prendre en charge TOUTE la misère du monde ?

  6. Ah ben, il faut que les Polonais rendent les milliards d aides qu ils ont reçu de l UE ! On peut pas manger à tous les râteliers !

    • Et Erdogan, il va les rendre les milliards qu’on lui a donnés? Et le Maroc, l’algérie, la tunisie, l’afrique,…, tous pays européens bien évidemment, ils vont les rendre les centaines de milliards qu’on leur a donné depuis des lustres?

    • Bonjour,
      Les aides, on ne les donne vraiment car il faut les rembourser. C’est un crédit calculé selon le niveau économique du pays concerné. Une partie de cette « aide » est une contribution obligatoire de chaque pays membre pour compenser des déficits d’autres pays.. La gratuité n’existe nulle part sur la Terre.

  7. Les polonais ont ÉVIDEMMENT raison. Mais il y a trop de fric à récupérer pour la pologne et ses dirigeants se coucheront devant les lobbies US.
    Sarko avait déjà fait de même, en crachant sur la majorité de Français qui avaient voté CONTRE l’europe du fric… et de lisbonne. Sarko-le-karcher avait fait voter l’ump (les LR), pour bien montrer aux franchouillards que la France n’avait plus aucun droit, et que la loi de la commission non élue- de la « nation ze iourop » DEVAIT s’imposer à la constitution.
    Les anglais sont les seuls à avoir eu le courage de dénoncer cette supranationalité invivable.

    • On se demande pourquoi puisqu’il y a + de musulmans ☪️ dans ce pays qu’ailleurs. A quand l’interdiction de l’islam en France ?

  8. Oui, les Polonais ont raison.
    Un ami astrologue m’avait dit, il y a a 5/6 ans environ, que la France serait le 2ème ou le 3ème pays à quitter l’UE.
    Alors, OUI ! LES POLONAIS ONT RAISON et j’espère qu’ils vont polo-exit !
    Et après, ce sera notre tour.

    • Pour info la Suisse a rompue ses bis-laterale a cause que l’europe voulai que les lois europeenne prevales sur celle de la constitution Suisse

  9. les juges européens seraient bien emmerdés, car il faudrait alors qu’ils interdisent les deux, ou aucune, article 2 du Traité oblige.

    Personnellement je crois que cela ne posera de problème de conscience à aucun juge de France. Pas une seule seconde ils n’auront ce dilemme, car la loi, est aveugle, à deux vitesses et à la gueule du client en France depuis très longtemps. En tout règne la loi du deux poids deux mesures, la loi qui me tombe sur la gueule n’est pas la même que celle qui tombe sur nos ennemis.

  10. et si le gouvernement français s’il était honnête il devrait dissoudre le parlement français (577 députés et quelques centaines de sénateurs qui ne servent à rien puisque les lois européistes ont primauté

  11. La Pologne a mendié pendant des décennies.

    Maintenant que le robinet se tarit, elle n’a plus intérêt à rester.

    • mendier ?
      quand les bruxellois tentaient de les acheter vous appelez ça mendier

      • Les mendiants disent toujours qu’ils acceptent de l’argent pour faire du bien aux donateurs.

        • La Pologne appartient aussi à une autre communauté que l’UE. Donc elle peut s’en sortir en souriant.
          L’ UE était bien contente de la trouver pour agrandir son espace commercial, chaque pays n’étant qu’une succursale…
          Quant à ceux qui demandent « rendez le pognon » qu’ils fassent de même avec l’afrique-pompe à fric !!!

  12. Les polonais ont bien raison de vouloir garder la souveraineté de leur pays et donc, de vouloir sortir du piège infernal de l’UE. Si ce pays sort, ce sera un domino qui fera sortir les autres, pour le plus grand bien des populations.

    • 👍👍👍👍👍👍 Michel.
      On est quelques-uns à n’attendre que ça…

      • 1 de plus,, halala sortir de l’OTAN , de l’europe , et de oms !!! Z vas avoir du boulot !!!!!

    • Michel : Pologne , ensuite Hongrie , eux, ont compris que l’E.U. est une dictature qui cache son nom. Après 60 ans de communisme manquait plus que ça…….

Les commentaires sont fermés.