Et si maintenant on approfondissait l’affaire Théo ?

Publié le 24 février 2017 - par - 19 commentaires - 3 584 vues
Share

Le Parisien révèle dans son édition de ce jour que Théo et sa famille étaient sous le coup d’une enquête pour avoir volé des fonds publics.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/la-famille-de-theo-au-coeur-d-une-enquete-financiere-23-02-2017-6705981.php 

La famille de Théo, et Théo lui-même, se retrouvent au coeur d’une affaire financière dans laquelle 678 000 euros auraient été répartis entre les membres de la famille et de leurs amis au prétexte d’avoir créé 30 emplois au nom d’une association, Aulnay Events dont le président est Mickael Luhaka, l’un des frères de Théo. Le but d’Aulnay Events était en théorie, de lutter contre la violence dans le département… L’association aurait reçu, entre janvier 2014 et juin 2016, 678 000 euros de subvention d’Etat par le biais de contrats d’accompagnement à l’emploi, dit contrat aidés. L’enquête aurait été déclenchée en avril 2016 par un inspecteur du travail qui n’avait trouvé ni salariés ni traces de cotisations URSSAF.

Huit membres de la famille du garçon « sans histoires » auraient perçu de l’association plus de 170.000 euros par virement, dont 52.000 euros auraient été retrouvés par les enquêteurs sur le compte de Théo.

Ces révélations appellent plusieurs observations :

– Comment est-il possible que les services de sécurité de l’Elysée n’aient pas été au courant ? Mais que font les renseignements, la police, la garde républicaine, les infiltrés, les repentis, les détectives et les espions ? Pas d’insinuations SVP !

– Comment Hollande a-t-il pu rendre visite à la « victime » sans prendre le temps de se renseigner ? A quoi servent ses conseillers grassement rémunérés et poussés sur les voies du pouvoir comme un certain candidat président ? Si le président de la République n’est pas mieux informé qu’un citoyen moyen, il y a de quoi se faire du mouron.

– Comment a-t-on pu d’emblée donner foi au témoignage de Théo qui apparaissait bien trop beau pour être honnête ? Parce qu’il était noir et que les flics étaient blancs ? Du préjugé à l’envers ? Pas de pensées nauséabondes SVP !

-On comprend mieux comment le téléphone arabe a si bien fonctionné en rassemblant des milliers de personnes pour casser et brûler au nom de Théo. Si la famille de Théo arrosait les djeuns avec l’argent volé à l’Etat, nombreux étaient ceux qui avaient intérêt à semer la terreur mais… pas d’amalgame !

– On se rappelle que la famille d’Adama Traoré comportait aussi des escrocs ayant été détenus. On comprend ainsi la rage d’Adama à défendre son frère et se rebeller contre la police.Il avait beaucoup à cacher celui qui nous a été présenté comme un jeune homme sans histoire et bien sous tout rapport mais… pas d’amalgame !

– Sachant grâce à Jack Lang que 60% des détenus dans nos prisons sont afro-musulmans ou arabo-musulmans, les contrôles au faciès sont parfaitement justifiés et, dans le cas d’Adama comme dans le cas de Théo, les contrôles avaient toute leur raison d’être mais… ne stigmatisons pas !

– On comprend dès lors que l’arrestation de Théo ait dû être particulièrement violente car l’escroc communautariste avait toutes les raisons de défendre des copains dealers et de se défendre lui-même férocement mais… ne stigmatisons pas !

– Désormais, on peut se demander si Théo a vraiment été violé par une matraque télescopique utilisée par un « flic roux » et si les causes de sa grave blessure ne sont pas à chercher ailleurs. Un internaute suggérait qu’il avait pu se blesser en voulant retirer de son anus la drogue qu’il y avait cachée ou si quelqu’un l’y avait violemment aidé. Au su de tous les éléments de l’affaire, la question est légitime mais… ne stigmatisons pas !

– L’engouement médiatique, lycéen, communautaire, droitdel’hommiste et antifa pour l’affaire Théo contre les flics démontre l’ignorance de ses partisans trop pressés pour être honnêtes. Leur empressement à mettre le pays à feu et à sang indique que leur objectif n’est pas d’obtenir justice mais d’élargir et protéger leur zones de non droit en terrorisant tous les représentants de l’autorité et semer le chaos au profit de l’Etat islamique qui rêve de transformer la République en califat mais… ne stigmatisons pas !

Vivement un procès pour connaître la réalité des faits constitués autour de l’affaire Théo. Que les protagonistes, les flics, Théo et ses copains soient confrontés, que chacun soit renvoyé à ses responsabilités et que les juges distribuent des sanctions à ceux qui les méritent. Ne stigmatisons pas !

Alice Braitberg

Print Friendly, PDF & Email
Share

19 réponses à “Et si maintenant on approfondissait l’affaire Théo ?”

  1. Roos57 dit :

    Theo est devenu un dieu,sauf que ces voies ne sont pas impénétrables!

  2. spartac dit :

     » Et si maintenant on approfondissait l’affaire Théo ?  »

    Les matraques sont en grève.

  3. Haggar Dunor dit :

    « Approfondir » l’affaire Théo… C’est un gag ?

  4. soupas dit :

    la raison est simple:ce sont tous des africanophiles aveugles au nom du buisness franco-africain.les Français eux passent au second plan dans leur propre pays.vive le FN

  5. bm77 dit :

    Dans cette histoire on voit bien que les pouvoirs publiques sont dépassés par le nombre d’immigrés et affolés par la délinquance qui en découle jusqu’à distribuer des sommes énormes à n’importe qui pourvu que ceux ci leurs assure un semblant de paix sociale.
    Sur quel critères de compétances a-t-on remis cet argent à la famille Luhaka?
    C’est bizarre tout ce qui est association est devenu un sésame pour que le monde se plie à leurs exigences.
    En tout cas c’est le moment de descendre aux services sociaux de cette ville car si l’argent coule à flot c’est le moment d’en profiter.
    Si l’employé municipal vous refuse une aide vous saurez quoi lui répondre!

  6. hathoriti dit :

    Viol à la matraque télescopique ou à tête chercheuse ? Allons ! Je n’en ai pas cru un seul mot dès le déclenchement du « drame » ! Ces gens-là, ces sous hommes, ces déchets sont les rois de la magouille et du mensonge, ajoutés à la fainéantise ! le théo s’est fait mettre…on ne sait quoi dans l’arrière train et son sphincter a été « traumatisé »…l’occasion était trop belle d’accuser les flics…puisque dealers et racailles « travaillent » en toute impunité…

  7. Anna dit :

    en tout cas nous , avec nos impôts , on l’a bien dans le cul ….!!

  8. vanessa dit :

    Quelle haine raciste ? Non il s’agit de réflexions qui auraient dû être faites au lieu de sauter de suite sur les mensonges des médias et de cette famille qui est apparemment connue de la police…Mais c’est vrai qu’en brave mouton que vous semblez être vous avez crû tout ce qui se racontait sans avoir un peu de recul et de réflexion sur cette affaire.

  9. cri dit :

    alors il a pas été violé il a violé les Français.Qu est ce qu on est con.Pourquoi ne descendons nous pas dans la rue pour defendre notre police et les magouilles de ces pourritures toute confondu

  10. angora dit :

    dès qu’il sera prouvé qu’il n’a pas été violé par cette matraque il NE FAUDRA PLUS LE LACHER JUSQU A CE QU IL DISE PAR QUI OU QUOI IL A ETE VIOLE!!!!!!!!et là grand tapage médiatique, excuses du fromage hollandais…

    • Alice Braitberg dit :

      Attention, je ne dis pas qu’il n’a pas été violé mais que pour l’instant nous n’avons que ses déclarations qui prêtent à suspicion étant donné le pedigree du personnage,de sa famille et de ses copains. S’il s’avère qu’il a bien été violé, le violeur doit passer en assises.Ne minimisons pas la gravité du crime de viol sauf que…les femmes victimes ne s’exprimeraient jamais aussi sereinement que Théo quelques jours après l’agression…

  11. from Persia wiz love dit :

    Et les écoliers qui sortent dans la rue manifester! Des gamins manipulés qui devraient faire leurs devoirs. Ça doit être interdit.

    • Alice Braitberg dit :

      J’ai entendu à la radio (manif à Nation) une jeune fille expliquer que les manifs avec la casse, les explosions, le danger et le tumulte lui procuraient des émotions fantastiques …

      • a a dit :

        La religion de l’émotion . Pas de culture (d’autant que, grâce au veau sous la mère qui veut être président , la culture française n’existe pas), pas de sens critique, pas de recul,pas de réflexion. Rien .Le néant. Un néant névrosé.
        Heureusement, il y a aussi une jeunesse de bonne qualité.

  12. colococo2 dit :

    Pour le moment les documents médicaux sont sous scellés, ret personne ne semble pressé de les ouvrir ……Mais pas d’ amalgame

    • Manon dit :

      et si l affaire etait encore plus « politique »…le dossier a, parait il, ete classe secret defense! allez les journalistes, il faut aller chercher..le monde doit savoir!

  13. myster13 dit :

    Il ne faut pas stigmatiser MAIS laisser ce genre de pseudo émeutes se dérouler durant l’état d’urgence (toujours en vigueur) à moins de 2 mois de la présidentielle, laisser le 1er ministre intérimaire divaguer sur une guerre civile (qui est déjà en cours) qui pourrait arriver si MLP est élue, faire disparaître des articles traitant d’un assistant prônant la charia, faire pulluler les articles et vidéos sur le « pov’théo » qui ose demander des dons après avoir (peut être) détourné plus de 670K €, ne plus s’intéresser aux 120K utilisés par micron, ne pas parler de Marin qui a courageusement défendu un couple face à des racailles etc etc Ça sent la fin de règne pour beaucoup et il n’y aura aucune retenue dans leur propagande et turpitudes visant à garder leurs privilèges.