1

Et si on avait un roi, à la place d’une République de voyous ?

L’État au service d’intérêts oligarchiques, ennemis de l’intérêt national, a montré son vrai visage avec le scandale sanitaire du Coronavirus. Le parti des 40 000 morts, que les électeurs doivent impérativement défaire au deuxième tour des municipales le 28 juin, est aussi le parti de la négation des racines chrétiennes de la France, de la destruction de la famille, de l’immigration et de l’insécurité, des zones de non-droit de la barbarie islamiste, de la négation de la culture française, et de la précarité économique. C’est le constat fait par l’un des deux prétendants au trône de France, le comte de Paris, Jean d’Orléans.

Commençons par l’actualité immédiate de l’Action Française. « Je regrette vivement que des manifestants américains s’en soient pris à la statue de Louis XVI dans le Kentucky »  

Jean d’Orléans s’est précipité au chevet de la statue de Louis XVI, partiellement endommagée au cours des violentes manifestations aux USA. Le descendant du roi Louis-Philippe Ier a  tweeté : « Je regrette vivement que des manifestants américains s’en soient pris à la statue de Louis XVI dans le Kentucky » lors des émeutes qui ont suivi la mort de l’Afro-Américain George Floyd.

Les États-Unis, Jean d’Orléans les connaît bien : « C’est en Californie que le prince Jean a obtenu une maîtrise en administration des affaires (MBA) à Azusa Pacific University dans la ville de Los Angeles, en 1994.  Une expérience qui l’a « préparé au monde du travail » avait-il déclaré en 2009. Les États-Unis, dont l’histoire se mêle à celle de l’actuelle maison royale de France. Retrouvez la suite de cet l’article sur Monarchies et Dynasties du monde , https://www.actionfrancaise.net/2020/06/01/le-prince-jean-dorleans-au-chevet-de-louis-xvi/

L’association « Gens de France », en essor

C’est l’association officielle du chef de la Maison royale de France, créée en 2003. À son actif, une étude sur les Petites et Moyennes Entreprises  (revitaliser la France – 11 Propositions) et un programme « La Nation en Partage » qui permet à des élèves de toute la France de découvrir la richesse du patrimoine.

« De manière moins médiatique, l’association permet au prince de poursuivre son travail d’information et de conseil auprès des représentants politiques et de la société civile, et d’assurer le rayonnement national et international de la Maison Royale de France. »

Cependant, Gens de France n’est pas une association ou un parti politique et n’en soutient aucun. Elle : « a pour seul objectif le bien commun de la France. ». Source : https://www.actionfrancaise.net/2020/05/19/lassociation-gens-de-france-se-renforce/ , https://www.actionfrancaise.net/vie-du-mouvement/organigramme/

Si demain la France se donnait un roi, c’est Jean d’Orléans qui monterait sur le trône

https://www.youtube.com/watch?v=LkzhSBRHyKk

Qui sont les royalistes en France en 2019 ?

https://www.youtube.com/watch?v=JpNn4L_mkqY

Première interview de l’héritier du trône de France (21 février 2019)

https://www.youtube.com/watch?v=pP_n7XxJPno

Dreux : obsèques du comte de Paris. Stéphane Bern, ami proche de la famille des Orléans, était présent

https://www.youtube.com/watch?v=cs7abP_YirY

Dès le début, un soutien aux authentiques Gilets jaunes 

Dès le 8 décembre 2018, l’Action française prenait acte de : « la rupture entre les élites autoproclamées et le peuple. La classe dirigeante, au service de Bruxelles, ne croit plus en la France, ne veut plus de la France. Cette élite mondialiste, depuis des années, travaille à affaiblir notre pays et à nourrir la finance, accablant d’impôts directs ou indirects la plus grande masse des Français tout en exonérant les plus riches, taxant le diesel mais refusant de taxer les transactions financières, ne jurant que par l’attractivité des territoires mais vidant les campagnes de ses médecins, de ses écoles, de ses commerces et de ses services publics. Cette élite est en train, non pas de transformer le pays, mais de le détruire. »

Le pacte mondial de Macron à Marrakech 

« planifie une invasion migratoire sans précédent, n’est que le dernier et éclatant symbole de ce que la République française est en réalité : le gouvernement DE L’OLIGARCHIE PAR L’OLIGARCHIE POUR L’OLIGARCHIE. Les Français ne sont plus dupes, ils le disent, ils le crient, ils le hurlent. »

Diriger un pays ne consiste pas à être le client docile des banques sous contrôle européen

« La classe dirigeante méprise ouvertement les Français, que « leur » Président ne cesse d’insulter. Les Gilets jaunes ont cristallisé leur mécontentement. Les Français ne font plus confiance aux partis. Ils ne veulent plus placer le destin du pays sous le contrôle de « représentants » qui ne cessent de leur expliquer qu’ils sont bêtes, racistes, incultes, réfractaires, aveugles, nazis, lépreux, séditieux et incapables. Le pouvoir en place ne représente plus rien, n’incarne plus rien. Diriger un pays ne consiste pas à être le client docile des banques sous contrôle européen !

Les Français veulent une démocratie directe, ajustée à leurs territoires. Des représentants proches d’eux, pas des députés hors-sol. »

Démission ou destitution de Macron, une urgence avant d’autres catastrophes

« L’Action française soutient la colère des Gilets jaunes, car la République a failli une fois de plus. Elle en appelle donc à la démission, voire à la destitution de Macron, dont le gouvernement autocratique mène la France à sa perte. Elle en appelle à la constitution d’un Gouvernement d’union nationale.

Ce gouvernement d’union nationale devra lancer une consultation qui fera remonter de tout le pays les justes doléances des territoires, dans leur diversité. C’est sur cette base que l’on pourra refonder une administration soucieuse du bien commun, des régions prospères, des corps intermédiaires véritablement représentatifs. C’est sur cette base que l’on pourra refonder véritablement les institutions en se posant, enfin, la question centrale de l’autorité : la France a-t-elle besoin d’un ambitieux qui poursuit son rêve solitaire ou d’un chef arbitre au service de chaque citoyen ? La France a besoin d’un roi. Elle y viendra. », déclaration intégrale sur : https://www.actionfrancaise.net/2018/12/08/soutien-aux-gilets-jaunes-les-cahiers-de-doleances-contre-loligarchie/

L’Action Française gêne le pouvoir et est régulièrement discréditée ou censurée

L’Action française répond aux mensonges médiatiques Publié le 2 janvier 2020 par Jacques Chassaing https://ripostelaique.com/laction-francaise-repond-aux-mensonges-mediatiques.html

Le prince Jean de France répond aux questions des royalistes au Colloque sur le Bien Commun, organisé par l’Action française, à Paris en 2017

https://www.youtube.com/watch?v=8ONxze8652A

Le bien commun est ce qui manque le plus aux Français. L’Action française le définit ainsi

« Il est ce qui manque le plus aux Français, à l’heure où le semble-État, au service d’intérêts oligarchiques ennemis de l’intérêt national, est devenu la proie d’élites dénationalisées ; à l’heure aussi où le régime républicain, fidèle à sa tradition, les oppose comme jamais les uns aux autres en divisant la nation en autant de factions rivales.

Mais il est aussi ce à quoi les Français aspirent le plus, lorsqu’ils refusent la logique mortifère de la dépossession de soi dans lequel le régime les a installés afin de les contraindre à accepter un changement de civilisation qui signera leur mort en tant que peuple libre. Négation des racines chrétiennes de la France, destruction jumelle des repères anthropologiques et de la famille, immigration galopante, insécurité, zones de non-droit devenues le foyer de la barbarie islamiste, négation de la culture française, précarité économique, perte de toute souveraineté politique, financière et juridique au profit d’un pays légal supranational, tels sont les multiples visages de Gorgones de cette dépossession. Ne nous laissons pas pétrifier par la peur de les combattre !

Le bien commun, donc, parce qu’il faut nous opposer à cette œuvre de mort et parier pour la pérennité d’un miracle français auréolé de quinze siècles d’histoire. Parce que nous pensons que, par-delà leur légitime diversité, les Français partagent un héritage vivant, appelé à féconder leur avenir. Parce que, tout simplement, nous croyons à l’existence d’un peuple français.

Le bien commun, parce que ce qui nous réunit est plus important que ce qui nous divise, parce que nous refusons «  le désordre établi  » et que nous pensons que l’apparente décadence du peuple français « est surtout le fait de fausses élites qui l’aveuglent d’un écran de grossiers mensonges et l’étourdissent de modes et de mots ».

Le bien commun, parce que nous adressant, comme nos aînés, « au peuple français tout entier », nous « prenons ce qu’il y a de commun entre nous et nous demandons au lecteur de se placer au même point de vue fraternel ». Parce que « nous savons qu’il y a partout du patriotisme et que la raison peut se faire entendre partout ». Parce que nous voulons être les porte-paroles des gens qui ne sont rien, les porte-paroles du pays réel.

Le bien commun, en un mot, parce que, résolument patriotes et héritiers critiques d’une longue tradition au service du seul intérêt national, il nous faut promouvoir un nationalisme pour le XXIe siècle. Parce que, résolument patriotes et résolument nationalistes, nous sommes résolument d’Action française. Parce que, résolument d’Action française, nous sommes résolument royalistes et réaffirmons, contre tous les facteurs de dissolution et de mort, notre confiance inébranlable dans les fils d’Hugues Capet pour restituer la France aux Français. » : https://lebiencommun.net/

Pour contacter l’Action française : contact@actionfrancaise.net ou par courrier à : La Restauration Nationale – Action française 10 rue Croix-des-Petits-Champs 75001 Paris

Oui, la République française est pourrie

Candidats du criminel Macron : le 28 juin, restez chez vous !

Publié le 4 juin 2020 par Jacques Chassaing https://ripostelaique.com/candidats-du-criminel-macron-le-28-juin-restez-chez-vous.html

Le Conseil constitutionnel confirme l’impunité des criminels d’État

Publié le 12 mai 2020 – par Jacques Chassaing https://ripostelaique.com/le-conseil-constitutionnel-confirme-limpunite-des-criminels-detat.html

Le monde d’après, version Macron : 20 000 tonnes de bœuf mexicain par an

Publié le 3 juin 2020 – par Jacques Chassaing https://ripostelaique.com/le-monde-dapres-version-macron-20-000-tonnes-de-boeuf-mexicain-par-an.html

La Chine fait ce qu’elle veut et Pannier-Runacher ment sur les relocalisations

Publié le 2 juin 2020 par Jacques Chassaing https://ripostelaique.com/la-chine-fait-ce-quelle-veut-et-pannier-runacher-ment-sur-les-relocalisations.html

Quand les islamistes le voudront, la France tombera en 24 heures

Publié le 17 mai 2020 par Jacques Chassaing  https://ripostelaique.com/quand-les-islamistes-le-voudront-la-france-tombera-en-24-heures.html

L’effacement de la dette africaine est la nouvelle folie de Macron

Publié le 15 avril 2020 par Jacques Chassaing https://ripostelaique.com/leffacement-de-la-dette-africaine-est-la-nouvelle-folie-de-macron.html

Jacques CHASSAING

IMPORTANT : Tous les liens et renvois mentionnés dans cet article constituent des éléments factuels corroborés, à l’appui des opinions et des faits exprimés par l’auteur Jacques Chassaing, ici, ainsi que dans tous les articles qu’il signe.