Et si on parlait des vrais inégalités, camarade Mélenchon ?

Publié le 26 mars 2012 - par - 1 672 vues
Share

Les Mélanchonistes  et leurs  verts amis de l’Islam  crient aux  inégalités et ils ont raison, mais je ne suis pas sûr que nous voyons  les mêmes  :

1- La Pire selon moi : Le  retraité à petit revenu contraint de cohabiter en cité, sans espoir d’en sortir , avec les  « chances pour la France »  autant subventionnés  qu’anti-français violents qui envoient  leurs  allocations au bled avant de s’y faire inhumer ce qui montre « la nature de l’attachement de ces français de papier » à la France et  leur soi-disant absence de lien familial avec  leur pays d’origine , ceci contrairement aux pieds- noirs qui en 1962 n’avaient effectivement plus aucune racine  en métropole.

2- Le patron de PME qui travaille 80 heures par semaine et  prend des risques que les salariés ne veulent pas assumer tout en subissant  la confiscation de  ses revenus par  un État affamé par  l’hémorragie de l’immigration ,  outre l’opprobre des bienpensants.

Car c’est mal de devenir patron et donc riche selon la vision socialiste, parce que la dessous il y a quelque part forcément  l’exploitation de la classe laborieuse qui se « tue «  à travailler 35 heures par semaine, même si c’est contre un salaire, ce « qu’oublient » curieusement les syndicats dans leurs déclarations manipulatrices,   par ailleurs les minimas sociaux rendent sans intérêt le recours à des immigrés soi-disant  sous-payés et en réalité seulement sous-qualifiés et à histoires.

N’y a-t-il pas là une des causes  de la désindustrialisation de la France ?

3- Considérer un ouvrier qualifié  comme un abruti qui n’a pas besoin de réfléchir pour réaliser son travail manuel puisque seuls ont droit au titre  « d’intellectuel » ceux qui  réfléchissent à sauver le monde comme BHL et  JUPPE ;  les noirs assassinés en Libye les remercient, de même que les Tunisiennes , qui viennent de régresser de 600 ans, ainsi que  les chrétiens  qui n’ont jamais été autant menacés en Égypte et en Irak

Il ne faut alors pas s’étonner que les manipulateurs de l’Éducation Nationale s’opposent à l’apprentissage qui a fait ses preuves pendant des siècles alors que les compagnons sérieux sont une espèce en voie de disparition au détriment de la qualité puisque les enseignants ne connaissent pas la réalité du terrain.

4- la retraite des anciens combattants,  appelés du contingent français de souche,  de 609€/ an non éligible à la pension de conversion, à comparer à celle des harkis , qui n’étaient pas tous des appelés amoureux de la France mais des engagés volontaires à la recherche d’une solde, et dont les anciens ont paraît-il sauvé la France malgré leurs qualités  très variables de combattant  (les maroquinades ont laissé des souvenirs du côté de Monte Cassino) qui perçoivent une retraite de 3042€ transmissible à la veuve, à croire que les Français de souche étaient chez Fifine  au lieu d‘être en opération et que  leurs  morts l’ont été par crise cardiaque entre les cuisses des filles

5- les allocations distribuées à tous les nouveaux arrivants  attirés et formatés par les associations immigrationnistes  anti-Françe : ATA (allocations d’attente pour les demandeurs d’asile)  AME(prise en charge  des soins médicaux, y compris la procréation assistée), ASPA (8507€/ an de  retraite pour ceux qui n’ont jamais cotisés en France)  et  cumul des  allocations familiales pour les familles de polygames, tandis que les Français de souche ont pour certains des retraites dérisoires et ne parviennent plus à se loger ni se soigner correctement .

Et il y a encore des bobos-gauchos qui prétendent sans rire que l’apport de l’immigration de peuplement est positif …

C’est comme si un  épicier donne 100 € à un mendiant qui lui achète pour 50€ de marchandises à 10% de marge nette et le Bobo-gaucho de service conclut que l’épicier  a gagné 5 € dans l’aventure, où est le bon sens paysan dans un tel raisonnement.

6- Le « Numérus Clausus » institué par S.VEIL (comme quoi même une dame honorable peut se tromper et faire n’importe quoi) et qui transforme en cauchemar le rêve des  passionnés de médecine au bénéfice de ceux qui ont une bonne mémoire ou de médecins sous-formés en Algérie.

7-  l’accueil massif d’une population musulmane déracinée et :

. La croissance du chômage

. La saturation des services publics

. La saturation des logements

. La déstabilisation de la culture française  et le retour de l’insécurité qui régnait au Moyen-âge

8- Le deux poids deux mesures de la Justice Française, impitoyable pour les Français de souche qui invoquent la légitime défense et toujours prête à trouver des circonstances atténuantes aux pires crapules issues de l’immigration

9- Les associations soi-disant antiracistes gavées de subventions  pour inciter des sans- papiers à venir en France, insulter et traîner en justice les Français de souche qui osent prétendre exercer leur droit à :

. La liberté d’expression

.  Choisir avec qui travailler et cohabiter, bref vivre,  sans se voir imposer des rites par les nouveaux arrivants accueillis avec logement outre allocations et qui n’ont de cesse de mordre la main qui les nourrit

Pendant que les associations  qui luttent pour la liberté d’expression  sont à la fois pourchassées par les sus –nommées et contraintes à s’autofinancer.

8- L’histoire de France  manipulée pour rendre coupables les français de souche et admirables les tortionnaires du FLN et leurs porteurs de valise, fils des collabos –gauchistes de 40, des saboteurs communistes de la période  de collusion Hitler- Staline et des saboteurs communistes du matériel  du corps expéditionnaire en Indochine , bien entendu il existe certainement des communistes patriotes.

9- la traite des noirs attribuée à la France par les immigrationnistes alors qu’elle est issue d’une coutume  ancestrale islamique et qu’elle est concomitante à une traite des blancs  qui a entraîné la prise d’Alger en 1830 alors que les futurs algériens étaient des tribus sous  dictature ottomane et n’avaient pas trouvé de pétrole.

10- la condamnation immédiate de toute la bien-pensance pour le moindre tag sur une mosquée ou  au moindre mouvement d’humeur envers les musulmans , l’émoi plus modéré quand il s’agit des juifs et l’indifférence totale pour les multiples dégradations subies par les églises et les agressions  ou meurtres des chrétiens

11- La stigmatisation immédiate, certes justifiée,  de toute référence indirecte au Nazisme mais la différenciation sourcilleuse  des agissements entre Al Qaïda  et les islamistes

12-Indignez-vous qu’il disait le bobo-gaucho de 40 qui ne voit même pas les missiles qui tombent sur le territoire originel des Israéliens et ce personnage pourtant étiqueté grand résistant  prétend leur interdire le droit à la légitime défense.

Je travaille depuis  plus de 25 ans  avec des Africains, les vrais,  ceux qui aiment  leurs pays et y restent, ils  constatent avec tristesse que les Français de souche sont devenus des pleutres pour se laisser ainsi marcher dessus  que ce soit par les immigrationnistes décérébrés ou les résidents  d’origine africaine.

Si mes constatations sont,  pour certains adeptes du déni de réalité, une vision  d’extrême-droite  alors  je considèrerais ce qualificatif comme honorable puisque émis par ceux qui pratiquent la manipulation et la violence en lieu et place du débat démocratique, à la façon des communistes  qui ont à leur actif  100Millions de morts  mais  selon Mélenchon  pas de sang sur les mains, il est évident que ce commissaire politique bolchevique digne des  Staline, Mao, Pol pot et Castro  qui n’ont rien à envier à Mussolini et Hitler,  n’en est pas à une  outrance révisionniste  prés puisque, lui qui se dit de gauche, n’est pas considéré fasciste nauséabond par « l’élite » qui n’est d’ailleurs plus qu’un petit sous-ensemble coupé du reste des Français qui parvient à faire vivre la France malgré les agissements dolosifs des premiers.

Yves Imbert

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.