Et si « Osez le féminisme » s’adonnait au Kamasutra ?

Publié le 30 août 2019 - par - 24 commentaires - 1 195 vues
Share

Lundi dernier, c’était la journée mondiale des seins nus. J’ai fait un rêve.
Où j’imaginais que la femme ose son féminisme en se libérant de tous les patriarcats et de toutes les conventions.
En espèrant qu’une cohorte de femmes musulmanes ose faire un djihad des seins nus à la barbe et aux babouches de leurs tortionnaires coraniques.
https://ripostelaique.com/jai-fait-un-reve-de-seins-nus.html

Et un commentateur dénommmé Polyeucte s’est emporté :
« La Femme oserait son Féminisme ? » dites-vous ? SA FÉMINITÉ !!!! Sachez écrire ! Cette seule Fôte dénature tout le reste ! »

Mais à qui la faute ?
Ou n’ai-je pas été assez clair pour qu’il comprenne la finalité de mon rêve ?
Alors, féminisme ou féminité, telle est la question, dilemme cornélien s’il en est ?

Je rappellerai à ce Polyeucte que le féminisme est un ensemble de mouvements et d’idées politiques, philosophiques et sociales qui promeuvent l’égalité politique, économique, culturelle, personnelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes.
Mais que cette question n’intéresse pas le monde musulman où « la femme est la calamité la plus douloureuse pour l’homme », (Bukhari LXII-33).

Et la femme fera d’autant mieux avancer le féminisme qu’elle osera, au regard de l’homme, assumer sa féminité, ses attraits psychologiques, physiologiques et physiques. Ce qui est impensable pour l’idéologie coranique au sujet de laquelle il n’y a aucun doute (S2-V2).

Et j’avoue, contrairement au croyant « kamisolé » ou au Polyeucte de Corneille, que j’aime la femme, beaucoup plus que n’importe quel Dieu, mais bien plus que moi-même.
Et je renonce à toute soumission divine par amour de la femme, de sa féminité et de son « corpus féministe ».

Alors quand Caroline De Haas n’ose son féminisme qu’en se couchant devant l’islam qui bat les femmes (S4-V34), voile les femmes (S33-V59) et les soumet au labour du mâle (S2-V223), je crains qu’elle n’ait jamais osé s’adonner aux « aphorismes du plaisir », ou qu’elle n’ait tiré aucun enseignement du Kamasutra.
Car cette « philosophie » suppose le respect du désir de la femme et son consentement, conditions nécessaires à l’épanouissement de la femme mais aussi de l’homme.

Avec ce tweet signé, on rappellera que lundi dernier c’était non seulement la journée internationale des seins nus, mais aussi la journée mondiale du chien. Pour tout le monde ?

Alors, faudrait-il pour autant que la femme s’interdise cette position devant l’homme qui lui, ne se prosternerait que devant le Tout Miséricordieux ?
Et en quoi cette sacrée position pourrait-elle faire croire à l’homme que la femme n’aurait aucun « corpus féministe » à affirmer ?

Une journaliste et chroniqueuse radio, Nadia Daam, a tranché la question.
En publiant : « Comment ne pas devenir une fille à chat » ou l’art être célibataire sans sentir la croquette.

Même si la rime eut été forte, il semble qu’elle n’en ait plus besoin.
Car « c’est super de faire des choses seule ». Parce que « sur les activités solitaires, c’est un gros dossier« .

Mais cette journaliste, française de parents marocains, qui se revendique athée et féministe, oublie de dénoncer la condition de la femme soumise dans le chemin d’Allah.
Comme toute néoféministe de bazar qui se couche devant l’islam au prix d’un silence assourdissant sur cette idéologie sexiste et raciste.
https://twitter.com/qofficiel/status/999724668943765505?lang=fr

N’en déplaise à Nadia Daam, et malgré elle, je reste un inconditionnel mec à chatte.
Et là, j’accepte de me soumettre à leurs désirs, quand bien même je n’aurai plus le dessus, ni le derrière.

Je ne peux pas leur rendre plus bel hommage… ou femmage ?
Telle est la question.

Alain Lussay

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Eric des Monteils

Le féminisme n’est que la manifestation d’une grande impuissance. Et comme tel, il sera toujours abattu. L’égalité ne sera jamais, la complémentarité est la seule voie raisonnable : ce dont elles devraient pourtant être fière.

POLYEUCTE

Quel Honneur me faites-vous en relevant mon commentaire ! Merci . pour continuer…
« Le Féminisme est un Combat, la Féminité est une Douceur ».
Etre Père aimant, voire amant, sera bientôt interdit au nom d’un Vertige égoïste.
La Femme, magnifiée, pour sa complémentarité, son instinct maternel, et ses atouts de séduction, ne voudrait plus rendre l’Homme heureux autant qu’il prend soin d’Elle ?
« La Femme, la plus belle conquête de l’Homme ?’ Et si c’était l’inverse ?

POLYEUCTE

Quelle vulgarité dans les commentaires… Navrant !

POLYEUCTE

Comme quoi nul ne lit les articles et encore moins les commentaires liés…

jerome

quel et le bilan « polution » des féministes avec tous les trucs qu’elles se foutent dans le cul ,,,serviettes,tampons, et autre joyeuseté

jeannot

caroline deux ass. Va donc te promener dans les « quartiers », ils vont t’en faire un troisième

"à la" poubelle !

À propos de la levrette, c’est en général la position favorite des femmes. Elles ne veulent pas nous voir.

jeannot

La blague de Bigard : un type dit à sa femme
– tu ne vas plus me voir pendant 5 mn
– ah ? tu vas t’acheter des clopes ?
– non, je vais t’enc…

POLYEUCTE

LAMENTABLE, sinon plus…

"à la" poubelle !

Les féministes actuelles rejettent et interdisent la féminité, interdisent les jeunes filles qui font une bise au vainqueur, et exaltent les femmes masculines, footeuses, rugbywomen, boxeuses, cheffaillons d’entreprise.

didile

Osez le masculinisme ,messieurs ,soyez fiers de vos attributs en les montrant partout .
Et vous ,les généreux donateurs qui allez payer de votre personne pour que vive la PMA,soyez fiers et de vos idées et de vos capacités .
Foin du catimini et des laboratoires …
La rue ,les marchés ,les bistrots .

Jill.re

Les féministes oublient d’être fémininistes en milieu musulman,la où pourtant le besoin se fait le plus sentir. Mais pas folles les guêpes;elles ont pas envie de se faire couper les seins ;alors que chez les cathos c’est si facile d’être courageuses.

Abdul Partouz

Saaaaaalooooope!!!!!))!)

Jonathan

« le féminisme est un ensemble de mouvements et d’idées politiques, philosophiques et sociales qui promeuvent l’égalité politique, économique, culturelle, personnelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes. »
Tout faux !
ça, c’est ce que les féministes ont prétendu au début de leur mouvement. On voit bien aujourd’hui que le féminisme avait d’autres buts.
Mais il faudrait arrêter de rêver et voir les problèmes en face.

Alice

Oser le féminisme avec la photo de cette gourdasse, c’’est quelque peu antinomique, non?

patphil

des féministes adeptes du kama soutra, cet ouvrage plurimillénaire hindouiste…
tout comme les « insoumis » nouveaux adeptes du pape françois!
les religions actuelles inspirent « les progressistes »
quant aux cathos français ils feraient mieux d’aller voter pour des gens qui ne soient pas leurs bourreaux

Anton

Il n’y a plus de catholiques en France: les églises sont fermées ou sont démolies ou servent de salles de concert, plus de curés dans les villages (ou bien encore quelques Africains venus évangéliser à rebours ces Français redevenus païens grâce à Vatican II et François), les dames catéchistes ne catéchisent plus, les diocèses sont en faillite financière (le « denier du culte » = des clopinettes) et les Frères jubilent.

amril

‘Plus de catholiques en France’, il ne faut quand même pas ‘charia’, mais vous avez raison, on y vient et de plus en plus vite.
Les curés se sont adaptés au progressisme, 35h, congés…
Heureusement, les nouveaux prêtres (effectivement africains pour beaucoup) se font seconder par des laïcs qui font une grandes part de l’ancien boulot de curé et gratuitement; en quelque sorte une inversion des rôles.

Cran

Vous riez mais certains pratiquent la levrette avec des chèvres et même, oui c’est vrai, avec des dromadaires. Non, ça ne se passe pas au Groenland, pas encore. Certains théologiens pratiquants débattent parfois de la question le vendredi en rappelant aux femmes de se couvrir la tête pour qu’on ne les prenne pas pour des chèvres,

. Dupond 1
Victor Hallidée

Comment le maire de Bourre-en-Bresse compte t-il « saisir » Schiappa ?

Vive Duterte

C’ est simple : il la saisira à Bourg la Reine et aura un orgasme à Jouy en Josas

zéphyrin

amusant, j’aime bien femmage …on leur mâche le travail (sourire)

Spipou

Un corbeau tenait en son bec un femmage…

J’aime toujours vos commentaires à sourires, Zéphyrin. ☺