Et si Raoult acceptait la vaccination des soignants la mort dans l’âme ?

Les raoultiens dont je fais partie sont sceptiques, interrogatifs, pour ne pas dire secoués.

Notre druide, notre héros de l’hydroxychloroquine, le chantre du traitement contre le tout vaccinal a fait un faux pas. N’ayons pas peur des mots.

https://resistancerepublicaine.com/2021/07/07/raoult-conseille-la-vaccination-du-personnel-soignant-parce-que-lon-ne-peut-plus-faire-autrement/

Lui qui disait encore il y a moins de 10 jours que le vaccin, en l’occurrence, ne valait pas grand-chose face aux variants qui arrivent et qu’il n’empêche justement pas les cas graves ni la mort… et il avait des chiffres !

https://resistancerepublicaine.com/2021/07/01/raoult-le-variant-indien-touche-autant-les-vaccines-que-les-non-vaccines/

Et le voilà qui conseille aux soignants et aux gens fragiles de se faire vacciner…

Que s’est-il passé ?

Certains sont persuadés que son compte Twitter a été piraté. Depuis 2 jours que l’information « Raoult est favorable à la vaccination des soignants » circule, il aurait démenti en large et en travers. Rien.

D’aucuns voient un rapport avec  le changement de direction de l’AP-HP qui aurait l’IHU et donc son directeur dans son viseur, estimant que le privé est soumis aux mêmes obligations d’application des textes et directives que les hôpitaux privés.

https://marsactu.fr/bref/le-directeur-de-lap-hm-francois-cremieux-recadre-lihu-de-didier-raoult/?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap

Ce n’est pas impossible, on sait que Raoult adore son métier et que si on l’en privait, il en mourrait. Mais il a un nom, une réputation et je suis sûre que nombre de pays étrangers seraient prêts à tout pour le recruter… Alors l’hypothèse est douteuse.

Même Di Vizio, son avocat, se démarque clairement de la position de Didier Raoult.

Alors quoi ?

La réponse se trouve sans doute dans un article du Figaro qui évoque un repas où Raoult a parlé librement devant la presse.

Le personnel soignant « doit réfléchir »

[…]

« Oui, je suis pour la vaccination mais pour une population à risque d’être particulièrement surexposée, ou à risque de faire des formes graves », avait-il dit lors du déjeuner organisé par le club d’investisseurs franco-chinois Chinese Business Club, à Paris.

Interrogé spécifiquement sur les soignants, catégorie où la vaccination est lente, le professeur a répondu : « Le personnel soignant qui est exposé doit réfléchir sérieusement à la vaccination ».

De manière générale, « l’indication vaccinale qui ne me paraît pas contestable, c’est quand vous avez un risque. Le bénéfice individuel est d’autant plus important que vous êtes plus exposé », a-t-il dit lors d’une séance de questions-réponses.

Par conséquent, il a jugé « raisonnable » que les gens qui « peuvent faire une forme grave » doivent être « vaccinés ».

Les vaccins, « élément utile » contre le Covid

Il a qualifié « les vaccins » d‘« élément utile à la lutte contre l’infection par Covid-19 ». Mais pour le reste de la population, il s’est montré nettement plus sceptique, en particulier pour les enfants.

« Est-ce que la vaccination générale permet de lutter contre la contagion ? Ce ne sont pas des éléments qui sont clairs dans la littérature ni dans la vraie vie », a-t-il estimé. Rappelant qu’il « le dit depuis un an et demi », Didier Raoult a conseillé à toute personne malade de « se faire soigner ».

[…]

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/didier-raoult-favorable-a-la-vaccination-des-soignants-et-des-sujets-a-risque-20210709

Je crois comprendre que la réalité, terrible, est que Raoult fait son métier de médecin et demeure fidèle au serment d’Hippocrate : soigner avant tout, éviter les morts inutiles. Je verrais bien dans sa dernière communication le désespoir d’un homme qui sait qu’il y a un traitement, qu’on n’a pas besoin de vaccin (et il rappelle clairement ci-dessus pourquoi le vaccin n’est pas fiable et reste plus que douteux) mais qui craint une hécatombe à cause de l’interdiction des traitements… Je le verrais bien conseiller (pas une obligation !!!) faute de mieux le vaccin aux gens les plus exposés (uniqmenet) comme les soignants, pour limiter les dégâts, la mort au ventre.

Quoi qu’il en soit, je reste une raoultienne sur le Covid, on a des traitements et tous les pays qui utilisent hydroxychloroquine ou ivermectine ont un nombre dérisoire de morts… On n’a donc pas besoin du vaccin.

Que les gens très exposés puissent être un peu plus protégés par le vaccin, je ne suis pas sûre que même Raoult en soit persuadé mais il ne veut pas savoir sur les mains le sang des soignants qui refuseraient de se faire vacciner en se référant à lui, tout simplement.

En tout cas il est clair sur la vaccination de tout un peuple, obligatoire ou pas, elle ne se justifie toujours pas !!! Et que je ne me ferai pas vacciner, moins que jamais !

Christine Tasin
image_pdfimage_print

25 Commentaires

  1. Je ne trouve aucune excuse à Raoult. Il n’a plus de couilles. Il a baissé son pantalon (surtout celui des soignants). C’est honteux.

  2. Raoult a forcément dû faire cette annonce dans un but précis que pour l’heure semble nous échapper

  3. Je me souviens quand les gens étaient tous à 20 h en train de féliciter les soignants pour leur job et aujourd’hui on menace de les virer si ils ne se font pas vacciner, le vent à déjà tourné et je suis sur que certains vont se sentir trahi et dégouté.
    Macron est une sale ordure pour faire ça, et à la fin les soignants vont tous changer de boulot et de ne pas se sentir valorisé comme les flics que l’on félicitait pour les attentats et aujourd’hui détesté et hai.
    Quel Pays de con la France.

  4. Alors, ne pouvait-il pas, dans son texte, faire référence à l’interdiction des traitements ?

    « Etant donné que… », « Vu ceci et vu cela… ».

    Autre hypothèse qui justifierait et son « appel » et la tournure de celui-ci : il a été « contraint » de faire un deal. Autrement dit, on le tient… !

    Si c’est le cas, il faudra « calibrer » les différentes prestations qu’il va devoir fournir pour qu’elles paraissent crédibles eu égard à l’ensemble de ses interventions passées.

    A ce stade ce ne sont que des éventualités.

  5. On peut supposer qu’il défend avant tout son établissement, qui est peut-être sur la sellette en haut lieu.

  6. M’enfin! Il s’agit tout de même du principe de précaution! De ne pas mettre tous les œufs dans le même panier! On ne sait pas ce que ces injections vont produire à bref, moyen et long terme. Si rien ne se passe: tant mieux! S’il y a vraiment des effets secondaires et si tous les soignants sont injectés… qui va soigner les malades? Si tous les enseignants sont injectés qui va tenir les écoles? Que ceux qui veulent se faire injecter le fassent, mais il faut garder un pourcentage de non injectés au cas où ça tournerait au vinaigre. PRINCIPE DE PRECAUTION !

  7. Du bon sens, c’est tout. RL a mené un combat stérile, un combat qui ne mène à rien. Heureusement tous les vrais PATRIOTES, de Onfray à Raoult en passant par Ménard et bien d’autres ont compris que ce combat d’arrière garde n’avait aucun sens. Je dirai même que les batailles de Don quichotte avaient plus d’importance. C’est dommage, parce que des combats utiles il y en a un paquet.

    • Onfray et Menard qui sont pour la vaccination obligatoire, se sont-ils renseignés au moins? Certainement pas! On ne valide pas un traitement expérimental qui cause autant de dégâts si on a pris soin de regarder les chiffres. C’est irresponsable.

    • vous n’avez RIEN compris au film !!!

      ce combat anti vaccin est un élément de la mondialisation et de l’islamisation du monde !
      Bien sûr qu’il faut en parler et résister !!!!

      • vaccin, islamisation, mondialisation…..c’est bien ce que je dis: des Don quichottes.

  8. Christine… Vous êtes irrémédiablement et imprescriptiblement de gauche! Il ne faut pas essayer de toujours trouver des circonstances atténuantes aux protagonistes d’une situation aussi importante que ce dit « vaccin » Mr Raoult doit assumer ses contradictions et révéler les tenants et aboutissants sur ce sujet sociétal vital !!! Ce professeur s’il se sent menacé doit le dire! À cet âge avancé avouez que des cheveux longs laisse plâner un angle d’attaques certain! Mais là c’est mon côté ancien de 68 abandonné depuis 30 ans (déjà)…

  9. Raoult est un être humain. Même grand épidémiologiste, il reste humain, donc sujet à l’erreur.
    Il existe beaucoup d’autres médecins et chercheurs de grande qualité, à même de vous éclairer sur le Covid. C’est le croisement de toutes les informations qui permet de s’approcher de la vérité…
    Personnellement, je ne suis pas « raoultien » : j’écoute le Pr Raoult, je suis souvent d’accord avec lui, il m’apprend des choses, mais de temps à autre il peut se tromper, il faut juste le savoir et ne pas sombrer dans le désespoir si c’est le cas.
    D’ailleurs, je ne suis pas sûr que participer à des manifestations célébrant la collaboration franco-chinoise soit une bonne idée : le régime chinois est quand même communiste et très peu soucieux de nombre de libertés publiques.

  10. Je crois que la mafia pharmaceutique a des moyens très persuasifs. Regardez comment elle a aussi retourné Iréne FRACHON (qui de ce fait a perdu toute crédibilité).

  11. Il me semble évident qu’il sauve les meubles de son IHU, ce qui n’est pour cela pas forcément la bonne manièr

  12. Tout à fait d’accord avec Christine. Le Professeur Raoult conseille le vaccin en désespoir de cause, puisque, officiellement , on ne soigne pas. Je l’ai toujours dit je suis pro vaccin , au moins pour les plus de 60 ans, pour les personnes fragiles, en surpoids, hypertendus etc…Pour ce qui me concerne, 75 ans, allant à l’hopiital, 4 ou 5 fois par an, pour des prélèvements sanguins thérapeutiques ( hemochromatose) je prendrais très mal le fait de chopper le virus à l’hôpital.

    • Je rajoute pour les soignants aussi évidemment. J’avais toujours cru qu’ils étaient obligés de se faire vacciner contre la grippe, ce qui n’est pas le cas Pour moi c’est incompréhensible .

  13. raoult « a fait son métier de médecin » en condamnant avant tous les autres le remvesidir !
    il ne fait pas son « métier de médecin CHERcheuR » en voulant obliger le personnel soignant à se vaxxiner avec une thérapie génique en tests jusqu’en 2023 !

    le serment d’hypocrite spécifie aussi que nul médecin ne peut obliger son patient à recevoir une thérapie qu’il refuse !

  14. Je pense que le texte de Christine est absolument dans la VERITE et que le Prof. Raoult est plus ou moins obligé de tenir cette position (qui nous surprend) pour beaucoup de raisons valables. Merci Christine d’éclairer les gens sur le soi-disant retournement du Prof. Raoult.

  15. Il est possible que le professeur Raoult ait subi des pressions de plus en plus insoutenables venant d’en haut…

    • Curieux effectivement ce retournement. Le professeur a-t-il eu des menaces contre sa famille ? Tout est possible avec les pour-ris du pseudo gouver -nement.

    • Oui ! Approfondir à ce sujet là récente Nomination à la tête de l,APHP de MARSEILLE de FRANÇOIS CREMIEUX bras droit de hirch/véran ancien conseil de marisol Touraine, un salopard chargé de liquider RAOULT ET Fouche
      Aux patriotes de prendre le relais de Raoult et lui garder confiance…

  16. Effectivement il y a un loup. C’est trop beau pour être honnête et le timing parfait avant l’allocution de 1er de la classe. Peut-être s’est-il fait acheté tout simplement, on lui aurait promis monts et merveilles à condition qu’il retourne sa veste.

  17. Le professeur Raoult s’exprime sur le plan purement médical. Ce n’est pas son problème si les lits de réanimations n’ont toujurs pas augmenté, si l’isolement du malade n’est pas organisé, si le personnel de réa n’est pas en nombre et n’est pas sufisement formé…Raoult fait ce qu’il peut dans un b…….organisé!

Les commentaires sont fermés.