Et Titiou Lecocq décida que son fils Tétard passerait après le féminisme

Publié le 31 octobre 2018 - par - 33 commentaires - 5 749 vues
Share

Qu’est-ce qu’on a fait pour en arriver là ? À quel moment s’est-on trompé de chemin ? Est-ce que quelqu’un a profané une sépulture indienne, ou brûlé une sorcière  ? Ou est-ce seulement le cumul de tous nos abandons, de toutes nos petites lâchetés, qui a permis à la folie de devenir la norme.

Il y a quelques jours, un blogueur dénommé Greg Tabibian repérait le tweet d’un ado faisant état d’une vidéo du site de l’Obs sur laquelle une certaine Titiou Lecoq, militante « féministe », mentionnait un fait extrêmement troublant, en plein milieu de la traditionnelle logorrhée sur la méchanceté masculine congénitale ».

Elle déclarait ne pas avoir voulu emmener son gosse malade chez le pédiatre car,« c’était tout le temps à moi de le faire. J’ai dit à son père : « Tu t’en charges! ». Il ne l’a pas fait à temps. Le gamin a fini avec un tympan percé (…) Ce que j’ai fait, c’est horrible mais en même temps ce n’était pas mon tour ».

Ni une, ni deux, les internautes alertaient les autorités et les services sociaux de ce cas de maltraitance diffusé, on le répète, sur le site de l’Obs. Cette mobilisation, relayée par les sites qu’on aimerait bien faire taire tellement ils propagent de fausses nouvelles, suscitait l’ire des féministes (ou psychopathes, on ne sait plus comment les appeler).

Un tweet, au hasard : « Courage, toujours plus facile de taper sur les mamans que d’attaquer le patriarcat ».

Quand le discours féministe se contente d’être consternant, pourquoi pas, il existe bien des adeptes de Raël ou de Gilbert Bourdin « le Messie cosmo-planétaire », mais quand il met en péril la santé de gosses, il y a un moment où la plaisanterie doit s’arrêter.

Le site du ministère de la Justice précise à cet égard  :

« Le parent privant de soins ou d’alimentation son enfant de moins de 15 ans au point de compromettre sa santé risque 7 ans de prison et 100 000 € d’amende. Toute personne témoin de tels faits doit les signaler aux autorités ».

Titiou Lecoq, alias Ténacité Lecoq, est peut-être une illuminée mais son discours délirant se retrouve dans les Inrocks, sur le site de Libération, et même en version livres pour les fans les plus désespérés.

Titiou Lecoq, qui définit sur son blog sa profession comme « fucking freelance » aurait tort de s’en priver puisqu’elle a été invitée à participer en septembre dernier à « l’université d’été du féminisme », un événement planétaire organisé (avec votre argent) par Marlène Schiappa.

Quand la folie a vaincu la raison, cela donne des blogs comme celui de Titiou Lecoq. La vacuité de son titre (« girls and geeks ») est à la mesure de celle de son contenu. Mais c’est surtout la progéniture de la « fucking freelance » qui nous inspire de l’inquiétude. Que vont devenir Têtard et Curly…?

Oui, on croit avoir touché le fond, comme chaque fois, « mais ce n’est que le début de la vase ». Têtard et Curly….

Titiou Lecoq nous délivre ses conseils en matière d’éducation des enfants. Les hurlements de ses gamins, qu’elle mentionne dans son blog, nous permettent de douter de l’efficacité des méthodes.

Ainsi, en date du 5 novembre 2017 :

« D’abord, sachez que pendant un certain temps, j’ai cru que mes efforts pour intégrer une éducation non genrée chez mes enfants s’étaient soldés par un échec retentissant. Têtard, qui est en grande section de maternelle, a déjà intégré tous les comportements d’un rugbyman dans les vestiaires. Parler fort, faire l’hélicoptère avec son zguègue, bousculer les autres, les attraper, mimer des confrontations physiques qui sont clairement d’ordre sexuel ».

Je le jure sur la tête de mon fils Ratatouille, tout est vrai (hélas…). On continue, juste pour le plaisir :

« L’autre jour, un petit garçon voulant sans doute se faire bien voir de moi m’a dit très sérieusement « c’est pas grave d’être une fille ». OH MY GOD. Âge ? 6 ans… Têtard ne tient pas de propos sexiste ».

Si à 6 ans Têtard ne tient pas de propos sexistes, c’est gagné ! Espérons toutefois qu’à son âge il ne nie pas non plus l’existence des chambres à gaz. Attention, nous sommes toujours dans la vase :

« On a aussi parlé du fait qu’un des messieurs qui a fait Cars et Toy Story a embrassé de force des femmes avec qui il travaillait et que c’est très mal et qu’il va perdre son travail ».

Là, on a presque envie de rappeler les services sociaux. Laissons les dernières paroles à l’accusée :

« Conclusion : un enfant, c’est une marmite d’émotions mal gérées. D’où le fait qu’il vous ressemble tellement quand vous êtes bourré.e en soirée. (Vous savez, ce moment où vous passez du rire aux larmes, où vous faites un câlin à un.e ami.e avant de l’insulter avant d’essayer de coucher avec lui/elle ? Bah voilà.) Et donc, vivre avec un gamin bourré et bah parfois c’est marrant, et à d’autres moments, ça se rapproche sensiblement d’une visite à l’hôpital Sainte-Anne ».

Une visite à l hôpital Sainte Anne….pour une fois on est d’accord.

Jean-Christophe Comet

http://www.fdesouche.com/1096655-quand-une-feministe-met-la-vie-de-son-enfant-en-danger

https://www.girlsandgeeks.com/

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
J-J Tatie

Bonjour, je suis trop vieux pour comprendre ce genre d’humour décalé, dites moi que c’est une blague !!!
Sérieusement ? NON, cet article est bien une gausserie, Monsieur Comet ?

Jean-Christophe Comet

Non
Allez vérifier sur le site girls and geeks
Tout est hélas vrai

Spipou

Vous ne pensez pas que Tétard est un surnom ?

Vous voyez un officier d’état-civil accepter ça ?

Jean-Christophe Comet

Quand la fille d’une ex ministre s’appelle Terebenthine, pourquoi pas Tetard ?
Ce pauvre gosse est mentionné dans différents articles donc je pense que Tetard est bien Tetard. Mais vu le niveau de dégénérescence mentale des féministes ce n’est même plus étonnant.

DUFAITREZ

Ste Anne est déjà surbookée par ces Féministes attardées !
Elles … « grenouillent » se » pour y entrer ! Raison du prénom ?

Jobig

Si cette cinglée avait un minimum de culture elle saurait que têtard est aussi une insulte en argot -équivalent de sale mioche. Il est vrai qu’elle est tombée en désuétude. Je l’ai entendue pour la dernière fois dans la bouche de Smaïn dans le film « on peut toujours rêver en 1991. Et Curly ? C’est en référence aux gâteaux apéro ? Et Titiou ? ça existe comme prénom ‘sainte Titiou, priez pour nous. Pa étonnant qu’elle maltraite ses gamins.
Après la mode des prénoms de série américaines, la mode des prénoms inventés de toutes pièce qui ne veulent rien dire ou des prénoms exotiques. Tout ça par haine de notre civilisation européenne judéo-chrétienne.

Damien

C’est quoi encore l’Animal femelle qui butte presque tous ses petits à la naissance? Ahh, la tritouille-le-cock! Merci.

Gabriel

Titiou, têtard…pourquoi pas Amibe ou Podzob. Il faut instaurer un permis parents pour savoir s’ils ne sont pas dérangés de la cafetière avant qu’ils procréent. Ne pas amener son enfant chez le médecin au motif que c’est au tour du père de se charger de la « corvée », relève d’un niveau de connerie criminelle sans limite. La prochaine fois, l’enfant fera une péritonite et mourra à la maison.

mlg

Et si on parlait plutôt du père qui n a pas amené son enfant chez le pediatre ?
Il n’est pas irresponsable lui, bien sûr que non.
Si les hommes avaient quelque responsabilité dans les soins à porter aux enfants, ça se saurait ma bonne dame.

Messieurs les bien pensants indignés, vous n’avez donc honte de rien.

Fifi

« si on parlait plutôt du père qui n a pas amené son enfant chez le pediatre ? »
Je ne dis pas le contraire il est responsable également de ne pas l’avoir amené chez le médecin car souvent, quand un enfant est maltraité par négligence dans une famille qui n’est pas monoparentale, ce sont forcément les deux parents qui sont responsables, même si à des degrés différents, mais la particularité dans cette histoire, c’est que la mère a fait cela par idéologie (haine des hommes) et en a parlé dans une vidéo (et ce qui n’a pas choqué ceux qui l’ont filmée) car elle se sent FIERE de ce qu’elle a fait, ça peut aussi laisser supposer qu’elle est particulièrement responsable, d’autant plus qu’elle savait exactement ce qu’avait son fils et l’a laissé souffrir pour son idéologie extrémiste.

Spipou

J’y ai pensé.

A mon avis, il doit aussi lui manquer une case pour s’être mis avec une folle comme ça.

Si encore c’était une bombe, j’aurais compris que c’était un faible qui n’avait pas pu résister à la terreur de la perdre, mais sans être moche, elle est plutôt quelconque physiquement.

Spipou

C’est une bonne idée, le permis parents, j’y ai souvent pensé.

Le problème, c’est que ça exclurait environ 95% de la population. Moi-même je ne me le suis pas accordé (à vrai dire, je ne me suis même pas présenté à l’examen, c’était foutu d’avance).

mathilde

Tétard ? Le têtard est une larve d’amphibien. Bravo madame Lecoq.

Peg

La personnalité de cette femme semble résumée dans le nom de ce pauvre gamin: bête et méchante.

Joël

Un piercing dans le nez, un anneau, une chaîne et à la pâture. C’est tout ce que ça vaut ce genre d’abrutie.

Michel

Puisse cette bien triste anecdote faire comprendre à toutes celles et tous ceux qui avalent les couleuvres de la propagande féministe (laquelle n’est rien d’autre qu’un volet du politiquement correct) ce que c’est que le féminisme, par quoi il passe et où il mène.

Zorglub

Pauvre femme , je compatis d’abord au prénom de son fils Têtard , pourquoi pas crapaud ou cafard..Bref je voudrais voir la tête du mari ça doit être un dur de dur puisque têtard cherche la baston à l’école.!!!J’ai pas honte de dire que depuis que je suis à la retraite je fais le ménage . Avant je partais le matin à 6h et rentrais à 19h , ou étais mon temps de partage comme le dis cette ahurie. Avec moi elle aurait pas tenu 1 an avant le divorce comme ça on aurait pas eu d’enfant risquant d’être malade parce que ce n’était pas le tour de madame d’aller chez le toubib.Pauvre c….

Fifi

Oui, j’y ai pensé aussi, le pauvre enfant, elle est allée jusqu’à l’appeler Tétard. Affubler son enfant de ce prénom, ça veut tout dire. A mon avis, elle « écrase » son mari dans son couple et elle fait pareil pour son fils, comme elle déteste les hommes.

Pour l’otite de son fils dont elle savait qu’il en souffrait horriblement et qu’elle risquait de lui laisser des séquelles, voir de le tuer en ne l’emmenant pas rapidement chez le médecin, parce qu’elle ne voulait pas en démordre de son idéologie, elle n’aurait jamais fait cela si ça avait été pour elle, si elle avait souffert le martyr pour une otite. Elle n’aurait pas attendu pour une idéologie autre que son mari veuille bien l’emmener chez le médecin et qu’elle lui aurait dit : « c’est ton tour de m’emmener », elle y serait allée illico!

Jill.r

La connerie devrait être prise en charge par la
Sécu, car à ce stade c’est une maladie.
Vous me direz qu’il faudrait un sacré budget.

Mariline

Cette femme n est pas une mère c est un monstre elle n est même pas une épouse.
En fait c est une féministe. Dans sa tête elle voudrait être un homme.

Boadicea

Donc Mariline pour vous les hommes sont des monstres et même pas des époux ? Votre raisonnement est absurde car cette donzelle relève de la psychiatrie.

Mariline

Boadicea
Vous m avez mal comprise je parle de cette femme et en aucun cas j ai dis que tous les hommes étaient des monstres.
Ne faites pas comme tous ces journaleux qui déforment tout.

Mike Giovacchini

La prophétesse a juste voulu faire la démonstration de sa soumission et de son amour envers son idéologie en lui sacrifiant son enfant.
Cette dame est la Abraham du Féminisme

Spipou

Heureusement que vous donnez le lien du blog, sinon je ne vous aurais pas cru !

Puis j’ai regardé la vidéo, et effectivement, en plus de l’histoire de ce malheureux gamin, l’ensemble relève de la psychiatrie.

Fifi

De plus, son fils lui en voudra plus tard sûrement de ce qu’elle a fait : de l’avoir laissé souffrir le martyr et au risque de lui laisser des séquelles ou pire de le tuer. Et il lui restera sûrement des séquelles à vie de ce tympan percé.

Kader Oussel

Il aura un argument béton pour ne plus entendre sa mère raconter ses conneries. D’ailleurs, si j’ai bien compris, il s’émancipe rapidement. En grande section de maternelle, il a déjà un profil de rugbyman. Sa mère, elle a intérêt à marcher à l’ombre, sinon il va bientôt la plaquer contre le mur !

Spipou

Tiens, j’aimerais bien, ça ! Juste retour des choses ! Et une claque dans la g… figure du père qui a accepté de faire des enfants avec cette femme-là, ça serait pas mal aussi.

Fifi

Ce qu’il lui faudrait, ce serait surtout une sanction pénale pour qu’elle comprenne ce qu’elle a fait, et si elle ne le comprend pas quand même malgré la sanction, tant pis, au moins, elle aura été sanctionnée.
Pour faire ce qu’elle a fait de ne pas vouloir emmener son fils chez le médecin alors qu’elle n’aurait pas hésité une seconde d’aller chez le médecin si elle-même avait souffert le martyr avec cette même otite ou une autre maladie, c’est qu’elle est surtout égoïste car elle s’en foutait que son fils souffrait mais aussi qu’elle a des « problèmes » et que derrière ce féminisme débile dont elle se vante (en se vantant de maltraiter son fils) se cache des problèmes qu’elle a avec les hommes en général, elle a la haine des hommes donc aussi de son fils qu’elle voit comme un futur homme.

Josie

C’est vrai qu’elle est effrayante, comment peut on supporter de laisser souffrir son gamin ! Elle n’a pas du avoir d’otites enfant cette conne ! J’imagine ce que le gamin a du souffrir avec son tympan crevé. Pas mieux pour le géniteur, qui visiblement est aussi jemenfoutiste devant la souffrance de son enfant !

En plus on a le parfait exemple des bobos moyens. Le gosse mouche ? pédiââââtreeee ! J’en ai plein comme ça autour de moi ! Qu’est ce qui les empêchait de faire passer un sos médecin à la maison ces abrutis ? Rien ! Elle est très conne, mais l’autre aussi qui s’est reproduit avec doit en tenir une bonne couche ! Pauvres gosses !

Fifi

Je suis d’accord que le père était je m’en foutiste. Mais je pense qu’il y a eu un phénomène de mimétisme : qu’il a pensé que comme sa femme ne voulait pas emmener leur fils chez le médecin, c’est qu’il n’avait rien du tout ou pas grand chose puisque ce n’est pas un comportement normal quand on sait que son enfant est réellement malade, a une otite et qu’il en souffre ! Il a dû penser qu’elle voulait juste l’embêter, d’autant plus qu’elle a l’air très em..erdeuse donc il devait être habitué de son comportement mais c’était la première fois qu’elle lui faisait ça pour ce cas précis. Alors qu’après cet événement, il a compris que sa femme était dangereuse à cause de son idéologie et qu’elle pouvait en arriver à le tuer pour elle, d’où qu’elle a constaté que ça n’est plus jamais arrivé !

Fifi

Le pire c’est qu’elle se vante dans une vidéo d’avoir maltraité son fils pour son idéologie débile et haineuse contre les hommes, comme si c’était une fierté! Car pour elle, le fait d’avoir laissé que son fils souffre d’une otite jusqu’à avoir le tympan crevé, c’est une fierté : une démonstration de son jusqu’au boutisme de son idéologie qui l’amène à n’avoir que des rapport de force avec son mari et avec les hommes/garçons.

Elle ne doit plus savoir ce que c’est que d’avoir une relation apaisée, elle ne doit plus savoir faire plaisir à ses proches, puisque j’imagine qu’elle ne doit pas par exemple, aimer faire la cuisine, pour faire plaisir car pour elle, selon son idéologie, c’est de la soumission de la femme, elle ne le voit pas comme du partage, de l’envie simplement de faire plaisir.

butterworth

PROBLEME RESOLU elle a engage une gouvernante racisee transexuelle https://www.jemepropose.com/annonces/gouvernante pouvant meme LA REMPLACER POUR LE DEVOIR CONJUGAL https://www.jemepropose.com/annonces/gouvernante

Allonzimollo

Timbrée… et toujours en liberté ! Quel beau pays, la France.