Et voici la machine à détecter le Covid !

En complément de la muselière et du passe dit sanitaire, voici la machine à détecter le Covid ! Le monde d’après se perfectionne…

C’est au salon de l’automobile de Munich, que Valeo a dévoilé une borne capable de détecter ce virus, avec un taux de fiabilité de 94 %, un peu comme les « vaccins », au début…

N’ayant pas de nom, nous l’appellerons Valériane.

Plus petite qu’un médecin, infirmier ou laborantin, elle mesure un mètre sur cinquante centimètres. Il suffit au covidé potentiel de fixer son écran équipé de capteurs, Valériane vérifie alors plusieurs données, telles que le rythme cardiaque, la capacité respiratoire et la température. Cette curieuse pose aussi quatre questions, comme le fait d’avoir ou non une toux sèche, ou le nez qui coule. Deux minutes plus tard, elle rend son verdict.

Cette borne devrait être homologuée d’ici un an, elle est actuellement testée dans plusieurs hôpitaux, notamment en France et en Tunisie.

L’irruption de Valeo dans le monde de la santé peut surprendre. Toutefois, la crise sanitaire avait déjà amené l’équipementier automobile à fabriquer des visières de protection, des respirateurs de réanimation, puis à se demander si sa technologie de pointe en matière de traitement thermique de l’habitacle ne pouvait pas trouver d’autres applications, l’entreprise disposant d’un système très performant de détection des paramètres vitaux.

Vous le savez, cette épidémie est prévue pour durer longtemps…

Les Valériane vont donc être miniaturisées afin d’aseptiser les divers espaces recevant du public. Après avoir fait contrôler votre passe par un vigile, aux mains hydroalcoolisées,  cette nouvelle hôtesse d’accueil vérifiera que vous méritez l’accès aux expos, bureaux, salles de sports, gares, etc.

Autrefois, chaque officine disposait d’une balance, bientôt, vous y trouverez Valériane qui vous diagnostiquera, permettant au pharmacien de vous vendre les nouveaux traitements, très onéreux, que Big Pharma est en train de concocter pour tous les covidés de la planète.

Ne sachant plus que faire de son trop-plein d’argent, Bill Gates vient de racheter une partie des actifs de la chaîne des hôtels de luxe Four Seasons. Parachevant ses placements altruistes, ce milliardaire bienveillant va sponsoriser des robots vaccinateurs pour poursuivre, de leur seringue-sarbacane, les réfractaires à l’injection,  repérés par des radars mondialistes, qu’il enverra tester au préalable, selon sa belle habitude altruiste, sur les petits Africains… auxquels, il a déjà, si généreusement, offert un carnet vaccinal sous-cutané.

Clusters entre vaccinés contaminés, quatrième dose… Ceux qui, moutonnement ou avec joie, ont accepté le passe de la « liberté retrouvée » vont vite déchanter.

Quant aux résistants, ils sont désormais très organisés, ils boycottent et ont pris d’autres habitudes. Ils ricanent en apprenant que les théâtres, les bars, les cinémas ne font pas le plein… D’ailleurs, nombreux sont ceux qui trouvent que les traiteurs sont bien supérieurs aux médiocres « restaurants » qui ne cuisinent qu’au micro-ondes.

Vive la vie sans passe, elle est beaucoup plus inventive et surtout, plus libre !

Daphné Rigobert

https://www.youtube.com/watch?v=xVhbpFRGPs8

image_pdf
0
0

10 Commentaires

  1. D’après la description, ce n’est pas un détecteur de covid, mais de rhume, je sais faire ça tout seul !

  2. avec la connerie des gens j aurais aimer inventé cette machine la betise rends riche!!!!!!!

  3. Le nom est bien trouvé, la valériane étant une plante soporifique, elle endormira bien les esprits.

  4. Ce n’est pas d’aujourd’hui que l’on profite hontesement de la maladie et de la faiblesse des personnes. C’est un marché juteux.

  5. Chacun est capable de dire s’il est malade ou non sans avoir besoin d’un robot, robot plus sympathique qu’un toubib car ne fait pas la promotion du vaccin expérimental

  6. Vaccinés du Covid, bonne nouvelle : vous allez bientôt pouvoir mettre votre chat dans un sac en plastique et le porter chez le vétérinaire!

    Alors là, Alexandra, vous avez tapé juste: les blaireaux vaccinés font vacciner leurs mioches, mais si on touche à leur chat, on va enfin peut-être avoir une révolte contre le génocide vaccinal!

    Alexandra Henrion-Caude explique le 28 Août 2021 que l’IMMUNITÉ NATURELLE des malades du COVID est largement supérieur que celle des DOUBLES VACCINÉS :
    https://planetes360.fr/manifestation-alexandra-henrion-caude-explique-le-28-aout-2021-que-limmunite-naturelle-des-malades-du-covid-est-largement-superieur-que-celle-des-doubles-vaccines/

    Origines du Covid Fauci et son système démasqués !: https://youtu.be/ftgut3BmqhE

  7. « D’ailleurs, nombreux sont ceux qui trouvent que les traiteurs sont bien supérieurs aux médiocres « restaurants » qui ne cuisinent qu’au micro-ondes » Aucun soutien de ma part à tous les pourris de restaurateurs qui n’ont pas pipé mot pendant les confinements parce qu’ils palpaient les indemnités et que pôle emploi payait leur personnel. Ces lopettes n’ont qu’à manifester contre le pass sanitaire. Ceux qui leur achètent à emporter n’ont rien compris ou sont pour la dictature sanitaire. Il faut boycotter tous les établissements qui de plus, se foutent de la gueule des clients depuis des années en servant chez Métro ou Promocash pour leur « fait maison » et se gavent sur les boissons.

  8. « Quant aux résistants, ils sont désormais très organisés, ils boycottent et ont pris d’autres habitudes. Ils ricanent en apprenant que les théâtres, les bars, les cinémas ne font pas le plein » et moi j’apprécie quand succombe un blaireau vacciné.

    • Dimanche deux blaireaux vaccinés sont venus chez nous non vaccinés et dès franchi le seuil ont déclaré, on ne risque rien car vaccinés ! Ce à quoi mon mari leur a répondu qu’il s’agit d’une injection expérimentale et qu’en cas d’emprunt leur assurance ne fonctionnerait pas. Le mari a commencé à paniquer. Son épouse, très fière, s’est vantée d’avoir fait bénéficié du vaccin ses deux fils afin qu’ ils puissent continuer leurs activités sportives et autres !
      Nous leur avons tout de même dit qu’ils nous mettaient en danger avec leurs injections. Nous avons pris les précautions d’usage…

Les commentaires sont fermés.