Eurabia ou l’islamisation de l’Europe : la soumission d’un continent (2)

Publié le 20 août 2015 - par - 27 commentaires - 4 404 vues
Traduire la page en :

BatYeor2EURABIA OU L’ISLAMISATION DE L’EUROPE

2ème Partie

La soumission d’un continent

Honte à l’Europe qui telle une catin dévergondée, s’est vendue corps et âme au Diable musulman, en monnayant son identité et sa civilisation. Cette arnaque, cette conspiration, s’est pourtant tramée en pleine lumière et au vu de chaque Etat de la CEE.

Le processus aurait donc pu être stoppé !!!

Au contraire ; les accords vont être scellés. A cette heure précise, l’Europe est déjà vendue à l’Islam !

Et à ce titre, l’Europe a gommé son histoire, sa langue, sa religion judéo-chrétienne, son éthique, ses valeurs, ses principes, son essence et son indépendance. En nous entraînant dans sa chute et sa disparition annoncée, l’Europe, après avoir répudié ses vrais enfants, les a condamnés à une mort certaine !!!!

A présent, en 2015, notre continent est plongé dans la dhimmitude la plus absolue. Confrontée à ce qu’elle n’avait pas appréhendé, l’Europe tremble de peur. C’est pourquoi, contrainte et forcée de respecter ses accords, elle ne peut changer de trajectoire. Conformément aux traités signés avec ses partenaires Mahométans, elle ne peut pas revenir sur ses engagements. Dans le cas contraire, ce serait la catastrophe. C’est pourquoi, elle ouvre grand ses frontières aux migrants dont beaucoup sont volontairement envoyés par DAECH. L’Europe n’a jamais été Charlie. Ce qui aurait été un comble puisqu’elle soutient le terrorisme à coup de milliards de pétrodollars !! Nos lamentables vies importent peu au regard des grands de ce monde… Les vrais instigateurs de ce cataclysme !! Notre mère de sang comme une esclave sexuelle, continue d’accepter l’innommable pour préserver sa peau, éviter les guerres civiles et sans aucun doute, une troisième guerre mondiale !! (Bien plus meurtrière que la première). Pour combien de temps encore ??

Afin de mettre fin à d’éventuels doutes et polémiques, je vous offre quelques extraits du livre de Madame Bat Ye’Or, « EURABIA, L’AXE EURO-ARABE » :

Je cite :

« A partir du choc pétrolier de 1973, l’alliance euro-arabe fut scellée dans le cadre du Dialogue euro-arabe (DEA), grâce à un troc : les Européens passaient de fructueux accords économiques, en échange ils prenaient politiquement fait et cause pour les Palestiniens contre Israël. Les Arabes poursuivaient trois objectifs, tendre vers la parité économique et industrielle avec l’Occident par les transfert de technologies modernes, notamment nucléaires et militaires ; implanter sur le sol européen une population musulmane jouissant de tous les droits politiques, culturels, sociaux et religieux des pays d’accueil ; imposer la marque politique, culturelle et religieuse de l’arabo-islamisme à l’Europe par une immigration restant politiquement et culturellement attachée aux pays d’origine. Invoquant le multiculturalisme le DEA prépara l’avènement d’un islam européen hostile à l’intégration. »

Vous avez bien compris ? Et pour mettre tout cela en pratique, les traitres vont mobiliser toutes sortes de média. La télévision et sa propagande, des cinéastes, de faux intellectuels, des journalistes des écrivains, etc. Ce qui est la deuxième phase de la conspiration.

« Malgré l’extension aux portes de l’Europe de vastes territoires islamisés travaillés par l’intégrisme et l’immigration de millions de leurs habitants dans les villes européennes, nos dirigeants européens ne semblent nullement s’en inquiéter. Bien au contraire, ils s’en félicitent et n’y voient que les éléments positifs de la stratégie de symbiose et d’unification des deux rives de la Méditerranée, politique qu’ils conçurent et poursuivent assidûment depuis une quarantaine d’années. Ayant oublié d’en informer leurs électeurs et concitoyens, ceux-ci éprouvent moins d’enthousiasme et de sérénité pour les intifadas quotidiennes, les assassinats pour blasphème, l’insécurité et la dégradation des biens publics. Confrontés au chômage, ils écoutent médusés les pontifes de l’UE, responsables de leurs malheurs, réclamer un surplus d’immigration au Forum économique de Davos (janvier 2006). »

« C’est à l’intérieur du monde chrétien, dans ses fissures religieuses, politiques intellectuelles et économiques, que se développa tout le système de la dhimmitude chrétienne, caractérisée par une culture de reddition de soumission passive, imposée par ses dirigeants ralliés par des intérêts financiers et des ambitions personnelles au « service de l’oumma ». C’est d’ailleurs ces forces extérieures à l’oumma qui lui rapportèrent, soit par l’esclavage, soit librement, le matériau de sa grandeur et de son expansion. » « Des liens puissants se tissèrent entre l’Organisation de la conférence islamique, les Etats européens et arabes, les différentes familles de la gauche européenne et internationale, le Vatican et le Conseil œcuménique des Eglises. Cette solidarité anti-israélienne, renforcée par les menaces terroristes sur l’approvisionnement en pétrole, institua la diabolisation d’Israël à tous les niveaux de la société européenne et dans les organisations internationales. »

« Le palestinisme, nouveau culte eurabien, amputant le christianisme de ses racines bibliques pour le fondre dans un creuset islamo-chrétien, confère une valeur théologique aux Palestiniens par leur « christification ». Cette victimologie, très en vogue dans les Eglises protestantes et catholiques de Jérusalem, voit en la cause palestinienne la crucifixion de Jésus par une Israël satanique, légitimant la destruction de celle-ci. Cette victimologie fut propagée dans la conscience politique européenne par les institutions religieuses, les médias et les réseaux eurabiens. Le rôle des Eglises palestiniennes fut et demeure primordial dans la destruction du christianisme et la diffusion de la dhimmitude en Europe. La cause palestinienne étant la clé de voûte du jihad global contre les infidèles, ces Eglises ont enrôlé le mode chrétien dans une démarche suicidaire. Masquant l’idéologie djihadiste palestinienne, elles sont devenues les janissaires de l’islamisation de l’Occident, glorifiant la dhimmitude qui leur est imposée. »

« L’impunité du Jihad palestinien victimise les chrétiens. Au Soudan, la rébellion des populations non-musulmanes du sud contre l’islamisation imposée par le nord musulman fut écrasée par les tactiques classiques du jihad contre des villageois : incendie et destruction des villages, vol des bestiaux, massacre des hommes, esclavage des femmes, des enfants et des adolescents, exode forcé de populations. Deux millions de personnes moururent, plus de deux cent mille furent enlevées et réduites en esclavage et quatre millions et demi souffrirent de l’exode et de la famine. En Egypte, la discrimination contre les coptes est rampante et les filles chrétiennes sont enlevées. En Côte d’Ivoire, les combats commencés en décembre 2002 entre chrétiens et musulmans causèrent en quatre mois des centaines de morts et un million de réfugiés. Les maisons chrétiennes furent incendiées et pillées, les églises et les mosquées furent rasées. En Indonésie, plus de cinq cents églises furent attaquées ou détruites entre 1996 et 2002. A la fin du deuxième millénaire, plus d’un demi-million de chrétiens avaient été déplacés, plus de cinq mille tués et environ sept mille convertis de force à l’Islam. La population de la ville de Poso, au centre de Sulawesi, qui s’élevait à 40 000 habitants en majorité chrétiens, se réduisit à la fin de 2002 à 5000 musulmans, exclusivement. Toutes les églises avaient été détruites. A Ambon et Sulawesi, les villages furent pillés, incendiés et rasés par les bandes du Laskar Jihad composées de djihadistes venus d’Afghanistan, du Pakistan, es Philippines et d’Arabie saoudite »

Ce qui explique le silence assourdissant et la cynique indifférence de l’Europe, des Eglises et du Vatican (qu’ils soient maudits pour l’éternité), qui vont prendre largement part à l’ISLAMISATION DE L’EUROPE !!

«Le 30 mars 1977, il s’acheva une Résolution qui demandait à l’unanimité la diffusion de la langue arabe ainsi que de la culture arabe en Europe et, à partir de ce moment, les ayatollahs de l’audiovisuel ne vont plus s’arrêter. Pour démontrer la supériorité de l’Islam, ils ne vont cesser de réécrire l’histoire, de la réécrire, de la falsifier, de l’effacer. Les louanges de l’Islam sont alors auréolées de grandeur, de bonté, de tolérance… D’une lumière qui, des siècles et des siècles durant, aurait recouvert l’Europe de félicité et l’aurait libéré de la barbarie…

« Un axe euro-arabe, judéophobe et antiaméricain, se reconstitua après la Seconde Guerre mondiale. Il fut d’abord formé par les mouvements euro-nazis et fascistes, pour la plupart financés par la Ligue arabe. Son développement franchit un seuil dans les années 1960, quand le Général de Gaulle fit de la coopération avec le monde musulman « la base fondamentale de la politique étrangère française ». La France entraîna dans cette voie l’Europe, qui mit en œuvre une politique euro-arabe hostile à Israël et aux Etats-Unis, sous la dénomination de Dialogue euro-arabe (DEA) »

« Le dialogue euro-arabe amena la Communauté européenne à une reconnaissance diplomatique de l’OLP, dont la Charte de 1968 condamnait Israël à la destruction. La Ligue arabe et la CEE s’alignèrent sur une position commune qui affirmait le principe d’une paix globale, écartant tout pays signant une paix séparée avec Israël et l’édification d’un Etat palestinien dont seul Arafat serait le représentant. Le DEA s’efforça de creuse un fossé entre l’Europe et les Etats-Unis. »

Suivant ce qui est exposé plus haut, vous ne douterez certainement pas du sort qui nous est réservé. Il vous suffit de consulter les ouvrages relatant les 1 500 ans de conquêtes Mahométanes et de découvrir avec quelle cruauté et quelle barbarie, les khalifes ont islamisé le Maghreb, l’Egypte, la Turquie, le Liban, etc., en propageant la terreur au sein des populations. Que nous soyons Chrétiens, Protestants, Bouddhistes, Juifs ou athée, nous sommes tous des infidèles condamnés à mourir tôt ou tard, par égorgement. Ce qui est considéré par les Musulmans comme une juste rétribution par rapport à notre insoumission au Coran. Je vous conseille fortement « GUERRE EN OCCIDENT, GUERRE A L’OCCIDENT », du Lieutenant-Colonel Jean-François Cerisier et « RECONQUISTA OU MORT DE L’EUROPE » de René Marchand, publiés chez RL.

« Flatterie et servilité, connectées à la peur de terrorisme islamiste, dominent les médias européens et les discours politiques. Lord Dubs, président de la Broad casting Standards Commission (BSC) britanniques, reconnut la prudence des journalistes britanniques : « Dans la description des musulmans, ils se retiennent, ils s’autocensurent, ils sont timorés… Je les ai vus verser leur mépris sur le christianisme plus que les autres religions. Le christianisme est une cible plus facile et plus acceptable, suivie dans une moindre mesure des juifs et des hindous. »

Ces journalistes, qu’ils soient Anglais, Français ou autres, ont-ils bien conscience de ce qu’ils font ? Pensent-ils à l’avenir de leurs proches, de leurs enfants, de leurs amis et à celui de leur patrie ? Ont-ils conscience de se trahir eux-mêmes ? Ou bien sont-ils idiots ou pire… FOUS A LIER ??

Tous ces jeunes hommes morts sur les plages de Normandie, ont-ils été sacrifiés pour rien ????

A suivre…

Christiane Dailly

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi