Europe : Depuis 40 ans, tous les actes terroristes ont été commis par des gauchistes et des islamistes

La mort de l’étudiant Clément Méric, survenue à la suite d’une bagarre engagée avec d’autres jeunes que l’oligarchie politico-médiatique classe à l’extrême droite, devraient faire réfléchir ceux qui entretiennent l’illusion d’un prétendu danger fasciste menaçant la République et encouragent ainsi des personnes influençables à en découdre au nom d’une « Résistance » imaginaire.

Alors que le fascisme a sombré en 1943 avec la chute de Mussolini et qu’aucune organisation n’a véritablement pris la relève, hormis quelques groupes d’italiens nostalgiques aujourd’hui en voie de disparition, la gauche s’entête à combattre un péril chimérique, qu’elle associe au racisme depuis le début des années 80, lorsque les immigrés d’origine africaine et maghrébine commencèrent à remplacer providentiellement une classe ouvrière que l’avènement du « Grand soir » ne faisait plus rêver.

Or, une rapide étude historique permet de constater que depuis une quarantaine d’années, voire depuis la fin de la seconde guerre mondiale, la quasi-totalité des actes terroristes ont été commis en Europe, non par de redoutables commandos fascistes, mais  par des militants se réclamant de l’extrême gauche (brigades rouges en Italie, fraction armée rouge en Allemagne, action directe en France), de la cause palestinienne (attentats de la rue Copernic et de la rue des Rosiers) ou plus récemment de l’islamisme radical (explosions meurtrières à Paris, Londres et Madrid).

Prenant prétexte de cet évènement tragique pour dissoudre des mouvements politiques supposés proches de l’auteur des faits, en usant d’amalgame et de condamnation par analogie, le gouvernement se comporte comme les dictatures qu’il dénonce. Rappelons qu’Hitler a exploité avec le même cynisme l’incendie du Reichstag pour interdire toute opposition au régime et suspendre les libertés publiques. Avant de donner des leçons de morale, la gauche devrait réviser son histoire…

Laure Fouré

image_pdf
0
0